Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -43%
Calendrier de l’Avent – LEGO 41690 Friends ...
Voir le deal
16.99 €

Partagez
 

 Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyMer 10 Juin - 15:48



Les vacances à Venise étant terminées, il est temps de reprendre le travail au sein de la Confrérie vu que cette fois c'est au tour du Chef des Domae d'aller faire un petit tour ailleurs ; Mission ou vacances ? Il n'a pas voulu en parler aux autres Chefs, c'est une chose qui ne regarde que lui de toute façon. Espérons simplement que les membres Domae accepteront les ordres venus d'un Habitant ou d'un Elementis.

Et quelle ne fut pas surprise en découvrant un Daemon dans le phare, certes Gaara n'est pas son Chef et il n'a pas a lui donner d'ordre mais pour le moment c'est lui qui l'a recruté alors on peut dire qu'il a une certaine autorité sur lui ? Enfin, c'est ce que le Chef des Elementis veut croire. En discutant pendant plusieurs heures, l'homme de Sable apprend grâce à différentes questions et à la fatigue du jeune homme qu'on lui a parlé de ce QG dans ce phare... Une certaine Lou.

Inconnu dans les Elementis et inconnu pour le Chef des Habitants, il en conclue donc qu'elle est Domae ; Gaara se met donc à fouiller dans les dossiers pour en apprendre plus. Domae de vingt-neuf ans ayant pour animal le furet et faisant le métier de coiffeuse ; Il cherche a en apprendre un peu plus sur son caractère mais impossible à moins de rencontrer cette personne pour discuter un peu. Peut-être qu'il pourra en apprendre plus sur Daemon ?

Gaara ne prend pas la peine de rédiger une lettre, si jamais elle se fait intercepter, le Gouvernement pourrait entrer dans le phare ; Il demande donc à un Confrère Domae d'aller chercher cette Lou pour la ramener dans le phare sans lui préciser la raison de la demande. Et il attend donc patiemment que ces deux personnes décident de revenir dans le QG... Il n'est pas vraiment énervé contre elle, elle ne pouvait pas savoir qu'il n'avait pas accès au phare mais c'est surtout une mise en garde. Qu'elle ne dise pas à n'importe qui où se trouve le QG.

Il ne sait combien de temps s'est écoulé entre l'envoie du Domae et l'arrivée de Lou ; Des cheveux rouges légèrement plus clairs que ceux de Gaara, des lunettes rouges ; Apparemment cette personne a l'air d'aimer cette couleur. Et quelle personne. Le Chef de la Confrérie attend que le second membre s'en aille, le remerciant d'un signe de la tête pour avoir accomplis sa mission puis regarde quelques instants ce Confrère.

Elle n'a pas l'air désagréable au premier abord, pourtant légèrement troublée par quelque chose qui se trouve dans cette pièce. Sûrement Gaara ? Comme aborder cette histoire sans faire passer cette conversation pour une engueulade ? Il se racle la gorge en cherchant les mots, déjà vérifions si les dires du jeune homme sont vrais.

- Parle moi un peu d'un certain Daemon Hilzs, apparemment il aurait trouvé le QG de la Confrérie grâce aux dires d'une certaine personne.

Et normalement cette certaine personne se trouve devant ses yeux, à voir maintenant la réaction qu'elle peut avoir. Mais maintenant que le mal est fait, on ne peut pas le changer et la Confrérie ne va pas déménager à cause de lui, il reste un Confrère... Peut-être pas digne de confiance, mais un Confrère quand même ; Tôt ou tard il aurait eu accès à cette pièce. C'est simplement venu trop tôt.

- Penses-tu qu'on peut lui faire confiance ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyJeu 11 Juin - 2:28




Vous savez le temps qu'il faut pour traverser la distance qui s'étend entre mon salon de coiffure et le phare ? Beaucoup. Trop. Toutes ces minutes durant lesquelles je n'ai que le loisir de me ronger les sangs pour me distraire sur le trajet, c'est tout simplement IGNOBLE !! Je suis sûre que j'ai fondu de plusieurs grammes à stresser de la sorte...

La jolie Confrère qui était venue me voir ne désirait aucune coupe: elle n'était là que pour relayer l'information que le chef des Élémentis souhaitait s'entretenir avec ma délicate personne. Déjà, ça sent pas bon ! Pourquoi celui des Élémentis, hein ? Pourquoi Gaara ?? Bon, à cela ma messagère expliqua que le nôtre était indisponible, mais quand même... j'ai pas de bol ! Et puisqu'on ne fait pas attendre le devoir, j'ai dû fermer provisoirement le salon afin de la suivre jusqu'au QG, là où l'intéressé patientait tranquillement après ma venue. Une fois rendues sur place, je dois déjà voir partir mon accompagnatrice, avec une peine non voilée sur le visage. Ça y est, nous ne sommes que tous les deux, en tête à tête. Gloups...

Les mains jointes dans le dos à me tripoter nerveusement les doigts, je regarde absolument tous les éléments du décor de la pièce pour ne pas avoir à croiser ces yeux cernés de noir qui ont l'air de me juger sur place. Re-Gloups... Le silence est sacrément pesant, et je n'ose pas être celle qui le brisera la première, ça non ! Alors je reste muette comme une tombe, priant pour ne pas finir dans l'une d'elles dans les heures qui vont suivre. Heureusement (enfin peut-être pas), la voix grave du chef Élémentis s'en charge et ce sur un ton extraordinairement calme:

« Parle moi un peu d'un certain Daemon Hilzs, apparemment il aurait trouvé le QG de la Confrérie grâce aux dires d'une certaine personne. »

Il... il le sait !! Oh mon dieu, alors il sait que c'est moi qui ai vendu la mèche à Daemon ! Accidentellement bien sûr, mais ça en revanche il ne doit pas le savoir. Bouuh, joli cœur, tu avais promis de ne rien dire, maintenant je suis dans la panade !! Je me mords la lèvre inférieure tout en cherchant un refuge à mon regard auprès du sol, préférant compter les grains de poussière qui, je l'espère, ne sont pas en réalité du sable éparpillé un peu partout. Moi qui ai coulé des jours paisibles depuis notre rencontre, persuadée que cette histoire ne se remettra jamais sur le tapis, j'ai eu tout faux. Vite, trouve quelque chose à dire avant que la sentence ne s'abatte sur toi ! Prête à bégayer une montagne d'excuses, suffisamment haute pour ensevelir ma grossière erreur dans la foulée, c'est finalement à Gaara de reprendre la parole avant que je ne puisse m'exprimer.

