Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Histoire de famille [PV Baelfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Kira SerykMessages : 2764
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Histoire de famille [PV Baelfire]   Sam 10 Juin - 20:44



Histoire de famille



U
ne fissure comme celle-ci ne pouvait pas être naturelle. La dernière fois que les soupçons s'étaient tournés vers cette personne, il s'était avéré que c'était faux mais cette fois, ce n'était pas le Gouvernement qui avait pu créer un quelconque produit pour ouvrir la terre en deux. Kira doutait que ce soit un Elementis de terre s'amusant avec son élément et le seul qui voulait voir Quederla détruite était le Ténébreux, il ne s'en tira pas aussi facilement cette fois.

Prenant quelques dagues, Kira ne parla de son plan à personne au risque qu'ils se mettent en travers de son chemin ; surtout son mari en fait qui ne voudrait certainement pas la laisser aller voir le Ténébreux toute seule. Sortant de la maison, la Rose passa par les Quartiers fissurés où certaines personnes se rapprochaient de la fissure, expliquant que leur proche étant tombé dedans, d'autres par simple curiosité. Dans tous les cas, la police et les soldats faisaient de leur mieux pour retenir les curieux et empêcher de nouveaux accidents.

- Kira !

S'arrêtant et se retournant, elle tomba nez à nez avec sa sœur en tenue de soldat. Ses supérieurs avaient dû la mobiliser pour qu'elle empêcher les citoyens de s'approcher de la fissure, connaissant sa patience, la Rose espérant qu'Azula ne pousse personne dedans... Ce serait bien son genre.

- Azu', tu vas bien ? Pas trop de travail ?

- Un enfer. Pas eu de perte de ton côté ? Comment vont les enfants et Vilmos ?

- Le casino de Vilmos est dans un mauvais état mais lui et les enfants vont bien. Bon tu m'excuses, je dois y aller.


Tournant les talons, Azula la retint par le bras en demandant où elle comptait aller... Hors de question que de lui avouer la vérité alors elle lui annonça qu'elle avait quelque chose d'important à faire ; mais Azula sortie le discours qu'elle devait donner à tout le monde : Pour sa sécurité, Kira ne devait pas aller dans la fissure et qu'elle devait faire attention. Et en tant que sœur, elle voulait savoir où Kira allait... Elles étaient devenues proches et c'était justement pour cette raison que la Rose ne voulait pas lui dire mais Azula était maître dans l'art de l'obstination, pire que Kira. Elle finit par craquer.

- Bon d'accord, je vais voir le Ténébreux.

- Quoi ?

- Tu m'as bien compris. Je doute sincèrement que cette fissure soit naturelle et je vois mal les Elementis s'amuser avec leur pouvoir donc le seul qui reste sur la liste, c'est le Ténébreux. C'est bien lui qui a attaqué la ville l'année dernière alors cette fois il provoque cette catastrophe pour détruire la ville.

- N'y va pas.

- Si j'y vais et tu ne peux pas m'en empêcher.

Sa sœur essaya de la retenir à nouveau mais la Rose s'éloigna sans écouter les arguments d'Azula, de toute façon elle n'allait pas quitter son poste au risque d'avoir de gros problèmes. Allant d'un pas rapide dans la forêt jusqu'au château du Ténébreux, la Reine poussa la grande porte sans que personne ne la reçoive mais soit, elle connaissait les lieux pour être déjà venu et rien n'avait changé depuis la dernière fois... Si ce n'est un peu plus de poussières et de toiles d'araignées.

- Montrez-vous, je sais que vous êtes là.

C'était d'ailleurs à se demander si il faisait autre chose de ses journées que de rester enfermé dans ce château en mauvais état. Kira prit le temps d'observer les alentours même si il n'y avait rien de plus à voir puis elle finit par se demander si elle n'allait pas finalement chercher le Ténébreux dans toutes les pièces de ce château pour avoir cette conversation. Heureusement pour elle, il décida de pointer le bout de son nez.

- C'est vous n'est-ce pas ? Cette grande fissure qui traverse une bonne partie de la ville, c'est vous qui l'avez causé hein ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 281
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Sam 10 Juin - 22:40

Histoire de famille

Feat. Kira Seryk

Cela faisait une journée que la fissure avait fendu une partie de la ville, à la limite en deux. Cela faisait autant de temps que le Ténébreux avait envoyé son apprenti voir ce qui en retourne, mais autant de temps dont il n'avait plus aucune nouvelle de cet homme non plus. Il était peut-être mort en voulant rentrer dans cette fissure, ou bien arrêter par les hommes du gouvernement car s'il en croit les nouvelles, la fissure est très surveiller, beaucoup trop, empêchant le monde de s'y rendre, mais ce n'est qu'une question de temps pour envoyer des hommes voir ce qui se passe à l'intérieur. Le gouvernement le fera à coup sûr, et c'est là que le Ténébreux en profita pour envoyer ses hommes également à l'intérieur, même si savoir où se trouve son apprenti serait utile. Il doit être encore vivant, vu que son contrat est toujours là, mais après ce qui s'est passer, cela serait un comble qu'il meurt aussi facilement alors qu'il était prêt à montrer enfin qu'il était digne de prendre la succession possible de cette magie l'heure voulu. Mais le Ténébreux avait d'autre chose à faire en ce moment là, comme trouver un nouveau plan et surtout faire ce qu'il faut pour consolider son château, on ne sait jamais si la fissure ne va pas s'agrandir, même si tout le monde va se mettre en œuvre pour éviter que cela arrive, donc une chose en moins à se préoccuper pour le moment.

