Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de l’Avent « Novelmore »
19.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki]   Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki] - Page 2 EmptyVen 19 Sep - 0:03

Une veine apparente commençait à se former peu à peu sur la tempe de la jouvencelle. Le genre de signe qui prévient du danger à venir, un peu comme un énorme "BARRE-TOI, MEC" inscrit sur son front, mais ayant été habitué au langage elfique jusqu'à aujourd'hui, mon cerveau se refuse à le lire, d'où mon inaction. J'ai toujours dit que j'aurais dû être un elfe... si si, je suis persuadé que ça existe en creusant un peu. Mais bref. C'était plutôt impressionnant à voir lorsqu'on comparait l'expression de son visage avec ce signe flagrant d'énervement interne, rien ne semblait transparaître sur sa face malgré les spasmes qui la traversaient de temps à autres... quoi, j'avais dit quelque chose de mal ? Certes, jamais je n'aurais dû me permettre de ricaner à l'écoute de son nom, mais aussi, quelle coïncidence remarquable ! Dommage que je ne faisais pas partie de la famille Domae, autrement, je me serais empressé de répéter cela à mon fidèle compagnon qui désormais gratte contre ma jambe pour que je porte le tas de bourrelets qu'il est.  Le pire de tout, c'est qu'en plus d'être "moche" pour un bon tiers de la population, mon carlin est, au passage, un gros tas qui se traîne plus qu'il ne marche. Il s’assoit devant mon pied et couine, attendant que j'exécute ses ordres... Ah ! En voilà un qui n'a pas été castré pour rien... il a apparemment senti le problème entre Kiki et... lui.

Émettant un dernier gloussement, je pliai le genou avant de le poser au sol, puis enroulai mon animal de mes bras de façon à le garder contre moi lorsque je remontai, rejetant ma longue chevelure brune en arrière d'un spasme de la tête. Je ne comprenais pas pourquoi elle n'appréciait pas Kiki... n'était-il pas adorable ? Certes, il bavait, sur mes mains et plus métaphoriquement sur mes nerfs, mais je n'étais pas pour autant tenté de le mettre dans une poubelle... disons aussi que je n'en trouvais aucune, malheureusement. Néanmoins, je voyais bien que la demoiselle m'observait, comme si elle me jaugeait... non, je n'étais pas gaulé pour me battre, ça devait se voir. Elle non plus, remarque... Et pourtant ! Nous étions ennemis, et normalement destinés à nous foutre sur la gueule à chaque fois que nous avions à nous croiser, mais là rien. Pas envie, ou alors la flemme... ou bien une grande amélioration des choses :

- De toute façon, ce n'est pas à nous de prendre la décision finale mais au Chef de Famille ; nous ne sommes que des conseillers mais je lui en parlerais sans faute dès que je le vois.

... "Que des conseillers". J'haussai un sourcil puis baissai la tête pour dissimuler l'horrible grimace s'étant plaquée sur les pigments de ma peau... un conseiller... Un "conseiller" ?! Non ! Je n'étais pas seulement ça, ou du moins, je le refusai. Certes, ce qui sortait de ma bouche semblait être des conseils, sauf que c'était - et de loin, l'inverse. C'était le futur des choses, et si ça n'était pas le cas, eh bien... ce serait un futur sans moi, car je n'accepterais pas d'y participer... Je ne pouvais pas leur faire confiance. J'étais l'As des Elementis, et je n'allais céder mon pouvoir à quiconque ; Je devais diriger les choses et les contrôler, autrement, tout serait réduit à néant par la brutalité et la violence stupide de certains... c'est pour ça que je ne pouvais pas me permettre de partir. Qui serait là pour les aider ? Sans moi... les prochaines attaques pouvaient être aussi catastrophiques que la dernière ; c'était bien beau de compter des brutes parmi ses membres, mais si personne ne se trouvait présent pour les canaliser et leur montrer le chemin à emprunter, quelle utilité à les avoir rassemblé dès le départ ?! Ce serait de la folie...