« Penses-tu qu'on peut lui faire confiance ? »

Tiens, où sont donc passés les reproches, les menaces de mort, les tornades de sable en plein visage... bref, tout ce qui aura été jugé nécessaire pour me punir d'avoir une langue aussi pendue ?? C'est vrai qu'à bien y regarder, sa gourde est toujours fermée et rien n'a l'air d'en sortir comme par magie, du moins pour le moment.  Alors cette convocation hyper officielle était juste un moyen d'en apprendre plus sur Daemon ? Mmh, je ne devrais pas me croire trop tôt tirée d'affaire, on sait que ça ne se passe jamais comme prévu, surtout avec moi dans l'équation ! Du coup, je me retourne la question dans tous les sens. Il l'avait justement mentionné pendant qu'on prenait un verre, ce léger problème de confiance qui subsistait entre lui et Gaara, et encore à ce jour d'après ce que j'ai compris. Bras croisés, je réfléchis mûrement à ce que je pourrai dire à son sujet.

« Bien que mon avis ne soit pas des plus neutres, je dirais que je le trouve plutôt honnête... enfin, je sais bien qu'il est recherché par le Gouvernement et tout ! Mais il semble assez détaché de la lutte des Familles pour le pouvoir, et aussi aigri vis-à-vis de ceux qui le pourchassent, pour agir selon les mêmes intérêts que la Confrérie.
Sans compter qu'il est mignon comme tout...
»

Je tousse ma dernière phrase qui n'a de toute façon que très peu de poids sur la balance de mon argumentation, sauf si Gaara s'intéresse aux hommes bien entendu, mais dans ce cas je le prierais de bien vouloir jeter son dévolu sur un autre Confrère à croquer !! Je l'ai vu la prem... ah ben non, même pas. Bon flûte ! Le dos de la main placé sous mon menton, j'observe longuement l'ex-Élémentis, et risque tout de même une remarque supplémentaire, priant pour qu'il ne la prenne pas trop mal.

« À peu de choses près, il te ressemblerait. Et regarde où tu en es, malgré ton caractère et la réputation qui te précède, c'est évident que les confrères Élémentis -et le reste aussi- peuvent compter sur toi !! Alors pourquoi ne pas donner la même chance à Daemon ? »

Mon expression s'illumine en disant cela. Il n'y a pas à dire, il me fiche les chocottes dès qu'il bouge le petit orteil, malgré le gros travail que je fais sur moi pour ne pas perdre toute contenance en sa présence. Et pourtant, je sais très bien que l'on pourrait s'en remettre à lui au moindre problème, autant qu'avec les autres chefs ! Je dois juste veiller à ne pas avoir la vessie pleine lorsque j'ai affaire à celui des Élémentis. Puis voilà que mon gentil sourire s'efface progressivement en pensant à la suite des évènements. Parce que c'est bien beau de défendre la cause du joli cœur, mais la mienne alors ? Dans tout ça, je ne sais pas encore où se tient mon postérieur, sur le banc de touche ou sur le fil du rasoir... Les doigts glissant comme un peigne dans les cheveux rouges que je ramène devant mon épaule, je déglutis avant de me renseigner sur le sort que l'on me réserve.

« Hum, sinon... est-ce qu'il va arriver de vilaines bricoles à "une certaine personne" ? »



Dernière édition par Louis "Lou" Edkins le Jeu 16 Juil - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyVen 12 Juin - 10:06



- Penses-tu qu'on peut lui faire confiance ?

Il regarde la Confrère fondre littéralement sur place lorsque Gaara évoque le sujet de Daemon ; Donc il ne s'est pas trompé c'est bien elle qui a vendu la mèche au Faucheur. Mais il remarque aussi de l'étonnement après sa question, sûrement s'attendait-elle à des reproches, des menaces de mort, du sable volant partout dans la pièce pour lui faire comprendre que l'endroit du QG n'est pas à révéler à n'importe qui ; Mais elle a l'air d'avoir plutôt compris qu'elle avait fait une boulette. Pas la peine de la torturer plus que ça.

Le Chef des Elementis ne la brusque pas et attend patiemment les bras croisés dans le dos la réponse de la Domae ; Elle a l'air de réfléchir sérieusement à la question les bras croisés. Espérons simplement que la réponse soit positive sinon il ne saurait pas comment gérer ce problème ; C'est quand même de sa faute si Daemon est entré dans la Confrérie. Et maintenant le plus important est de savoir si il saura se taire sur le phare et ses membres.

- Bien que mon avis ne soit pas des plus neutres, je dirais que je le trouve plutôt honnête... enfin, je sais bien qu'il est recherché par le Gouvernement et tout ! Mais il semble assez détaché de la lutte des Familles pour le pouvoir, et aussi aigri vis-à-vis de ceux qui le pourchassent, pour agir selon les mêmes intérêts que la Confrérie. Sans compter qu'il est mignon comme tout...

Elle tousse à sa dernière phrase qui n'a pas beaucoup de poids dans sa plaidoirie, qu'il soit mignon ou non ce n'est pas l'argument le plus important de son recrutement. Cependant ce qu'elle a dit avant est des plus intéressant, certes son avis n'est pas entièrement neutre vu l'attirance qui se dégage pour lui mais si il est détaché de la guerre entre les Familles il ne risque pas d'aller leur vendre la mèche ; Quant au gouvernement, ce serait étonnant de le voir faire ami-ami avec eux.

- À peu de choses près, il te ressemblerait. Et regarde où tu en es, malgré ton caractère et la réputation qui te précède, c'est évident que les confrères Élémentis -et le reste aussi- peuvent compter sur toi !! Alors pourquoi ne pas donner la même chance à Daemon ?