Avec quelques membres de l'Ordre, le Ténébreux faisait en sorte de renforcer les structures du château. Dire qu'il aurait pu faire autre chose, se concentrer sur ses potions, s'occuper à se vider l'esprit, ou n'importe quoi à vrai dire. Mais là à cause de cette fissure, le voilà entrain de devoir faire des choses stupides pour éviter que ça arrive de nouveau ou que la fissure détruise plus que ce qui n'est actuellement détruit. Surtout que le château du Ténébreux est précieux, enfin les objets qui se trouvent à l'intérieur car la plupart étant magique, cela serait stupide de les perdre. Rien de bien palpitant, puis il n'allait pas s'amuser à plonger dans la fissure sans aucune préparation, ni même sans savoir ce qu'il pourrait trouver au fond car si ce n'est pas naturel comme phénomène. Enfin, c'est peut-être le cas, mais le Ténébreux ne pense pas que quelque chose de naturelle peut être aussi violent, il devait forcément y avoir quelqu'un derrière tout ça, voire plusieurs personnes derrière cette catastrophe, et il faudrait le découvrir car s'il l'a fait une fois, il pourrait très bien recommencer donc il vaut mieux l'avoir de son côté, ou le tuer, plutôt que l'avoir contre lui.

Alors que tout se passait plutôt bien, ou le Ténébreux organisait plus les choses que faisait ce qui devait être fait qu'on l'interrompit. Un autre membre de l'Ordre arrivait afin de prévenir son maître qu'une personne venait de pénétrer dans son domaine, à l'intérieur de son château et ne semblait pas être de très bonne humeur. D'après ses descriptions, elle ressemblait plus à une furie folle furieuse plutôt qu'à une femme. Cela ne faisait absolument pas peur au Ténébreux, il avait l'habitude de mater les plus durs des personnes qui venaient à sa rencontre, surtout que généralement, si on va voir le Ténébreux, c'est parce qu'il leur faut quand même quelque chose donc il suffira juste qu'il trouve ce qu'elle a vraiment besoin et ensuite elle se calmera une bonne fois pour toute et elle sera aussi docile que n'importe qui, et reviendra même lui manger dans la main. Même s'il avait autre chose de plus important à faire que de s'occuper d'une mégère en colère, il n'avait pas vraiment le choix pour la sécurité de son château. Mieux vaut ne pas sous-estimer une personne en colère qui veut absolument rencontrer le Ténébreux, elle serait sûrement capable de ravager le magnifique intérieur de l'homme le plus puissant de la ville. Il remonta donc afin de venir à la rencontre de cette femme, qui ne prit même pas la peine de se présenter, rentra immédiatement dans le vif du sujet.

Quel manque d'impolitesse très cher. La moindre des choses quand on s'incruste dans la demeure d'une personne est de se présenter. Mon nom est Rumpelstiltiskin, plus connu sous le nom du Ténébreux, pour votre service !



Elle n'allait sûrement pas être d'humeur à discuter tranquillement, surtout comment elle accusait, à tort bien sûr, le Ténébreux du mal qui est tombé sur la ville. Déjà que la dernière fois, le jeune Dreiden était venu l'accusé pour la perte des pouvoirs alors qu'il n'y était pour rien, voilà maintenant que cette femme vient accuser le maître de l'Ordre d'avoir causer un mal encore plus terrible. Comme si tout ce qui se passait dans la ville en mal était la faute du Ténébreux, bon, il aurait très bien pu, mais cela n'aurait jamais été le bon moment pour le faire. Mais tout cela est plutôt comique, car ça fait deux fois que le mal tombe sur la ville, que le Ténébreux est accusé, mais qu'il n'y ait pour rien. Le Ténébreux tombera un jour sur la ville, et personne ne se doutera que c'est de sa faute car à chaque fois, il n'y était pour rien. Sans qu'il le désire réellement, tout se passe absolument à la perfection, il ne restera donc plus grand chose à faire par la suite. En tout cas, pour le moment, il fallait agir comme il faut et découvrir de quoi elle a besoin, et faire comme pour le Dreiden, lui proposer un contrat pour qu'elle obtienne les réponses qu'elle désire, même si au final, Rumpel n'a rien à craindre, car il n'y ait pour rien, mais qui dit qu'elle va le croire ? Impossible, mais si elle tente quelque chose, ce coup-ci le Ténébreux est armé de sa magie.

Si c'était ma faute, croyez vous que je vous répondrai ? Vous osez pénétrer ma demeure après tout, rien ne m'oblige à me plier à vos règles. Si vous désirez obtenir des informations, il faudra vous plier à mes règles et déjà se présenter, cela serait la moindre des choses. Ghéhéhéhé.



Le petit rire strident dont seul le Ténébreux dispose, un secret jalousement gardé, mais c'est ça qui fait de lui un homme si particulier. Sans compter son costume sur mesure et surtout bien voyant et flashy, dans un rouge terne mais voyant ainsi que de bleu nuit éclatant. Si la fameuse femme voudrait plus d'informations, elle allait devoir faire avec le Ténébreux et ce qu'il désire, sinon elle n'allait pas partir avec ce qu'elle désire, c'est-à-dire des informations plutôt précieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Kira SerykMessages : 2764
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Dim 11 Juin - 17:18



Histoire de famille



A
lors voilà le visage de l'homme qu'elle avait rencontré l'année dernière, une chose était certaine, il ne lui avait pas manqué et elle n'était pas ravie d'être ici. Pourtant quelque chose la chagrinait, il y avait un truc qui n'allait pas avec le Ténébreux qu'elle avait en face de lui.

- Quel manque d'impolitesse très cher. La moindre des choses quand on s'incruste dans la demeure d'une personne est de se présenter. Mon nom est Rumpelstiltiskin, plus connu sous le nom du Ténébreux, pour votre service !

- Je me fiche pas mal de vos services, je ne suis pas venue pour passer un quelconque contrat avec vous.


C'était bien la dernière chose qu'elle voulait faire actuellement. Croisant les bras, la demoiselle aux cheveux roses n'était pas d'humeur à discuter calmement ou à donner son nom mais voulait plutôt résoudre ce problèmes de fissure. Des gens étaient tombés dedans et aucune possibilité de savoir si ils étaient en vie ou non, et dans ces gens il y avait des personnes proches de la demoiselle aux cheveux roses ; si le Ténébreux était l'auteur de cette fissure, il n'allait certainement pas s'en tirer aussi facilement.

