Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le deal à ne pas rater :
Adhérents FNAC : 20€ offerts en chèques cadeaux par tranches de ...
Voir le deal

Partagez
 

 Coquillages et crustacés [PV Daemon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptySam 22 Aoû - 21:26


Coquillages et crustacés


Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 1440428238-white-knight-chronicles-full-vert

- Non mais je ne sais pas, ça me saoul de n'être qu'une simple Habitante alors j'essaye de me renseigner pour rendre mon quotidien plus intéressant tu vois. Mais je ne sais pas si le groupe de Hippies me tente finalement, je me vois mal arrêter les combats avec des banderoles et des ballons.

- Ce ne sont pas des hippies qui se battent avec des banderoles ou des couronnes de fleurs. C’est avec des armes, des vrais. Ça veut la paix, mais ça se bat comme les familles.


Ça veut la paix mais ça utiliser des armes ? 'sont bizarres ces Hippies dit-moi. Chacun sa manière de combattre après tout, ils font la même chose que le camp D et E mais au final ils veulent que tout le monde cohabite ensemble ? Mmmh ça commence à devenir plus intéressant déjà, peut-être pas au points que je devienne une Confrère mais c'est déjà mieux que ce que j'avais imaginé.

- Et toi alors t'es quoi ? Famille, pas Famille ? Confrère, pas Confrère ? Je te demande pas pour le gouvernement parce que j'ai vu ta tête collée un peu partout sur les murs de la ville.

- Pas famille.


Ahah ! Donc un Confrère ! Enfin je crois. Ce serait logique vu qu'il ne m'a rien dit. Ou alors il a juste oublié cette partie de la question, je ne sais pas et au pire je m'en fiche il occupe son temps comme il veut ; ce serait juste dommage que ce joli visage termine derrière les barreaux. Et il ne peut pas compter sur moi pour que j'aille le libérer, j'ai une grande gueule et un grand arc que je n'ai pas sur moi aujourd'hui mais c'est tout... Je dis que je sais me battre et tout mais en vrai je suis une vraie carpette.

- Le gouvernement m’a dans le collimateur. Parce que je suis très loin d’être un saint et que j’adore leur laisser des cadavres un peu partout. Ça les fait bosser un peu.

- Oh bah chacun sa méthode pour occuper son temps libre.


Ce n'est pas moi qui irait critiquer hein, moi je fais des choses pas très catholique avec les gars du coin et même les filles. Si il veut troller le gouvernement en laissant des cadavres de leur collègue je ne vais pas l'en empêcher ; après je ne dis pas que c'est hyper sexy. Je ne suis pas le genre de fille qui se jette sur le premier mâle qui cogne avec ses poings et qui a du poil au torse, les beaux ténébreux à la Edward Cullen ne me tente pas ; y'a pas noté "potiche" sur mon front.

On finit par arriver dans le quartier des Habitants et on passe même devant mon immeuble, j'ai légèrement hésité à lui demander de m'attendre deux minutes pour déposer mes affaires mais finalement je n'ai préféré rien dire. Je regarde chaque maison, chaque appart', chaque villa en me demandant dans quel genre d'habitation je vais passer ma nuit ; en attendant de voir son habitat je continue d'avancer et écoute les petite réflexion de Daemon.

- C’est rare de croisé une habitante qui veut rejoindre un groupe alors qu’elle n’ait pas d’ici. Cette ville est quasiment rien pour toi, si ce n’est un endroit touristique totalement barge. Tu dois sacrément te faire chier quand même.

- Et qui t'as dit que je n'étais pas d'ici ?


C'est vrai ça, je n'ai jamais dit que je venais d'ailleurs. Ok ok mes questions sont bizarres et me font passer pour une vraie touriste mais je jure sur la tête de mes frangins qui sont quelque part dans le monde que je suis née ici à Quederla ! D'ailleurs je ne connais que cette ville... Bon sauf les capitales d'Europe, d'Amérique et d'Asie... Ouais les parents m'ont fait apprendre des choses qui ne servent strictement à rien.

- Pour une touriste, je parle plutôt bien la langue tu ne trouve pas ?

Et pourtant elle est assez difficile, quand je vois que les touristes galèrent pour aligner les mots "où se trouve l'hôtel" il faut comprendre que je suis d'ici. Ça ou alors que j'ai prit des cours par correspondance avant de vouloir me faire péter la gueule ici. Mais je sens que je ne lui raconte pas mon histoire en deux/trois lignes il va se poser la question tout la soirée et il va m'empêcher de prendre mon pied. Je m'arrête pour lui faire face et reprend la conversation.

- Alors je te la fais courte Lapinou.

Ouais je trouve que ça colle bien avec sa peluche. Et puis si ça peut l'embêter un peu au passage je ne dis pas non... Troll ? Jamais.

- Je suis née dans la ville mais j'ai eu une accident qui m'a plongée dans le coma pendant 14 ans. Je me suis réveillée y'a quoi... 3 mois et la ville a pas mal changée depuis le temps donc je veux juste me tenir au courant.

