Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]   Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 EmptyJeu 15 Oct - 20:59



Il n'y a pas de mauvais enquêteurs~

Alaric
Il accepte mon invitation pour aller boire un verre après le boulot, c'est bien ça nous détendra un peu. On rentre dans le lycée, heureusement pour nous il est ouvert, mais vide. D'un certain sens normal vu que la rentrée n'a pas encore eut lieu. J'ai jeté ma cigarette et l'on est rentré, on se dirigea vers l'endroit le plus logique, les bureaux des surveillants, mais personnes. Ça avait l'air plus compliqué que ce que l'on pensait, en tout cas on commença à marcher à la recherche de quelqu'un. Je souris à la remarque de mon camarade, un cache cache avec le personnel du lycée.

Mais heureusement pour nous, on n'eut pas à faire tout le lycée trois fois avant de trouver quelqu'un, on rencontra la secrétaire qui été présente pour les inscriptions au lycée de dernière minutes, pour cause de déménagement généralement. On alla dans la direction qu'elle nous indiqua, plutôt sympathique la secrétaire, même si elle a eut l'air attristé de la raison de notre visite, normal, pas facile d'apprendre que l'on aura deux élèves en moins pour la rentrée.

« Bon, voyons voir quel petit secret celui-ci renferme. »
- J'espère que ce sont des secrets qui nous aideront à avancer dans nos histoires.

On suivit les instructions et l'on finit par arriver devant les casiers. On mit tout les deux nos gants, je me rapprochait du casier en question le numéro b27, celui d'Andrew Cooper, j'ouvris la petite porte du casier. Il n'était pas vide, heureusement pour nous d'ailleurs, je scrutais d'abord l'intérieur des yeux, deux livres, un d'histoire, un de physique, des chaussures de sport, un agenda que je sortis et feuilletai l'intérieur, rien d'intéressant, des devoirs et des devoirs, ainsi que parfois des rendez-vous et des mémos d'anniversaire. Rien de plus, banale, je regardais le jour de leur mort. « R.D.V avec Stanley. ». Je tendis l'agenda à Alaric.

- Alors nos deux amis avaient prévus de se retrouver ce-jour là. Je me demande ce qu'il avait prévu. Regardons celui de Stanley pour voir s'il écrit plus d'information.

Je me dirigeais deux casiers plus loin sur la gauche, le B29 et j'ouvris avec empressement la porte. Lui par contre, avait l'air beaucoup plus bordélique de l'autre. Des feuilles étaient un peu partout dans le casier. Des feuilles d'interrogations, apparemment c'était pas un génie celui là. Je regardais en dessous et trouvais son agenda.

Alors que je l'ouvrais une petite feuille tomba de son agenda, je me penchais au sol et la ramassée. C'était marqué dessus « Maya Fey » ainsi qu'une adresse et le nom d'un cours. Mais ce qui m'intrigua, ce fut un petit cœur à coté du prénom. Soit ils sortent ensemble, soit lui craquait pour elle. Je me demande si cette Maya est au courant de ce décès. Je fronce les sourcils et je feuillette l'agenda et je découvris que pour la fin de l'année, ils avaient un exposés à faire et se voyait plusieurs fois du coups par rapport à ça. Par contre à la date de leur mort, rien.

Je fis le tour des dernières pages ne pensant rien trouvé, puis je trouvais une feuille d'écriture au crayon à papier, c'était l'écriture de Stanley et de Andrew si je ne me trompe pas, c'était une conversation entre les deux garçons où Andrew demandait à Stanley si Maya lui plaisait et Stanley avait finis par céder qu'elle était mignonne.

Je montrais cette découverte à Alaric, lui laissant le choix de regarder aussi dans les casiers s'il le souhaitait.

- Notre cher Stanley craquait pour cette jeune fille, peut-être une piste a creuser ? Et s'ils ont finis par sortir ensemble, peut-être qu'elle peut nous parler d'eux où nous en apprendre plus, en tout cas je pense qu'on devrait voir le dossier scolaire de ces trois jeunes gens non ?
© By AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]   Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 EmptyVen 16 Oct - 15:15




F
ouiller un casier n’est pas toujours une vraie partie de plaisir. Puisqu’il faut quand même rentrer dans une certaine intimité qui n’est pas toujours agréable à voir. En particulier quand cela concerne des adolescents. Certes, ces deux-là n’étaient plus de ce monde pour réellement prêter opposition à ça, mais même défunt, tu ne pouvais pas t’empêcher te dire que la chose avait un côté assez malsain. Enfin, c’est le métier qui veut ça après tout. Sans ce détail, il n’était pas possible d’avancer dans n’importe quelle enquête.