- Si c'était ma faute, croyez vous que je vous répondrai ? Vous osez pénétrer ma demeure après tout, rien ne m'oblige à me plier à vos règles. Si vous désirez obtenir des informations, il faudra vous plier à mes règles et déjà se présenter, cela serait la moindre des choses. Ghéhéhéhé

- Et si pour une fois vous vous pliez aux règles des autres hein ? Vous êtes peureux au point de ne jamais tenter d'autres jeux ? Et pas la peine de vous dire mon nom puisque nous nous sommes déjà rencontrés.


Voilà ce qui la dérangeait depuis qu'il était face à elle. Cette odeur, ce n'était pas la même que l'an dernier... Et c'était difficile de se débarrasser aussi facilement d'un odeur, il fallait se douter que le Ténébreux n'était pas le genre d'homme à changer de parfum tous les ans. Il ne pouvait y avoir qu'une possibilité maintenant la cause était différente ; posant une main sur une de ses dagues, la Rose se tenait prête à riposter en cas d'attaque.

- Vous n'êtes pas celui que j'ai rencontré l'an dernier.

Soit il avait envoyé quelqu'un d'autre faire le sale boulot à sa place soit l'Ordre avait changé de Chef entre temps... Bizarrement, elle pencherait plus pour la première option. Il avait l'air d'être le genre de lâche à envoyer les autres faire le sale boulot et rester en arrière pour observer mais si c'était le réellement cas, il y avait deux Ténébreux ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 281
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Dim 11 Juin - 18:30

Histoire de famille

Feat. Kira Seryk

Refuser un contrat avec le Ténébreux ? Ils disent tous cela. Ils viennent pendant que cela sera gratuit, refuse toujours de passer un contrat, et pourtant ils y viennent tous, les uns après les autres. Ce n'est pas la première qui arrive dans le château, dire qu'il ne veut pas de contrat, pour au final en signer un pour obtenir ce qu'ils désirent ; du moins, penser réussir à obtenir ce qu'ils désirent car au final, c'est le Ténébreux qui obtient ce qu'il désire. Les contrats sont toujours équitables, pourtant concernant le Ténébreux, il se retrouve très souvent gagnant car il obtient tout ce qu'il lui faut pour son plan final. En tout cas, pour le moment il était encore assez loin de réussir ce qu'il désire, mais petit à petit il y arrivera à obtenir tout ce qu'il désire et lancer son véritable plan. Néanmoins, la réussite de Wilson ferait avancer grandement les plans du Ténébreux, mais il fallait mieux prendre une autre voie, plus longue certes, pour réussir son plan car impossible de compter réellement sur une autre personne.

Le jeu de Rumpel. Tout le monde finit par y rentrer dedans, de son plein gré ou non, il peut bien se permettre de faire croire qu'il rentre dans le jeu de quelqu'un d'autre, mais c'est pour mieux les attirer dans le sien et obtenir ce qu'il désire tout simplement. Rumpel aime beaucoup manipuler les gens afin d'obtenir ce qu'il désire, créant assez souvent le besoin chez les autres personnes ; certaines personnes n'ont pas besoin d'aide, ils préfèrent sauter de leur plein gré dans la seule solution qui s'offre à eux, celle de la facilité, de céder aux ténèbres, accepter de pactiser avec le diable. Mais une chose le perturba légèrement, elle disait l'avoir rencontré, donc les présentations n'étaient pas utile, pourtant Rumpel ne l'avait jamais vu. Possédant une mémoire sans faille, il se souviendrai d'une telle personne, et pourtant impossible de s'en souvenir, c'est qu'elle devait faire fausse route, à moins qu'elle avait déjà rencontré un fameux « Ténébreux », qui n'était pas le vrai Ténébreux. Donc soit elle avait déjà rencontré Fallen, son apprenti, soit un imposteur se fait passer pour lui. La dernière solution n'est pas forcément la bonne car personne oserait se faire passer pour lui avec les temps qui court, donc c'est sûrement l'apprenti qu'elle avait rencontré.

Cela se confirmait. Le Ténébreux se rappelait de tout quand elle lui précisait la date. L'année dernière, l'attaque du centre commercial. C'est vrai que Rumpel avait envoyé son apprenti sur les toits afin de négocier avec les deux familles et qu'il avait eut affaire avec le valet Domae, mais aussi la Reine Domae, donc la personne en face de lui à ce moment là était donc la fameuse Reine Domae. Le Ténébreux lâcha un petit rire sournois, car même si elle avait découvert le petit pot-au-rose, que le premier Ténébreux qu'elle avait rencontré n'était pas le vrai, donc qu'une personne se faisait passer pour lui, elle savait que désormais elle avait affaire avec le vrai. Ou peut-être pense elle que justement, cette fois-ci elle a affaire à un imposteur et non au vrai Ténébreux. Impossible à dire exactement pour le coup, mais la prestance des deux hommes est bien différente, cela se ressent que celui en face d'elle est bien le vrai, une aura bien plus néfaste se dégage de lui, donnant un sentiment de danger à n'importe qui. Mais même si elle semblait prête à se battre, elle était sûrement venu armée après tout. Il ne voyait pas les armes, mais c'était facile à deviner, pourtant il ne fit rien, il restait là où il était à rire de la situation tout simplement, s'inclinant très rapidement, reprenant très vite position.

Enchanté majesté. C'est un honneur de vous accueillir dans mon humble demeure. Vous avez effectivement raison ma chère amie, l'an dernière vous avez eu affaire à un de mes hommes, j'avais d'autre occupation plus.. importante ! J'espère que l'enterrement du Roi et de l'As Élémentis ont été beau, je n'ai pas pu venir, c'est bien dommage. Même si c'était sûrement une aide agréable pour vous. Hihihihi.