Il hausse un sourcil. Cet argument est intéressant et il doit reconnaître qu'elle a plutôt raison, avec toutes les conneries qu'à fait Gaara dans le passé il est quand même devenu Chef des Elementis sans même passer par la case membre. Daemon ne deviendra jamais Chef des Habitants vu la réputation déjà que c'est mal vu pour Gaara alors si un autre tueur en série accède au pouvoir les pions risquent de faire savoir leur mécontentement. Mais pourquoi ne pas lui laisser une chance après tout ? En quatre mois, l'homme de Sable n'a rien à lui reprocher.

- Hum, sinon... est-ce qu'il va arriver de vilaines bricoles à "une certaine personne" ?

Cette voix le fait sortir de ses pensées, il relève le regard sur elle. A vrai dire il n'a pas vraiment réfléchit à la question, il ne va quand même pas broyer une personne pour si peu surtout qu'il y a toujours une solution à tous les problèmes. Mais il veut bien comprendre l'intérêt quant au sort de cette "certaine personne", ça reste tout de même inquiétant.

Sans dire un mot, l'homme de Sable lève le bras afin de créer une chaise faite de sable derrière la jeune Confrère, il n'en a pas fini avec elle et la conversation risque d'être longue ; Toujours en silence, il avance jusqu'à la porte qu'il veut fermer à clé, il ne tient pas à être dérangé pendant la conversation même si normalement personne ne devrait venir aujourd'hui il n'y a pas de réunion de prévu mais il y a toujours quelques personnes qui viennent trainer.

- Rien de spécial.

Il verrouille la porte et commence à marcher dans la pièce, il n'a pas envie de s'asseoir et préfère rester debout pour parler. Il fait les cent pas pendant quelques minutes dans le silence puis finit par faire un arrêt avant de se retourner vers Lou.

- Simplement la mettre en garde quant au fait de ne pas révéler l'emplacement du QG à n'importe qui.

Maintenant que c'est dit, il peut passer à autre chose, au sujet de Daemon on va dire que tout est réglé pour le moment, enfin presque tout. Il pourrait le faire suivre surtout qu'ils ont l'air de bien s'entendre tous les deux mais comme elle l'a dit autant lui laisser une chance. Maintenant, passons aux choses sérieuses, il n'est peut-être pas le Chef des Domae mais ce dernier a laissé quelques instructions aux deux autres le temps de son petit voyage.

- Je ne sais pas si tu es au courant, mais le Chef des Domae est parti hors de ville pour un certain temps ; Je n'ai certes aucun pouvoir sur les Domae et je comprendrais que tu refuses la mission. Mais je tiens quand même à faire passer le message que ton Chef nous a laissé.

Il laisse une courte pause, d'après le Chef ce serait une bonne personne pour ce genre de mission... Si bien sûr elle sait tenir sa langue.

- Il paraît que tu gères un salon de coiffure dans le Quartier Naeviar et on sait que certaines personnes sont bavardes avec les coiffeurs. Penses-tu qu'il y ait moyens que tu récupères des informations pour la Confrérie ? Des noms à recruter, des batailles où l'on pourrait intervenir ou encore des informations sur le gouvernement qui pourrait nous être utile ? Je crois même savoir que tu as accès au QG des Domae pourquoi ne pas chercher des informations là-bas aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyLun 15 Juin - 19:00




Au lieu de me répondre, je le vois lever un bras vers le ciel et pendant un bref instant, la méchante montée de stress me fait envisager une fin trèèèès proche ! Je m'accorde à peine à regarder le sable voler dans les airs que j'ai déjà fermé les yeux, un couinement de chiot apeuré à l'appuie... avant de les rouvrir et de constater la forme que les grains avaient pris dans mon dos. Une chaise ? Oh, j'ai frôlé la crise cardiaque pour un pâté de sable en forme de chaise, c'est pathétique ! Bon ben je suppose que c'est pour moi, alors j'y pose mon... hum ? Naaaan temps-mort là, j'espère qu'elle ne se transformera pas en chaise de torture dès que je serai dessus, avec des liens de sable autour de mes poignets !! À mi-chemin entre la position debout et assise, je bataille mentalement pour décider de ce que je devrais faire. Puis en le voyant marcher vers moi, je m'y installe illico sans rechigner, mais il s'avère en fait qu'il ne convoitait que la porte derrière moi. Bah, il s'en va finalement ?

« Rien de spécial. »

Le bruit du verrou de la porte arrive à mes oreilles. Euh... c'est maintenant que je me décompose alors ? Oui je vais faire ça. Tenant difficilement en place sur la chaise de sable, je guète ses déplacements dans la pièce pour le moment où ses paluches se mettront à danser de nouveau. Je suis agile après tout, je devrais pouvoir filer avant qu'il ne me transforme en plage ! Bon les fenêtres sont condamnées pour la plupart et nous sommes entourés d'eau, mais ce n'est pas un problème, à choisir je crois que je préfèrerai boire la tasse. Seul le bruit de ses talons sur le sol, et peut-être un peu mes dents qui grincent, résonnent dans le QG tant qu'il n'a pas décidé d'élaborer un tant soit peu sa réponse. Puis il s'immobilise, et se tourne enfin vers moi.

« Simplement la mettre en garde quant au fait de ne pas révéler l'emplacement du QG à n'importe qui. »

Son bras ne se lève pas, le sable ne remue pas, j'en conclus que j'ai droit à un sursit ? Wow je me sens déjà mieux ! Toujours coupable quand même, mais tant qu'il est convenu que je n'aurai rien de plus qu'un avertissement de sa part, je suis nettement plus soulagée. Une main sur la nuque, j'essaye d'expliquer plus clairement les faits, qu'il n'aille pas penser que c'était volontaire... je suis maladroite, pas fourbe !!

« Désolée pour cette histoire... Le phare s'est glissé par inadvertance dans la conversation et joli cœ... je veux dire Daemon, a déduit le reste tout seul ! Je n'avais pas l'intention de divulguer l'information, promis ! »

Je ne m'attendais sûrement pas à ce qu'il soit aussi perspicace et fasse le rapprochement ! Et en même temps, je ne pouvais pas savoir non plus qu'il était déjà au courant pour Gaara et la Confrérie. Ce qui fait de moi une demi-coupable, on va dire ? On négocie comme on le peut. Je tire sur ma tunique pour occuper mes mains, tout en écoutant le chef Élémentis faire mention de celui des Domae et notamment de son absence, en rapport à une mission qu'il doit me confier. Je suis en droit de refuser dans la mesure où elle ne sort pas de la bouche du chef de mon groupe ? Allez dire non à Gaara, pour voir !! Mais de sa part ou celle d'un autre, je me vois mal chipoter: il faut bien remplir ses engagements à un moment donné. J'écoute donc ceux qui me concernent.

