Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-66%
Le deal à ne pas rater :
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme MEMOVITA 60×60 cm
10.09 € 29.91 €
Voir le deal

Partagez
 

 Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMar 8 Sep - 21:24


 

U
ne odeur alléchante se faisait sentir dans toute la rue, et même au-delà, impossible de ne pas craquer en passant par ici, suscitant un mélange de délices et de frustration de se sentir piégé par une gourmandise. C'était un véritable défilé de personnes s’empiffrant, se léchant les doigts, salivant devant ces mets aussi divers qu'attirants… Quoique ne pas trop exagérer non plus. Après tout ce n’est que l’odeur du fast-food qui ne fait que chatouiller tes narines. En soit rien de bien luxueux. Mais puisque tu n’as pas mangé grand-chose depuis le début de la journée, un rien devient vite très appétissant. Il est possible de rentrer, de prendre une commande et de remplir cet estomac qui gargouille une nouvelle fois. Mais non, tu préfères passais ton chemin et ne plus y pensais pour l’instant. Soit, chacun ces choix. Disons surtout que pour le moment, tu te vois plus dépenser un billet de cinq Derlas dans un verre qu’autre chose. En particulier quand celui-ci est bien mériter après une dure journée de travail. Comme d’habitude d’ailleurs. On ne te demande pas de flemmarder – même si souvent, tu changerais bien la place avec certain qui ne font que se tourner les pouces – mais de bosser, de suer, pas loin d’y mettre de ton sang même. Donc d’abord de la détente, tu n’es plus à ça près de toute façon, un peu plus ou un moins tu peux bien tenir quelque heures de plus avant de manger quelque chose. Et puis avec un peu de chance Will aura préparé de quoi manger à ton retour. Avec un peu de chance bien sûr.

Le soleil commence doucement à ce coucher derrière les montagnes, pas loin d’être vingt heures, les rues s’illuminent et tu profites des derniers mètres qui te séparent du bar pour en venir à bout de ta clope avant de la laisser allégrement tomber au sol et l’écraser de ton pied. Un petit soupir pour expirer tout la fume et te voilà sous l’insigne du bâtiment. Poussant la porte du bar, l’ambiance pour une fois assez calme ne t’envahit pas comme si tu venais de rentrer dans une bassecour ou tout est chacun pour soi. Non, pour une fois, c’est plaisant de rentrer ici. Un petit tour des lieux rapide pour voir les têtes de chacun et tu finis par roulés des yeux en voyant ton colocataire tranquillement assis dans un petit coin reculé. Cette fois, c’est sûr, il n’est pas question d’avoir un petit plat prêt en rentrant.

Avançant vers celui-ci pour ensuite prendre place sur l’une des chaises face à lui, tu le remercies d’un sourire pour la bière qu’il fait glisser vers toi. Ça ne remplira pas ton estomac, mais il faut voir le bon côté des choses, il a au moins pensait à t’en prendre une pour une fois, et puis une chose est sure, ce n’est pas toi payes. Du moins, normalement. Sans mal, tu la décapsules pour un prendre une gorgée avant de la déposer sur la table.
« Bien calme. Pour une fois que personne ne se tape dessus, ça change »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMer 9 Sep - 11:00

Toi aussi, t'es porté sur la bouteille?

*- Mais nan, faut pas le prendre comme ça.
- Bien sur que si. Remarque, on aurait dû s'en douter avec lui. On ne peut pas lui faire confiance.
- Je te rappelle que c'est toi qui a accepté qu'il continue à faire le fantôme. Tu peux pas lui en vouloir d'être le meilleur à ce jeu-là.
- Il se fout de nous quand même. Encore une fois, il nous a fait un cadeau et le résultat? Il a encore disparu. Et je préviens, je n'irais pas jusqu'à crever pour avoir une chance de le revoir!
- Hors de question. On se débrouillent toutes seules maintenant. De toute façon, on a besoin de personne.
- Il nous a abandonnées.... *


C'est la seule phrase qui me hante depuis ce matin. Oui, cela faisait un moment que je n'avais pas ressenti la présence de Vocruen dans les parages. Et même si je savais parfaitement à quoi m'en tenir avec mon oncle, j'avais eu le besoin d'aller vérifier par moi-même. Car cette angoisse qui sourdait dans mon cœur ne me plaisait pas. Plus personne ne parlait de cet ermite croisé en forêt, il n'était plus descendu en ville alors que du temps où j'étais simplement ignorante de sa présence, il le faisait. Alors, je suis retournée dans la clairière.