Le Roi et l'As Élémentis en un seul coup, tout en obtenant ce qu'il désirait chez la Reine et un Valet Domae, cette opération a été un franc succès tout simplement, tout s'était parfaitement déroulé et Setsuna avait joué son rôle à la perfection. En tout cas c'était une situation vraiment amusante, enfin amusante pour le Ténébreux car la Reine Domae ne semblait pas être réceptive à ce genre d'humour. Elle aurait dû être heureuse de la situation, elle, la chef du camps des animaux avait gagner du terrain sur leur ennemi aux éléments car Rumpel avait réussit l'exploit de tuer les deux têtes pensantes des Élémentis et pourtant, aller savoir pourquoi, la femme aux cheveux Rose se mit à attaquer, comme si cela ne lui faisait pas plaisir de gagner face à ses ennemis. Malheureusement pour elle, on n'attaque pas aussi facilement le Ténébreux dans sa demeure. Lorsqu'elle fut assez proche, le Ténébreux ne bougea absolument pas, mais par contre l'armure en métal juste à côté de lui leva son bras afin d'attraper à la gorge la fameuse Reine Domae, la soulevant du sol, la bloquant donc par la même occasion. Et voilà, celle qui voulait qu'on joue son jeu a fini par tomber dans le jeu du Ténébreux. Rumpel tourna autour de la jeune femme et de l'armure imposante qui se mit à bouger également afin de pouvoir avoir une meilleure prise sur la fameuse Seryk avant de s'asseoir sur le bord de la table, regardant la Reine, au prise d'une armure en métal, dans les yeux.

Impulsive la Reine Domae. Moi qui pensait que les Rois et Reines étaient plus des stratèges. Vu la situation, la ville sera assez vite sous mon contrôle, surtout en voyant les chefs se jeter dans la tanière du diable. Vous désirez sûrement passer un petit contrat désormais ? Votre impuissance me fait de la peine, j'aimerai rendre le jeu un peu plus... passionnant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Kira SerykMessages : 2764
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Dim 11 Juin - 19:45



Histoire de famille



D
eux Ténébreux ? Était-ce seulement possible ? Kira croyait plus à cette possibilité que d'avoir rencontré un imposteur. Elle avait vu l'étendu de ses pouvoirs, ce n'était pas le premier passant qui avait pu utiliser plusieurs éléments, il y avait forcément un lien avec l'Ordre. Donc au lieu de retirer une épine du pied, il fallait en retirer une autre ? Qui était cette autre personne ? Est-ce qu'elle était aussi enfermée ici ou prenait-elle plus de risque en restant dans la vie active comme n'importe qui ?

- Enchanté majesté. C'est un honneur de vous accueillir dans mon humble demeure. Vous avez effectivement raison ma chère amie, l'an dernière vous avez eu affaire à un de mes hommes, j'avais d'autre occupation plus.. importante ! J'espère que l'enterrement du Roi et de l'As Élémentis ont été beau, je n'ai pas pu venir, c'est bien dommage. Même si c'était sûrement une aide agréable pour vous. Hihihihi.

Alors c'était lui l'assassin du Roi et de l'As Elementis ? Peut-être qu'elle aurait dû se réjouir en effet de leur mort mais elle ne connaissait pas l'As Elementis, elle avait eu pendant des années Mr Hewley comme professeur de chimie. Et même si elle n'appréciait pas son rang mais il avait été un bon professeur et une bonne oreille puisqu'il lui avait donné beaucoup de conseil ; surtout quand ça concernait l'ambiance à la maison. Longtemps endormie pendant ses cours, elle arrivait toujours à s'en sortir car il était là pour lui ré-expliquer.

C'est sûrement pour cette raison que la Rose empoigna une dague et fonça sur le Ténébreux sans réfléchir, et comme à chaque fois qu'elle fonçait tête baissée, cela se retournait forcément vers elle. Une armure en métal chopa la Reine par la gorge pour lui faire quitter le sol et lâcher ses dagues par la même occasion, ah ça, elle ne l'avait pas vu venir ; commençant à tourner autour d'elle comme un vautour autour de sa proie, Kira essayait de se débattre pour reposer pieds à terre avant de manquer d'air.

- Impulsive la Reine Domae. Moi qui pensait que les Rois et Reines étaient plus des stratèges. Vu la situation, la ville sera assez vite sous mon contrôle, surtout en voyant les chefs se jeter dans la tanière du diable. Vous désirez sûrement passer un petit contrat désormais ? Votre impuissance me fait de la peine, j'aimerai rendre le jeu un peu plus... passionnant !

- Allez... au... diable.


Car si il y en avait un, ce n'était certainement pas lui. Il était puissant certes mais il n'était rien comparé à cette figure biblique et il était bien prétentieux de se comparer à lui ; si elle était dans une situation désespérée, elle préférerait mourir sans avoir passé de contrat que d'avoir succombé aux ténèbres. Kira tentait bien de défaire l'étau autour de sa gorge mais en vain, pourtant elle ne baissait pas les bras aussi facilement.

- Relâche-là. Ténébreux, je t'ordonne de la libérer.

L'armure relâchant Kira, cette dernière tomba au sol prenant une bonne bouffée d'air. Elle releva la tête pour remarquer qu'Azula était à l'entrée, tenant un genre de poignard en main ; le Ténébreux, lui, était figé sur place. Alors quoi, c'était aussi simple ? Un poignard, un ordre et c'était ainsi qu'on contrôlait le Ténébreux ? Masse de questions passaient dans sa tête et même si elle devait penser à remercier sa sœur, ce n'était pas la première chose qui lui venait à l'esprit.

- Azu... Comment est-ce que tu...

- T'occupes. Je sais comment ça marche, c'est tout.


C'est tout ? Elle avait le Ténébreux à sa merci et elle devait se contenter d'un "t'occupe" ? Se remettant sur pieds, la demoiselle ramassa ses dagues et s'approcha d'Azula tout en restant sur les gardes au cas où ils décident de les attaquer. Kira aimerait bien savoir comment cette dague pouvait avoir un effet sur un être aussi puissant que lui, gardant tout de même un œil sur le Ténébreux, la Rose se tourna vers sa sœur.