Bien entendu, ma logique pouvait faire sourire certains, mais je le pensais réellement. Je me croyais indispensable à l'avenir des Familles puisque du haut de mon trône spirituel, personne ne méritait ma confiance, du moins pas suffisamment pour que je lui offre ma place. Oui... il fallait que je fasse attention à ne pas crever entre-temps... - - Tiens ? Un mur. Tiens ? Mon dos est contre le mur. Hmmm... Devais-je crier au viol dès maintenant, ou attendre d'être mis à nu pour hurler telle une pucelle effrayée ? Je n'en savais trop rien, alors je me taisais en me contentant de regarder Kira d'un air semi-blasé  : J'attendais que mon cerveau m'envoie son rapport en réalité. Avant cela, réagir me paraissait inutile...
Tiens. Une dague sous ma gorge... cerveau, grouille-toi de m'envoyer c'te putain de rapport !!...

- Et si vous vous re-moquez encore une fois de mon nom parce qu'il ressemble à celui de votre abrutit de clebs moche, je n'hésiterais à utiliser cette dague contre vous.

Déglutissant bruyamment, je plaquai bien ma tête contre le mur histoire d'éloigner ma gorge de la lame, plus par peur d'être coupé par maladresse que par peur d'être tué... étant hémophile, je ne pouvais me permettre d'être entaillé ainsi. Trop douloureux, et surtout très chiant quand il s'agit de panser la chose... me changer en fontaine sanguine ne me disait trop rien, alors je lui souriais en posant l'une de mes mains (ne tenant pas Kiki) sur son bras, pressant sur sa peau de mes doigts... Non, je n'allais pas répondre à ses avances brutales :

- Je ne me moquerai plus de vous, Kik... Kira. J'ai dit Kira, uh ?... Et au passage, si vous pouviez éviter les objets coupants sur un hémophile, ce dernier vous en serait très reconnaissant... s'il vous plaît. En plus, si quelqu'un nous trouve en ces lieux et voit l'As des Elementis plaqué contre un mur par celui des Domae, tout cela se passant dans une ruelle sombre à l'écart de la foule, j'ai peur d'entendre les rumeurs à venir...

C'était vrai. Outre la lame qu'on n'était pas obligés de voir du premier coup, la situation avait pris une tournure bizarre qui ne me déplaisait pas tant. Ne me jetez pas ainsi la pierre, je ne pouvais m'empêcher de penser que c'était une belle femme, avec tout le respect que je me devais de lui porter, donc je me moquais un peu d'être dans cette position qui ferait rougir les jeunes puceaux. Délicatement, je resserrai ma main sur son poignet et la fit doucement éloigner son arme de mon cou, tout en lui jetant des petits coups d'oeil inquiets... pas de fausses manip's... PAS. DE. FAUSSES. MANIP'S. Fais gaffe à ton cou, mon gars, t'es sûr que t'en auras besoin par la suite... Une fois libéré, je lui souris d'un air tout de même peu rassuré, avant de me décaler, l'écoutant parler :

- Si nous n'étions pas ennemis, je vous aurais peut-être invité à boire à verre mais vous ne devez sûrement pas tenir l'alcool...

Moi, pas tenir l'alcool ? Non mais pour qui elle me prenait, pour une espèce de petite créature fragile, malingre et tern... ouais, bon, touché. Touché coulé le Gaea... En effet, je ne tenais pas l'alcool. Je soupirai avant de passer ma main dans mes cheveux, voir si je ne suis pas décoiffé... Gaga' a rendez-vous-euh~ avec une zoulie-dameuh~ (mais un peu violente, la dame) :

- Et avant que vous vous fassiez des idées, non ce n'est pas un rencard et je ne vous drague pas ; c'est simplement un rendez-vous amical.


Ah bah... En fait non, je n'avais absolument pas rendez-vous. Je m'arrêtai dans mon geste puis la regardai, élargissant mon sourire. Ca m'allait aussi !

- Que voulez-vous, vous m'avez amené dans un coin sombre puis plaqué contre un mur, alors quand vous me parlez d'aller boire un verre ensemble, mon cerveau fait les connexions tout seul... Je pouffai avant de m'avancer vers la sortie de la ruelle. Je suis partant, même si oui, je ne suis pas très endurant question alcool... Je vous invite dans ce cas. Mais j'espère qu'en sortant, je ne me ferai pas violemment planter par vos camarades...

