Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021

Partagez
 

 On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 1:32

Petit déjeuné mouvementé Bloodyne, Gaara & Elwyn



Ça m’aurait beaucoup moins dérangé qu’elle débarque par surprise dans l’après-midi. J’aurai était un peu plus réveillé et surtout plus présentable aussi. Mais bon maintenant que c’est fait après tout. Maintenant qu’elle est là, je ne vais pas la chasser non plus. Ce serait loin d’être correct. Mais j’avoue que je ne comprends pas toute cette histoire. D’où ma question. Et à sa réponse, je ne sais pas trop comment je dois prendre la nouvelle. Peut-être pas en mal, je peux comprendre qu’elle est voulue garder ça secret, c’est vrai que ce groupe-là n'est pas très bien vu par tout le monde. Mais bon, je vais bien en épouser un chef, je pense que niveau confiance, je peux avoir droit au moins au minimum, non ?

Mais bon puisque les deux confirment que je me fais du souci pour rien, je veux bien les croire. Après tout il n’y a vraiment pas de raison de mentir là-dessus. Donc, je finis par hocher la tête en acceptant tout ça. Je dois vraiment être de bonne humeur aujourd’hui pour ne chercher plus loin les détails.
- Tu vois, aucune raison de s'inquiéter.
- Ok, ok, je suis d’accord. Mais j’aurai tout de même apprécié que tu me le dises franchement que t’en fasse partie surtout si tu dois être son témoin. Après je me fiche de tes raisons, ou même pourquoi tu y es, ça c’est le problème de Gaara et je veux pas savoir. Mais ça aurait était sympa d’être franche sur ce point-là. Mais bon, parlons d’autre chose. Je ne suis pas contre.
Au contraire, lançon un autre sujet, ce sera mieux. Je n’ai pas vraiment envie de m’attarder sur ses détails-là. Surtout que bon, apparemment le problème était régler maintenant, donc passons. Je dépose un baiser sur la joue de Gaara avant de me servir une tasse de café à mon tour. Je vais pour boire une gorgée, mais je bug sur ce que tient Wyn entre les mains. Je repose la tasse un précipitamment et m’avance vers elle pour lui prendre son habit et la regarder de plus près.
- Ta tenue est orange… et non verte…
Je ne sais pas si je peux être sûr à cent pourcent de ce que j’avance. Et je n’y comprends plus rien. Ou alors j’ai tellement de mal avec les couleurs en ce moment que ça me perturbe d’un peu trop. Pourtant, ça me semble d’un coup plus logique que ce soir cette couleur que du vert. En fait, j’étais prête à passer à autre chose, mais l’a, c’était plus fragrant qu’au début, ça aurait même plus de sens que leurs simples histoires d’urgence. Même si à ce niveau-là, j’espère me tromper. Je me pince l’arête du nez en réfléchissant à tout ça et fini par lâche ce que j’en pense.
- Éboueur ça aurait pu être un travail plausible. Mais, une tenue orange ça ne court pas les rues. C’est plutôt ce qu’on porte quand on va prison. Est-ce qu’il n’y aurait pas autre chose de plus gros que cette « urgence pour la confrérie » ? Qu’est-ce que je n’ai pas le droit savoir exactement ?


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyDim 16 Aoû - 19:18


« Tu vois, aucune raison de s'inquiéter. »

Bon ! Peut-être que tout ce baratin allait noyer ses soupçons.

« Ok, ok, je suis d’accord. Mais j’aurais tout de même apprécié que tu me le dises franchement que t’en fasse partie surtout si tu dois être son témoin. Après je me fiche de tes raisons, ou même pourquoi tu y es, ça c’est le problème de Gaara et je veux pas savoir. Mais ça aurait était sympa d’être franche sur ce point-là. Mais bon, parlons d’autre chose. Je ne suis pas contre. »

Elwyn faisait ce qu’elle voulait d’abord.
Et ensuite, c’était juste pour couvrir Gaara qu’elle lui avait dit la vérité, sinon elle aurait tout gardé pour elle. Les confidences, ce n’était pas vraiment son truc.

A la base, Wyn avait juste aidé Gaara à rentrer chez lui. Il était peut-être temps qu’elle s’en aille maintenant. Pas que la compagnie des deux amoureux la dérangeait, mais elle avait grandement besoin de repos. Et puis, elle n’avait aucune envie de les entendre se disputer si jamais Bloodyne revenait à la charge. Enfin, maintenant, ça devrait aller.
Alors qu’elle allait annoncer son départ, Bloodyne s’approcha d’elle pour récupérer sa tenue de prisonnière.

« Ta tenue est orange… et non verte… »

Merde.