Je ne savais pas que poser des questions était un crime dans cette ville... Ou alors c'est le gars qui est ultra-susceptible. Maintenant qu'il connait deux/trois lignes de ma vie on peut reprendre la route pour aller chez lui, j'ai la dalle et je n'ai pas envie de raconter toooooooute ma vie. Surtout qu'il y a certaines choses que je ne m'en souviens pas. Et puis dire que j'ai raté 14 ans de ma vie c'est triste et ça déprime les gens... Mais bon, je suis en vie ! C'est le principal. Maintenant je n'ai qu'une seule chose à dire.

- Maintenant, manger !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyLun 24 Aoû - 1:29

❝ Ton décolleté c’est comme un paquet de Chocapic ❞


Daemon reste sur le fait que la demoiselle à côté de lui est une petite touriste très curieuse. Mais c’est vrai qu’à aucun moment elle n’en fait mention à haute voix, même si c’est question laisse penser le contraire. Il est vrai que pour une petite « touriste » aux derrière appétissant, elle parle extrêmement bien la langue. Maintenant qu’elle lui a dit ça, il réfléchit aux possibilités quant au peu d’information qu’elle a sur la ville. Peut-être une ancienne habitante qui vient tout juste de rentrer d’un long voyage, dans ce cas-là, normal qu’Athéna ne sache pas grand-chose sur la confrérie est le gouvernement qui est ici depuis peu. Ça expliquerait bien des choses. Sortie de sa pensée par la demoiselle qui se plante devant lui d’un coup, il la regarde en haussant un sourcil et l’écoute dans l’explication de ce petit mystère.
» Je suis née dans la ville mais j'ai eu un accident qui m'a plongée dans le coma pendant 14 ans. Je me suis réveillée y'a quoi... 3 mois et la ville a pas mal changée depuis le temps donc je veux juste me tenir au courant.
Daemon hoche simplement la tête. Maintenant, il comprend mieux. Quatorze ans dans le coma, ça doit être tellement long, tellement affreux à vivre. Il aurait préférait qu’on mette fin à ses souffrances depuis des lustres. Revenir après autant de temps passer, ça ne doit pas être facile, tout ce qu’elle a dû louper… Il n’aimerait pas être à sa place ça s’est sûr. D’ailleurs, il ne souhaite pas non plus entendre les détails de son histoire, donc les grandes lignes lui suffisent amplement. Et puis, elle n’est pas la seule à commencer à avoir faim. Il reprend donc la marche tranquillement, puisqu’ils sont bientôt arrivés chez lui, encore une rue à tourner puis une grande montée et ce sera bon.
» Sacré passer, profite s’en pour bien t’amuser maintenant. Y a des domaines ou faut rattraper le temps perdu.
C’est sorti avec une touche d’humour bien sûr, loin de lui l’envie de la froisser. Du moins pas pour le moment. Mais en même temps au bout de quatorze ans, c’est un point qui suscite quelques attentions plus particulières. Mais bon, c’est comme le vélo normalement, ça ne s’oublie pas. Ça rouille un petit peu au début, mais, une fois lancer tout roule comme sur des roulettes.
» Je dois avoir de quoi faire un sandwich si tu veux. Sinon faudra se contenter de chips.
Monsieur n’a pas fait les courses depuis un bon bout de temps alors les placards sont un peu – beaucoup – vides. Mais il y a toujours un petit truc qui traine par-ci par-là. De quoi nourriture un estomac ou deux temporairement. Honnêtement, ça l’ennuie un peu en sachant qu’il ne lui reste pas grand-chose. Cela veut dire que le goinfre qu’il est n’aura très peu à manger dans les jours qui viennent. Va falloir se serrer la ceinture. Ou ce rabattre sur les boissons de les caves, mais bon, ça ne nourrit pas son petit canaris ça. Daemon s’engage sur l’aller qui mène chez lui en cherchant sa poche sa paire de clés.
» On est arrivé. Je te sors les bouteilles toute suite ou bien, tu veux d’abord manger quelque chose avant, à moins que tu veuilles tous ensemble ?
Une fois l’aller, remonter complètement monter, il passe ses clés dans la césure, ouvre la porte et inviter la demoiselle à entrer en première pour pouvoir refermer derrière. Ne voyez pas là un acte de galanterie. Daemon lui dit qu’elle peut laisser ses affaires à l’entré si elle souhaite, puis s’en va dans la cuisine pour aller zyeuté ce qui rester dans le frigo. Pourvu qu’il reste au moins un peu de charcuterie…

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyLun 24 Aoû - 19:52


Coquillages et crustacés


Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 1440432019-6doug9-600-vert

- Sacré passer, profite s’en pour bien t’amuser maintenant. Y a des domaines ou faut rattraper le temps perdu.

- Héhé, je ne serais pas là sinon.


Avouer que je le considère comme le plan d'un soir ne me dérange même pas, je n'ai pas envie de lui donner de faux espoir même si je me doute qu'il est comme moi. Je m'amuse. Je jette. Et c'est tant mieux d'ailleurs, pas envie de prendre le temps d'expliquer que l'on n'est pas prête pour s'installer, avoir une vie de famille et les trucs qui courent partout et qui nous pourrissent notre temps là... Des enfants. Voilà. Je ne vais quand même pas sacrifier mon corps de rêve pour des trucs qui m'empêcheront de vivre ma vie comme je l'entend. J'aime ma liberté et je ne la gâcherais jamais !

- Je dois avoir de quoi faire un sandwich si tu veux. Sinon faudra se contenter de chips.