La grotte était vide, froide et occupée par des animaux sauvages. Plus aucune parcelle de terrain ne portait trace de son existence, même à mes yeux experts. Jusqu'à son odeur et celle de Visrin avaient disparues. Sur le coup, je n'avais pas su comment réagir et j'étais rentrée au Dojo donner mes cours, simplement comme sonnée, trop choquée pour vraiment assimilée cette révélation. Et puis, les deux autres s'en étaient mêlées aussi et là, j'avais commencé à sentir la moutarde me monter au nez.

Mes cours s'en sont ressentis. Au moins deux élèves sortiront ce soir avec des fractures et beaucoup avec des bleus et autres ecchymoses. Je les avaient pourtant prévenus qu'aujourd'hui, je ne souhaitais pas les affronter. Les plus hardis avaient finis par attaquer quand même, ils en avaient pris pour leur grade. La journée s'est finalement terminée et j'ai fermé mon Dojo avant de me diriger vers le Quartier Naeviar. J'avais besoin d'un remontant, et un bon. Au moins pour faire taire les deux autres imbéciles.

*- C'est nous les imbéciles? Non mais tu te prends pour qui, Blanche-neige?
- Dès le début je t'ai mise en garde contre ce sale type, t'avais qu'à m'écouter. Tu le sais pourtant, que j'ai toujours raison.
- Prends pas tes rêves pour des réalités minette. J'AI toujours raison. Et le Tonton il est cool, il a la classe, c'est le plus fort mais c'est aussi un asocial de première et un solitaire. Ça, on y peut rien.
- Ouais, bah encore une fois, on a la preuve qu'on ne compte pas à ses yeux. Tu te souviens de ses mots, nan?
- Et puis merde, vous me saoulez. De toute façon, il nous a lâchement bazardées en nous laissant là, donc on se démerde comme avant et puis basta. Sans lui. *


Je retiens un grondement mauvais, un feulement venant du fond de ma cage thoracique alors que je sers les poings. Elles l'ont sentis et d'un coup, se calmement aussi. Oui, en cet instant, aller boire n'est surement pas du tout la meilleure idée qui soit mais là, je m'en contrefous. Je ne veux plus réfléchir, plus savoir, plus me souvenir. Je veux seulement le silence dans mon crâne et l'oubli simple et profond.

Je pénètre dans le Bar et viens m'installer au comptoir, dans la partie la plus au fond de la salle. Evidemment, des regards se tournent vers moi mais je n'y prête pas la moindre attention. Mon regard est à la fois terne et vif, vide mais trop vivant. Mes pupilles hétérochromes semblent instables mais c'est mon être tout entier qui m'est. Le premier qui tente quoi que ce soit, ne serait-ce que de m'approcher sans ma permission, risquera sa vie. L'aura que je dégage en elle-même est à la fois meurtrière et profondément blessée.

"- Un bouteille de ce que vous avez de plus fort. Merci"

Oui, je ne fais pas dans la dentelle. J'ai déjà déposée l'argent sur le comptoir, pour montrer que ce n'était pas une erreur et j'attends ma commande. Et même si je ne suis pas forcément une grande buveuse, je ferais une exception ce soir. Au pire, je sais ce qu'il se passera. Mon esprit sombrera enfin tandis que les deux autres prendront le relais. A mes risques et périls, évidemment mais ce soir, cela ne m'importe plus.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMer 9 Sep - 14:14


 