Prenant à ton tour l’agenda que le jeune Liam te tendit, il était effectivement inscrit un rendez-vous entre eux à la date présumée de leurs morts. Malheureusement, les raisons de cela rester encore bien vaste ce qui n’aide pas plus que ça. Mais tu notés quand même ce point sur ton petit calepin. C’était toujours un fait de trouver et quelque chose qui pouvait être exploité un peu plus tard une fois toutes les pièces du puzzle reconstitué. Passant au casier suivant, après avoir remis l’agenda à sa place initial, c’était la même routine. Malgré un casier moins bien rangé que le précédent, tu imaginais le portrait d’un jeune adolescent qui n’était forcément pas très soigneux de base avec ses propres affaires. Allant même à peut-être une vie un peu chambouler sur les bords. C’était bien facile de pensée ce genre de chose avec si peu d’éléments. Et pourtant, c’est ce qui caractériser le plus les personnes en elle-même.

Tu pris un léger temps de réflexion en lisant ce qui t’était à nouveau tendu. Non pas à cause des petits cœurs, ou le fait qu’il craquer sur quelqu’un, mais simplement à cause du nom inscrit dessus. Il était peu possible pour une grande majorité de personne ne pas relever ce point à première vue. Mais tu acquiescer quand même :
« Ouaip, ce sera toujours mieux avec des dossiers sous la main. Avec des détails qu’on n’aurait peut-être pas trouvés aussi simplement. »
Si les enquêtes étaient simples d’ordre général, et que toutes les informations tombées du ciel sans prévenir à chaque fois qu’on en aurait besoin, tu serais surement le premier à le savoir. Puis, tu fis part du détail que tu savais.
« Le nom Fey, ne m’est pas inconnu. D’ailleurs, la petite non plus, dis-tu en soupirant, Maya à une grande sœur. Mia. Celle-ci travaille comme avocate au gouvernement. Elle a une bonne réputation. Tout le monde a au moins entendu parler d’elle au cours d’une affaire une fois dans sa vie. Ce n’est pas le genre de personne à aimer les échecs à ce qu’il parait. Quoiqu’il en soit, puisque tu es la récemment ce n’est pas étonnant que le nom ne t’ait rien évoqué au premier abord. Je ne connais pas personnellement les sœurs Fey. Il m’arrive quelque fois de croisé l’ainé et de vaguement discuter par courtoisie autour d’un café durant une pause, mais sans dépasser la ligne vie privé. »
Au vu des peu de fois que vous aviez parlé ensemble, il n’était pas possible pour toi de savoir si la petite Maya était le genre de personne instable malgré l’encadrement sa sœur ou non. Comme dit, tu ne souhaiter pas rentrer dans le domaine du privé avec elle, temps qu’on t’en donner pas la permission ou que ceci ne soit extrêmement nécessaire. Un peu comme maintenant en somme.
« Je pense qu’il serait temps d’aller rejoindre ce cher directeur dans son bureau. Avec un peu de chance il sera plus bavard que ces casiers.»

(c) Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]   Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 EmptyJeu 29 Oct - 16:04



Il n'y a pas de mauvais enquêteurs~

Alaric
« Ouaip, ce sera toujours mieux avec des dossiers sous la main. Avec des détails qu’on n’aurait peut-être pas trouvés aussi simplement. »

J'attendis un peu avant d'aller voir les dossiers, Alaric étant là depuis beaucoup plus longtemps que moi, il devait peut-être avoir des informations ou peut-être pas.

« Le nom Fey, ne m’est pas inconnu. D’ailleurs, la petite non plus, il soupira, Maya à une grande sœur. Mia. Celle-ci travaille comme avocate au gouvernement. Elle a une bonne réputation. Tout le monde a au moins entendu parler d’elle au cours d’une affaire une fois dans sa vie. Ce n’est pas le genre de personne à aimer les échecs à ce qu’il parait. Quoiqu’il en soit, puisque tu es la récemment ce n’est pas étonnant que le nom ne t’ait rien évoqué au premier abord. Je ne connais pas personnellement les sœurs Fey. Il m’arrive quelque fois de croisé l’ainé et de vaguement discuter par courtoisie autour d’un café durant une pause, mais sans dépasser la ligne vie privé. »

Une sœur avocate qui n'aime pas les échecs, ça ne doit pas être facile pour la petite si la sœur est comme ça aussi à la maison. Obligé d'avoir des bons résultats à l'école peut-être, quoi qu'elle peut-être différente à la maison, les gens réservent parfois des surprises. Comme des petites racailles des quartiers américains qui sont pour de rare cas très cultivé et arrivent à aimer du Mozart. Oui, j'ai déjà vu ça. Une jeune fille de 15 ans née d'une drogué et d'un père alcoolique qui faisait de son mieux pour survivre dans un monde de brut.