Oh tout me va personnellement, tant que j'ai quelque chose à mettre dans mon estomac ça me va. On continue d'avancer dans les quartiers résidentiels jusqu'au moment où je vois un manoir au loin, ahah ! Je sais ce que je vais faire dès que j'en aurais fini avec beau brun... Plus on avance, plus on se rapproche du manoir jusqu'à finalement s'arrêter devant la porte ; bouche-bée je tourne la tête vers mon hôte. Il me propose un cambriolage avant d'aller chez lui ou c'est vraiment sa baraque ? Mais quand je le vois tourner sa clé sortit tout à l'heure j'en conclue que c'est vraiment le propriétaire de ce manoir. Mais. Mais. Il a un manoir et il n'a qu'un sandwich à me proposer ?! Creuvard va.

Je rentre donc la première dans cet immense manoir et laisse tomber mon sac de plage dans l'entrée ; sur la droite se trouve son immense cuisine dans laquelle je vais bouffer mon pauv' sandwich et sur la gauche des petites marches pour aller au salon... Si je pouvais avoir une maison comme ça. Enfin, j'en avais une avant. Mais elle est remplit de poussière, de toiles d'araignées et de termites ; et maintenant j'ai un vieux appart' qui ne casse pas trois pattes à un canard. P'tit coup d'œil dans le salon, jolie cheminée, joli canapé noir en V... Raah je vais faire comment pour me concentrer maintenant ? Je n'ai qu'une seule envie maintenant, c'est de prendre les trucs bien chers et de me casser d'ici en quatrième vitesse.

Au moment où je reporte mon attention sur Daemon, je vois qu'il a disparu tel un ninja, tournant sur moi-même pour repérer sa position, je le vois finalement en train de fouiller dans le frigo de sa cuisine. C'est ça fouille, j'espère avoir mieux qu'un vieux sandwich jambon-beurre ; je le rejoins dans la cuisine pour passer son bras qui tenait la porte du frigo et me placer devant lui. Ouais je fais comme chez moi. Alors qu'est-ce que nous avons là-dedans. Beurre, alcool, jambon, fromage. Aaaah mais c'est quoi ce faux riche ? Il l'a volé à qui son manoir en vrai ? Il profite du fait que le proprio soit en vacances ? Han je sais ! C'est le jardinier.

- Mouais y'a pas grand chose... Et sort les bouteilles plus tard, une fois que j'aurais mangé, je n'ai pas envie d'être bourrée. Même si c'est sûrement ton plan de départ.

"Allez viens, je sors l'alcool maintenant pour que tu picoles bien le reste de la soirée et que je puisse m'occuper de toi après" nan nan nan, je viens peut-être de sortir du coma mais je ne suis pas idiote à ce point quand même. Comme j'l'ai dit tout à l'heure, je ne m'appelle pas Bella. Bon ben comme je n'ai pas le choix. Je prend le beurre, le jambon, le fromage et je repasse sous son bras pour poser le tout sur la table ; sans gêne je m'assois sur la chaise haute, prend le pain et commence à me préparer un sandwich. J'te jure mon coco, tu as un intérêt à être bon au pieux sinon je te fais payer la soirée.

- Bon alors dit moi. Comment tu as arrive à te payer un truc aussi classe mais avoir que dalle dans le frigo ? Il est à toi ce manoir ou tu squattes le temps que les proprios sont en vacances ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyMar 25 Aoû - 0:42