U
ne chose manque à ce bar, un petit fond de musique pour détendre un peu plus l’atmosphère, selon toi. Puisque c’est calme ça s’y prêterait assez bien, une petite touche de piano. En espérant bien sûr que personne n’en profite pour finir dessus, c’est que ce n’est point donner, c’est choses-là. Mais puisqu’il n’y en a aucun dans la pièce tant pis. Une nouvelle gorgée et tu secoues la tête en réponse à ton voisin de table qui te demande – par langage de signe – si tu n’avais pas un petit paquet de cacahuète sous la main, tu t’empresses ensuite de lui rappeler ce qu’il était censé faire aujourd’hui au lieu de se plaindre qu’il a faim. « Je te signale que c’est toi qui devais aller faire les courses, tes pas le seul à avoir la dalle… Je travaille moi monsieur… Comment ça toi aussi ? Je parie que tes resté toute la journée dans le canapé… Ah vraiment, tu es sorti ? Et ça t’a empêché d’acheter de quoi grignoter… Tu m’exaspères… Tout à fait… Non, je n’irais pas demander au barman… Non… J’ai dit non… Même pour tout l’or du monde, c’est non, va si toi-même… Une omelette ? Mmh, avec ou sans champignon… Tsk, Damn it, tu fais chier… » Étant nul en cuisine, c’est sûr que s’il te propose l’une de ses fameuses omelettes, tu ne peux pas vraiment résister. À condition qu’il reste, bien sûr, des œufs dans le frigo, sinon tu viens de te faire avoir en beauté. Petit flemmard qui ne veut pas se lever de sa chaise, c’est donc à toi que d’aller demander au barman un petit bol quelque chose à se mettre sous dent.  

Bière en main, en passant outre le sourire victorieux de ton colocataire, tu te lèves pour aller en direction du comptoir. Interpellant le barman, tu lui demandes s’il n’a pas quelque chose à grignoter, n’importe quoi, même un bout de saucisson fera l’affaire, pas la peine de faire les difficiles après tout. Au final, il ne te promet rien de bien glorieux, mais part tout de même zyeuter ce qu’il a proposé dans sa réserve. Adossé au comptoir, tu attends donc patiemment. Écoutant d’un côté une conversation de deux hommes qui se plaignent de leurs femmes respectives, alors que s’ils étaient un tant soit peu intelligent, ils chercheraient plus à comprendre pourquoi ses dames ne les accueillent pas à bras ouvert avec le repas déjà fait sur la table. Quant à l’autre côté, c’est bien silencieux. Un petit coup d’œil dans cette direction en toute discrétion, et du peu que tu en vois ça ne te semble pas si inconnu.

Il y a cette impression de déjà vue, mélanger à une fine odeur que tu as déjà rencontrée auparavant. Cherchant au fin fond de ta mémoire à quoi ou plutôt à qui elle pouvait bien être liée. C’est qu’au vu de ton âge qui n’est plus aussi frais, tu en as bien croiser des personnes alors il faut faire un tri. Tu en arrives à un nom de famille et tu es quasiment sur, à quatre-vingt-quinze pourcent que c’est le sien. Et tu te trompes rarement. Les cinq pourcents restant te feront juste passer pour un abruti au pire des cas. Tu te tournes donc complètement vers la demoiselle, avec un sourire amicale sur les lèvres, et tu finis par demander gentiment :
« Auresquë, c’est bien ça ? Tu as bien changé depuis la dernière fois que je t'es vue »

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMer 9 Sep - 19:40

Toi aussi, t'es porté sur la bouteille?

La bouteille finit par arriver, accompagnée d'un verre mais je ne pense pas que je prendrais la peine de m'en servir. Cependant, je ne me jette pas non plus sur cette dernière alors que pourtant, ce n'est pas l'envie de tout oublier qui me manque en cet instant. Mais je sais aussi que cela ne réglera rien, qu'au final, demain, rien n'aura changé.

*- Allez, soûle-toi! T'es bien venue pour ça, nan?
- Je ne gâcherais pas une si belle bouteille. L'arôme est terrible, on va se régaler.
- Et surtout, ne lutte pas contre l'ivresse. Tu verras, ça fait du bien.
- Au moins elle, tu es certaine qu'elle ne te fera pas faux bond.*


« Auresquë, c’est bien ça ? Tu as bien changé depuis la dernière fois que je t'es vue »

Je me retourne lentement, avec une légère grimace. Putain, même ici, les gens viennent me faire chier. J'aurais mieux fait de rentrer chez moi. Et puis, c'est qui celui-là d'abord? Ashkore n'est pas très loin même si personne ne peut le remarquer et à ses réactions je suis assurée qu'il s'agit d'un membre de la famille. mais il ne me dit pas grand chose pour le coup. Et franchement, je n'ai pas envie de réfléchir ce soir.

"- C'est bien ça, en effet. A quand remonte notre dernière rencontre? Monsieur..."