« Éboueur ça aurait pu être un travail plausible. Mais, une tenue orange ça ne court pas les rues. C’est plutôt ce qu’on porte quand on va prison. Est-ce qu’il n’y aurait pas autre chose de plus gros que cette « urgence pour la confrérie » ? Qu’est-ce que je n’ai pas le droit savoir exactement ? »

Et voilà qu’elle remettait ça avec ses histoires d’éboueurs. Wyn aurait peut-être du lui dire que c’était son métier, après tout.
Plus sérieusement… Comment dire ça avec tact ? « Larxene Engelthal a pété un câble et a voulu me pendre » ? Moyennement rassurant.
Wyn n’avait qu’une seule envie. Balancer un « Vois ça avec ton chéri » et partir vite.

Si Gaara et Elwyn lui racontaient encore une histoire, Bloodyne ne les croirait plus. Elle n’était certainement pas ce genre de fille naïve qui croit tout ce qu’on lui dit.
Seulement, encore une fois, comment dire cela sans l’inquiéter ? Peut-être en ne rajoutant qu’une partie de la vérité encore ? Est-ce que cela marcherait ? Non, le mieux était de tout nier en bloc.
Ils ne s’étaient pas débrouillés depuis le début de cette conversation afin de ne pas inquiéter Bloodyne, pour tout raconter maintenant.
Oh et puis elle en avait assez hein.

« Tu l’as dit toi-même. "Je ne veux pas savoir." »


Wyn était sur la défensive à présent. Elle avait été plus agressive qu’elle ne l’aurait voulue. Fatiguée, elle disait ce qui lui passait par la tête, elle voulait juste qu'on lui fiche la paix.

« Pour la énième fois, affaire de Confrérie. Je ne suis pas là à te demander des comptes sur ce que trafiquent les Elementis, alors s’il te plait, fais en autant. »


C’était d’une extrême mauvaise foi de la part de Wyn que de répondre ça. Mais, situation désespérée, mesure désespérée.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyLun 17 Aoû - 19:35



-Tu vois, aucune raison de s'inquiéter.

- Ok, ok, je suis d’accord. Mais j’aurais tout de même apprécié que tu me le dises franchement que t’en fasse partie surtout si tu dois être son témoin. Après je me fiche de tes raisons, ou même pourquoi tu y es, ça c’est le problème de Gaara et je veux pas savoir. Mais ça aurait était sympa d’être franche sur ce point-là. Mais bon, parlons d’autre chose. Je ne suis pas contre.

C'est à Elwyn de décider si oui ou non elle dit sa couverture de Confrère et Gaara ne va pas quand même pas prendre partie dans ce petit débat ; Ce qui pourrait mal tourner vu qu'il est du côté de la Confrère à ce niveau-là. Il n'a pas réellement vécu la partie de chasse après le discours d'Aoki mais il sait bien que les Confrères sont les pires ennemis de la ville après le gouvernement ; Une fois le gouvernement terminé, vers qui les Familles vont se tourner ?

- Ta tenue est orange… et non verte…

Il soupire. Les vrais emmerdes commencent.

- Éboueur ça aurait pu être un travail plausible. Mais, une tenue orange ça ne court pas les rues. C’est plutôt ce qu’on porte quand on va prison. Est-ce qu’il n’y aurait pas autre chose de plus gros que cette « urgence pour la confrérie » ? Qu’est-ce que je n’ai pas le droit savoir exactement ?

Gaara jette un coup d’œil à Elwyn, il commence légèrement à s'inquiéter de ce qu'elle va dire mais Bloodyne est si proche de la vérité qu'ils ne peuvent plus raconter de mensonges. Il s'attend à tout comme réaction de la part de son amie : La vérité, le départ en lui disant de se débrouiller tout seul. Il ne peut pas lui en vouloir, ça risque de tourner autour de la dispute de couple et la jeune Confrère n'est pas obligée d'assister à ce genre de scènes de la vie des Elementis.

- Tu l’as dit toi-même. "Je ne veux pas savoir."


Trop sur la défensive, Bloodyne n'est pas une imbécile et elle va encore plus comprendre qu'il y a un problème avec cette histoire pour la Confrérie. Qu'est-ce qu'il peut bien dire pour éviter que cette histoire ne tourne au vinaigre ? Pas grand chose.

- Pour la énième fois, affaire de Confrérie. Je ne suis pas là à te demander des comptes sur ce que trafiquent les Elementis, alors s’il te plait, fais en autant.

Ne voulant aucune dispute entre les deux femmes, Gaara s'approche pour se placer entre les deux avant qu'elles n'en viennent aux poings et aux insultes ; Leur relation s'était améliorée et si ils continuent de prendre Bloodyne pour une bonne poire ça risque de se dégrader. Tout ça est de sa faute. Il se tourne vers sa fiancée, un visage grave ; Comment lui dire la vérité sans réellement qu'elle ne s'énerve ?

- Bon, je vais te dire la vérité mais tu ne t'énerves pas d'accord ?

Ça commence bien. Ça pose les bases de la vérité, rien qu'à cette phrase elle peut comprendre qu'il a fait une connerie que l'on peut considérer comme grave. Un coup d’œil en direction d'Elwyn, il reporte son attention sur sa fiancée qui doit sûrement bouillir d'impatience et de colère en attendant la vérité.

