Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Journée Shopping et surprises [PV San]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 49
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Journée Shopping et surprises [PV San]   Sam 10 Juin - 15:03

Journée Shopping et surprises

ft. San
"L’histoire est écrite par les vainqueurs"

Allongée au milieu de ton lit, tu réfléchis à comment occuper ta journée... Lorsque Salazar n'a rien à te donner et ne requiert pas ta présence, tu ne sers à rien. Plus tu es loin de lui et mieux tu te portes de toute façon. Le Ténébreux n'a pas non plus fait appel à toi pour une quelconque mission ; dire que tu es allée voir ces hommes pour un quotidien bien remplit et qui bouge, te voilà bien déçue. Impossible de faire confiance aux hommes avec leurs fausses promesses et leurs belles paroles, et maintenant tu dois trouver de quoi t'occuper pour ne pas t'ennuyer et déprimer.

Et quel est le meilleur moyen pour lutter contre l'ennui ? Le shopping bien sûr ! Puisque tu accompagnes Salazar à toutes ces petites réceptions, tu as besoin de nouveaux vêtements et avec ta nouvelle apparence aussi. La silhouette n'est pas la même et comme tu voudrais pouvoir sortir plus souvent, il faut que tu puisses mettre quelque chose sur les dos. Te levant d'un bond, tu quittes ta chambre pour te rendre jusqu'au bureau de ton patron, tu sais qu'il est là, il ne le quitte jamais ! Tu toques une première fois pour t'annoncer et entres sans attendre l'autorisation du mafieux.

- J'ai besoin d'argent. Dis-tu, main sur la hanche et sans entrer dans les détails.

Levant à peine le regard vers toi, Salazar fouille dans ses tiroirs et te tends une grosse liasse de billets en te conseillant de bien t'amuser avec cet argent ; oh ça ! Il peut compter sur toi sans aucun doute. Sortant du bureau sans le remercier, tu te diriges vers ta chambre pour enfiler le bracelet qui te fait changer d'apparence et mets des vêtements à ta taille ; même si tu te préfères avec les cheveux gris, tu as au moins eu la chance de garder tes magnifiques yeux verts. Brune désormais, tu ne ressembles en rien à ce que tu es habituellement et ce n'est pas pour te déplaire ; des têtes continuent de se tourner vers toi et c'est tout ce qu'il te fallait.

Prenant un sac à main dans lequel tu ranges l'essentiel, tu enfiles une veste et quittes l'Hôtel la tête haute et des étoiles pleins les yeux. Voilà que tu vas t'amuser comme une petite folle à faire ces courses. Venant en semaine, il y a peu de monde dans les magasins et puisque tu ne prends que des vêtements de marques, les pauvres de Quederla ne peuvent pas se permettre d'y mettre les pieds... Ils n'ont que leurs yeux pour pleurer et des espoirs plein la tête. Une femme du magasin vient te voir pour te demander si tu as besoin d'aide mais tu l'as renvoies aussitôt en lui disant que tu peux te débrouiller toute seule.

Tu fais le tour du magasin une première fois. Tu prends des hauts, des jupes, des robes, des pantalons, bref c'est avec les bras bien remplis que tu diriges vers la cabine d'essayage ; autant pour essayer les vêtements avec ta nouvelle identité que pour toi. Tu prends tellement de temps à l'intérieur que la même employée vient te demander si tout va bien et encore une fois, tu l'as renvoies... Bon dieu, que pourrait-il t'arriver dans une cabine d'essayage ? Ce n'est pas comme si tu risquais de te faire agresser. Ressortant une dizaine de minutes plus tard, tu déposes les affaires que tu ne prends pas et te diriges vers la caisse.

Tu laisses la caissière se charger de tes achats tandis que tu fouilles dans ton sac à main pour en sortir une liasse de billet ; prenant le temps de compter, tes yeux sont attirés par quelque chose en dehors de la boutique. Un visage familier. Un homme marchant dans les couloirs et passant devant ta boutique te dit quelque chose, où as-tu pu le voir ? Réfléchissant quelques instants, tu te demandes si ce n'est pas ton dernier secrétaire avant que tu ne "meures" ? Si c'est lui, il sait sûrement ce qui t'es arrivé et pourra te donner quelques informations !

Donnant le compte à la caissière, tu prends tes sacs rapidement et te diriges d'un pas rapide vers le jeune homme. Comment s'appelait-il déjà ? Moruta ? Monsura ? Ah Monsuta ! Sûrement le seul d'ailleurs qui n'a jamais raté un de tes cafés. Du moins pour le peu qu'il a travaillé pour toi, tu n'as jamais été déçue. Arrivée à sa hauteur, tu poses une main sur son épaule qu'il se retourne vers toi avec avec l'idée farfelue qu'il se souviendra te toi... Quelle idiote ! Tu as oublié ce petit détails, tu es une parfaite inconnue pour lui.

- Monsieur Monsuta c'est ça ?

