Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 {EVENT} Nous vous sauverons !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Aston S. HammermanMessages : 139
Date d'inscription : 05/09/2015


MessageSujet: {EVENT} Nous vous sauverons !    Lun 12 Juin - 18:51

Les ténèbres sont parfois notre seule chance de salut.

Nous vous sauverons !

Les soldats marchant au pas suivis des ordres des inspecteurs faisait de ce brouhaha une mélodie plaisante aux oreilles du jeune allemand. Membre du gouvernement et gradé de celui-ci, il s’était vu informer dans les premiers de la faille qui s’était créer en ville. Le haut commandement du gouvernement l’avait mis sur l’affaire, l’obligeant à laisser ses hommes poursuivre certaines de ses affaires qu’il considérait comme secondaires. C’est ainsi que le jeune homme se dressait devant la brèche béante du quartier Néreis, le début d’une longue fissure qui allait jusqu’au quartier Naeviar. La place avait été sécurisée et les alentours de la fissures étaient gardés par des soldats. Le gouvernement organisa, avec les responsables de l'hôpital et de l'ingénierie civile, des groupes de recherches composer d’hommes de la police, de personnel médical et de spécialiste d’architecture. Les blessés arrivaient de plus en plus nombreux, les brancard passant devant le regard impassible de l’inspecteur. Derrière lui se trouvait plusieurs hommes et femmes, chacun responsable d’un secteur de la brèche.

- Mesdames et Messieurs, l’heure est grave, cette brèche n’est apparue il y a de cela quelque heures et nous comptons déjà une vingtaines de blessés. Responsable des secteurs Naeviar et Résidentiels : assurez vous de bien vérifier les décombres et installer des postes de secours pour soigner les blesser graves. Votre localisation géographique éloignée de l'hôpital pourrait couter la vie à de nombreuses personnes. N’oubliez pas, plus le temps passe, plus les chances de retrouver des cadavres sous les décombres et grand !

Deux homme s’en allèrent, accompagné de leur aide de camps pour organiser les recherches et l’établissement de postes de secours. Il est étrange de voir un inspecteur à ce poste de coordinateur, mais vu que la majeur partie des effectifs était de la police, la plupart était sous son commandement. Bien sur il travaillait de concert avec deux autres coordinateurs : l’un de l’ingénierie civile et l’autre de l'hôpital. Aujourd’hui les deux étaient occuper à gérer les problèmes de santé à l’hôpital et de sécurité des infrastructures. Ainsi Aston devait gérer les équipe de terrain aujourd’hui.

- Responsable du quartier Néreis, même instruction, sauf que la proximité avec l’hôpital ne nécessite pas l’installation d’un poste de secours. Prévoyez une route sûr et sécurisé vers l’hôpital.

La femme s’en alla à son tour, accompagner d’un inspecteur qui se chargerais probablement de sécurisé une route vers l’hôpital. Le regard du blondinet se baissa vers la faille.

- Des équipes d’explorations sont descendu au fond de cette fissure ?

- Non, personnes monsieur, tout le monde est pris par la sécurité de la faille et l’aide aux blessés.

- Demander au commandement si on a l’autorisation d’envoyer des équipe de secours en bas, il y a probablement des blessés.

L’homme se dirigea vers le QG du Gouvernement pour transmettre la requête à ses supérieurs. Pendant ce temps, Aston avait une idée derrière la tête. Dénouant légèrement sa cravate, il réunit quelques hommes pour descendre dans la fissure. La plupart était des inspecteurs ou des membres de la police, mais il y avait parmi eux un médecin et un expert géologique.

« Angel, si tu te trouve quelque part en bas, je te trouverais. Et mes hommes te trouverons forcement si tu est coincée quelque part. »

En effet, un peu plus tôt on lui avait annoncer la disparition de sa femme. Cette idée de la perdre lui était insupportable. La poussière tacha la chemise blanche et le jean beige de l’inspecteur qui descendait en rappel aux côtés de son équipe. Un fois en bas, ils allumèrent chacun une torche pour explorer les environs.

- Messieurs, restez prudents, on ne sait pas ce qui pourrait nous tomber sur la tête. D’après vous, qu’es-ce qui aurait créer cette fissure ?

L’expert en géologie opta pour un séisme, bien que le fait que la ville ne se situait pas dans une zone particulièrement propre aux séismes. Le médecin partis sur un tout autre problèmes et expliqua qu’une chute d’une telle hauteur pouvait blesser gravement des personnes voir même les tuer et qu’il fallait au plus vite envoyer des équipes de secours ici pour chercher d’éventuel survivants.

- Monsieur Grant, votre avis est censée, et je veillerais à en parler aux autres coordinateur. L’idée de point de descente près des postes de secours serait une brillante idée. Et vous, Monsieur Hans, il est vrai qu’un séisme pourrait être la cause d’une telle fissure, mais n’oubliez pas une chose : nous sommes à Quederla. Tout peut arriver dans cette ville.

Le groupe s’enfonça sur une bonne centaine de mètre avant qu’un des inspecteur fit la remarque du peu de luminosité au fond de cette crevasse. S’en suivis d’un homme qui se foula la cheville en glissant sur une roche humide.

- Je pense que notre exploration touche à sa fin inspecteur, la luminosité et votre homme blesser nous empêche d’aller plus loin. Je serais d’avis de laisser les équipe de secours préparer le terrain pour pouvoir avancer plus sereinement.

- Vous avez raison M.Grant, j’espère juste que les personnes qui sont tomber là-dedans saurons tenir le coup le temps que nous formions les équipes de recherche. Ce qui devrait être le cas quand la situation là-haut se sera calmée.

Le groupe fit demi-tout, le blesser soutenus par les deux inspecteur restant. Tout les hommes remontèrent et, alors que c’était au tour de l’inspecteur général de monter, il se retourna vers les ténèbres grandissants de la fosse.

- Nous reviendrons et nous vous sauverons.

A ces mots, l’inspecteur remonta et une fois en homme, le policier qu’il avait mandaté était revenus avec les instruction du commandement. La lettre disait :

Inspecteur général, nous ne pouvons donner suite à votre requête tant que la situation ne sera pas stabilisé en surface. Nous manquons trop d’effectifs et de personnel qualifier pour organiser des fouilles efficace dans la fissure. Nous attendons néanmoins un rapport de la situation. Terminé.

Comme il l’avait prévu, sa demande s’était vu refouler par le manque de personnels. Il fallait maintenant priez pour que les pauvres âmes tombées en bas tiennent le coup. Il dispersa ses hommes qui avaient surement mieux à faire et attendit de voir l’évolution de la situation, scrutant la fissure et tout les hommes qui s’agitaient autours, la cravate flottant au vent et la sueur venant laver sa joue de la poussière. Les rapports ne tardèrent pas à arriver, l’inspecteur avait une grosse journée devant lui. Plus tard, dans son rapport, il signifia l’importance d’envoyer des hommes en bas et d’installer des postes de rappel pour couvrir un maximum de terrain. il précisa aussi que compte tenu de la situation géologique de Quederla, l'inspecteur optait pour une fissure non naturel, ce qui impliquait de plus grands problèmes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
{EVENT} Nous vous sauverons !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Les dessous de la Ville :: La Fissure-