- Si je suis partie aussi précipitamment, c'est qu'Elwyn avait des problèmes avec le gouvernement... Ils l'ont arrêtés en faisant croire que c'était une Elementis alors j'ai été la chercher avant qu'ils ne l'exécutent. Je ne voulais pas te le dire pour ne pas que tu t'inquiètes, avec tout ce qu'il t'arrive en ce moment j'ai pensé que ce n'était pas une bonne idée de t'en parler.

Ce n'est pas réellement la vérité mais seulement une partie, il ne donne pas les détails pour éviter que ça ne parte trop loin dans les explications et qu'elle n'explose devant les deux Confrères.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyVen 21 Aoû - 6:11

Petit déjeuner mouvementé Bloodyne, Gaara & Wyn

C’est une simple question, pas encore lâché sur un ton agressif. Pas encore, oui, mais qui sait, je finirais peut-être par craquer si ça continue à me donner des âneries à tout-va. Je n’en vois pas la raison de faire ça d’ailleurs. Y a des choses que je ne veux pas savoir certes, et je reste dessus, mais d’autre si. En particulier quand ça a l’air d’être aussi énorme et sous mes yeux. Mais puisque Wyn n’est pas décidé à me dire quoi que ce soit je ne vais tout de même pas lui tirer les vers du nez… J’en serais effectivement – d’ordre général – capable, mais, là, toute suite non. J’allais lui répondre, mais ces sans compter l’intervention de Gaara qui se place entre nous. Promis, elle n’allait pas rencontrer mon poing dans son visage. Du moins pour l’instant. Je ne fais que hausser un sourcil quand il me demande de ne surtout pas m’énerver. Ça sent la merde… Plus facile à dire qu’à faire, je ne promets rien mais je vais essayer. En tout cas rien qu’à en voir les traits de son visage ça ne présage rien de bon.
- Si je suis partie aussi précipitamment, c'est qu'Elwyn avait des problèmes avec le gouvernement... Ils l'ont arrêtés en faisant croire que c'était une Elementis alors j'ai été la chercher avant qu'ils ne l'exécutent. Je ne voulais pas te le dire pour ne pas que tu t'inquiètes, avec tout ce qu'il t'arrive en ce moment j'ai pensé que ce n'était pas une bonne idée de t'en parler.
Je mets du temps comprendre la nouvelle. Mais yeux fond de rapide allé et retour entre les deux fasse à moi. Et je commence doucement à froncer les sourcils durement.
- J’ai l’impression d’être devenue une poupée de porcelaine… Je suis pas aussi fragile que ça pour qu’on me cache la moindre nouvelle. Je suis pas une bombe à retardement !
Du moins, je l’espère intérieurement. Juste en cloque et malade pas de quoi en faire un drame. Ou pas tant que ça en tout cas. Enfin, ça s’est la partie qui m’agace. Pas vraiment la plus importante du problème actuellement. J’essaie de m’imaginais toutes les raisons valables pour qu’elle finisse en prison pour si peu. Une rumeur, c’est suffisant pour aller ce faire pendre maintenant… non mais franchement, y sont dingue ?
- Je comprends pas… C’est une habitante sans histoire, elle n’est même pas afficher sur les murs de la ville. Ça n’a pas de sens…
Même aucun. Elle serait recherchée pour meurtre, ou vole, ou encore quoique ce soit de grave, ça pourrait comprendre leur motivation, mais là… C’est juste stupide. Je savais que le gouvernement été particulier, mais, pas à ce point-là. Qui voudrait voir une innocente morte ? Sur ce point-là, la liste est longue vu le nombre de fous qu’habite cette ville.
- Pourquoi Wyn spécialement ? S’ils voulaient des Elementis à abattre y en a surement plein les rues. C’est pas ce qui manque ici.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptySam 22 Aoû - 10:38


Gaara avait pris l’initiative de venir s’interposer entre les deux jeunes femmes. Manquerait plus que ça tourne en baston tout ce bordel.

« Bon, je vais te dire la vérité mais tu ne t'énerves pas d'accord ? »


Quoi de mieux pour annoncer une bonne nouvelle Gaara ? Il jeta un dernier regard à Elwyn, avant de se lancer.

« Si je suis partie aussi précipitamment, c'est qu'Elwyn avait des problèmes avec le gouvernement... Ils l'ont arrêtés en faisant croire que c'était une Elementis alors j'ai été la chercher avant qu'ils ne l'exécutent. Je ne voulais pas te le dire pour ne pas que tu t'inquiètes, avec tout ce qu'il t'arrive en ce moment j'ai pensé que ce n'était pas une bonne idée de t'en parler. »


Bloodyne ne réagit pas tout de suite. Wyn pouvait la comprendre, ça doit être assez étrange d’apprendre que le témoin de votre fiancé a été emprisonné.