- Ah non, j'ai besoin de savoir. Comment est-ce que tu connais l'existence de cette dague ? Et où est-ce que tu l'as eu ? Et surtout, comment tu sais l'utiliser ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 281
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Dim 11 Juin - 21:44

Histoire de famille

Feat. Kira Seryk

La situation était vraiment comique. La reine Domae était là, à la merci du Ténébreux, il pouvait la tuer à n'importe quel moment, elle y réfléchira à deux fois avant d'attaquer une personne de la sorte, ou bien en voulant se montrer effrontée et supérieur aux autres alors qu'elle en est rien. Elle ne semblait pas être très réceptive à la proposition de Rumpel, pourtant il lui proposait son aide afin de devenir encore plus puissante et donc avoir une petite chance de faire jeu égale avec le Ténébreux. Pourtant, non, elle refusait et se permettait de se montrer toujours aussi hautaine envers la personne qui détient sa vie du bout de sa main de fer, enfin, la main d'acier d'une armure en métal de plusieurs pieds de long disposant d'une force bien au delà de la sienne. Elle avait beau gesticulé autant qu'elle voudra, cela ne lui servira à rien, elle n'avait pas pied et elle n'allait sûrement pas retrouver le sol, du moins, pas avant qu'elle ait lâché son dernier souffle de vie ou bien qu'elle accepte de faire un contrat avec le Ténébreux.

La main du géant d'acier commençait doucement à se resserrer sur la gorge de la Reine Domae quand une voix sortie de nulle part. Une voix de femme, un ordre, juste un simple ordre qui se fait entendre dans la pièce. Lâcher, simplement la relâcher. D'habitude il aurait juste rigoler en entendant cela, comme s'il avait des ordres à recevoir d'une personne, pourtant en voyant cette personne, il s'exécuta tout simplement, faisant lâcher prise à l'armure, relâchant la Reine. Le Ténébreux était comme paralysé. Il ne bougeait plus. La femme qui venait de s'introduire dans le château du Ténébreux et qui avait demander à l'homme au contrat de relâcher la reine Domae avait en sa possession et brandissait la dague, cette fameuse dague dont il avait pu la voir dans sa boutique il y a un petit temps déjà entre les mains de cette jeune femme. Comment une personne pouvait avoir cette arme et surtout savoir s'en servir de la sorte ?! Surtout, comment elle peut réellement fonctionner ? Lui qui croyait que ce n'était qu'un mythe, pour cela qu'il ne s'était pas réellement préoccuper de cette lame quand on lui avait montrer, mais voilà que ça se retourne contre lui désormais.

Le Ténébreux restait là, à côté de son armure, ne bougeant pas, regardant simplement la Reine se rapprocher de cette femme qui osait brandir cette fichu arme légendaire qui aurait le pouvoir de contrôler celui qui contrôle la magie des contrats. Il avait l'envie de les tuer immédiatement, mais quelque chose l'empêchait d'agir à sa guise, comme si la présence de cette arme l'empêchait d'agir comme il le désire. Les récits de son maître étaient donc vrai, cette arme était vraiment magique, il faut qu'il récupère cette dague, mais pour le moment il ne pouvait rien faire hormis voir et entendre les deux femmes se retrouver et discuter ensuite. Elle voulait savoir tout sur cette dague, et il faut dire que cela l'intéressait également car personne n'avait la connaissance de cet objet hormis quelques personnes, le Ténébreux et cette jeune femme, sinon, personne n'était au courant d'elle alors comment une femme, proche des Domae, pouvait être au courant d'autant sur elle, cela avait de quoi intriguer le Ténébreux également. Même s'il ne pouvait pas réellement bouger, rien ne l'empêchait de parler, et il n'allait pas se gêner, même s'il n'allait pas être le même, plus direct, plus froid, plus sérieux pour une fois.

Cela m'intéresse grandement aussi.



Malgré la demande de deux personnes, la jeune femme disposait de la dague ne semblait pas être enclin à répondre. Il faut dire que ce n'était pas forcément le meilleur des choix de détailler toutes les choses devant la personne dont elle essaye de contrôler. Les explications seraient sûrement pour plus tard quand elles seront seules, sauf que pour le moment, ce n'était pas le cas. Néanmoins dès leur départ, le Ténébreux allait devoir faire ce qu'il faut pour retrouver cette arme et la garder bien en sécurité avec lui et éliminer ses femmes, surtout celle qui sait comment maîtriser une telle force sur le Ténébreux. Il y avait quand même quelques choses qui perturbait Rumpel, cette femme était étrange et lui rappelait quelque chose. Enfin pas elle, le collier ! Ce fichu collier, le Ténébreux le connaissait très bien. Enfin pas directement, mais il savait d'où il venait. Il avait très souvent vu ce collier sur une autre personne, son ancien maître, son fichu paternel qui lui avait raconter l'histoire de cette dague, et qui lui avait aussi tout apprit sur la magie des contrats. Avec sa vie, c'était très simple de deviner, du moins en partie, la vérité sur cette femme et qui elle est exactement. Le visage du Ténébreux se faisait de plus en plus sévère, le rire avait complètement disparu car il savait ce que ça voulait dire.

Ce collier, c'est celui de mon fichu père. Maintenant c'est clair, tu lui ressembles, tu es exactement comme lui ! Et il t'a laissé un présent pour me vaincre.. Rien ne m'arrêtera, et encore moins sa fichue fille cachée !



La mère du Ténébreux n'était qu'une femme comme n'importe qui, une femme prisonnière dans les cachots du château, mais apparemment son père n'avait pas fait que enfermer des femmes et tuer les enfants les plus faible, il faisait ça aussi à l'extérieur et il avait osé laisser un présent de la sorte à cet enfant alors qu'il avait oser laisser son fils de la sorte. Déjà qu'il avait confié en premier le pouvoir à une personne qui n'est pas de son sang, mais voilà que désormais Rumpel apprend qu'il avait laisser à une autre personne de quoi le contrôler et le détruire si jamais il y avait un problème. Cela le rendait vraiment fou de rage, mais impossible d'agir pendant que la dague était là, et surtout brandit de la sorte. Sauf que suite à cette révélation, la dague descendit, libérant le Ténébreux de son emprise et immédiatement l'armure géante se mit à courir de toute vitesse vers les deux femmes afin de les broyer sur place. Mais l'armure s'arrêta de nouveau net, s'écrasant au sol, le Ténébreux étant de nouveau bloqué à cause de cette femme qui recommençait de nouveau avec la dague.