Revenir en haut Aller en bas
Théodora Fleming

Théodora FlemingMessages : 2952
Date d'inscription : 15/08/2012


Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki]   Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki] - Page 2 EmptySam 20 Sep - 13:34







- Et si vous vous re-moquez encore une fois de mon nom parce qu'il ressemble à celui de votre abrutit de clebs moche, je n'hésiterais à utiliser cette dague contre vous.

- Je ne me moquerai plus de vous, Kik... Kira. J'ai dit Kira, uh ?... Et au passage, si vous pouviez éviter les objets coupants sur un hémophile, ce dernier vous en serait très reconnaissant... s'il vous plaît. En plus, si quelqu'un nous trouve en ces lieux et voit l'As des Elementis plaqué contre un mur par celui des Domae, tout cela se passant dans une ruelle sombre à l'écart de la foule, j'ai peur d'entendre les rumeurs à venir...

Oh tien un hémophile.... Que c'est intéressant tout ça ; c'est toujours bon à savoir ce genre de détail sur son ennemi. Et puis, qu'est-ce que ça peut faire aux autres Domae ? Ils connaissent tous suffisamment Kira pour savoir qu'elle ne draguera jamais un Elementis ! La main du jeune homme prit le poignet de la demoiselle aux cheveux roses tout en lui jetant des petits coups d’œil inquiet puis éloigna la dague de son cou. Bad Wolf ne se débattait pas, elle ne voulait pas le tuer simplement le menacer, une fois libéré, l'As Elementis lança un sourire rassuré tandis que l'As Domae rangea sa dague à sa ceinture.

- Si nous n'étions pas ennemis, je vous aurais peut-être invité à boire à verre mais vous ne devez sûrement pas tenir l'alcool...

Puis un détail lui revint en mémoire... Un détail qu'elle ferait mieux de préciser avant que celui-ci ne s'emballe ; surtout que ce dernier était en train de passer une main dans ses cheveux avec un sourire.

- Et avant que vous vous fassiez des idées, non ce n'est pas un rencard et je ne vous drague pas ; c'est simplement un rendez-vous amical.

Il arrêta son geste d'un coup... Et bien, heureusement que Kira venait de lui préciser ce petit détail. Mais il lâcha pas son sourire pour autant.

- Que voulez-vous, vous m'avez amené dans un coin sombre puis plaqué contre un mur, alors quand vous me parlez d'aller boire un verre ensemble, mon cerveau fait les connexions tout seul... Je suis partant, même si oui, je ne suis pas très endurant question alcool... Je vous invite dans ce cas. Mais j'espère qu'en sortant, je ne me ferai pas violemment planter par vos camarades...

La demoiselle aux cheveux roses haussa les épaules tandis qu'il sortait de la ruelle, comment pouvait-elle savoir la réaction des Domae ? Si ils voulaient l'embrocher c'est leur droit ; ils font ce qu'ils veulent après tout.

- Ah bah ça je ne sais pas, je ne suis pas dans leurs cerveaux pour connaître leur réaction. Peut-être qu'ils vous embrocheront ou peut-être qu'ils s'enficheront, ça dépend des personnes que vous croisez je dirais.

Toujours aussi rassurante la demoiselle aux cheveux roses... Mais elle avait remarqué que le jeune homme était un peu trouillard sur les bords alors autant continuer de lui faire un peu peur ; pourquoi l'embêter ? Simplement parce que l'As adore ça et comme elle n'a pas vu son cousin depuis un petit moment, elle n'avait plus de victimes pour ça. Sereinement, la demoiselle aux cheveux roses sortie de la ruelle et souhaita une bonne journée à l'As Elementis ; les pions se poseraient sûrement des questions mais la plupart savaient que c'était une mauvaise idée de poser des questions à la jeune femme.


Je m'exprime en sienna
Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki] - Page 2 48712_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Si je lui dis que je me suis perdu, acceptera t-elle de ne pas me briser le groin ? [PV Kiki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla [fermé] :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-