Oui, je n'ai même pas envie de faire semblant. Je réponds mais il est évident qu'au final, je serais seule, cela reviendrais au même. Pourtant, je ne le chasse pas, j'ai encore un minimum de savoir-vivre même si aujourd'hui, j'ai les nerfs tellement à fleur de peau qu'un petit rien suffirait à me faire littéralement jaillir de mes gonds. Oui, sa tête me dit quelque chose mais impossible de mettre un nom dessus.

"- Je suis désolée, j'ai une très mauvaise mémoire des noms. "

En effet, je suis plus mémoire visuelle mais dans le fond, cela reste un mensonge. Je n'ai juste aucune envie de faire le moindre effort. Pas ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMer 9 Sep - 23:14


 

P
our avoir changé ça oui. Grandit surtout serait plus exact. C’est que comparait à toi, elle est encore bien jeune. Mais au moins ça prouve que malgré ton âge, tu te souviens encore des personnes que tu as pu croiser au cours de ta vie que ce soit au QG ou non. Alzheimer est encore bien loin, forte heureusement d’ailleurs. Mais, tu hausses légèrement un sourcil en voyant la mine peu joyeuse qu’elle tourne en ta direction. Ce n’était peut-être pas le bon moment pour venir la déranger ? Au vu de la bouteille face à elle, pas la peine d’être un grand savant pour assez vite comprendre que ce n’est pas un bon soir pour le tout monde. Mais elle a au moins la décence de confirmer que tu ne t’es pas trompé sur son nom de famille. Comme quoi tu as encore une bonne mémoire. Pas la peine de lui en vouloir si les souvenirs ne vont que dans un sens, ce n’est pas la fin du monde si ton nom ne lui revient pas après tout, elle était encore jeune à ce moment-là. Donc tu réponds à sa question sans te délaisser de ton sourire pour éclaircir ça recherche :
« Watson. Alaric Watson. »
Peut-être que cela lui reviendra ou peut-être que non. Au fond, ce n’est pas le genre de petit détail qui ira te vexer aussi facilement. Un petit tour des yeux pour voir si le barman s’en sort dans sa tentative de trouver quoi manger, mais ne le voyant pas revenir, tu te demandes s’il n’a pas abandonné entre-temps, ou bien s’il ne sait pas écrouler sous une tonne de carton. Et finalement, tu jettes un petit regard désolé à ton colocataire qui s’impatiente doucement avant de reporter ton attention sur la petite Auresquë.
 « Ce n’est pas bien grave ne t'en fait pas. Disons que tu n’étais pas plus haut que trois pommes la dernière fois que je t'ai vue. Alors ça ne m’étonne pas que tu ne te souviennes pas vraiment de moi. Je connaissais surtout tes parents pour cela que je me souviens de ton nom. »
Disons en particulier sa mère qui fut ton valet pendant un temps. Bien dommage qu’elle ne soit plus de ce monde d’ailleurs. Du peu que tu as pu avoir comme échange avec elle, tu l’as trouvé bien sympa. Quant au père, et bien, tu n’as pas vraiment eu l’occasion de réellement parler avec, mais il n’avait pas l’air mauvais au premier abord. Après plus en détails, tu n’en sais strictement rien.

Un paquet de chips soudainement tendu vers toi, tu laisses échapper un léger soupir, puis le récupère en remerciant le barman. Il aura mis le temps, mais au moins maintenant, il est possible de se remplir un tantinet l’estomac. Il faudrait que tu l’emmènes à l’impatient de service, mais ce n’est pas vraiment poli de disparaître comme un voleur en pleine conversation. Et puis il peut bien attendre quelques minutes supplémentaires, non ? Ce n’est plus à la seconde près maintenant.

Te raclant un peu la gorge, tu finis par laisser échapper la question qui te trotte en tête depuis un moment. Sans paraitre insistant ni même trop curieux. Après tout chacun ses petits secrets.
« Sans vouloir rentrer dans ce qui ne me regarde pas, dure journée pour avoir une mine si abattue ? À deux doigts d’avoir vu un revenant, on dirait. Enfin rien ne t’oblige à me répondre, je comprendrais. C’est toujours plaisant de croiser des têtes familières en tout cas. »


(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyJeu 10 Sep - 9:51

Toi aussi, t'es porté sur la bouteille?