L'incompréhension qui peut se lire sur son visage te fait douter de la tournure des événements... Comment expliquer cette rencontre ? Tu n'as même pas pensé à un nouveau nom pour te présenter. Oh ce n'est pas grave, tes parents ont eu la bonne idée de te donner un deuxième prénom que personne ne connaît... A moins d'être de ta famille ou un notaire. Et puisqu'il n'est ni l'un ni l'autre, c'est une bonne ouverture.

- Je m'appelle Lenalee, je suis.. Enfin j'étais une amie d'Abbygaëlle Midford. Elle m'a beaucoup parlé de vous !


Puis au lieu de rester plantés comme des idiots, tu regardes un peu partout autour de lui et remarques un café non loin d'ici.

- Puis-je vous inviter à boire un café ? J'aimerai discuter un peu avec vous.



L'apparence d'Abby avec son bracelet:
 


 

Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

San L. MonsutaMessages : 336
Date d'inscription : 20/05/2015


MessageSujet: Re: Journée Shopping et surprises [PV San]   Mar 20 Juin - 14:30




Journée shopping et surprises.


Encore une chaude journée, avec l'arrivée de l'été, San s'enfermait un plus chez lui; Et oui, été = soleil = beau temps = gens dehors et avec le temps, San devenait de plus en plus solitaire, un des points négatifs pour certains, positifs pour d'autres de maîtriser la panthère noire sans taches.

Repos pour San aujourd'hui qui avait décidé de se rendre au centre commercial afin d'acheter une tenue de ville; Il aimait porter des kimonos mais c'est vrai que dans certaines situations, une tenue simple et adaptée est plus pratique à porter. Et puisqu'il n'avait pas renouvelé cette garde-robe depuis un certain temps, il s'est dit qu'aujourd'hui était le bon moment; faire des petites courses tranquilles, pouvoir prendre son temps. Le rêve.

Il portait déjà trois sacs, l'un contenant deux trois jeans un autre des t-shirts assez sobres; trois sans motifs, et un avec ( Dans des teintes allant du bleu foncé au noir avec un peu de gris ci et là) et le dernier rempli de deux paires de chaussures.
Il se dirigeait vers un magasin qui lui avait échappé espérant avoir l'occasion de remplir un quatrième sac. Se donnait une idée de ce qu'il pourrait y trouver l'intérieur en regardant avec un certain intérêt la vitrine de la boutique, il sentit quelqu'un lui agripper l'épaule. Il pensa immédiatement à Roxane mais ce ne pouvait pas être elle, puisqu'elle ne se serait pas contenté de moins que de courir partout en hurlant et en jetant ses sacs sur San s'il ne l'avait pas entendue. Il se retourna et découvrit une jeune inconnue aux cheveux bruns et aux yeux marrons portait au moins autant de sacs que San; Il avait beau faire tous les efforts du monde pour pouvoir mettre un nom sur ce visage, il n'y arrivait pas. Peut-être ne la connaissait-il pas après tout mais alors pourquoi viendrait-elle le voir ? Des renseignements ? L'inviter à une réunion des aficionados du shopping anonymes ?

- Monsieur Monsuta c'est ça ?


Bon pas si anonyme que ça apparemment; San ne dit mot; il se contenta de fixer la jeune femme pour essayer de se rapeller s'il l'avait déjà vue et où, mais rien ne lui revenait à l'esprit.

- Euh .. Oui, c'est bien moi; Mais j'ai bien peur de ne pas arriver à mettre un nom sur votre visage, je vous pris d'avance de m'excuser.

Mieux vaut rester poli au cas où ce serait quelqu'un de vraiment important; Evitons les gaffes et évitons de froisser des personnes qui pourraient essayer de nous le faire regretter. Hey !! C'est peut-être une amie de Roxane ! Roxane lui a peut-être parlé de San et elle vient taper la causette .. Ou alors elle lui a dit qu'il avait de l'argent et elle vient demander une aide financière. San plissa les yeux. Personne ne touchera à son porte monnaie. Si ça se trouve, elle allait lancer un "J'ai besoin d'argent" une main sur la hanche et il faudra se résoudre à la laisser en plan pendant qu'elle criera au scandale. La dure loi de la jungle en centre commercial.

- Je m'appelle Lenalee, je suis.. Enfin j'étais une amie d'Abbygaëlle Midford. Elle m'a beaucoup parlé de vous !


Oh. San haussa les sourcils, surpris d'entendre à nouveau ce nom qui lui était plus que familier. Madame Midford était quand même celle qui lui avait offert son premier travail et versé son premier salaire. Il était ému qu'on l'associe à son ancienne directrice car malgré son caractère particulier et ses manières qui laissaient parfois à désirer, il la respectait énormément

- Enchanté Mademoiselle Lenalee, que puis-je pour vous ?


- Puis-je vous inviter à boire un café ? J'aimerai discuter un peu avec vous.


- Et bien, ça me fera faire une pause dans mes achats; J'accepte avec plaisir,
à une condition, je vous invite.