« J’ai l’impression d’être devenue une poupée de porcelaine… Je suis pas aussi fragile que ça pour qu’on me cache la moindre nouvelle. Je suis pas une bombe à retardement ! »

Wyn détesterait aussi qu’on prenne des gants avec elle, que l’on n’ose pas lui dire tout ce qui se passait vraiment, qu’on lui mente tout ça pour la « protéger ». Mais la décision appartenait à Gaara. C’était lui qui ne voulait pas la mettre au courant de toute cette histoire, elle ne pouvait pas lui en vouloir, c’était pour son bien après tout.

« Je comprends pas… C’est une habitante sans histoire, elle n’est même pas affichée sur les murs de la ville. Ça n’a pas de sens… Pourquoi Wyn spécialement ? S’ils voulaient des Elementis à abattre y en a surement plein les rues. C’est pas ce qui manque ici. »

Merde.
Elle marquait un énorme point. Oh et puis merde. Ça suffisait maintenant. Certes elle respectait Gaara et ses décisions, mais là, ce n’était plus possible de faire machine arrière. Lui dire la vérité était la seule solution. Elle s’adressa au chef de la Confrérie.

« Bon ça suffit maintenant. Désolée Gaara , mais on ne va pas continuer comme ça pendant des lustres. »


Vidant cul-sec le reste de sa bière, Wyn repassa devant Gaara pour se poster en face de Bloodyne. Quand faut y aller.

« Bon écoute. Faire dans la dentelle, ce n’est pas du tout mon truc. Alors, pourquoi ? Parce qu'on est amis. L'autre juge du Gouvernement complètement jetée là, s'est mise en tête d'arrêter Gaara. Pour qu'il se montre, elle avait besoin d'un appât si tu veux, moi. »


Nouveau record de tact. Etre plus directe, cela n’aurait pas été possible. Les nerfs de la jeune femme jouait un grand rôle dans sa décision de tout dire à Bloodyne. Si elle avait été plus calme et moins fatiguée, peut-être n’aurait-elle rien dit.
Le fait est que si Larxene s’était servie de Wyn, il ne restait plus qu’à espérer qu’elle ne s’en prenne pas à Bloodyne.

« Ne t’énerve pas contre lui, il ne voulait pas que tu aies des préoccupations de plus. Et sans lui, je ne serai pas là à l’heure qu’il est. »


Elwyn n’avait aucune idée de si cela allait pouvoir limiter la tempête, mais elle y croyait moyen.
Et en soit, les motivations qui avaient poussé Gaara à agir comme ça étaient nobles. Cela ne lui plaisait certainement pas de devoir mentir à sa fiancée délibérément. Surtout qu’elle savait que les deux Confrères lui mentaient.
En fait, informer Bloodyne de ce qui s’était passé semblait être la meilleure solution à présent. Ils étaient sensés tout se dire, comme ça, on en cas de problème ils sauraient quoi faire. Et c’était ce que Wyn avait dit à Gaara quelques minutes plus tôt, dans la rue. Tout lui cacher était peut-être pire que de tout dire. Et puis, elle l’avait voulue la vérité, maintenant, si elle n’était pas contente, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 13:59



- Si je suis partie aussi précipitamment, c'est qu'Elwyn avait des problèmes avec le gouvernement... Ils l'ont arrêtés en faisant croire que c'était une Elementis alors j'ai été la chercher avant qu'ils ne l'exécutent. Je ne voulais pas te le dire pour ne pas que tu t'inquiètes, avec tout ce qu'il t'arrive en ce moment j'ai pensé que ce n'était pas une bonne idée de t'en parler.

Bloodyne ne réagit pas tout de suite, essayant de comprendre la situation que l'Homme de sable vient de lui exposer. Une réflexion s'ensuit par rapport au fait qu'elle n'est pas une poupée de porcelaine et qu'il ne faut pas lui cacher la vérité, Gaara ne regrette pas la décision qu'il a prit et continue de penser que ce genre de stress n'est ni bon pour le bébé ni bon pour Bloodyne ; Mais comme l'Elementis est plus têtue qu'une mule, ils ne vont jamais sortir de ce débat.

- Je comprends pas… C’est une habitante sans histoire, elle n’est même pas affichée sur les murs de la ville. Ça n’a pas de sens… Pourquoi Wyn spécialement ? S’ils voulaient des Elementis à abattre y en a surement plein les rues. C’est pas ce qui manque ici.

Il soupire. Bordel, mais quand est-ce qu'elle va arrêter de se mêler des affaires qui ne la regardent pas ? Cette histoire de Confrérie, d'Elementis et de Gouvernement ne concerne que Gaara et Elwyn, pour une fois, ne peut-elle pas rester tranquillement dans son coin et laisser le Chef de la Confrérie régler les problèmes qu'il y a ? Ou alors c'est trop demandé. Les paroles de la Confrère ne le mettent guère de bonne humeur, décidée à dire la vérité à Bloodye. Ce n'est pas possible ça.