« Watson. Alaric Watson. »

Oui, maintenant qu'il me me disait, cela me revenait vaguement. Enfin, je connaissais son nom, c'était certain. Mais je ne me souvenais pas qu'il ait été borgne par contre. Sans doute une blessure plus récente que mes lointain souvenir. Parce que malgré tout, je n'ai pas l'impression que tout ceci soit très récent. Comme si cela faisait partie d'une époque que je voulais oublier.

« Ce n’est pas bien grave ne t'en fait pas. Disons que tu n’étais pas plus haut que trois pommes la dernière fois que je t'ai vue. Alors ça ne m’étonne pas que tu ne te souviennes pas vraiment de moi. Je connaissais surtout tes parents pour cela que je me souviens de ton nom. »

*- Bah la voilà l'explication. C'est juste un putain de vieux donc forcément tu t'en rappelles plus.
- Comme quoi il y a des chances de vivre malgré tout assez âgé parmi les nôtres.
- Tonton s'en tirait super bien aussi.
- Lui, tu l'oublies. Définitivement!
- Jamais! Le Tonton c'est le Tonton. Il nous a sauvé la vie, il a toujours veillé sur nous et c'est le seul mec qui puisse encore nous apprendre des choses au combat. Alors on le retrouvera et ...
- Rien du tout. Il a décidé d'être un fantôme, il le restera. Point final. *


Je sens que je me suis mise à trembler, à ma fois de rage et de frustration contenue à leur débat. Je me force à prendre une grande inspiration pour me calmer. Ce n'est pas le moment de partir en crise, je ne pourrais que le regretter. Et j'étais tellement absorbée par les deux autres idiotes que j'en avais complètement oubliée la présence de Watson à côté de moi, sursautant légèrement en entendant sa voix.

« Sans vouloir rentrer dans ce qui ne me regarde pas, dure journée pour avoir une mine si abattue ? À deux doigts d’avoir vu un revenant, on dirait. Enfin rien ne t’oblige à me répondre, je comprendrais. C’est toujours plaisant de croiser des têtes familières en tout cas.  »

"- J'aurais préféré voir ce revenant plutôt que de le manquer...."

Mon regard s'est fait de nouveau terne et vide. Oui, je voudrais ne pas être touchée par cette nouvelle désertion de sa part mais je n'y arrive pas. Je n'avais jamais eu que lui pour me comprendre ne serait-ce qu'un peu, m'accepter comme je l'étais. Mais pour lui, je n'étais qu'une élève et rien de plus. Sa nièce aussi. Mais pas une raison suffisante pour rester.

"- C'est assez compliqué. Je doute que cela vous intéresse. Ce ne sont que de vieilles histoires de famille. Et puis, on dirait que quelqu'un vous attend. Il risque de râler si je vous retiens ici."

J'avais remarqué ses regards vers un homme à une autre table. Visiblement une connaissance à lui. Un étranger à mes yeux. Mais je ne le chassais pas non plus. Je n'avais jamais été douée avec les gens. J'avais grandi seule, évoluée de la manière et aujourd'hui, j'étais donc à tendance sérieusement solitaire. Les deux autres dans ma tête n'aidant pas à créer des relations 'normales' avec qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyVen 11 Sep - 21:34


 