❝ Ton décolleté c’est comme un paquet de Chocapic ❞


Bon niveau charcuterie… faudra se contenter d’un peu de jambon et à la limite du saucisson avec une touche de fromage. Pas le grand luxe quoi, mais ça remplis toujours l’estomac pour le moment. En espérant que madame n’est pas pointilleuse sur les détails, parce que ce n’est pas lui qui fera un dîner romantique avec chandelle et tout ce qui va avec. Il tend la main pour récupère le tout, mais s’interrompt quand elle surgit soudainement dans son champ de vision. Fais comme chez-toi pas de soucis pour ça.
» Mouais y'a pas grand-chose... Et sort les bouteilles plus tard, une fois que j'aurais mangé, je n'ai pas envie d'être bourrée. Même si c'est sûrement ton plan de départ.
» Mmh, je pourrais dire que tu lis en moi comme dans un livre ouvert, mais ce serait décevant.
De toute façon, il n’a jamais vraiment caché que c’était son intention de départ. Et puis avec ou sans l’alcool, de grès ou de force, monsieur compte bien arriver à ce but précis. Il soupire en laissant prendre ce qu’elle souhaite. Il reste tout de même du jus de fruit, des œufs, du coca, une pêche et trois yaourts si jamais ça ne suffit pas. En refermant le frigo, bouteille de coca en main et saucisson, il va ensuite ouvrir un placard pour sortir deux paquets de chips, et des verres, puis s’installe en face d’Athéna. C’est comme un casse-croûte entre amis, sauf que là, ce sont parfait inconnu.
» Bon alors dit moi. Comment tu as arrive à te payer un truc aussi classe, mais avoir que dalle dans le frigo ? Il est à toi ce manoir où tu squattes le temps que les proprios sont en vacances ?
» Il est bien à moi. Tu as besoin du titre de propriété pour être sûr ?
Il mettra peut-être un peu de temps pour le trouver, caché aux fins fonds d’un tiroir. Mais ce manoir est bel est bien à lui. C’est vrai qu’à voir l’état du frigo quasiment vide il y a de quoi se poser des questions. On pourrait le prendre pour le petit jardinier qui squatte le temps que les vraies propriétaires soit au abonné absent. Ou bien le nettoyeur de piscine, sauf qu’il n’en a pas. Ou bien, peut-être s'attendait-elle à ce qu'il lui dise qu'il a tuer le propriétaire pour obtenir la maison. Ce serait un fait possible avouons-le, mais non. Ce manoir à bien était payer de sa propre poche. Cela avait fait mal d'ailleurs à ce moment-là. Fallait prendre plus petit dans ce cas ! Il remplit les deux verres de coca et en glisse un vers elle en lui répondant :
» Flemme de faire les courses surtout en ce moment. Donc faut se contenter de qui à. Désoler pour toi si tu t’attendais à un repas six étoiles.
Déjà que c’est le genre de repas qu’il fait rarement ne serait-ce que pour lui, alors pour quelqu’un d’autre, il ne faut pas s’attendre à voir mieux. Et puis elle va avoir quelque chose dans le ventre non ? Pourquoi chipoter sur les détails comme ça. Il ouvre un paquet de chips et en prend deux, trois qu’il mange tranquillement avant d’enchaîner :
» Alors comme ça, tu t’intéresses aux familles, mais tu veux en rejoindre aucune ? Juste de la pure curiosité. Ce n’est pas plus mal d’un côté ça évite de ruiner une vie pour rien. Mais bon si tu « tiens » disons vite fait à cette ville, tu peux toujours y rajouter ton grain de sable. Je suis sûr que tu ferais fureur avec ton postérieur. Tous K.O en un coup.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyMar 25 Aoû - 22:27


Coquillages et crustacés


Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 1440432019-6doug9-600-vert

- Mmh, je pourrais dire que tu lis en moi comme dans un livre ouvert, mais ce serait décevant.

Je soupire pendant que je commence à faire mon sandwich, c'est presque vexant ce genre de phrases... Je ne pensais pas que je faisais cruche à ce point mais passons, je ne vais pas lui prendre la tête pour si peu ; surtout qu'il n'est pas obligé de faire tout ça pour que je finisse dans son pieu... Mais ça lui permet de gonfler sa fierté masculine bah qu'il le fasse mais je préviens tout de suite... Il n'y a pas de quoi être fier ! Je découpe le pain et commence à étaler le beurre un peu partout sur les tranches, dépiotte le jambe pour le mettre un peu partout dans le pain et ensuite... mmh. Ah ! le saucisson.

- Bon alors dit moi. Comment tu as arrive à te payer un truc aussi classe mais avoir que dalle dans le frigo ? Il est à toi ce manoir ou tu squattes le temps que les proprios sont en vacances ?

- Il est bien à moi. Tu as besoin du titre de propriété pour être sûr ?


Ah. Ah. Ah. Désolée d'avoir doutée un instant, mais vu le peu de nourriture que l'on m'offre j'ai quand même le droit de douter sur le propriétaire de la maison. Je laisse me servir un verre de coca pendant que je continue de faire mon sandwich : beurre, jambon, saucisson et fromage... La base. Je rattrape le verre qu'il fait glisser jusqu'à moi et prend une petite gorgée avant d'aplatir mon casse-croûte comme une sauvage pour éviter qu'il fasse deux mètres de hauteur. Puis je commence à le manger au moment où le reprend la conversation.

- Flemme de faire les courses surtout en ce moment. Donc faut se contenter de qui à. Désoler pour toi si tu t’attendais à un repas six étoiles.

- Nooooooooon, mais je n'ai rien dit.


Faut pas être susceptible à ce point hein, je ne fais que dire ce que je pense tout bas ; mais ça va j'ai de quoi manger et j'ai été gentille... Je lui ai laissé deux ou trois trucs histoire qu'il puisse se nourrir lui aussi ! Je ne suis pas un estomac sur patte, un petit sandwich, un paquet de chips et un verre de coca et je suis opérationnelle pour le reste de la soirée. Je mâche tranquillement le morceau de sandwich que je suis en train de manger et j'ouvre ensuite mon paquet pour prendre deux, trois chips juste après. Aaah, qu'est-ce que ça du bien de manger.

- Alors comme ça, tu t’intéresses aux familles, mais tu veux en rejoindre aucune ? Juste de la pure curiosité. Ce n’est pas plus mal d’un côté ça évite de ruiner une vie pour rien. Mais bon si tu « tiens » disons vite fait à cette ville, tu peux toujours y rajouter ton grain de sable. Je suis sûr que tu ferais fureur avec ton postérieur. Tous K.O en un coup.

Mais c'est que monsieur se croit drôle tien. Mon postérieur, je le réserve qu'aux personnes qui le méritent et pas pour une bande de sauvages qui se battent dans les rues pour savoir à qui appartient la ville au final. Naaaan, ça je préfère qu'ils se tapent dessus au moins on me fou la paix. Mais c'est vrai que j'aimerais faire autre chose qu'être une simple témoin de ce carnage, disons que y mettre mon grain de sable pourrait être intéressant, mais comment ?

