Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Mar 23 Mai - 21:07

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Non pas le temps de se prélasser ou se reposer, on doit vite retourner de là ou on vient, j’ai pas envie de finir embroché ici ou pire.

Ouais mais bon, sachant qu'on ne sait pas réellement où chercher... Je ne sais même pas si le cristal existe à notre époque, ce que ça peut être alors gueuler à tout le monde qu'on est à sa recherche pourrait engendrer quelques problèmes. M'enfin on verra bien, qui sait avec un peu de chance, on va tomber dessus comme par magie mais sachant que la chance nous a un petit abandonné dernièrement, je ne vais pas trop compter dessus.

- Je pense qu’on a qu’un endroit ou chercher en priorité … le château du ténébreux. C’est là où ils vivent, le cristal doit sûrement être dans cette zone je pense.

- Eh bien, espérons qu'on ne tombe pas sur eux alors.

Encore sur Daichi, à part vouloir me refaire le portrait ça devrait aller... Mais Eisuke, je n'imagine pas sa tête si il me voit, la panique total, crier au complot ou que sais-je encore. Non, je préfère largement croiser son frère plutôt que mon ancêtre, ça serait plus simple de l'expliquer. Prenant donc les armes dont j'ai besoin, j'organise bien histoire de pouvoir les attraper facilement et ne pas me déranger si on vient à se battre de nouveau.. Nous verrons.

- Je suis prêt on y va quand tu veux.

J'enfile une autre veste à capuche pour cacher mon visage et préviens le propriétaire que je vais aller faire des courses pour tout à l'heure. Nous disant d'être prudents, nous sortons de la maison pour ensuite avancer dans les rues jusqu'à la forêt ; puisque nous avons été au château du Ténébreux, pas de doute concernant le chemin. Le trajet est assez silencieux, pas grand chose à rattraper et des esprits focalisés sur une mission importante alors la parlotte n'est pas vraiment la bienvenue.

Arrivés face au château, il ne ressemble vraiment pas à celui de notre époque... C'est vraiment différent. Mieux entretenu, moins cassé par les années et les combats, rien à voir avec celui qu'on connait et surtout des gardes à l'entrée. Génial. Maintenant allez savoir si ce sont des Elementis ou des Domae. Qui vit dedans ? Est-ce que les deux continuent de se loger là-bas ou chacun a pris un chemin différent ? En tout cas, il n'y a pas plusieurs manières pour pouvoir entrer, il va falloir jouer.

Je dis à Nemeroff de me faire confiance et avance jusqu'aux gardes qui ne posent pas réellement de questions en me voyant, ouvrant tout simplement la porte en me disant bonjour. Voilà qui est simple. Bon, si ils m'ont laissés entrer aussi facilement, c'est que Eisuke n'est pas déjà à l'intérieur... Un détail que j'avais d'ailleurs oublié de prendre en compte et que heureusement, ne s'est pas retourné contre moi. Puisque je suis déjà venu dans le futur ici, je prends le même chemin en me disant que les chambres doivent être les mêmes est par chance elles sont les mêmes !

Nous entrons dans la chambre de mon ancêtre après avoir vérifié rapidement qu'elle était vide grâce à mon élément et je referme la porte derrière nous puis commence à fouiller dans les armoires, sous le lit, les tiroirs, bref partout où pourrait se cacher un cristal. Puis d'un seul la porte s'ouvre et faisant volt-face, je suis surpris en voyant qu'il s'agit de Daichi... Meeerde, qu'est-ce que je vais pouvoir dire ? La seule réflexion que j'arrive à faire actuellement est qu'il ne ressemble pas du tout, l'un étant blond tandis que l'autre est brun. Ils sont vraiment jumeaux ?

- Ah Eisuke, mon frère ! Je voulais te parler... Dit-il avant de s'arrêter pour regarder Nemeroff. En privé si possible. Qui est-ce ?

Il dirait quoi Eisuke à ce moment-là ?

- Oh personne d'important. Mais parle devant lui, je n'ai rien à cacher.

Est-ce que c'est convainquant ? A en juger sa tête, j'ai dû mal y croire pourtant il reprend aussitôt la parole comme si il ne se doutait de rien.

- Tu ne penses pas que ce conflit a assez duré ? Quelle trace va-t-on laisser dans l'histoire ? Je pense que nous devrions essayer de trouver un arrangement, pour le bien de la ville.