Ténébreux, je t'ordonne d'arrêter !


Fichu père...


Je ne lui ressemble pas, aucunement. Je ne l'ai jamais connu et c'est bien mieux comme ça. Je n'ai rien à voir avec lui. Ce collier est le seul souvenir de ma mère, non de mon père !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Kira SerykMessages : 2764
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Dim 11 Juin - 23:14



Histoire de famille



K
ira n'airait pas jusqu'à dire qu'elle connait sa sœur par cœur mais elle la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle ne parlerait pas aussi facilement. Même si elle n'avait jamais vécu avec sa mère, elle avait bien hérité du caractère de feu de celle-ci et la Rose savait qu'il faudrait insister pour savoir ce qu'elle voulait. Comment connaissait-elle l'existence de cette dague mais surtout son utilisation ?

- Cela m'intéresse grandement aussi.

Il devait sûrement être encore plus intéressé que la demoiselle aux cheveux roses pourtant Azula n'avait pas envie d'en parler ; Kira savait que sa sœur avait beaucoup de secrets mais celui-ci était sûrement le plus gros qu'elle portait. La Rose s'imaginait tous les scénarios possibles, est-ce que le Gouvernement était au courant de son existence ? Est-ce qu'ils pouvaient contrôler le Ténébreux ? Le Ténébreux et Kira dévisageait Azula qui refusait toujours de parler, pourtant c'était sûrement le moment de donner des explications non ?

- Ce collier, c'est celui de mon fichu père. Maintenant c'est clair, tu lui ressembles, tu es exactement comme lui ! Et il t'a laissé un présent pour me vaincre.. Rien ne m'arrêtera, et encore moins sa fichue fille cachée !

- Sa... Fille cachée ?


La demoiselle aux cheveux roses n'était pas sûre de comprendre cette histoire... Azula avait bien refusé de parler de son père car elle le décrivait comme un homme cruel mais elle n'avait pas pensé à lui. Alternant entre le Ténébreux et sa sœur, la Rose n'était pas sûre de vouloir comprendre le reste ; est-ce qu'elle avait bien entendu ce qu'elle avait entendu ? Prise de nausée, Kira n'était pas sûre de vouloir continuer cette conversation maintenant. Elle n'aurait jamais dû venir ici.

La Rose aurait bien tourné les talons pour laisser les deux régler leur compte mais le Ténébreux les attaqua en voyant une marque de faiblesse d'Azula qui reprit aussitôt du poil de la bête en ordonnant au Ténébreux de cesser l'attaque. La Reine Domae ne se rendait pas compte du pouvoir de cette dague. Si elle tombait entre de mauvaises mains, les conséquences seraient désastreuses, elle ne pouvait pas laisser le Ténébreux la récupérer et personne ne devait connaître l'existence de cette dague... Kira devra la mettre en lieux sûr.

- Fichu père...

- Je ne lui ressemble pas, aucunement. Je ne l'ai jamais connu et c'est bien mieux comme ça. Je n'ai rien à voir avec lui. Ce collier est le seul souvenir de ma mère, non de mon père !


Leur mère avait vraiment eu une relation avec le père du Ténébreux ? L'incompréhension la plus totale se lisait dans les yeux de Kira mais d'un seul coup tout devint clair... Voilà pourquoi elle avait abandonné Azula à la naissance, elle ne voulait peut-être pas élever la fille d'un tel monstre. Pourtant sa mère était la première à dire de ne pas juger sur les apparences et de laisser une chance à tout le monde, peut-être s'en voulait-elle d'avoir pris de telles décisions dans sa vie ? Est-ce que le père de Kira était au courant du passé aussi sombre de sa mère ?

- Tu le savais quand on s'est rencontrées hein ? C'est pour ça que tu étais si en colère contre elle.

- Bien sûr que je le savais ! Mais est-ce que tu m'aurais accepté avec un tel secret ?!

- C'est aussi ma mère ! J'ai le droit de savoir ! Et bien sûr que je t'aurais accepté, tu n'as rien à voir avec lui.


Dit-elle en pointant le Ténébreux du doigt. Mais en réfléchissant deux petites minutes, est-ce que Kira aurait laissé Azula entrer aussi facilement dans sa vie avec un tel secret ? Est-ce qu'elle aurait laissé... la sœur du Ténébreux entrer dans sa vie. Se tournant vers le Chef de l'Ordre, la Rose n'était pas sûre de vouloir le compter parmi la prochain réunion de famille car même si elle n'avait aucun lien de parenté avec lui, elle était proche d'une autre façon désormais. Merde ! Mais pourquoi la vie s'acharnait-elle sur elle à ce point ?!

- Comment a-t-elle pu tomber aussi bas...

- Ah ! Je me le demande aussi. Mais rassure-toi, elle l'a aussitôt quitté en apprenant la vérité... Même si il était trop tard pour moi.


Kira n'imaginait pas la douleur de sa mère en découvrait les activités du père d'Azula et du Ténébreux... Mais elle comprenait surtout celle de sa sœur. Découvrir une telle famille était quelque chose d'insupportable, heureusement qu'elle pouvait compter sur son père adoptif pour la maintenir sur terre. La Rose aussi serait là pour l'aider et Vilmos en apprenant la vérité car elle allait bien lui dire... Quant aux autres Domae et au Roi Elementis, c'était encore une chose qu'elle hésitait à parler. Se tournant vers le Ténébreux, la Rose reprit la parole.