- Bon écoute. Faire dans la dentelle, ce n’est pas du tout mon truc. Alors, pourquoi ? Parce qu'on est amis. L'autre juge du Gouvernement complètement jetée là, s'est mise en tête d'arrêter Gaara. Pour qu'il se montre, elle avait besoin d'un appât si tu veux, moi.

Peut-être rappeler que c'est celle qui a tué le grand-père de Bloodyne et qui a tenté de le faire plonger dans la folie ? Histoire de rajouter une couche. Au point où il en est, un peu plus ça ne fait de mal à personne. Désormais derrière Elwyn, le Chef de la Confrérie observe la réaction de sa fiancée face à la nouvelle ; Réaction qui sera de la colère à tous les coups. Comme d'habitude lorsqu'il se retrouvait dans ce genre de situation avec les deux femmes.

- Ne t’énerve pas contre lui, il ne voulait pas que tu aies des préoccupations de plus. Et sans lui, je ne serai pas là à l’heure qu’il est.

Comme si c'est possible. Ne pas s'énerver contre lui, Gaara voit déjà arriver tous les "imprudents" et les "imbéciles", il doit reconnaître qu'il l'a été. Il a eu su dès le début qu'il s'agissait d'un piège et pourtant il n'avait pas hésité une seule seconde pour aller aider la Confrère ; Il a déconné, il le sait et sa prime qui va tomber dans la journée ou demain risque d'énerver encore plus sa fiancé... Prime plus grosse signifie que le mariage va être reporté le temps qu'il se fasse un peu oublier.

- Mais tu te doutes bien qu'il n'y a pas que ça.

Au point où il en est... Autant tout dire pas vrai ?

- Le sauvetage ne s'est pas déroulé comme prévu, j'ai tué un membre du gouvernement pour que Larxene éclate aux yeux de tous. Ça a marché. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Mais après ce que je viens de faire, ma prime va augmenter et ça veut dire...

Que le mariage risque d'être compliqué à faire. Gaara n'a pas envie de terminer la suite de la phrase, Bloodyne est assez intelligente pour le comprendre ; Et pourtant en ne disant pas la suite de cette phrase, il espère que tout ceci va s'arranger dans les jours à venir et que Monsieur le Maire accepte de marier les deux Elementis. Utopique hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyDim 23 Aoû - 16:17

Petit déjeuner mmouvementé Bloodyne, Garra & Wyn

Pas besoin d’aller très loin pour trouver un Elementis à abattre. Le premier qui traine dans un coin de rue est tout à fait potable pour servir d’exemple. Non, là, c’était bien plus compliqué que ça pour la vouloir elle spécifiquement. Wyn prend enfin la décision de lâcher la fin de cette énigme après avoir bu ça bière d’une traite. Je dois m’attendre à quoi, au pire ? Surement
- Bon écoute. Faire dans la dentelle, ce n’est pas du tout mon truc. Alors, pourquoi ? Parce qu'on est amis. L'autre juge du Gouvernement complètement jetée là, s'est mise en tête d'arrêter Gaara. Pour qu'il se montre, elle avait besoin d'un appât si tu veux, moi.
L’autre juge ? L’espèce de blondasse qui m’a pris ce qui ce qui rester… Rien qu’à y repensais ça me dégoûte. Et mon expression s’empresse de devenir plus dure à son évocation. J’avais réussi à la sortir de la tête pendant un moment-là, mais… Ça redevient le contraire. Toujours-là pour créer des ennuis celle-là. Ne pas m’énerver contre Gaara ? Je ne sais pas si ce sera une chose réellement faisable… Je peux toujours tenter, mais bon. Et pour couronner le tout, moi qui croyais l’espace d’un instant avoir reçu toutes les parties de l’histoire même si cela avait été trop beau pour être si simple, une nouvelle tartine survient en plus de tout ça. Ce n’est pas dit que je reste « calme » très longtemps finalement
- Le sauvetage ne s'est pas déroulé comme prévu, j'ai tué un membre du gouvernement pour que Larxene éclate aux yeux de tous. Ça a marché. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Mais après ce que je viens de faire, ma prime va augmenter et ça veut dire...
Qu’on peut voir le mariage nous filer entre les doigts. Super, manquer plus que ça, tient. J’ai la mâchoire qui se crispe en plus de serrer les poings et de le foudroyer du regard. Il est possible qu’il ait de la chance d’être caché derrière Elwyn. Parce que j’ai une irrésistible envie d’écraser ma main sur son visage, pour diverse raison assez évidente. Mais ça ferait un bien fou pourtant.
- Bravo, vraiment. Ta joliment merder. Le gouvernement ne va pas te lâcher. C’est limite s’ils ne viendront pas à l’appartement pour t’exécuter. Je fais quoi moi à ce moment-là, hein ? Je leur offre une tasse de thé et des biscuits pendant que je les regarde te trancher la tête ?!
C’est une idée mine de rien. Je leur ferais des petits gâteaux est une tarte, j’irais m’installer sur un fauteuil et admirerais le spectacle de sa décapitation. Un vraiment moment de bonheur. C’est dit avec plein de sarcasmes dans la voix, enroulé d’une belle couche de colère, c’est parfait. Et surtout, je ne dois pas m’énerver hein, c’est bien trop tard là. Après avoir pris tout ça dans la tronche pas moyen de rester calme.
- Tu ne pouvais pas y aller avec un plan, du renfort au lieu de foncer dans le tas seul bêtement ?! Ok, c’était pour sauver Wyn ce qui est normal, mais…. Bordel de merde Gaara ! Comme si on n’avait pas assez d’emmerdes en ce moment, faut que t’en rajoute !
C’est peut-être le mois des emmerdes ou une connerie comme ça. Puisque ça prime va augmenter, on peut dire adieu à l’espérance d’avoir une vie légèrement plus paisible. Déjà qu’on n’en aurait jamais eu de toute façon, là, ça va être une catastrophe monumentale.
- Y a une tarée en libertée dans la ville. Te rendre fou ce n’était pas suffisant, maintenant elle va vouloir ta peau… Ou bien ce vengé… C’est quelque chose qu’elle arrivera à faire en sachant très bien ou frapper désormais…