« Il paraît que tu gères un salon de coiffure dans le Quartier Naeviar et on sait que certaines personnes sont bavardes avec les coiffeurs. Penses-tu qu'il y ait moyen que tu récupères des informations pour la Confrérie ? Des noms à recruter, des batailles où l'on pourrait intervenir ou encore des informations sur le gouvernement qui pourraient être utiles ? Je crois même que tu as accès au QG des Domae, pourquoi ne pas chercher des informations là-bas aussi ? »

Oh dites donc, c'est qu'il est renseigné ! Quoi que je suppose que ce genre d'informations doit figurer quelque part à l'écrit et que tous les grands manitous ont un droit de regard, même si cela concerne les membres d'une autre faction... Ma foi, rien d'impossible dans ce qu'il me demande de faire en tout cas ! Après tout, je me débrouille relativement bien à délier les langues en faisant la conversation, et vu la pipelette que je suis, je les ais forcément à l'usure !! Plus à l'aise, je m'autorise à me placer plus confortablement sur mon siège, moins craintive aussi à l'idée de le voir s'écrouler sous mon poids. Ce sable m'a l'air solide en fin de compte !

« Oui... oui bien sûr, je peux faire tout ça ! Maintenant que l'intérêt des Domae pour l'armée s'est atténuée, je sais qu'ils commencent à revenir aux anciennes préoccupations... l'éternelle lutte contre les Élémentis, obtenir des renseignements sur la Confrérie, liquider les pas-beaux du Gouvernement, la vieille routine ! »

Toutes les missions exécutées en alliance avec l'autre Famille contre cette fameuse armée n'avaient pas toujours porté leurs fruits, mais avec le temps, j'ai l'impression qu'on s'est plutôt accommodés à leur présence. On s'est surtout mis d'accord sur le fait que le Gouvernement est un ramassis d'affreux jojos qui se sont crus tout permis ! Quel dommage qu'ils utilisent des moyens aussi radicaux pour ramener le calme à Quederla, répondre à la violence par la violence n'a jamais résolu le moindre problème, suffit d'ouvrir un livre d'Histoire pour le vérifier. Quant au QG... arf, je crois que la dernière fois que j'y suis allée, c'était pour entendre le beau Vilmos nous dire que Kira ne serait pas dans les parages pendant quelques mois. Que de lourdes responsabilités pour elle !

« Cela me fait penser que notre As est absente depuis plusieurs semaines, apparemment sur une mission dans un autre pays... dommage, elle qui s'est déjà confrontée à certains membres du Gouvernement, on aurait pu en discuter autour d'un shampooing ! »

Déjà que je l'ai aidé à entrer par effraction dans l'un des bureaux ! Enfin aider est peut-être un bien grand mot, on s'est fait repérer et mettre dehors à cause des bêtises de Charlie... je me demande si elle est retournée chercher des noises à cette Engel-jesaispasquoi depuis ?



Dernière édition par Louis "Lou" Edkins le Jeu 16 Juil - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyJeu 18 Juin - 21:23



Il expose un peu tout ce qu'il sait à propos à d'elle et ce qu'il attend aussi de sa part, le Chef des Domae a réfléchit à cette mission pendant plusieurs semaines et comme il ne s'est toujours pas décidé c'est Gaara qui la donne. Avec ce temps d'attente, ils ont sûrement perdu des informations précieuses qui pourraient aider la Confrérie et attendre son retour pourrait être encore pire.

Le Chef des Elementis ne la brusque pas, la laissant réfléchir quant à cette proposition, comme il l'a dit plus tôt il est de son droit de refuser cette mission, n'étant pas son Chef il n'a pas vraiment le droit non plus de lui imposer ceci. Elle finit par prendre son aise et s'installer plus confortablement dans le fauteuil qu'il a créé quelques minutes plus tôt ; Il n'aurait pas créé cette chose si c'est pour tomber en pâté de sable une fois assis dessus.

- Oui... oui bien sûr, je peux faire tout ça ! Maintenant que l'intérêt des Domae pour l'armée s'est atténuée, je sais qu'ils commencent à revenir aux anciennes préoccupations... l'éternelle lutte contre les Élémentis, obtenir des renseignements sur la Confrérie, liquider les pas-beaux du Gouvernement, la vieille routine !

Ils reviennent donc aux anciennes pré-occupation en acceptant la présence du Gouvernement ? C'est nouveau ça, Gaara pensait les habitants de Quederla moins soumis que ça, mais si ils veulent vivre avec une armée qui les fouille sans cesse c'est leur droit ; Il s'attendait à voir plus de combat et moins d'exécution, plus de rébellion et moins d'affiches mais apparemment les habitants acceptent leur sort... Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, et la Confrérie ne va certainement pas autoriser des intrus dans la ville.

- Cela me fait penser que notre As est absente depuis plusieurs semaines, apparemment sur une mission dans un autre pays... dommage, elle qui s'est déjà confrontée à certains membres du Gouvernement, on aurait pu en discuter autour d'un shampooing !

Il hausse un sourcil en entendant que l'As des Domae est partie dans un autre pays pour une mission importante, c'est la mode en ce moment pour les Domae haut placé d'aller faire un tour dans les pays étranger ? Sont-ils partis ensemble pour cette "mission" ou s'agit-il de chose complètement différent ? Mais elle a l'air d'être une source d'informations intéressantes notamment pour les membres du Gouvernement, peut-être qu'elle pourra renseigner la Confrérie ?

- Essaye d'en discuter avec elle lorsqu'elle reviendra de cette mission à l'étranger, peut-être même qu'elle aura apprit de nouvelles choses.

Des choses qu'il pourrait utiliser contre Larxene, il connait son pouvoir et attend le bon moment pour la faire exploser devant tout le monde, montrer à ses collègues le vrai visage de cette procureur... Mais il a besoin de temps et d'informations en plus, d'ailleurs avec une petite chance elle connait peut-être des choses sur elle.

