Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le MDJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvisibilisL'Etre Invisible
Messages : 169
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Le MDJ   Mer 13 Sep - 19:31

Le MDJ
Quederla offre une approche originelle du JDR, une approche beaucoup plus Rpiste des choses, mais n'ayez crainte, on va tout vous expliquer le plus simplement possible !

Le JDR, d'où viennent par extension les forums RPG, est un jeu de plateau qui se trouve être soumis à un Maître Du Jeu (plus couramment appeler MDJ ou MJ) qui contrôle ce qui se déroule dans une partie grâce à un système de dés. Durant une partie, dont le contexte est établi par avance par le MDJ, les joueurs sont soumis à des lancers de dés durant chacune de leurs actions « importantes », qui indiqueront s'ils arrivent à les effectuer.

Prenons un exemple simpliste, je suis un Elementis de feu dans une partie de JDR, je trouve un coffre que j'ai envie de crocheter pour découvrir ce qu'il y a dedans. Le MDJ va me faire faire un jet de dés sur 30 (par exemple) avec un dé de 100 car ce n'est pas mon domaine, et en fonction du résultat, je vais soit réussir, soit échouer. En revanche, si je veux lancer une boule de feu sur quelqu'un, cette fois mon jet de dés sera plutôt sur 80, étant de mon domaine.

Mais que veulent dire les dés et les chiffres ? Dans un JDR, on utilise principalement un dé de 100 pour savoir si l'on réussit ou échoue une action : plus le résultat se rapproche de 01 et plus la réussite est belle, et inversement, plus on se rapproche de 100 et plus l'échec est violent.
Reprenons nos deux exemples. Je veux crocheter un coffre et le MDJ me dit que c'est sur 30, cela veut dire que si mon lancé de dés est inférieur à 30 (inclus), je réussis à crocheter le coffre. Par contre, si le résultat est supérieur à 30, je rate. Idem pour l'exemple de la boule de feu, mais cette fois je réussis si le résultat est inférieur à 80, il y a donc beaucoup plus de chance de réussite.

Il y a quand même deux petites nuances, mais nous allons nous baser sur un jet de dés à 50 (donc moitié parfaite), afin d'esquiver une attaque, pour mieux comprendre.
Je lance mon dé et je fais un de ces résultats suivant :
Entre 1 et 5 (inclus) : Ceci est une « réussite critique ». C'est-à-dire que c'est au delà de la réussite. Donc on réussit notre action avec brio, mais on obtient encore plus, ce qui donne dans notre exemple : en plus de simplement esquiver l'attaque, on pourra aisément lancer une autre attaque, ou bien permettre de s'enfuir sans laisser le temps à l'ennemi de nous rattraper.
Entre 6 et 50 (inclus) : Ceci est « réussite ». C'est-à-dire qu'on réussit simplement notre action (plus ou moins brillamment en fonction du résultat). Cela ne nous offre rien de plus, mais au moins, on ne se prendra pas le coup d'épée par exemple.
Entre 51 et 95 (inclus) : Ceci est un « échec ». C'est-à-dire qu'on ne réussit pas notre action. Ce qui fait que l'on se prend simplement le coup d'épée de la part de notre adversaire. On subit une entaille, un coup plus ou moins méchant, vu qu'on n'a pas réussi à esquiver.
Entre 96 et 100 (inclus) : Ceci est un « échec critique ». C'est l'inverse de la réussite critique. Au lieu de pouvoir faire un salto arrière, fuir sur les mains en toute tranquillité, là vous subissez. Dans cet exemple, non seulement nous prenons l'attaque, mais en plus nous risquons de nous cogner en plus, que la blessure soit plus violente que prévue, que l'épée soit rouillée, ou n'importe quel autre désavantage. Plus le chiffre sera gros et plus les conséquences seront violentes. Dans un JDR plateau, cela peut même être l'équivalent de la mort d'un personnage, en fonction de la situation bien sûr.


Des RPs usant de cette mécanique ont été instaurés sur le forum, avec quelques nuances pour s'adapter parfaitement aux règles des forums et que cela reste amusant pour tous. Il est possible de trouver ce genre de RP dans deux situations différentes :

• La première se trouve être durant les évents. Certains évents sur le forum se trouvent être scriptés, où le Staff désire amener les membres vers un point précis, de ce fait le MDJ est de rigueur afin de conduire les membres jusqu'à ce point.