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyVen 28 Aoû - 11:15

« Mais tu te doutes bien qu'il n'y a pas que ça. »

Au point où ils en étaient…

« Le sauvetage ne s'est pas déroulé comme prévu, j'ai tué un membre du gouvernement pour que Larxene éclate aux yeux de tous. Ça a marché. Peut-être un peu trop d'ailleurs. Mais après ce que je viens de faire, ma prime va augmenter et ça veut dire... »

Ça voulait dire que c’était mal barré pour la Confrérie et pour Gaara. Elwyn aussi était entièrement d’accord pour dire que tuer cet homme était le truc le plus stupide que Gaara ait jamais fait. Mais bon, impossible de le raisonner, il était persuadé qu’il avait eu raison, cette tête de mule.

« Bravo, vraiment. T’as joliment merdé. Le gouvernement ne va pas te lâcher. C’est limite s’ils ne viendront pas à l’appartement pour t’exécuter. Je fais quoi moi à ce moment-là, hein ? Je leur offre une tasse de thé et des biscuits pendant que je les regarde te trancher la tête ?! »


La situation semblait assez bien résumée. Bloodyne avait tenu à tout savoir, elle n’allait pas râler maintenant !

« Tu ne pouvais pas y aller avec un plan, du renfort au lieu de foncer dans le tas bêtement ?! Ok, c’était pour sauver Wyn ce qui est normal, mais…. Bordel de merde Gaara ! Comme si on n’avait pas assez d’emmerdes en ce moment, faut que t’en rajoute ! »

Tout ça allait tourner comme tout à l’heure, quand Wyn l’avait traité d’idiot et d’inconscient. Et elle ne pouvait pas vraiment blâmer Bloodyne.
Et puis, si Gaara avait prévu un plan ou quoique ce soit, Wyn ne serait plus là depuis longtemps.

« Y a un taré en liberté dans la ville. Te rendre fou ce n’était pas suffisant, maintenant elle va vouloir ta peau… Ou bien se venger… C’est quelque chose qu’elle arrivera à faire en sachant très bien où frapper désormais… »

Il est vrai que cette femme avait un certain don pour semer le chaos partout où elle passait. Et Wyn était encore moins rassurée maintenant qu’elle se baladait comme bon lui semblait dans toute la ville. Elle allait certainement trouver des alliés, qui eux aussi voudraient faire tomber la Confrérie, voire même les familles.

La jeune Confrère n’avait absolument aucune envie d’assister à une de leur dispute de couple. Que dire ? Que faire ? Elle en aurait bien profité pour souligner encore une fois que tuer cet homme n'était absolument pas une nécessité, mais pas sur qu'il apprécie qu'elle prenne le parti de sa fiancée.

« Ne vous disputez pas, par pitié, je n’ai aucune envie de vous entendre vous vous crier dessus. » Elle soupira. « Vous avez tout le temps pour vous marier. Je ne pense pas avoir besoin de vous répéter que vous vous aimez et cætera non ? Alors toi, arrête de t’énerver et fais lui confiance quand il te dit que ça regarde la Confrérie, et toi, réfléchis avant d’éliminer quelqu’un, et fais attention. »