- Dit moi, est-ce que par hasard tu connais une Larxene Engelthal ? Une Procureur dans le Gouvernement, petite, cheveux bleus et toujours en compagnie d'un fouet.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyMer 24 Juin - 15:22




« Essaye d'en discuter avec elle lorsqu'elle reviendra de cette mission à l'étranger, peut-être même qu'elle aura appris de nouvelles choses. »

Je hochais la tête. Des nouvelles choses, elle en apprendra sûrement, mais si elle m'en parlera à moi ? Le genre d'informations qu'elle récoltent concerneront davantage le reste du Conclave que ma modeste personne, enfin je ne perds rien à l'inviter au salon quand elle sera de retour pour en savoir plus ! Peut-être qu'une super remise sur le shampoing et la coupe l'encouragerait à se montrer plus bavarde... à méditer. Et dans tous les cas, j'adorerais en apprendre plus sur ce qu'elle a pu faire et voir là-bas, rien que pour parler voyage ! Mais je dois laisser mes projets touristiques de côté, puisque Gaara a déjà autre chose à me demander.

« Dis-moi, est-ce que par hasard tu connais une Larxene Engelthal ? Une Procureur dans le Gouvernement, petite, cheveux bleus et toujours en compagnie d'un fouet. »

Aaaah oui, "Engelthal" ! C'est curieux qu'il vienne à m'en parler, est-ce qu'il lirait dans les pensées ? Ou bien il n'y a réellement que cette femme au Gouvernement qui mette des bâtons dans les roues de tout le monde, et ce peu importe le camp. À se faire des ennemis de tous les côtés, elle ne fera pas long feu dans le monde du travail, ça c'est sûr ! Par contre... toujours en compagnie d'un fouet ? Voilà qui expliquerait la lingerie fine qui traine dans ses bouquins, mœurs de dévergondée ! Oh bien sûr je ne critique pas, elle aurait même été une copine rigolote, si elle ne s'acharnait pas sur les Domae et Élémentis en leur faisant passer des interrogatoires musclés et tout le reste. J'enroule une mèche de cheveux autour de mon doigt comme un bigoudi en répondant:

« Je ne l'ai jamais vu en personne, mais je suis déjà rentrée dans son bureau !! Notre As a eu quelques déboires avec cette procureur alors après les fêtes de noël, je l'ai accompagnée jusqu'aux tribunaux pour retourner son lieu de travail et chercher des informations compromettantes ! »

Plus rapide de dire que je l'ai accompagnée plutôt que de préciser qu'elle m'est tombée dessus et que j'ai ensuite insisté pour lui filer un coup de main. Et l'air de rien, je me suis montrée utile: c'est bibi qui a crocheté les serrures sur notre chemin tandis que le p'tit furet s'assurait que la voie soit libre avant de progresser ! Enfin, tout ça c'était avant le drame, bien entendu... le drame du lampadaire très chic et très cassé suite aux idioties de cette bestiole indisciplinée !! Ce qui console malgré tout, c'est qu'il n'y avait de toute manière qu'assez peu de choses à récupérer sur place, que l'on se fasse attaquer ou non par les soldats alertés après coup.

« Mais on s'est un peu retrouvées le bec dans l'eau... elle ne laisse rien de personnel dans son bureau, en dehors des dossiers ennuyeux et impeccablement rangés ! Je sais seulement qu'elle doit sortir avec le bel homme qui travaille aux archives.
J'ai déjà essayé de le rencontrer mais les civils n'ont pas le droit d'y accéder librement...
»

Plus pour l'inviter à manger un bout dehors que pour l'interroger réellement sur sa relation avec la procureur, je l'avoue ! Et puis j'ai l'impression qu'il ne doit pas beaucoup sortir de ses casiers de documents et de preuves qui prennent la poussière. En fait ça vient de me faire tilt que maintenant, peut-être que j'aurais dû insister davantage avec ce Hunter, quitte à faire le pied de grue devant les tribunaux jusqu'à ce que je puisse l'attraper à la fin de sa journée ! Non pas que je sois familiarisée avec ce genre de méthodes qui frôlent le harcèlement... y en a qui travaillent quand même, de temps en temps. Tête penchée sur le côté, c'est à mon tour de questionner le chef Élémentis.

« Est-ce que cette Larxene fait parler d'elle à ce point ? Elle a l'air d'être une épine dans le pied de tout un tas de gens ! »



Dernière édition par Louis "Lou" Edkins le Jeu 16 Juil - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptySam 27 Juin - 16:15



- Dit moi, est-ce que par hasard tu connais une Larxene Engelthal ? Une Procureur dans le Gouvernement, petite, cheveux bleus et toujours en compagnie d'un fouet.

Au vu de sa réaction, elle a l'air de se souvenir de cette adorable personne qu'est le procureur, apparemment c'est elle qui pose problème aussi à l'As Domae. Une petite rencontre allait sûrement s'imposer pour en apprendre plus à moins que Lou en sache autant que cet As. Elle réfléchit quelques instants avant d'enrouler une de ses mèches autour de son doit tout en reprenant la parole.

- Je ne l'ai jamais vu en personne, mais je suis déjà rentrée dans son bureau !! Notre As a eu quelques déboires avec cette procureur alors après les fêtes de noël, je l'ai accompagnée jusqu'aux tribunaux pour retourner son lieu de travail et chercher des informations compromettantes !

Et bien, elle n'ont pas froid aux yeux ces deux là. Et alors ? Elles ont pu apprendre des choses importantes ? Quoi que, peut-être pas finalement, elle n'est sûrement pas le genre de personne à laisser des informations dans son bureau mais surtout que Lou en aurait parlé à son supérieur qui en aurait parlé aux autres Chefs. Cette garce doit bien avoir un point faible quelque part quand même ?

- Mais on s'est un peu retrouvées le bec dans l'eau... elle ne laisse rien de personnel dans son bureau, en dehors des dossiers ennuyeux et impeccablement rangés ! Je sais seulement qu'elle doit sortir avec le bel homme qui travaille aux archives. J'ai déjà essayé de le rencontrer mais les civils n'ont pas le droit d'y accéder librement...