• La seconde est plus permanente. N'importe quand, un membre ou plusieurs peuvent demander au Staff de faire un RP MDJ, où les personnes désireuses seront soumises à ce style de RP et donc soumises à ces règles :

      La première règle est celle des dés : les actions seront soumises aux dés. Pas toutes les actions bien sûr, mais les plus importantes (une attaque, une action dangereuse, découvrir une chose importante, etc.).
      La seconde règle est que le contexte est défini par le MDJ. De ce fait, ce ne sont plus les membres qui décident de ce qui se passe durant ce RP. Le MDJ est là pour aiguiller les membres afin d'aller dans une direction, découvrir le contexte qu'il a concocté, cela conduit donc à l'écouter, voire même lui obéir pour certaines actions. Certes, il se doit de respecter le caractère des membres pour ne pas leur faire faire quelque chose qu'ils ne désirent pas, cependant, en fonction de ce qui est demandé, le membre sera « obligé » de l'effectuer, mais sa réaction restera entièrement libre !
Par exemple, le MDJ explique que les deux membres du RP sont obligés de se rendre dans un vieux château hanté. L'un y va sans problème parce qu'il est courageux ; le second, en revanche, est l'opposé du premier et ne souhaite pas s'y rendre, mais pour le bien du scénario, il va devoir y aller. Même si cela est contre son caractère, il peut très y être forcé par une tierce personne, tenté de fuir une fois dedans, plusieurs possibilités s'offrent à lui.
     La troisième règle est que tout peut arriver durant ces RPs. Évidemment, on ne tuera jamais vos personnages, ni vous fera perdre un membre, sauf si vous en donnez la permission. Néanmoins, il faut savoir que vous pouvez être blessé voire très gravement durant ce genre de RP, que vous le désirez ou non. De plus, ces RPs peuvent ne pas durer qu'une journée InRP, mais plusieurs semaines, voire des mois pour certains, il faut donc être prêt à voir son personnage « bloqué » durant cette période. Il faut être au courant de ceci, ce n'est pas parce que vous êtes le guerrier le plus fort du monde, que vous vous en sortirez indemne pour autant.
     La quatrième règle est celle de la rapidité. Certes, on est tous occupés en vrai, on a tous une vie. Toutefois, si l'on prend part à ce genre de RP, on demande quand même une certaine activité. On ne demandera jamais à un membre de répondre dans la journée ! Par contre, une certaine rigueur reste appréciée, avec au moins une réponse dans la semaine (soit 7 jours environ) qui suit le moment où le MDJ a posté. Pour éviter que le RP ne traîne trop en longueur, le MDJ est dans la possibilité de sauter le tour du membre afin de continuer son histoire, mais cela implique qu'il risque de se prendre une attaque sans avoir l'occasion d'esquiver, cela représente donc un grand risque d'être blessé et de ne pas pouvoir continuer réellement la mission.

Voici donc les règles principales des RPs MDJ. Il se peut qu'il existe des petites règles en plus, ou que ces règles s'adoucissent un peu en fonction de qui sera votre MDJ parmi les membres du Staff, mais en somme, voici ce à quoi vous devez vous préparer durant ce genre de RP.

N'oubliez pas que les contextes sont divers et adaptés en fonction de votre personnage ! Nous n'allons pas donner une mission suicide à une personne sans pouvoir, donc cela peut être une mission top secrète, un combat, une enquête psychologique, une fête qui se passe mal, etc...

Du coup, quel est l'intérêt de faire des RPs où l'on n'est pas maître à bord et qu'on risque de s'en prendre plein la tête ?
    Pour commencer, c'est chouette de se dire que l'on va RP avec une personne sans réfléchir à un contexte, vu que c'est le MDJ qui devra le pondre. Vous n'êtes du coup que joueur. De plus, cela permet de découvrir, et mettre au défi, l'imagination du Staff pour ce qui est de vous offrir des situations sur-mesure rien que pour vous, une sorte de mini-évent spécifique à votre personnage.
Généralement, le MDJ permet de relancer votre personnage si vous êtes en manque d'idées afin de vous offrir de nouvelles possibilités. Cela peut même vous créer de nouveaux liens car votre partenaire peut également être aléatoire, en fonction des membres désireux de faire un MDJ, de quoi faire rencontrer deux membres qui n'auraient jamais RP ensemble autrement.

    Le second point qui peut convaincre de faire un RP MDJ est la récompense ! Après tout, vous êtes prêt à vous faire souffrance, vous méritez bien quelque chose en retour. Les récompenses peuvent varier en fonction du style de MDJ que vous faites, comme par exemple une promotion dans votre travail, des années d'expériences de pouvoir d'un coup, un objet important, etc.. Quoi qu'il arrive, vous aurez toujours des points missions afin d'obtenir des récompenses intéressantes qui permettront également de faire grandir votre personnage !

Si jamais vous êtes intéressés pour faire un RP MDJ, contactez Baelfire Gold.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quederla.forumactif.fr
 
Le MDJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour commencer~ :: Les p'tits trucs importants :: News-