Je réfléchis quelques secondes, pour l'instant ça nous aide pas à grand chose, peut-être dans les dossiers, on trouvera des bagarres des jeunes où autres choses dans quoi ils auraient étaient impliqués.

« Well, le bureau du directeur ne doit pas être loin de là où était la directrice, je pense. »

Je regarde si Alaric est prêt et je commence à marcher dans les couloirs, c'est assez nostalgique de marcher dans un lycée, ça me refait penser à elle. Elle était si douée, elle était si belle, c'était la lumière de notre lycée... Je soupire, les souvenirs du passé ne sont jamais bons, surtout lors d'une enquête, ça nuit au bon jugement.

Je retourne donc en sens inverses, dans le couloir où l'on a trouvé la secrétaire et je lis sur les plaques des portes, secrétariat, intendance, bureau du principal adjoint donc... Oui, j'ai déjà vu ça.

« Espérons qu'il ou elle soit là »

Nous arrivons donc devant, je toque quelques coups et une voix se fit entendre, une voix d'homme donc il apparemment et pas elle. J'ouvre la porte à Alaric pour le laisser passer et j’entame la conversation en nous présentant et expliquant le motif, j'examinais sa réaction, d'un premier temps, il parut plutôt horrifié puis attristé. Normal quand on perd des élèves à la rentrée.

« Qu'est-ce que vous pouvez me dire sur eux ? »

Le directeur fouillait dans ses dossiers et les sortait un à un.

« Pour les deux, c'était des dissipés en cours, pas mauvais mais pas spécialement intelligent non plus, ils étaient plutôt fauteur de troubles et se sont battu quelque fois au lycée pour des broutilles. Des insultes ou autres généralement. Mais jamais rien de grave à part ça. Pour la jeune fille, Fey, j'ai entendu parler d'elle, c'est la fille toujours en retard, j’espère d'ailleurs que cette année ça changera, mais je n'ai pas grand chose sur elle, je crois qu'elle est parfois dissipée, mais rien de méchant, cela doit être marqué dans son dossier.»

Il nous met les trois dossiers en évidence devant nous sur son bureau, je me retourne vers Alaric, lui laissant la parole, s'il a des questions à poser, des choses à ajouter.
© By AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]   Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 EmptyVen 20 Nov - 21:00

DO NOT LIE

A
vec un peu de chance oui, mais tu croyais moyennement en celle-là. Si le directeur n’avait pas plus d’infos à donner que les casiers eux-mêmes, tu ne savais plus ou aller récolter les pièces du puzzle manquant. Reposant les affaires que tu avais en main, tu hochais la tête avant de refermer le casier et de le suivre. Une chose était sûre, annoncé la mauvaise nouvelle au directeur n’allait pas être une chose des plus faciles et encore moins à entendre. Savoir que ses élèves ne feront plus jamais partie de cet établissement, mais allonger à la morgue n’ait pas un fait plaisant à digérer. Pourtant, il le fallait bien.

Entrant à ton tour dans le bureau, tu laisses le jeune Walker parler au directeur et lui expliquer la situation et les raisons de vos venues ici. On aurait pu penser à un simple contrôle de drogue comme chaque année avant la rentrée, mais c’était bien loin d’être le cas. Comme tu le pensais déjà la nouvelle avait de quoi le retourner ce qui était tout de même logique et qui montrer qu’il n’en n’avait pas rien à faire de ce problème. Tu écoutais les dires de celui en notant toutes les informations qui parvenaient à tes oreilles. Mais mise à part le fait de savoir que ce sont des enfants dissipés cela n’avancer clairement à rien. Participant à la conversation, tu finis par demander les choses qui tourner dans ta caboche.
« Est-ce que Mademoiselle Fey avait une bonne relation avec ces deux garçons ?
  - De ce que nous savons oui. Il ne m’a jamais était rapporter que ce n’était pas le cas, répondit-il nonchalamment.
  - Est-ce que depuis la dernière fois que vous les avez vues, sur les trois, est-ce qu’un avait l’air plus anxieux, stresser que d’habitude ?
  - Eh bien… Maintenant que vous le dites, l’un avait l’air plus sur ses gardes, mais très honnêtement personnes n’à chercher à savoir pourquoi.
  - Bon, ce n’est pas grand-chose, mais merci quand même pour votre aide. Si quelque chose vous revient, n’importe quoi, n’hésitez pas à nous contacter, le moindre petit détail pourrait nous être utile. »
À ces quelques petites demandes, tu laissés le jeune Liam finir le questionnaire s’il avait des choses à rajouter en plus ou non. En tout cas pour toi, tu ne pouvais pas creuser plus que ça.




© Lae
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]   Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a pas de mauvais enquêteurs, juste des Walkers et des Watsons [PV Alaric]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-