Cette partie là par contre attire l'attention du Chef des Elementis, Larxene aurait une relation avec une personne des archives ? Est-ce son point faible ? Il ne connait pas son nom ni même à quoi il ressemble, il ne connaissait même pas son existence avant l'intervention de Lou mais peut-être qu'elle en sait un peu plus à propos de ce "bel homme" ; Pas le temps d'enchaîner sur les questions qu'elle reprend directement la parole.

- Est-ce que cette Larxene fait parler d'elle à ce point ? Elle a l'air d'être une épine dans le pied de tout un tas de gens !

Vu comment elle est, ça n'étonnerait pas Gaara de voir le nombre d'ennemi qu'elle a au cul. Cependant, est-ce que tout le monde est au courant qu'il s'agit d'une ancienne Elementis ou est-ce le seul à posséder cette information ? Si il est seul, doit-il mettre au courant le plus de personne possible ou doit-il garder ce secret pour lui ? Quelque chose lui dit qu'il devrait garder ce détail pour lui, qu'il peut lui être important plus tard.

- Son côté sadique peut être dangereux pour n'importe qui et elle n'hésite pas à utiliser de la torture pour obtenir des informations, évite de t'en approcher.

Il a déjà vu de quoi elle est capable. C'est elle qui torturé un membre de la Confrérie avant l'arrivée de Gaara, elle qui a tué un enfant sous les yeux de l'Homme de Sable et elle encore a tué le grand-père de Bloodyne. Et sans vouloir offenser Lou, elle n'a pas l'air d'être une grande combattante ; Une bonne informatrice peut-être mais elle ne ferait pas le poids face au Procureur.

- Elle est à l'origine de plusieurs meurtres non résolus par le gouvernement dont celui du grand-père de ma petite-amie.


Il ne sait pas si cette information a fait le tour de la ville, mais le combat entre Bloodyne et Gaara n'est sûrement pas passé inaperçu ; Des tempêtes de sable dans le quartier Elementis ne passe pas inaperçu normalement. Qui sait, comme c'est une Domae elle ne s'est peut-être pas renseigné sur ce fait divers, mais comme elle a l'air d'une personne curieuse elle a peut-être fouillé.

- Parle moi un peu de ce jeune homme des archives, est-ce que tu en sais plus sur lui ? Son nom, son visage, sa relation avec Larxene, tous les détails peuvent être importants.

Surtout si il s'agit du point faible de Larxene, que se passerait-il si il arrivait quelque chose à son précieux ami ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyMar 7 Juil - 18:21




D'abord Kira, maintenant la Confrérie, quelque chose me dit qu'à un moment ou un autre, la procureur en prendra plein la tronche en récompense de son sale boulot ! Ce doit être à cela qu'ils mesurent les performances des employés du Gouvernement: plus ils se font d'ennemis, plus ils sont efficaces dans leur travail. Elle fera moins la maligne le jour où tout le monde en aura eu marre de ses méthodes et viendra lui rendre la monnaie de sa pièce, en particulier lorsqu'on sait à qui elle s'en est prise ! Des précisions supplémentaires autour de cette femme me parviennent de la part de Gaara, et confirment ainsi l'idée que je commençais à m'en faire.

« Son côté sadique peut être dangereux pour n'importe qui et elle n'hésite pas à utiliser de la torture pour obtenir des informations, évite de t'en approcher. »

Oh ben il ne faudra pas me le répéter deux fois !! Ce n'est pas vraiment dans mes habitudes de faire copain-copain avec ce genre d'énergumènes de toute façon... bon il y a de ces drôles d'oiseaux un brin psychopathes dans mon entourage, mais du moment qu'ils ne veulent pas de moi comme plat de résistance, je n'ai rien contre leur façon de tuer le temps libre ! Je suis assez ouverte d'esprit, surtout quand il en va de la survie de ma fragile personne au milieu de ces as de la castagne. Et on dirait que celle dont on parle bat des records, pour que même Gaara m'en mette en garde.

« Elle est à l'origine de plusieurs meurtres non résolus par le gouvernement dont celui du grand-père de ma petite-amie. »

Mince alors, c'est carrément devenu une affaire personnelle à ce que je vois ! Pas étonnant qu'il cherche à en savoir le plus possible sur cette affreuse, ça ne doit même plus concerner que la Confrérie. Et dire que le Gouvernement embauche ce genre de personnes, c'est tout bonnement terrifiant ! Faudrait qu'ils affinent un p'tit peu leurs recherches avant de donner du travail au premier tueur venu, d'autant plus qu'ils ne manquent pas de ressources sur tout le monde. Ça vient se mêler ensuite des crimes des Familles comme s'ils n'avaient rien de tel à se reprocher ! À peine abusif comme autorité.

« Parle moi un peu de ce jeune homme des archives, est-ce que tu en sais plus sur lui ? Son nom, son visage, sa relation avec Larxene, tous les détails peuvent être importants. »

Il semblerait que j'ai bien fait de parler de ce monsieur, bon point pour moi ! À défaut de pouvoir en dire long sur sa Larxene, en dehors du fait qu'elle égare ses dessous dans son bureau (ça doit bien travailler pendant les horaires de nuit là-dedans !), je peux toujours lui dresser le profil de son soupirant, ou son ami que sais-je, le plus important étant qu'ils soient suffisamment proches pour servir à atteindre la procureur. En tout cas c'est là ce que j'imagine être les intentions de Gaara... j'espère qu'il n'arrivera rien de fâcheux à ce brave homme si distingué ! Enfin, je n'ai pas réellement d'impact sur les plans des chefs de la Confrérie, alors à part prier intérieurement pour qu'ils n'amochent pas trop le portrait du bonhomme, mes actions sont pour ainsi dire très limitées. Aussi après m'être rafraîchie la mémoire avec sa photo mentale, je me mets à exposer son profil, énumérant chaque information en les comptant sur les doigts de la main

« Mmh voyons... il s'appelle Hunter, les cheveux argentés, courts, avec deux mèches mi-longues autour du visage. Les traits un peu sévère, menton pointu, yeux gris, pas plus grand que moi en taille et large d'épaules... oh, souvent en costume rouge, très élégant d'ailleurs ! Avec une cravate à fanfreluche blanche. »