E
ffectivement, la situation dans laquelle elle était actuellement ne te concerne en rien. Mais tu disais ça à la fois par gentillesse que par ta nature à proposer ton aider et une épaule si vraiment nécessaire. Après tu ne forces en rien, elle était totalement libre d’accepter tout comme de refuser. Ce n’était qu’une simple proposition amicale. Mais puisque cela avait l’air de rentrer dans un domaine plus privé, avec un sujet délicat à évoquer pas la peine d’insister, tu hoches donc la tête est y répond simplement :
« Je ne te force pas en parler si tu ne le souhaites pas. Il faut souvent un temps avant de pouvoir faire ça. Les problèmes de familles, ce n’est jamais quelque chose de simple à régler. »
Et ça, tu en sais quelque chose pour en avoir vécu pas mal au cours de ta vie, don certain sont toujours d’actualité. Alors tu peux facilement comprendre qu’en parler ouvertement ce n’est pas une chose aussi simple que ça. En particulier avec une personne qu’on ne connaît pas plus que ça. Après tout, elle était bien trop petite pour que tu aies pu avoir une conversation avec elle auparavant.
« Mais si tu en ressens le besoin, mon oreille peut être à disposition. Parait, je suis doué pour écouter les soucis, enfin tant que ça n’entre pas le domaine problème de cœur. »
Tu tentes de détendre un peu l’atmosphère, avec ça, mais quelque chose te dit que ce n’est pas forcément gagné. En même temps si le tout est plus grave que cela en l’air, ce n’est pas comme ça que les choses iront mieux. Dans tous les cas, tu avais légèrement souri quant à l’évocation du petit râleur non loin de toi, dont tu pouvais en sentir ses yeux qui te foudroyer presque.
« Ah, ne t’en fais pas pour ça, mon coloc est un impatient de nature, est un flemmard né qui plus est. Patienter un petit peu ne peut pas lui faire de mal. »
Disons surtout que cela t’amuse un peu de le faire patienter nuance. S’il le voulait toute suite, il n’avait cas y aller par lui-même. Mais as-tu vraiment envies qu’il s’emporte pour si peu même si ça pouvait paraitre drôle pour toi ? « Enfin, au cas où je vais quand même lui donner son paquet, on ne sait jamais. » Bière dans une main et paquet dans l’autre, tu t’apprêtes à faire demi-tour en direction ta table, quand finalement, tu proposes à la jeune femme, que tu ne peux décidément pas laisser avec un moral aussi bas :
« Mais… Tu n’es pas obligé de rester seule, tu sais. Enfin, je suppose que sait ce dont tu as très envie ce qui est normal. Néanmoins, tu es la bienvenue à notre table si tu souhaites te changer les idées un petit moment. Je ne te garantis pas des barres de fou-rire, mais c’est un début. Ça ne me dérange pas en tout cas. Après, c’est comme tu le sens. »
(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyLun 14 Sep - 19:26

Toi aussi, t'es porté sur la bouteille?

« Je ne te force pas en parler si tu ne le souhaites pas. Il faut souvent un temps avant de pouvoir faire ça. Les problèmes de familles, ce n’est jamais quelque chose de simple à régler.
Mais si tu en ressens le besoin, mon oreille peut être à disposition. Parait, je suis doué pour écouter les soucis, enfin tant que ça n’entre pas le domaine problème de cœur.
 »

En parler. Ou pas. Qu'est-ce que cela changerait au final? Rien. Vocruen avait fait son choix, celui de disparaître de mon existence, de l'Existence même avec un grand E, de ne plus donner le moindre signe de vie. Il ne joue plus seulement au fantôme, il en est devenu un. Et cette simple pensée suffit à faire saigner mon cœur que je croyais pourtant depuis le temps presque blindé. J'ouvre la bouche pour répondre et me ravise, ne sachant que dire.

« Ah, ne t’en fais pas pour ça, mon coloc est un impatient de nature, est un flemmard né qui plus est. Patienter un petit peu ne peut pas lui faire de mal.
Enfin, au cas où je vais quand même lui donner son paquet, on ne sait jamais.
 »

*- Ça promet. Il se laisse mener par le bour du nez ce type.
- Peut-être mais au moins, il n'est pas désagréable.
- On a pas besoin de lui. On est très bien entre nous.
- Je suis d'accord. Laissons les Hommes dans leur quoi et continuons notre chemin comme d'habitude.
- Que ce soit le Tonton ou un autre, on vaux bien plus qu'eux.
- Exactement, pour une fois, je plussoie. *


Dingue, elles arrivent à se mettre d'accord? Je dois vraiment être très mal en point dans ce cas. En même temps, je suis incapable de le savoir. j'ai tellement l'habitude de ne parler à personne, de rester seule dans mon coin que, niveau social, je n'ai aucune véritable relations humaines en dehors de es cours au Dojo. Sans ça, je crois que je serais devenue ermite moi aussi. mais serait-il resté pour autant? Non, arrêter d'y penser!

« Mais… Tu n’es pas obligé de rester seule, tu sais. Enfin, je suppose que sait ce dont tu as très envie ce qui est normal. Néanmoins, tu es la bienvenue à notre table si tu souhaites te changer les idées un petit moment. Je ne te garantis pas des barres de fou-rire, mais c’est un début. Ça ne me dérange pas en tout cas. Après, c’est comme tu le sens. »

"- Pourquoi pas, après tout..."