- Je ne suis pas sûre que montrer mon postérieur sur un champ soit la meilleure des idées... Mais promis, au prochain combat je tente.

Enfin si j'y pense surtout... Parce que j'ai une petite mémoire depuis que je me suis réveillée, les médecins ont expliqué que c'était un des effets secondaires du coma... Ça pourrait me déranger de ne pas me souvenir de ce que j'ai fait la veille mais au fond je m'en fou, tant que je me réveille pas avec une énorme balafre dans le dos et des brûlures partout je m'en tape j'ai envie de dire.

- Non mais rejoindre une Famille ne m'intéresse pas, tu sais moi et les ordres... Enfin ça me ferait chier de me battre pour un truc qui ne me concerne pas mais en même temps si je reste tranquillou dans mon canapé je vais mourir d'ennui. Donc j'hésite finalement à rejoindre cette Confrérie dont tu m'as parlée, mais j'aurais besoin de rencontrer quelqu'un qui est dedans pour pouvoir rentrer officiellement
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyVen 28 Aoû - 0:53

❝ Ton décolleté c’est comme un paquet de Chocapic ❞


Si elle tient un minimum à cette ville alors, oui, ce serait logique qu’elle veuille y donner un coup de main. Si elle est comme Daemon qui s’en fou et fait cela par obligation il n’y a pas de quoi vouloir y mettre les pieds ou même tenter de sauver qui que ce soit. Mise à part sa propre personne bien sûr… et encore parfois, c’est à ce demandé. Il prend une tranche de jambon et l’enroule avant de la manger l’écoutant gentiment.
» Je ne suis pas sûre que montrer mon postérieur sur un champ soit la meilleure des idées... Mais promis, au prochain combat je tente.
» Au moins tu verras si cela marche ou non.
C’est une idée comme une autre après tout. Certes, elle est totalement stupide, voir absurde ou même suicidaire. Mais il y a forcément quelque cruche dans cette ville pour penser à le faire au moins une fois, pas qu’elle soit une, mais il bien en avoir quelque une qui traine dans les rues et qui en serait capable. Ne serait-ce que pour sauver, c’est petit miche du danger. Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour rester en vie franchement.
» Non mais rejoindre une Famille ne m'intéresse pas, tu sais moi et les ordres... Enfin ça me ferait chier de me battre pour un truc qui ne me concerne pas mais en même temps si je reste tranquillou dans mon canapé je vais mourir d'ennui. Donc j'hésite finalement à rejoindre cette Confrérie dont tu m'as parlée, mais j'aurais besoin de rencontrer quelqu'un qui est dedans pour pouvoir rentrer officiellement.
» J’en fais partie, si tu souhaites vraiment y rentrer je peux peut-être y faire quelque chose.
C’est sorti aussi naturellement qu’un bonjour. Continuant à manger son jambon tranquillement comme si de rien était. Bon, maintenant que c’est dit honnêtement ça l’ennui bien, mais bon ça ne sert plus à rien de le nier toute façon à présent. Ce qui est sûr, c’est que s’il se retrouve avec des ennuis sur les bras, il ne pourra que s’en prendre à lui de même. Lui qu’a vendu la mèche, certainement pas quelqu’un d’autre. Finissant son jambon, il se pince légèrement l’arrêt du nez, soupirant, en réfléchissant quelques secondes avant de reprendre :
» Bon, je ne suis qu’un petit membre certes, mais je peux toujours te donner le nom du chef des habitants pour que tu lui en parles et puis tu ne serais pas entièrement dépaysé puisque je serais là, tu ne pourras certainement pas rentrer comme ça en un claquement de doigts. Mais vue le nombre réduit que nous sommes, il n’y a aucune raison pour qu’il te dise non.
Maintenant que Daemon a ouvert la bouche une fois, autant tout balancé d’un coup qu’on en finisse une bonne fois. Il pourrait lui donner le nom de Gaara mais…. Avec la chance qu’il a, il lui tombera dessus pour l’engueuler, même si ça part d’une « bonne intention » il y a des choses qui ne changent pas. Au pire, des pires des cas, il se portera garant des conneries qu’elle pourrait faire si elle s’avère être « particulière ». Mais ceci n’est vraiment qu’en extrême est dernier recourt. Pas que ça devienne une habitude. Déjà qu’une telle idée venant de lui est très bizarre, pas la peine que ça s’ébruite.
» Enfin, moi je propose sa comme ça, après tu fais comme tu veux, j’te force pas.
Ah non, lui, il n’utilise pas les méthodes de certaines personnes peut recommandable.
» Quoiqu’il en soit prend le temps d’y réfléchir sérieusement. C’est pas n’importe quoi non plus. En attendant une réponse sur ce sujet là, je m’occuperais bien de toi c’est promis.

HRP : Désoler c'est pas grand-chose mais... hein... voilà... Démerde toi xD
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyLun 31 Aoû - 0:05


Coquillages et crustacés


Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 1440432019-6doug9-600-vert

- J’en fais partie, si tu souhaites vraiment y rentrer je peux peut-être y faire quelque chose.