Aucune idée de c’est ce qu’il fallait dire ou non.
Et les entendre se prendre la tête parce qu'il agissait sans penser aux conséquences et tout le bordel ne l'intéressait pas vraiment. Surtout que Wyn n'avait pas tellement apprécié le fait que Bloodyne ait voulu absolument savoir ce dont parlait Gaara alors qu'il lui répétait que c'était une affaire de la Confrérie. Enfin, sûrement que la jeune femme aurait eu la même réaction que l'Elementis...
Bloodyne n’allait pas s’énerver pour son mariage quand même ! Ils avaient tout le temps pour se marier, et puis sérieusement, prévoir ça alors qu'ils étaient en guerre et en crise... ils ne pouvaient pas le faire après ? Le faire quand la situation se calmerait un petit peu au moins ? Parce que voir débarquer le chef de la Confrérie à la mairie, pas sur que ça soit une très bonne idée. Qu'importe s'ils se mariaient ou non, tant qu'ils s'aimaient et qu'ils restaient ensemble... Et qu'ils restaient en vie aussi.
Vision assez tranchée en fin de compte, mais Elwyn était comme ça, malheureusement.
Le problème, était que Bloodyne était enceinte, et malade qui plus est. Elle ne devait plus être capable de se battre comme avant. Et maintenant que la prime de Gaara allait augmenter, il faudrait peut-être qu’ils changent d’endroit temporairement.

« La savoir se baladant en ville en toute liberté ne me rassure pas plus que vous. Vous ne devez rien tenter du tout, surtout pas maintenant. On ne sait pas où elle est, ni ce qu’elle va devenir. Alors, silence radio. Enfin, je dis surtout ça pour toi méga-roux. »

On ne pouvait pas savoir où elle était. Le mieux était de faire pareil. Bien sur, on saurait qu’ils étaient encore en ville, mais peut-être qu’elle ne pourrait pas faire irruption chez eux en plein milieu de la nuit. Le problème était que le Gouvernement pouvait toujours débarquer chez eux à l’improviste, comme pour Wyn. Il faudrait certainement que le Chef de la Confrérie se planque au phare quelques temps. Génial. Il passait la moitié de sa vie là bas en fait. Bloodyne devait le haïr pour ça. Elwyn se tourna vers elle.

« Elle doit être l’ennemie de nombre de gens en ville. Quelqu’un finira bien par l’arrêter. Que ce soit les Elementis ou les Domae. Ou avec la Confrérie, on finira bien par la repêcher. »


Attendre ne lui plaisait pas plus que ça non plus, mais, avaient-ils vraiment le choix ? Inutile de se précipiter et de faire des erreurs.
Est-ce que le fait qu’ils allaient essayé de se charger d’elle allait rassurer Bloodyne ? Wyn l’espérait, mais rien n’était moins sur. Mais il restait une certitude, la Confrère voulait absolument que la juge paie pour tout ce qu’elle avait déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyLun 31 Aoû - 17:39



- Bravo, vraiment. Ta joliment merder. Le gouvernement ne va pas te lâcher. C’est limite s’ils ne viendront pas à l’appartement pour t’exécuter. Je fais quoi moi à ce moment-là, hein ? Je leur offre une tasse de thé et des biscuits pendant que je les regarde te trancher la tête ?!

Pourquoi pas est la réponse qu'il a envie de lancer mais ça risque de l'énerver encore plus qu'il se paye sa tête, comment lui en vouloir ? Gaara vient de gâcher l'un des événement le plus important dans le couple, mais de là à penser que le gouvernement va débarquer dans l'appartement c'est peut-être un peu trop non ? Ils n'oseront quand même entrer en quartier ennemi, même si c'est pour lui, le Chef de la Confrérie peut espérer une rébellion de la part des Elementis pour protéger leur maison.

- Tu ne pouvais pas y aller avec un plan, du renfort au lieu de foncer dans le tas bêtement ?! Ok, c’était pour sauver Wyn ce qui est normal, mais…. Bordel de merde Gaara ! Comme si on n’avait pas assez d’emmerdes en ce moment, faut que t’en rajoute !

- Elwyn ne serait plus là à l'heure qu'il est si j'avais prit la peine de faire un plan !

Il accepte les reproches mais là c'est trop, lui demander de réfléchir posément à un plan alors que son amie était à deux doigts d'être pendu ? C'est simple de parler quand on ne bouge pas de son lit et qu'on attend tranquillement le retour de son fiancé, peut-être que si la situation avait été inversée Gaara se serait passer de cette réflexion. C'est tellement simple de juger quand on est que simple spectateur.

Il ignore la remarque quant à la tarée qui est dans la ville, il sait c'est bon Elwyn a lui a déjà mâché le travail quelques minutes plus tôt. Poussant un long soupire, Gaara repasse devant son amie pour aller dans la cuisine et s'emparer d'un verre d'eau en ignorant toujours le reste de la phrase. Il serre le verre dans sa main, le visage grave, il reporte son attention sur les deux femmes.

-  Ne vous disputez pas, par pitié, je n’ai aucune envie de vous entendre vous vous crier dessus. Vous avez tout le temps pour vous marier. Je ne pense pas avoir besoin de vous répéter que vous vous aimez et cætera non ? Alors toi, arrête de t’énerver et fais lui confiance quand il te dit que ça regarde la Confrérie, et toi, réfléchis avant d’éliminer quelqu’un, et fais attention.