- On peut vous demander n'importe quoi avec cette dague ? Votre pouvoir est le nôtre si on la possède ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 281
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Lun 12 Juin - 14:13

Histoire de famille

Feat. Kira Seryk

Souvenir de sa mère. Donc ce qui était inscrit dans ce fichu journal était vrai. Dire que le Ténébreux pensait qu'il avait écrit cela dans le seul but de faire chier son fils et surtout lui faire montrer que l'amour était une chose inutile et sans intérêt et qu'il fallait préféré les ténèbres. Sauf qu'en réalité, tout ceci était vrai, qu'il avait succomber à l'espoir, la gentillesse, et par compassion, pour épargner une vie, il a décidé de céder le passage à la lumière par amour. Une chose vraiment stupide qui conforta le Ténébreux a ne jamais tomber dans ces travers là, que rien ne devra le ralentir et encore moins une femme. C'est pour ça que le Collectionneur n'est plus, pour ça qu'il a voulu former une nouvelle personne en le privant de tout, il savait qu'il était dépassé et qu'il avait besoin d'une personne réellement compétente pour réussir le plan de la lignée du Ténébreux. Réussir à comprendre les erreurs du passé pour ne jamais les reproduire, être humain est une faiblesse, il faut être un véritable monstre. Pourtant il a quand même laisser un objet pour protéger sa fille cachée pour dompter le monstre afin qu'il ne lui arrive rien.

Le Ténébreux était fou de rage, intérieurement il explosait, pourtant rien ne s'affichait sur lui, hormis se regard froid et furieux, mais rien comparé à ce qu'il ressentait au fond de lui de découvrir autant de chose. Surtout, histoire d'en rajouter une couche, cette fameuse Anthéa qui était décrite dans ce livre était la mère de la future Reine Domae, donc même s'il n'y pas de lien réel entre elle et le Ténébreux, ils étaient tout de même lié à cause de cette fameuse sœur cachée, de quoi le rendre encore plus fou de rage, comme si que le Collectionneur avait tout prévu depuis le début. Puis bon, pour le moment ce n'est pas comme s'il avait son mot à dire dans la situation actuelle, il n'avait pas d'autre choix que d'écouter la discussion des deux femmes sans rien dire, mais s'il y avait une parcelle de faiblesse dans celle qui détient la dague, il en profiterai pour faire bouger son armure en métal afin de les détruire, elle était assez proche maintenant pour agir quand bon il veut et surtout toucher à tous les coups. Malheureusement elle ne lâchait rien et continuer leur discussion jusqu'à ce que la Reine Domae daigne s'adresser directement au Ténébreux afin de lui demander des renseignements sur la dague.

Je n'ai rien à vous dire. Vous n'êtes que des microbes !


Ténébreux ! Répond à ses questions !



Ile ne voulait pas. En même temps, un homme comme lui n'allait pas s'amuser à dire des choses aussi confidentielles et aussi puissante à n'importe qui. Surtout que le Ténébreux dispose d'un pouvoir bien supérieur à ceux des familles, si les Domae possèdent ce pouvoir, la ville pourra très vite être sous leur contrôle sans que le Ténébreux puisse réellement la reprendre par la suite à cause de cette fichue légende, bien trop réelle à son goût. Rumpel semblait vouloir se contrôler, lutter contre la force de la dague, il serra ses poings aussi fort qu'il le pouvait, faisant limite couler le sang. À force de serrer ses poings, il avait réussi à enfoncer ses ongles dans sa chair, commençant à faire perler du sang sur le sol, peu de sang, mais tout de même un peu. Cette situation le rendait vraiment fou de rage et même s'il ne voulait pas, il allait quand même le faire, étant obligé par la dague, surtout qu'elle la brandissait d'avantage, histoire de bien montrer qu'il était obligé de l'écouter et donc d'obéir de la sorte comme un vulgaire chien.

Je dois obéir aux ordres de la personne qui détient cette dague. Tout ce qui est demandé de la bonne façon en brandissant cette arme, et tant que je peux le faire, je devrais m'exécuter. C'est la puissance de cette arme sur ma lignée magique... Heureuse espèce de sale traînée ?!



D'après la légende, de ce que son père lui avait raconté, cette dague est une partie d'Excalibur, dotée d'une magie vraiment puissante, la puissance des dieux, mais pour le Ténébreux, c'est plus une malédiction plutôt qu'une bénédiction. Qu'importe la magie dont il dispose, de la force dont il dispose, il ne peut rien faire contre une minuscule dague avec son nom forgé dessus. Impossible pour lui de dire depuis quand elle existe, si c'est vrai ou non, mais l'influence que cette lame avait sur lui était bien réel, donc le mythe devait sûrement l'être également. Néanmoins, si cette dague existe, si le mythe est vrai, si les dieux ont confié une chose aux humains afin de contrôler ceux qui disposent de la magie du Ténébreux a travers les siècles, c'est qu'ils craignaient leur puissance et donc ils avaient peur qu'ils deviennent des dieux à leur tour et détruisent tout ce qui existe sur terre. Cela voulait sûrement dire que la magie du Ténébreux devait être encore plus puissante qu'elle est actuellement, ou qu'elle deviendra encore plus puissante avec le temps. Le sang des mains du Ténébreux continuait de couler de plus belle, mais il ne pouvait rien faire, heureusement que ça se sentait qu'elles n'avaient pas forcément envie de rester très longtemps dans ce château, surtout celle disposant de la dague.

Je crois qu'il vaut mieux partir. On discutera de tout plus tranquillement loin de lui. Ténébreux ! Je t'ordonne ne nous laisser partir sans rien faire ! Et de ne pas nous attaquer, ni notre famille !


Soit... Mais compter sur moi pour la prochaine réunion de famille. Après tout, j'en fais partie désormais !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Kira SerykMessages : 2764
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   Lun 12 Juin - 19:15



Histoire de famille



K
ira tentait d'en apprendre plus sur cette dague, connaître l'étendu de son pouvoir mais surtout savoir à quoi s'attendre avec celui-ci. Est-ce qu'ils avaient le pouvoir du Ténébreux entre les mains ? Aussi simplement ? Si oui, est-ce qu'elle pouvait se permettre de faire cette révélation aux Elementis qui étaient les alliés en ce qui concernait l'Ordre, Kira n'était tout de même pas sûre que partager ce secret au premier venu soit réellement une si bonne idée.