Je ne gagnerais rien à continuer de me morfondre dans mon coin avec seulement les mauvais conseils des deux autres sous mon crâne. Et puis, avec la bouteille, cela me rendra peut-être plus raisonnable si je suis à la table d'autres personnes. Du coup, je me lève et suis Watson jusqu'à la table ou son compagnon semble pressé de voir arrivé son paquet de chips.

"- Bonsoir. Et désolée d'avoir retenue votre ami."

Oui, le minimum syndical. Pas la peine de s'étaler en politesse. je viens m'asseoir, ma bouteille de tord boyaux déposée devant moi mais encore scellée. Mais elle me fait de plus en plus envie. D'ailleurs, je fais sauter le bouchon avant d'en avaler une rasade à même le goulot.

"- A la votre. Vous en voulez un peu?"
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyMer 16 Sep - 8:07


 

S
imple proposition, pour éviter qu’elle ne reste seule dans son coin à broyer du noir. Après si c’est ce qu’elle souhaitée réellement, il te suffit de prendre tes affaires et de disparaitre littéralement de son champ de vision pour éviter tout grabuge. Mais bon, donner et puis recevoir un petit coup de main n’était alors qu’on était littéralement au plus bas, n’est pas non plus quelque chose à refuser dans tous les cas. Parce que là, à vue d’œil, c’était suffisant facile pour toi de comprendre que la bouteille en face d’elle risquer de prendre un sacré choc en moins de deux. Et elle aussi d’ailleurs si elle n’était pas du genre à tenir la boisson. Mais ça, qu’est-ce que tu en sais, tu n’es pas dans son corps, ni la tête d’ailleurs. Dans tous les cas, tu attends sagement qu’elle t’offre une réponse avant d’aller retrouver ta table. Qu’elle soit positive ou négative. Est quand le verdict tombe enfin, tu affiches un sourire assez content. Tu as toujours trouvé ça plus agréable de partager un verre avec quelqu’un, que ce soit un collègue de travail, un ami, un membre de la famille peu importent, c’est toujours mieux que se retrouver seul face à son verre ou sa bouteille perdue au fin fond de ses pensées à ruminer des choses qui sont d’être fort sympathiques et qui font tomber dans une dépression sans fin. Oui, c’est toujours mieux de trouver quelqu’un avec qui oublier tous ses soucis, ne serait-ce que pour quelques heures, c’est toujours ça de gagner et ça fait un bien fou.

Donc, toutes tes affaires en main et la demoiselle qui te suit derrière, tu pars en direction de ta table que tu avais quittée depuis une bonne dizaine de minutes. Puis lance le paquet de chips en direction de l’impatient avant de prendre place sur ta chaise de tout à l’heure. Lançant un léger regard noir en direction de Will qui s’était empressé d’ouvrir le paquet et n’avait répondu d’un simple geste de main en guise de réponse. À croire que sortir un simple « bonsoir » ou même juste « ce n’est pas grave » n’entrait pas dans ses cordes tant qu’il n’avait pas mangé un peu. Incorrigible, il l’était. Morfale aussi au passage. Enfin, passant ce détail, tu trinques un coup à ton tour aussi en voyant qu’elle n’a pas perdu de temps pour virer rapidement le bouchon de sa bouteille et y boire directement. Sacré soif, ou sacré descente au choix.
« Eh bah dit donc, pour ne pas commençais avec un simple petit verre, c’est qu’elle te faisait sacrément envie cette bouteille. Mais non merci, je me contente de ma bière pour le moment. »
Elle devait peut-être la désirer depuis des lustres, ou bien seulement se retenir de ne pas se jeter dessus comme une personne en manque. Dans tous les cas, si elle finit au sol avant toi, tu seras obligé de la porter pour la ramener chez elle, même si tu n’as aucune idée d’où elle habite. Mais de préférence, c’est toujours mieux de perdre du temps à chercher l’endroit que de laisser son corps aux mains des personnes peu recommandable des derniers clients du bar. Quoi qu’il en soit tu avais – du moins, tu l’espérais – largement le temps avant de devoir réellement te pencher sur une telle question. Ce n’était que la première gorgée après tout.
« Ah, je manque à tous mes devoirs aujourd’hui. Naeryan, je te présente William. William voici Naeryan. Il est sourd de nature, mais il sait extrême bien lire sur les lèvres. Si tu ne sais pas le langage des signes, je traduirai. »
William savait aussi ouvrir la bouche est sortir quelque phrase de temps en temps, même si cela lui demandait un effort assez considérable ; mais c’est rarement le genre de choses qu’il fessait en présence d’inconnu. Mais ça ne voulait pas dire non plus qu’il ne le faisait jamais. Et apparemment aujourd’hui, il avait décidé d’être un flemmard jusqu’au bout. Pour ton plus grand bonheur. De toute façon, le jour où il avait envie de te faciliter la tâche, c’était généralement pour te soutirait quelque chose en retour. Et ce n’est pas toujours pour te plaire. Donc, au final ce n’était pas si mal que ça. Un mal pour un bien comme dit l’expression.
« Si jamais un jour, tu as un colocataire assure que ce ne soit pas un fainéant de nature. Enfin, j’espère que tu ne t’écrouleras pas avant moi avec ta bouteille, j’en serais déçu. Quoique tu m’as l’air de pouvoir tenir la route tranquillement. Ce serait dommage que tu nous lâches en si bon chemin. »
(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} EmptyJeu 17 Sep - 9:26