Pourvu que Roxane ne soit pas là au mauvais endroit au mauvais moment. Et si c'était une amie de Roxane ? Si elle voulait tester la fidélité de San ? Le japonais devenait peu à peu suspicieux puis .. Il se rappela du peu d'intérêt que portait Roxane à pas mal de chose et entre autre aux relations amoureuses. Non. Et puis si elle avait accepté de sortir avec San, c'est qu'elle lui faisait confiance non ? Oui on va dire ça.
San conduisit la jeune femme dans un café, au premier étage du centre, qu'il connaissait bien et qu'il savait réputé. Une fois assis, San commanda un diabolo pomme et entama la conversation.

- Je ne sais si je vais pouvoir vous être d'une grande aide, mais sachez dans un premier temps que je suis désolé que vous ayez perdu votre amie; Madame Midford était quelqu'un que j'appréciais beaucoup malgré son fort caractère; Elle savait ce qu'elle voulait, comment elle le voulait et savait se faire respecter par n'importe qui. Elle a été celle qui m'a offert mon premier emploi vous savez, et même si ce n'était pas tous les jours très facile, j'aurais aimé travailler encore un moment avec elle; enfin sous ses ordres je devrais dire ahah.
Enfin bon, je parle, je parle, et j'en oublie totalement de vous demander la raison de cette rencontre.


Ft. Abbygaëlle L. Midford


© Halloween







Couleur :
Goldenrod.






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 49
Date d'inscription : 28/11/2016


MessageSujet: Re: Journée Shopping et surprises [PV San]   Jeu 22 Juin - 10:05

Journée Shopping et surprises

ft. San
"L’histoire est écrite par les vainqueurs"

Au moins il se souvenait de toi. Tu n'es finalement pas un lointain souvenir pour tout le monde et tu peux encore compter sur certaines personnes ; d'ailleurs, travaille-t-il toujours à ton journal ? Tu ne sais à quoi ressemble le nouveau patron, tu sais simplement qu'il est de l'Ordre puisqu'il s'agissait du prix de ta vie. C'est d'ailleurs pour cette raison que tu l'invites à boire quelque chose, tu as certaines questions à lui poser tu ne vas certainement pas rester plantée là pendant tout ce temps.

- Et bien, ça me fera faire une pause dans mes achats; J'accepte avec plaisir,
à une condition, je vous invite.


- Quelle galanterie, j'accepte avec plaisir.

Tu le ne pensais pas comme ça. Enfin, c'est surtout que tu n'as pas cherché à le connaître plus que ça tu n'avais strictement aucune idée de ses manières, seulement que c'était un bon employé ; du moins pour le peu qu'il a travaillé pour toi. Tu suis le jeune homme à l'étage ou vous vous posez à un petit café où tu commandes un café bien noir, comme tu les aimes ; dire que tu as été privée de cette merveille pendant une année entière.

- Je ne sais si je vais pouvoir vous être d'une grande aide, mais sachez dans un premier temps que je suis désolé que vous ayez perdu votre amie; Madame Midford était quelqu'un que j'appréciais beaucoup malgré son fort caractère; Elle savait ce qu'elle voulait, comment elle le voulait et savait se faire respecter par n'importe qui. Elle a été celle qui m'a offert mon premier emploi vous savez, et même si ce n'était pas tous les jours très facile, j'aurais aimé travailler encore un moment avec elle; enfin sous ses ordres je devrais dire ahah.
Enfin bon, je parle, je parle, et j'en oublie totalement de vous demander la raison de cette rencontre.


Ah, enfin quelqu'un qui reconnait ton talent et ton impeccable travail. Pourquoi ne lui as-tu pas donné un poste plus important ? Il le mérite pourtant. Mais cesse de compliments, tu n'es pas venue ici pour savoir ce qu'il pensait de toi... Quoique, c'est toujours intéressant d'avoir des retours. Bien que tu n'es pas prêt de changer de comportement pour faire plaisir aux autres. Croisant tes jambes, tu abordes la conversation avec un sourire aux lèvres.

- Je vous remercie pour vos mots ainsi que pour le temps que vous m'accordez. Abbygaëlle aurait sans doute apprécié les compliments, telle que je la connaissais.

Peut-être que tu feras une lettre pour ce jeune pour le faire monter en grade, tu passeras par le Ténébreux ou bien par le nouveau patron. Mais qu'importe, ce n'est ni l'heure ni le lieu pour penser à une quelconque augmentation dans un travail que tu ne diriges plus... Et qui te manques malheureusement mais tes employés ne sont pas prêt pour te revoir, personne ne l'est encore.

- Je n'étais malheureusement pas à Quederla quand elle est décédée, j'ai reçu une simple lettre disant qu'elle aurait été assassinée... Puis-je vous demander ce que vous savez sur cette affaire ? La raison, la personne qui aurait commit ce meurtre ?

Au moins connaître les bases. Si tu connais les personnes qui veulent absolument ta mort, tu pourras enfin les éviter et cesser de regarder derrière toi dès que tu voudras sortir. Avec un peu de chance, comme il était ton secrétaire il a pu apprendre quelques trucs croustillants car ce n'est pas ton journal, devenu avare en informations qui va pouvoir t'apporter ce que tu désires.



 

Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Journée Shopping et surprises [PV San]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée Shopping et surprises [PV San]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ La Ville :: Quartier Smymaei :: Centre Commercial-