Eh oui, c'est que je l'ai bien étudié du retard, ce charmant monsieur ! Je dis bien du regard puisque je n'ai toujours pas eu l'occasion de lui adresser la parole, mais du peu de fois qu'il m'est été donné de l'apercevoir, j'ai pris soin de l'observer sous toutes ses jolies coutures. Les détails risquent peut-être d'affoler le chef Élémentis mais bon j'y peux rien, tout ce qui est charmant mérite largement que je l'examine avec la plus grande des minuties ! Parce qu'ils le valent bien~

« À vrai dire je ne suis pas sûre à 100% qu'il sorte avec cette Larxene, peut-être qu'ils sont juste très complices ? Je me souviens l'avoir déjà vu bras dessus-bras dessous avec une petite femme aux cheveux bleus, alors quoi qu'ils soient l'un pour l'autre, ils doivent forcément bien s'entendre ! »

Les dames aux cheveux de couleur atypique ne courent pas forcément les rues. Quoi que... j'ai assez d'exemples autour de moi pour réfuter ça: la Reine, Kira, l'une des Valets, Laelyss et moi-même. Mais bleu ! Non, jamais vu. Du coup j'estime que celle qui s'enroulait autour du bras de l'archiviste comme une pieuvre ne peut être que la Larxene dont nous parlons ? Dans tous les cas, il devrait y avoir de quoi rattraper ma petite bourde par rapport au QG et Daemon ! Si je peux me rendre utile, vous savez... ah mais attendez, j'ai raté un truc là. "Le grand-père de ma petite amie" ? Je me prends à sourire en me penchant en avant, mains jointes sous le menton comme une môman fière d'apprendre que son rejeton s'était casé. Oui bon l'image est moyenne, mais il est plus jeune que moi et vu le personnage, je ne m'attendais pas à ce qu'il se trouve une copine de sitôt, qu'est-ce que c'est chou ! Je ne cache pas mon enthousiasme au moment de le harceler de questions:

« Mais dis-moi Gaara, j'ignorais que tu avais une petite amie !! Comment s'appelle-t-elle ? Elle est mignonne ? J'espère que tu ne lui jettes pas du sable à la figure ! »



Dernière édition par Louis "Lou" Edkins le Jeu 16 Juil - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyJeu 9 Juil - 23:14



- Parle moi un peu de ce jeune homme des archives, est-ce que tu en sais plus sur lui ? Son nom, son visage, sa relation avec Larxene, tous les détails peuvent être importants.

Tous les détails sont importants pour connaître ce cher ami de Larxene, partant du plus importants à ceux qui paraissent inutiles, plus on sait sur cet homme mieux c'est pour lui. Gaara ne sait pas encore quel sort lui réserver, sûrement pas la mort au risque d'avoir les autres Chefs et les membres sur le dos mais ça dépendrait de sa coopération et celle du Procureur surtout. Disons que dans certaines parties, tous les coups sont permis surtout lorsque l'autre utilise les points faibles pour obtenir ce qu'elle veut ; Gaara peut jouer sur ça lui aussi.

- Mmh voyons... il s'appelle Hunter, les cheveux argentés, courts, avec deux mèches mi-longues autour du visage. Les traits un peu sévère, menton pointu, yeux gris, pas plus grand que moi en taille et large d'épaules... oh, souvent en costume rouge, très élégant d'ailleurs ! Avec une cravate à fanfreluche blanche.


Il ne s'attendait pas à autant de détails mais au moins il sait à quoi il ressemble maintenant, un homme en costume rouge, élégant avec une cravate à fanfreluche blanche, ça ne doit pas courir les rues de Quederla. Il suffit juste de rentrer dans les archives du gouvernement pour aller discuter avec cet homme en espérant qu'il soit un minimum coopératif sinon il avisera à ce moment là. Mais il faut peut-être qu'il fasse un repérage de la personne, ce serait sûrement plus intelligent et moins casse gueule comme plan.

- À vrai dire je ne suis pas sûre à 100% qu'il sorte avec cette Larxene, peut-être qu'ils sont juste très complices ? Je me souviens l'avoir déjà vu bras dessus-bras dessous avec une petite femme aux cheveux bleus, alors quoi qu'ils soient l'un pour l'autre, ils doivent forcément bien s'entendre !

Peut-être pas petits amis mais assez proche pour espérer obtenir quelque chose, taper là où ça fait mal et lui rendre la monnaie de sa pièce. Il fait dos à Lou quelques instants avant de faire les cent pas dans le faire, à réfléchir à comment entrer dans les archives sans se faire repérer par le gouvernement et surtout comment trouver cette salle. Il pourrait envoyer quelqu'un pour le repérage ou bien demander à Laelyss d'aller faire un petit tour et lui dresser un plan du tribunal ; Même si il aimerais éviter de lui faire courir des dangers inutiles.

- Mais dis-moi Gaara, j'ignorais que tu avais une petite amie !! Comment s'appelle-t-elle ? Elle est mignonne ? J'espère que tu ne lui jettes pas du sable à la figure !

Il s'arrête net en entendant toutes les questions de Lou, il ne s'attendait pas à un tel enthousiasme de sa part quant au fait qu'il est avec une fille même si ça peut surprendre beaucoup de personne. Il aurait bien envie de l'envoyer balader en lui disant que ça ne la concerne pas mais ce n'est pas avec ce genre de comportement qu'il aura du monde à son mariage et qu'il se fera des amis dans la Confrérie. Il se racle la gorge, légèrement gêné que cette conversation tourne autour de lui mais il va quand même répondre à ses questions.

- Elle s'appelle Bloodyne, c'est une Elementis qui maîtrise l'air qui a un assez fort caractère pour me renvoyer tout le sable dans la figure.


Ça peut donner une vague idée de la personne, sûrement pas la fille la plus douce de Quederla et certainement pas la plus féminine mais il est heureux avec elle et l'aime comme elle est. Il hésite à évoquer le sujet du mariage mais vu que personne n'est dans la pièce, ce n'est pas comme si toute la ville est au courant de cet événement, enfin si elle sait tenir sa langue bien sûr.

- Je suis parti deux semaines en voyage avec elle et je l'ai demandé en mariage.