Toi aussi, t'es porté sur la bouteille?

«  Eh bah dit donc, pour ne pas commençais avec un simple petit verre, c’est qu’elle te faisait sacrément envie cette bouteille. Mais non merci, je me contente de ma bière pour le moment.  »

Envie? Oui et non. En fait, j'aurais pu choisir n'importe quelle autre option qui m'aurait permis de me vider la tête. Mais je n'avais nullement la volonté ce soir de tout voir se terminer dans un bain de sang. De nouveau, je me sentais profondément trahie et abandonnée et ma colère n'était pas assez explosive pour que je me vide de mon énergie en prenant celle d'autrui. Alors, quitte à être destinée à vivre seule, autant se détruire soi-même. J'aurais bien assez tôt l'occasion de me remettre à tuer.

« Ah, je manque à tous mes devoirs aujourd’hui. Naeryan, je te présente William. William voici Naeryan. Il est sourd de nature, mais il sait extrême bien lire sur les lèvres. Si tu ne sais pas le langage des signes, je traduirai.  »

*- Lire sur les lèvres? Hum, voilà un truc intéressant. Faudrait qu'on apprenne ça nous aussi.
- Ça pourrait en effet se révéler assez pratique mais je doute que cela soit si simple.
- En tout cas, un colocataire, on en a pas besoin.
- C'est pas comme si on était déjà 3 à plein temps, en même temps, c'est certain.
- Mais ça, il ne le sait pas.
- Encore heureux. Manquerait plus que ça. *


« Si jamais un jour, tu as un colocataire assure que ce ne soit pas un fainéant de nature. Enfin, j’espère que tu ne t’écrouleras pas avant moi avec ta bouteille, j’en serais déçu. Quoique tu m’as l’air de pouvoir tenir la route tranquillement. Ce serait dommage que tu nous lâches en si bon chemin. »

"- Ne vous en faites pas, vous n'avez pas le moindre risque de devoir me ramener chez moi. Ce n'est pas cette pauvre mixture qui aura raison de moi."

Et puis quoi encore. Oui, je n'ai qu'une seule envie: boire jusqu'à ce que les brumes de l'inconscience viennent m'envelopper de leurs bras mais je sais aussi que j'ai une carte bien cachée qui me permettrait de ne pas m'effondrer malgré tout. Car si mon esprit, bien que maître, se déconnecte, les deux autres ont toujours la possibilité de prendre le relais. Et je ne doute pas une seule seconde qu'elles se feraient une joie de venir profiter du devant de la scène.

"- J'espère seulement que vous n'aviez rien de spécial à discuter avec votre colocataire. Je ne voudrais pas vous déranger inutilement, surtout que ma compagnie est loin d'être des plus agréables."

Au moins comme ça, ils sont prévenus. Je ne ferais pas spécialement d'efforts pour me montrer sympathique ou plus avenante. Ce soir, je fais clairement la gueule et je l'affiche sans honte. Mes doigts jouent avec ma bouteille sans que je n'en reboive encore. Et puis, je suis curieuse alors autant en profiter un peu.

"- Ce n'est pas trop compliqué de communiquer avec une personne sourde et vice-versa? Car si vous savez le langage des signes, pour les néophytes, cela doit se révéler plus ardu nan?"
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty
MessageSujet: Re: Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}   Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi aussi t'es porté sur la bouteille ? {Pv Naeryan}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-