- Je n'ai rien à vous dire. Vous n'êtes que des microbes !

- Ténébreux ! Répond à ses questions !


Toujours aussi fier hein ? Et maintenant, c'était qui avait besoin de passer un contrat pour s'en sortir ? Kira ne pouvait certainement pas lui fournir d'élément ou d'animal à tout va comme il pouvait se le permettre mais elle avait désormais un moyen de pression sur lui. D'ailleurs, elle eut l'impression qu'Azula prenait un certain plaisir à contrôle le Ténébreux ; était-ce une bonne idée de lui laisser la dague ? La Rose avait l'impression qu'elle abuserait un peu trop de ce pouvoir, Azula avait une envie de vengeance assez forte tout de même.

- Je dois obéir aux ordres de la personne qui détient cette dague. Tout ce qui est demandé de la bonne façon en brandissant cette arme, et tant que je peux le faire, je devrais m'exécuter. C'est la puissance de cette arme sur ma lignée magique... Heureuse espèce de sale traînée ?!

- C'est intéressant à savoir... Et attention à ce que vous dîtes, j'ai la dague de mon côté.


Pas sûr que Kira l'utilise aussi facilement à part pour l'empêcher de sévir mais ça l'amusait de le voir aussi faible que maintenant, lui qui avait pris un malin plaisir à torturer les personnes du Centre Commercial dont sa fille et sa meilleure amie, ne serait-ce pas le meilleur moyen de lui rendre la pareil ? Et maintenant, elles étaient censées faire quoi ? Jouer avec cette arme trop longtemps n'était pas une bonne chose et peut-être que le tuer maintenant serait la meilleure solution mais Azula avait une tout autre idée en tête.

- Je crois qu'il vaut mieux partir. On discutera de tout plus tranquillement loin de lui. Ténébreux ! Je t'ordonne ne nous laisser partir sans rien faire ! Et de ne pas nous attaquer, ni notre famille !

Aussi simplement ? Si il avait reçu l'ordre de ne pas attaquer la famille d'Azula, Vilmos et les enfants seraient sauvés de ses possibles attaques. Du moins pour le moment. Les demoiselles reculèrent de quelques pas tout en surveillant le Ténébreux avant de tourner définitivement les talons et passer par la porte avant d'être retenu par un commentaire qui rendit folle la Reine Domae.

- Soit... Mais compter sur moi pour la prochaine réunion de famille. Après tout, j'en fais partie désormais !

Sans réfléchir une seconde de plus, la Rose s'empara d'un vase à l'entrée pour le jeter sur le Ténébreux qui réussit à l'éviter sans grande difficulté. C'était quoi la prochaine étape ? Faire une soirée barbecue en lui demandant de ramener le rosé et les brochettes ? Plutôt mourir que de le compter parmi sa famille.

- Vous n'êtes pas de ma famille. Et je vous interdis de vous en approcher ou croyez-moi, j'utiliserai cette dague contre vous sans le moindre remords.

Une promesse qu'elle tiendrait sans une once d'hésitation si il osait se ramener près des membres de sa famille ou de chez elle ; c'était déjà suffisamment humiliant d'apprendre que sa mère avait eut une aventure avec le père du Ténébreux, ce n'était pas pour compter ce dernier parmi son album de famille. Énervée, elle sortie du château et avança d'un pas rapide qu'Azula tenta bien de rattraper.

- Je t'avais dis de ne pas y aller !

- Et moi je ne t'ai jamais demandé de me rejoindre.

- Et il se serait passé quoi si je n'étais pas intervenue hein ? Tu serais morte à l'heure qu'il est !

- D'accord, je te remercie de m'avoir sauvé la vie. Contente ?


Tournant les talons, la Rose reprit le chemin vers sa maison mais fut stoppée par sa sœur qui se mit en travers de sa route.

- Kira attend... Je suis désolée de ne pas avoir été franche avec toi. Mais je m'inquiétais de ta réaction, on venait à peine de se retrouver alors ce n'était pas pour te perdre simplement parce que j'ai un lien de parenté avec lui.

- On est rarement fier de sa famille ou de son histoire... Surtout à Quederla. Alors oui, peut-être que je n'aurais pas bien réagis. J'ai besoin de temps pour digérer cette information et en parler à Vilmos pour savoir quoi faire.

- J'ai hâte qu'il l'apprenne... Déjà qu'il a viré au blanc quand je lui ai dis que j'étais soldat mais si tu lui dis en plus que je suis la demie-sœur du Ténébreux, je ne suis pas prête de remettre les pieds chez toi.

- Justement, c'est aussi ma maison et j'ai le droit d'inviter qui je veux. Tu restes toujours la bienvenue, qu'importe ce qu'il dira, tu restes ma sœur.

- Merci.

- Par contre, Azu, j'ai besoin de cette dague.

- Tu as peur de ce que je pourrais en faire ?

- Ce n'est pas ça... Mais je suis la Reine Domae, j'ai besoin d'en parler avec le Conclave et les Elementis et je t'avoue que je n'ai pas envie que cette dague tombe dans les mains du Gouvernement.

- On est pas si mauvais que ça hein. Mais tiens, je me doute que tu ne l'utiliseras pas pour tes propres affaires.


Azula lui tendit la dague que la Rose prit en rangea à sa ceinture. Elle aurait besoin de l'observer plus en détail et qui sait, peut-être qu'elle pourrait demander à Laelyss de l'aide... Cette arme paraissait vieille et était peut-être dans les livres d'histoire et des deux, Laelyss avait toujours été la plus douée. Les jeunes femmes remontèrent en ville sans le moindre mot, l'une se posant sûrement des questions sur la suite des événements tandis que l'autre avait encore besoins de temps pour digérer tout ça... Avoir le Ténébreux parmi les membres de sa famille, ce n'était pas donné à tout le monde.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Histoire de famille [PV Baelfire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de famille [PV Baelfire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-