Bien sûr qu'il va y réfléchir désormais avant d'éliminer le premier pèquenot qu'il croise mais comment le prendre au sérieux si il ne met pas à exécution ses menaces ? Larxene est comme les gosses, menacez-les sans exécution des faits et ils en profiteront ; Il l'avait prévenu, si Hunter n'était pas relâché il allait le tuer sans hésiter c'est ce qu'il a fait. Est-ce qu'il regrette ? Pas le moins du monde, tout le monde sait désormais qu'il tient parole.

- La savoir se baladant en ville en toute liberté ne me rassure pas plus que vous. Vous ne devez rien tenter du tout, surtout pas maintenant. On ne sait pas où elle est, ni ce qu’elle va devenir. Alors, silence radio. Enfin, je dis surtout ça pour toi méga-roux.

- De toute façon, je ne vais plus pouvoir sortir avant un moment. Soit je passerais mes journées ici soit au QG, tout dépend de l'humeur de Bloodyne.

Si c'est pour avoir la gueule toute la journée autant rester au phare, au moins il sera tranquille et évitera les reproches quant au mariage et à la connerie qu'il a fait. Il repose le verre bruyamment dans l'évier avec un regard froid en direction de sa fiancée, il ne sait pas si cette situation va s'améliorer mais pour le moment il n'a aucune envie de rester dans cette pièce ; Surtout si c'est pour avoir encore des réflexions.

- Elle doit être l’ennemie de nombre de gens en ville. Quelqu’un finira bien par l’arrêter. Que ce soit les Elementis ou les Domae. Ou avec la Confrérie, on finira bien par la repêcher.

- C'est ça, et bien prévenez-moi lorsque vous aurez fait votre poème pour la calmer.

Sans attendre une réponse, Gaara sort de la cuisine pour aller directement dans sa chambre, de toute façon Bloodyne et lui sont trop énervés pour espérer parler tranquillement. Seul les armes et les combats peuvent arrêter l'ex-Procureur, les menottes et autres conneries du genre ne lui font pas peur. Il se laisse donc tomber sur le lit encore défait, un peu de calme ne fait jamais de mal.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 EmptyDim 6 Sep - 21:30

Elle qui ne voulait pas les entendre crier ou se disputer, c’était gagné.
Pour une fois que ce n’était pas elle qui s’énervait ! Gaara était parti comme une furie. La jeune confrère soupira, puis jeta un regard désolé, mêlé à de l’exaspération en direction Bloodyne.
Qu’est ce qu’ils étaient agaçants quand ils étaient agacés…
Sans perdre une autre seconde, Wyn rejoignit la chambre où Bloodyne et elle étaient allées quelques minutes plus tôt, il devait certainement se trouver là. Tous les gens qui s’énervent se rendent dans leur chambre. Il voulait certainement être tranquille, manque de chance, Wyn était là.
Elle poussa lentement la porte pour voir s’il était là. Effectivement, il était assis sur le lit. Elle s’avança dans la pièce, en repoussant la porte derrière elle. Tout en silence, elle vint s’asseoir à côté de lui.

« Tu me détestes de lui avoir dit, c’est ça ? »


Excellente entrée en matière. Cette question recevrait très certainement un « oui » de la part du Chef de la Confrérie, ou encore un « dégage de chez moi », peut-être. Il est vrai qu’elle lui avait promis de ne rien dire à Bloodyne, mais au train où allait la conversation, ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle n’apprenne la vérité.

« Je suis désolée. »

Et elle l’était sincèrement. Mais comment aurait-elle pu faire autrement ? Laisser Gaara lui mentir encore n’aurait rien donné, et il devait le savoir. Au moins maintenant elle est au courant de ce qui se passe. Cacher des choses a toujours été plus néfastes que les dévoiler.

« Même si tu m’en veux, ne sois pas fâché contre elle au moins. C’est normal qu’elle ait voulu savoir. Tu aurais certainement eu la même réaction. »

Il est vrai que même si Wyn aurait été capable de faire bouffer son bocal de cornichon à Bloodyne, elle était obligée d’admettre que sa réaction était on ne peut plus normale et appropriée.  
Le crâne de Wyn lui faisait un mal de chien, à tel point qu’un coup de marteau n’aurait certainement pas été plus douloureux.

« Allez, va lui parler. Je trouve aussi qu’elle n’aurait pas du exagérer et te faire confiance, mais tu ne vas pas bouder quand même ? »


Pas sur que cela suffise à le convaincre d’aller se réconcilier avec sa chère fiancée, mais il le fallait bien. Ils n’allaient pas rester fâchés une éternité. Lui faire la tête n'aurait servi à rien, cela aurait même été puéril. Ils avaient besoin l'un de l'autre plus que jamais au vu de la situation.
Jouer les entremetteuses, ce n’était clairement pas son activité préférée, mais bon, après avoir tout dit à Bloodyne, elle se devait de faire quelque chose… Enfin, il restait à espérer qu’elle n’aggraverait pas encore plus la situation.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]   On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On n'a pas fait de connerie, promis [PV Gaara & Bloodyne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-