Ahah ! Je savais bien qu'il n'était pas un simple habitant lambda qui allait se tourner les pouces, mais je le voyais encore moins avec le groupe des Hippies mais chacun ses choix hein ? Moi non plus je n'ai la tronche d'un bisounours mais comme c'est le seul camp qui m'intéresse un minimum ; je sais qu'il y a toujours un risque d'être tuée mais déjà beaucoup moins que si je fais partie des Elementis ou des Domae, là au moins je peux arriver me mettre en deux camps et gueuler un "Faites-vous un câlin !". Pas sûre qu'on m'écoute mais au moins je test, à défaut de montrer mon cul.

Je suis quand même étonnée qu'il continue de manger son sandwich tranquillement comme si il venait de m'avouer qu'il vient de repeindre la cuisine. Eh ho ! Heureusement que je ne t'ai pas menti à mon propos, parce que je pourrais m'enfuir et donner l'information au plus offrant... Ça voit qu'on ne tient pas à sa vie ici. Bref, je continue de manger mon sandwich comme si de rien n'était, apparemment c'est ce qu'il faut faire maintenant quand on apprend une nouvelle choquante : on continue ce qu'on fait tranquillement.

- Bon, je ne suis qu’un petit membre certes, mais je peux toujours te donner le nom du chef des habitants pour que tu lui en parles et puis tu ne serais pas entièrement dépaysé puisque je serais là, tu ne pourras certainement pas rentrer comme ça en un claquement de doigts. Mais vue le nombre réduit que nous sommes, il n’y a aucune raison pour qu’il te dise non.

Mmh... Si je comprend bien, il n'y a pas qu'un seul Chef ? Je ne suis pas intelligente mais pour qu'il précise le groupe je pense qu'ils sont plusieurs, combien ? Je m'en fou. Je continue de manger mon sandwich en laissant en gros blanc dans la pièce, est-ce que je veux vraiment rentrer dans ce groupe ? Pourquoi pas, ça me fera des histoires à raconter à... Bah à personne en fait. Wander au pire, mais il va dire que je me suis foutue dans un sacré pétrin et je n'ai pas envie de l'entendre dire que je vais risquer ma vie, bla bla bla ; je connais la chanson.

- Enfin, moi je propose sa comme ça, après tu fais comme tu veux, j’te force pas.

J'espère bien tien ! Manquerait plus qu'il me force la main pour que je rentre dans le groupe des Hippies. Il me demande de bien réfléchir parce que ce n'est pas un truc à prendre à la légère et qu'en attendant ma réponse il va bien s'occuper de moi... Deux secondes mon chou, je suis en pleine réflexion avec moi-même ; donc je ne réagis même pas lorsqu'il m'a fait cette petite réflexion. On a tout la nuit pour faire ce genre de choses, pour le moment j'ai besoin de réfléchir sur ce que je dois faire... Confrérie ou pas Confrérie ?

- Tu peux m'indiquer les toilettes s'il te plait ?

J'ai fini mon sandwich et j'attend patiemment qu'il m'explique comment me repérer dans son somptueux manoir, je dois donc monter à l'étage pour trouver ces fameux WC... C'est bien, j'aurais même pas besoin de prétexter que je me suis perdue à l'étage en essayant de trouver la chambre. J'avale mon dernier bout de sandwich et commence à monter les escaliers mais comme prévu je ne vais pas dans les toilettes mais ouvre plusieurs portes jusqu'à trouver LA pièce que je voulais : Sa chambre.

Discrètement, je referme la porte et commence à regarde autour de moi ; posant une main sur les hanches je constate que c'est plutôt pas mal. Grand lit, des tableaux classes et chers accompagnés du vase dans le même style, mais je me vois mal sortir discrètement vases à la main et prétexter vouloir leur faire un petit tour dehors. Non, je dois trouver un bijou ou une petite arme ; j'ouvre les tiroirs et fouille parmi les vêtements... A force de voler les gens je connais leur cachette. Rien. Nada. Mais il a mit toutes ses économies dans son manoir ou quoi ? Faux riche va.

Dernière tentative avant de repartir bredouille en bas, j'ouvre un tiroir en déplaçant les fringues à la va-vite, les jetant par-dessus mon épaule et c'est en déplaçant une paire de chaussettes que je remarque une chevalière en or. Oh pas mal. Je la passe au bague au doigt pour étendre mon bras devant moi, admirant le bijou pendant plusieurs minutes... Han c'est franchement pas mal. Je m'apprête à la retirer pour la mettre dans ma poche au moment où la porte commence à s'ouvrir, là c'est sûr je suis dans de beaux draps... Et je n'ai même pas le temps de me cacher sous le lit pour faire croire que je suis aux abonnés absents.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyMer 2 Sep - 22:23

❝ Ton décolleté c’est comme un paquet de Chocapic ❞


Petit sourire en coin de sa part, bien évidemment qu’il s’occupera bien d’elle. Sous toute les mesures d’ailleurs. S’il peut rendre service dans un domaine où il excelle, il ne dire pas non. Continuant tranquillement de manger, il lui indique la salle de bains, d’une main assez vague qui désigne l’étage :
» Au bout du couloir, porte à gauche.
Quand celle-ci s’en va quelque seconde après, il ne prend aucune gêne à reluquer son postérieur pendant qu’elle monte les escaliers. C’est presque de la tentation vue comme ça. Madame a besoin de se refaire une beauté ? Ce n’est généralement pas l’excuse que sortent toutes les femmes pour masquer une envie pressante ? Rester classe et sexy, hein ? « J’vais me repoudrer le nez » Ouais, ouais, on y croit tellement trésor. Pour cela que la plupart mettent plus d’une dizaine de minutes à chaque fois. Ça y va grouper qui plus est. Un fait qu’il peut aisément confirmer en ayant dragué trois filles en même temps. S’il y en a une qui part, on peut entendre l’écho d’un « je t’accompagne » qui suit juste après. Qu’est-ce qu’elles ont de plus dans leurs toilettes que les hommes n’ont pas ? Magasine, coiffeur, masseur… What Else ?