Ça c'est la bonne nouvelle de ce voyage, la mauvaise est qu'ils ont du rentrer beaucoup plus tôt que prévu à cause d'un problème survenu là-bas, une maladie dont est atteinte Bloodyne qu'elle doit impérativement soigner ; Même si c'est une maladie très lente, Gaara s'inquiète beaucoup de son état de santé. Mais cette partie n'est pas à aborder avec n'importe qui, tous les Confrères ne sont pas obligés d'être au courant des problèmes de santé de la petite amie du Chef de la Confrérie.

- Donc maintenant on s'occupe des préparatifs, la liste des invités et de tous les petits détails comme le traiteur, la salle, les musiques et après ça sera au tour des costumes et des coiffures.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] EmptyVen 17 Juil - 1:14




Oh je me doute bien qu'il ne traite pas sa petite amie de la même manière qu'il s'occupe du sort de ses ennemis, non seulement pour sa sécurité mais aussi pour le ménage à faire à la maison après un ballet de sable ! Mon intérêt un peu trop soudain pour sa vie privée (qu'est-ce que c'est, ça se mange ?) semble l'avoir légèrement déconcerté, néanmoins il s'accorde à nourrir ma curiosité.

« Elle s'appelle Bloodyne, c'est une Elementis qui maîtrise l'air qui a un assez fort caractère pour me renvoyer tout le sable dans la figure. »

Je rigole gentiment au portrait qu'il dresse de la dulcinée, il fallait qu'elle soit au moins aussi combative pour pouvoir sortir avec Gaara de toute façon ! Sans compter qu'elle dispose d'un très bon élément pour contrer le sable, enfin selon ma logique, un gros coup de vent doit plutôt bien balayer ses tas de sable. Une chose est sûre, je n'aimerais pas être dans les parages quand ils se disputent pour savoir à qui revient la responsabilité de faire la vaisselle ! Mais bon, je ne l'ai pas loupé, cette petite pointe de tendresse sur son visage en décrivant sa petite amie. Je n'imaginais pas voir cela un jour, comme quoi tout arrive dans la vie.

« Je suis parti deux semaines en voyage avec elle et je l'ai demandé en mariage. »

Mes yeux s'écarquillent, pas vraiment de choc mais plus sous une agréable surprise. Eh bien ils ne font pas les choses à moitié les tourtereaux !! Ce doit être l'amour fou entre eux pour se lancer dans une telle aventure, franchement je les envie presque. Je me mets alors à imaginer Gaara en costume pour l'occasion, et même si l'image est assez insolite, je pense qu'il ne manquerait pas d'élégance pour autant... ce serait juste différent ? Comme passer du tueur sanguinaire à l'époux de bonne famille. Me reste à l'imaginer avec une jolie petite femme à son bras, et le tableau m'émeut déjà. Oui, je fond comme neige au soleil lorsqu'il s'agit de mariage, la consécration de l'amour que se portent mutuellement deux êtres à la passion débordante et qui jurent de se chérir pour l'éternité ! Bref je vis pour les histoires à l'eau de rose. Le Chef Élémentis termine finalement ses explications sur la partie la plus délicate de ce genre de célébrations.

« Donc maintenant on s'occupe des préparatifs, la liste des invités et de tous les petits détails comme le traiteur, la salle, les musiques et après ça sera au tour des costumes et des coiffures. »

Ah ça, les préparatifs de mariage ont de quoi faire perdre la tête... non pas que j'aie déjà été concernée par ceux-là, malheureusement pour moi, personne n'a encore posé son genou à terre pour faire de moi une adorable épouse ! À se demander où sont donc passées les personnes sérieuses et prêtes à s'engager dans cette ville ? Mari ou femme peu m'importe, du moment que j'ai une jolie bague à mon annulaire. Venez me chercher, je suis là !! Moi aussi je veux une jolie robe blanche, une gigantesque pièce-montée, la montagne de cadeaux des invités, UNE NUIT DE NOCES ! Hum... euh oui, c'est de Gaara et de sa promise dont il est question, pas de mon union utopique. Je bondis donc hors de son siège de sable pour lui prendre la main et le congratuler comme il se doit:

« Oooh, alors mes félicitations à tous les deux !! Comme c'est mignon à votre âge de vouloir vous engager, vous devez être sacrément amoureux ! »

En tout cas, cela vaut mieux quand on fait la promesse de vivre avec quelqu'un pour le meilleur et pour le pire, jusqu'à ce que la mort nous sépare, tout le baratin habituel. Mais du peu que je connaisse du personnage devant moi, je pense qu'il ne s'est probablement pas lancé à corps perdu dans cette odyssée sans un minimum de réflexion préalable. Puis bon, sachant sa réputation, il ne se serait pas permis non plus d'organiser ce genre d’événement à la légère, compte-tenu de ce que cela implique ! Je suppose qu'ils ne feront pas ça au beau milieu de Quederla, sauf si leur but est d'attirer l'attention du Gouvernement et de finir la cérémonie en prison ou pire, post-mortem. Brr, n'allons pas porter la poisse à un si beau moment !! Je libère le jeune fiancé de mon emprise et lui propose ensuite mes services.

« Tu sais quoi ? Invite donc ta chère et tendre à passer à mon salon avant le mariage, elle sera tellement belle que tu ne pourras pas attendre la cérémonie pour lui passer la bague au doigt ! Promis, je lui ferai un bon prix. »

Toujours penser au petit geste commercial pour chouchouter sa clientèle et s'assurer de leur fidélité ! Et cela me ferait plaisir, je ne coiffe pas assez de futures mariées au quotidien, alors que ce sont les coupes les plus magnifiques et audacieuses à réaliser. Je ne dis jamais non à un défi capillaire, et cette miss ne sera pas déçue du résultat. Mes pensées s'envolent rapidement à ces projets, miroitant toutes sortes de coiffures en fonction du cheveu de la concernée... mais chaque chose en son temps, il n'a pas encore accepté. Je continue également et ce sur un ton plus bas, comme si je réfléchissais à voix haute, mais toujours de quoi me faire entendre par le Chef Élémentis. Subtilité !

« Après s'il y a de la place dans la liste des invités pour moi, qui sait, peut-être que je pourrais me libérer... planning chargé, tout ça tout ça, mais hum je devrai trouver le moyen de me libérer, c'est pour la bonne cause. »

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty
MessageSujet: Re: Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]   Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien entre Confrères [PV Louis "Lou" Edkins]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Les RPs 2015-