Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Retour à la normale [solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 69
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Retour à la normale [solo]   Lun 11 Sep - 19:38

Retour à la normale

ft. Moi
"Le vainqueur est celui qui fait une faute de moins que l’adversaire"

Comme un petit air de victoire en ce levant ce matin. Le Maire venait de t'offrir une nouvelle vie, tu venais de récupérer la mafia de Salazar et tu allais te rendre à ton ancien travail.... Que demander de mieux ? Voilà que tu te préparais longuement pour te rendre au journal et reprendre ta place que tu avais dû céder ; tu as lu les derniers articles. Un vrai désastre. Tu ne sais qui est cet incompétent qui a été mis à la tête mais tu te feras une joie de le virer et de reprendre ton bureau ; tu n'oublies pas ton contrat avec le Ténébreux. Mais tu as tellement de chose à cacher que ça ne devrait pas être compliqué de remplir le contrat.

Tes habitudes reviennent peu à peu. Après t'être préparée, tu es retournée à ton café habituel où ta présence étonne les habitués mais surtout les vendeurs qui ne t'avaient pas vu depuis un an ; pensant tout d'abord à une apparition, ils restent figés sur place mais et en t'entendant commander le même café qu'il y a un an, la vendeuse s'est même évanouie. Tu n'es pas rentrée dans les détails mais tu as rassuré les gens en disant que tu étais bel et bien de retour de manière définitive... Oui, cela les intriguaient peut-être de savoir comment tu as réussi à te faire passer pour morte mais voilà un petit secret que tu t'entêtes à garder pour toi toute seule.

Puis, tu reprends le trajet vers le Journal. La plupart des personnes t'ignorent mais d'autres te reconnaissent et se retournent comme si ils venaient de voir un fantôme, malheureusement, ils ne sont pas encore habitué à ton retour. Tu entres dans le journal et montes les escaliers ; tes talons claquent dans l'espace de travail et tout le monde s'arrête dans son labeur pour te regarder avec des yeux ronds comme des soucoupes. Une apparition, voilà ce que tu es pour eux. Tu remarques qu'il y a de nouvelles têtes, des anciennes et tu ne leurs accordes même pas un mot d'accueil... Simplement ce que tu disais habituellement quand tu arrivais.

- Eh bien, pourquoi vous arrêtez-vous de travailler ? Allez hop hop, les articles n'attendent pas !

Pas de doutes, tu étais bien revenue. Et comme avant, tes employés repartirent dans le travail comme si tu étais de nouveau leur patron... Maintenant, il était temps de parler à celui qui te remplaçait. Tes talons claquent de nouveau jusqu'à ton ancien bureau où tu te permets d'entrer sans frapper ; il n'y a pas d'assistant... Mais qui est donc cet homme qui travaille sans assistant ? Soupirant, tu refermes la porte derrière toi et poses le café sur le bureau sous les yeux de l'ancien patron qui a le même regard que tout le monde.

- Oh je vous prie, arrêtez avec vos yeux de merlan frit ! On dirait un idiot, et c'est ça qu'il a mit à la tête de mon journal ?

- Ma.. Madame Midford... Mais vous... Vous n'étiez pas censée être.. morte ?

- Eh bien comme vous voyez ce n'est pas le cas. Alors je vous remercie d'avoir saccagé le travail de tant d'années et maintenant, je dois réparer vos bêtises et surtout refaire cette décoration grotesque.

Prenant le cadre photo se trouvant sur ton ancien bureau, c'est celle d'un petit chien qui s'y trouve. N'est-ce pas ridicule ? Déjà que des photos de famille ou de ses enfants te donnent des urticaires mais alors là, ça en devient pathétique ! Tu le reposes sans délicatesse sur le bureau mais tu es désespérée de voir qu'il ne souhaite pas partir aussi facilement de ton siège.

- Je ne peux pas vous laisser la direction du journal ! Il m'a été donné à votre mort et...

- Du calme, nous travaillons pour la même personne et je continuerai d'honorer ma part... Cependant, je fais un meilleur travail que vous alors je vous prie de quitter mon bureau et de vous trouver un travail à la hauteur de vos compétences.

Invoquant une petite grenouille devant lui pour lui faire comprendre qu'il était temps de dégager, il se lève comme un ressort et prend rapidement l'essentiel en bafouillant quelques excuses. Oui, tu préfères ça. Il t'annonce qu'il reviendra chercher ses affaires dans la journée mais au fond de toi, elles seront déjà à la poubelle depuis bien longtemps car dès qu'il a claqué la porte, tu t'es empressée de tout mettre dans un carton et de demander à l'un de tes employé de jeter ça dans la benne à ordure. Ah que c'est bon de revenir à la normale !



 

Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour à la normale [solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2017-