Daemon soupire en prenant un peu de chips. L’invitée qui se trouve à l’étage actuellement n’est pas si désagréable que ça – au-delà du physique bien sûr – à supporter. Caractère un peu spécial et franc parler ça le change bien de toutes ces filles superficielles sur lequel il a eu le malheur de tomber. Enfin quelqu’un qui n’a pas peur de dire que tout le monde pense tout bas. Plus qu’à espérer qu’elle soit tout aussi douée dans un autre domaine, sinon ça gâcherait le tableau actuel. Daemon par ouvrir le frigo pour se servir un verre de sa bouteille de jet 27. Désolé, mais finalement, il n’attendra pas la demoiselle pour commencer. Un d’entamer, il en prend un deuxième avant de regarder l’heure. C’est qu’elle en met du temps à redescendre. Peut-être qu’elle a trouvé le moyen de se perdre, ou bien quelque chose est arrivé. Gardant la bouteille en mains, il décide de monter voir ce qui se trame. Voyant la porte de la salle de bain grande ouverte sans personne a l’intérieure, il avait bien raison de commencer à s’inquiéter d’une situation louche. Il ouvre la porte de la chambre d’ami, personne. Puis la sienne…

Daemon resté d’abord figé dans l’encadrement de la porte, passant ses yeux sur les vêtements étalés au sol à la responsable, avant de finalement voir ce qu’elle porte au doigt. La foudroyant littéralement du regard, il dépose brutalement la bouteille d’alcool sur la commode en s’approchant d’elle :
» Pièce d’accoté les chiottes, t’avais pas remarqué.
D’une main, il attrape son poignet qu’il tient bien fermement, de l’autre, il lui enlève la chevalière sans aucune délicatesse dans son acte, le tout sans la quitter de ses yeux dorés qui ont clairement envie de l’égorger sur place, si c’était possible. Ça ne va pas être facile à faire oublier ça.
» Si tu cherchés du fric, ce n’était pas le bon tiroir. Donne-moi une bonne raison pour ne pas te tordre le cou sur le champ.


Dernière édition par Daemon S. Hilzs le Ven 4 Sep - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyMer 2 Sep - 23:45


Coquillages et crustacés


Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 1440432019-6doug9-600-vert

Je comprend finalement pourquoi il n'a rien dans le frigo, il a tout dépensé dans la bague et dans le manoir, mais dans tous les cas ça me va moi... Si je revends ça, j'aurais un bon petit paquet de derlas et je pourrais m'acheter de jolies robes ainsi que des bijoux pour aller avec ; bien sûr si Wander apprend ça, ça va me tomber sur le coin de la gueule mais il devrait me couvrir d'un Daemon enragé... Enfin je suppose. C'est donc fièrement que je regarde la chevalière à mon doigt jusqu'au moment où la porte de la chambre s'ouvre... Et bah là c'est sûr je ferais moins la fière. Oh pétard, il faut que je trouve une explication plausible, genre je me suis perdue et j'ai rencontré une chevalière sauvage qui voulait sortir de son tiroir.

Une fois face à lui, je reste figée à chercher les meilleures solutions pour me sortir de ce foutu pétrin dans lequel je me suis mise, cette situation ne m'était encore jamais arrivée mais il faut un début à tout comme on dit non ? Finalement, après un long combat de regard, Daemon pose violemment la bouteille de Get 27 sur la commande en s'approchant de moi ; eh ho c'est de la marque quand même ! Pas la peine de faire subir ce pauvre sort à cette pauvre bouteille.

- Pièce d’accoté les chiottes, t’avais pas remarqué.

Mmmh... Si je dis que j'ai confondu son lit avec des chiottes ça passe ou il va penser que je me fou de sa tronche ? Ce qui serait totalement le cas d'ailleurs mais là je n'ai pas d'autres excuses à formuler sauf si la coïncidence est acceptée ! Je recule de quelques pas lorsque je le vois s'approcher de moi, ses petits yeux jaunes foudroyants ne me disent rien qui vaillent et j'ai la très net sensation que je vais passer un très sale quart heure... Oh bordel, pourquoi Wander n'est pas là dans ce genre de moment ?

D'une main, il attrape mon poignet et de l'autre il retire la chevalière sauvagement ; oh doucement, j'allais te la rendre... C'était un emprunt, pas la peine de me broyer le doigt pour ça. Il ne veut pas me lâcher du regard et ce n'est certainement pas à cause de ma beauté à voir ses petits yeux perçants tel un chat qui est prêt à se jeter sur sa proie ; je sais que je suis dans la merde mais il m'en faudrait plus que céder à la panique quand même... J'suis pas une trouillarde moi. Hein...