Si je dis oui, la guerre est terminée non ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 258
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Mar 23 Mai - 22:42

Je suis donc mon frère qui semble d’accord pour partir vers le château, de toute façon, c’était l’endroit le plus logique pour ma part. Mon frère ne semble pas convaincu, mais n’a pas le choix, car c’est la seule piste que nous avons, remettant moi-même ma tenue et mes bandages, je le suis sans rien dire. Je reste quand même silencieux pendant le trajet essayant de rationaliser tous cela, mais il semblait que c’était impossible… En même temps, un putain de retour dans le temps … Comment peut-on expliquer cela honnêtement ? Non ce n’est pas possible simplement. Mon frère semble connaître le chemin vraiment par cœur, je le connais aussi, mais je ne préfère pas prendre la tête au cas-ou, mettant mes mains dans mes poches, j’en profite pour écouter la nature autour de moi, j’oublie rarement les sons que j’entends quand je le peux et il faut constater que le bruit de la nature est bien différent que dans notre temps. Je souris un peu content de pouvoir entendre… Je me sentais un peu plus vivant, j’aimerai vraiment entendre la voix d’Haizea un jour, ça fait vraiment longtemps que je ne l’ai pas entendu. Je soupire un peu en y pensant, en ce moment, j’étais occupé et je ne l’avais pas énormément vue, faudra que je me rattrape en rentrant.

On arrive enfin vers le château qu’on peut apercevoir au loin, le château est bien plus cool à cette époque… En même temps vu la personne qui y habite à notre époque… Enfin bref, je continue de regarder les alentours me demandant comment on va y entrer pour le coup. Surtout que ce dernier semble garder étrangement, je regarde mon frère, mais ce dernier me dit de pas m’inquiéter, il gère. Je ne comprends pas ce qu’il pourra y faire, mais monsieur vient doucement baisser sa capuche et se fait passer pour notre ancêtre… Rien que ça, ça a du bon finalement de ressembler à Eisuke ici, on va peut-être pouvoir faire ce qu’on a à faire et repartir incognito. Je passe en même temps que lui la porte, les gardes me regardent, mais ne posent pas de question, je soupire légèrement et continue d’avancer suivant mon frère, il semblait bien connaître les lieux, ce qui m’interpelle un peu… C’est le ténébreux qui vit ici dans notre époque, lui aurait-il rendu visite plus d’une fois ? Je ne serais le dire, mais j’ai quelques doutes pour le coup, mais bon, je ne vais pas me prendre la tête avec ça.

Continuant d’avancer, on arrive dans la chambre de notre ancêtre, alors que mon frère cherche moi je me permets de regarder l’endroit venant doucement fixer une peinture représentant la famille royal … Je reste silencieux devant cette dernière, il semblait plutôt heureux dessus, difficile de croire que les deux frères se détestaient vu comme ça. C’est le bruit de la porte qui me remmène sur terre et je me tourne rapidement regardant … C’était Daichi, whoa il était plutôt impressionnant comme mec, il était un peu plus grand que moi qui suis déjà plus que mon frère et ses cheveux blonds, je pensai qu’ils étaient jumeaux … Alors que je le détail, ce dernier me regarde parlant d’une discrétion privée, cette insistance dans le regard me fait comprendre que ça serait bien que je dégage le plancher. Mais mon frère lui dit qu’il peut parler en toute franchise. Ce dernier veut donc stopper la guerre, je regarde mon frère, même s’il ne peut pas voir mon visage c’est une proposition à réfléchir même si elle modifie le futur, on pourrait enfin arrêter la peine de notre ville et la souffrance des personnes comme notre mère, Lyana et Haizea … Je me permets donc de prendre la parole pour Nash, ou plutôt Eisuke :

Je pense que c’est une bonne idée

Phrase pas très longue mais bon, le frère se tourne vers moi avec un regard pas vraiment content et sa réponse à mon égard arrive très vite :

- Je ne m’adresse pas à toi mais à mon frère, reste à ta place, c’est entre lui et moi, pas un de ses chiens …

Je serre un peu les dents, whooo comment il me parle … Je serre un peu les poings m’avançant légèrement en le fixant aussi … Gros con en fait, je suis content d’être élémentis finalement. Alors que j’ai envie de lui sauter à la gorge ce dernier enchaîne :

Enfin laisse, je repasserai en parler avec toi mon frère … Quand on sera en paix.

Ce dernier sort de la pièce et je ne mets pas longtemps avant de dire dans notre langue :

Gros con … Vive les élémentis !

Je ne le pensai pas vraiment mais il m’avait gavé. Je souprie doucement et vais à la fenêtre pour regarder dehors et me calmer laissant mon frère chercher tranquillement dans la chambre. Le temps passe un peu alors que j’étais parti aider mon frère à chercher je me redresse :

Il doit pas être ici merde …

Soudainement des bruits m’interpellent et je vais à la fenêtre quand je remarque Daisuke au sol entouré de mec avec des …. Eléments ?!

Euh Nash … Viens voir s’il te plait …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Mer 24 Mai - 0:36

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Tu ne penses pas que ce conflit a assez duré ? Quelle trace va-t-on laisser dans l'histoire ? Je pense que nous devrions essayer de trouver un arrangement, pour le bien de la ville.