- Si tu cherchés du fric, ce n’était pas le bon tiroir. Donne-moi une bonne raison pour ne pas te tordre le cou sur le champ.

Oh tout de suite, je comprend finalement pourquoi le gouvernement s'intéresse à lui ! Si il réagit toujours au quart de tour à chaque fois qu'on lui fait un truc de mal... Tu m'étonnes que la population de Quederla baisse. Manquerait plus qu'il se batte pour un paquet de bonbons dans une confiserie tien ! Je tente de reprendre mon poignet mais monsieur le tien bien trop fermement pour que je puisse m'échapper comme une voleuse. A mon tour de le foudroyer du regard mais ça doit à peine lui faire bouger un cil et lorsque je constate que ça n'a aucun effet sur lui je reprend la parole.

- Oh c'est bon ce n'est pas la mort, regarde tu l'as encore ta chevalière ! Pas la peine de me tordre le cou pour si peu.

Bewai, je serais partie avec et il m'aurait coursée dans la rue j'aurais pu comprendre le sort réservé mais là... Son bijou n'est même pas sortie de sa chambre ! Il a juste mit le nez dehors pour découvrir l'immense pièce dans laquelle il pionce, alors pourquoi il s'énerve comme ça ? Voyant que ça ne le calme pas je compte tenter une autre méthode ; est-ce que ça va marcher ? J'sais pas, et je ne vais quand même pas lui mettre les fesses sous le nez pour qu'il décide de me lâcher.

Quitte à me faire légèrement mal, je m'approche de lui pour déposer un baiser sur ses lèvres ; déjà pour qu'il me lâche mais aussi pour faire ce pour quoi je suis venue. Doucement, il finit par me lâcher et je peux enfin commencer à lui retirer les vêtements ; cette technique fonctionne à tous les coups et moi je peux en profiter en même temps !
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 EmptyVen 4 Sep - 18:06

❝ Ton décolleté c’est comme un paquet de Chocapic ❞


Pour être honnête, le paquet d’argent ne se trouve même pas dans le tiroir indiqué, il n’est pas fou, c’est le genre de chose qu’il planque soigneusement là où il sait que personne ne pourra y mettre son nez. Même pas maya, c’est pour dire. Concrètement, si elle tient un minimum à sa vie et qu’elle souhaite un moyen pour se sortir de ce pétrin, elle devrait finir nu toute suite, c’est le meilleur moyen pour le calmer actuellement. Mais encore faut-il que ceci lui traverse l’esprit. Sinon elle peut désormais dire adieu à son joli petit corps. La réflexion qu’elle lui sort l’atteint à peine. Il a toutes les raisons du monde de lui en vouloir malgré qu’il est réussi à la prendre sur le fait. Certes, il a pu la récupérer sa précieuse chevalière, mais il y a des choses auxquelles on ne touche pas chez lui. Si elle voulait lui prendre un objet quelconque, la maison en est remplit, il y avait tout de même mieux que quelque chose de sentimental. Disons que ce serait mieux passer.

Daemon la regarde s’approcher sans dire un mot. Sans se défaire de son expressions encore dure, il ne bronche pas au premier baiser, ni au seconde et encore moins au troisième. Mais au quatrième, il lâche un léger soupir d’agacement et désert l’emprise de son poignet. Puisque madame a enfin compris comme s’y prendre autant ne pas l’empêcher de faire quoique ce soit. La laissant ainsi retirer quelque vêtement avant de décider de se charger du reste lui-même et de l’emmener sur le lit…

Je veux pas voir ça…. Je veux pas commenter ça… Erk…. Naaaoon…

***

Il est exactement trois heures du matin quand Daemon s’étire et enfile un caleçon, avant de glisser au bord de son lit. Quelques heures à faire des choses peu catholiques sous la couette et il a fini par lui pardonner sa tentative de vol. Disons aussi qu’elle avait deux bons arguments très convaincants pour sa défense, alors forcément, ça joue en sa faveur. Il se lève est ce tourne pour lui faire face, profitant pour ne pas en perdre une miette pendant qu’elle s’habille, il dit avec un petit sourire :
» Ces dernières heures en ta compagnie étaient bien agréables. Et on va dire que j’ai oublié le petit incident de tout à l’heure. Donc, je te raccompagne à la porte, la moindre des choses, on va dire.
C’est une façon un peu plus polie de dire « Puisque j’ai tiré mon coup, tu peux te casser, au revoir » il a fait un petit effort la toute de même, à noter. Il attend gentiment qu’elle finisse de s’habiller, puis la laisse passée devant lui. Même s’il fait abstraction de l’incident tout à l’heure, il préfère tout de même l’avoir à l’œil au cas. Disons que ça l’embêterait un peu à devoir lui courir après à moitié nu, voyez ? Une fois en bas, il ouvre la porte et avant qu’elle ne parte définitivement, il lance une dernière chose.
» On se recroisera peut-être au QG qui sait si tu décides d’y venir finalement.
À voir, ce sera peut-être le cas. Sauf si elle décide de passer dans un camp ennemi.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Coquillages et crustacés [PV Daemon]   Coquillages et crustacés [PV Daemon] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Coquillages et crustacés [PV Daemon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-