- Je pense que c’est une bonne idée

Me tournant vers Nemeroff pour lui demander du regard ce qu'il est en train de faire, je l'ai sérieusement entendu proposer une paix, accepter aussi facilement la proposition de Daichi ? Quand je disais que l'on devait se faire discrets et éviter de modifier le passé, je parlais de ce genre de situations ! Eviter de prendre des décisions inutiles qui pourraient modifier notre futur.

- Je ne m’adresse pas à toi mais à mon frère, reste à ta place, c’est entre lui et moi, pas un de ses chiens …

D'accord, là je lui aurais bien d'aller se faire voir mais je doute qu'Eisuke soit du genre à défendre ses hommes de main comme moi je pourrais le faire... Alors je me tourne simplement vers Daichi en ne répondant rien et gardant le visage le plus neutre possible ; je suis loin d'être à l'aise actuellement et suis rassuré quand je l'entends me dire qu'on parlera de tout ça un autre jour... C'est ça oui, un autre jour. Quand ça sera le vrai Eisuke et non moi.

- Gros con … Vive les élémentis !

- Neme...

Je ne cherche même pas à dialoguer et débattre avec lui, il est forcément énervé d'avoir été envoyé sur les roses par Daichi et je ne tiens pas à lui donner des excuses. Repartant donc dans ma recherche du cristal, je constate en même temps que Nemeroff qu'il ne doit pas être là et qu'il va falloir chercher ailleurs. Je soupire, où un cristal comme ça pourrait se cacher ? Peut-être qu'il le transporte toujours avec lui d'ailleurs et si c'est ça, ça risque de nous poser encore plus de problèmes.

- Euh Nash … Viens voir s’il te plait …

Relevant la tête, je me rapproche de la fenêtre pour remarque un combat entre des Elementis et Daichi... Est-ce que ça m'étonnes ? Pas vraiment. Est-ce que j'ai envie de l'aider ? Bien sûr. Est-ce que je vais le faire ? Non. Ce n'est peut-être pas noté dans les livres d'histoire mais chaque journée n'était pas décrites précisément et nous ne devons pas modifier le cours de l'histoire alors il saura s'en sortir tout seul je présume. Si il a su vaincre les Ténèbres, ce n'est pas quelques Elementis qui vont lui faire du mal.

- On ne peut pas intervenir... Il doit pouvoir se débrouiller tout seul.

C'est dur à dire et au fond j'ai un lien de parenté avec lui, puis je pense à Boa qui n'aurait sûrement pas pensé la même chose que moi mais nous n'avons pas vraiment le choix. M'éloignant de la fenêtre, je ne peux m'empêcher de surveiller avec l'aide de mon élément la tournure du combat qui n'a pas l'air de tourner en la faveur de Daichi... D'ici quelques minutes, je vais me sentir obligé d'intervenir par gentillesse et pitié et pourtant je dois prendre sur moi et le laisser se débrouiller.

- On reste à proximité et si ça dégénère trop on va l'aider mais à deux conditions ! On mets nos capuches pour pas être reconnus et nous parlons dans notre langue uniquement.

Personne ne pourra la comprendre alors nous aurons beau leur avouer la vérité et autres bêtises qu'ils ne le sauront même pas. Descendant assez rapidement, je lui dis de me suivre pour passer par un passage secret ; comment je le connais ? Lacey m'avait aidé à fuir le château sans que le Ténébreux ne le remarque et je sais qu'il mène derrière. Arrivés dehors, je place la capuche sur la tête et nous entoure d'une bulle de son pour que personne puisse entendre notre arrivée et lui fait signe de se cacher derrière les arbres pour observer les combats tout en étant assez proche quand même.

Daichi s'en sort plutôt bien et il n'a même pas invoqué son animal, en même temps je dois qu'il soit d'une grande utilité... Il se bat vraiment bien à l'aide de son épée mais ce n'est pourtant pas assez puisque l'un des Elementis le piège avec les racines d'un arbre pour l'immobilisé. Un autre s'empare de l'épée de Daichi avec pour intention de lui planter en plein cœur ; d'accord, là ça dégénère. Attrapant mes fils, je le lance en direction du groupe pour qu'il vienne s'enrouler autour de l'épée afin de la dévier vers moi.

- Neme, à toi !



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 258
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Mer 24 Mai - 1:35

Regardant le spectacle je me dis que c’est le Karma pour avoir été désagréable ça, mais j’ai un peu pitié de lui quand même, se fait agresser …. Comme ça … Ca me rappe l’agression de mon frère ce matin, je soupire un peu en frottant ma nuque, mon frère insiste pour qu’on reste en stand-by pour le moment, mais le connaissant d’ici 2 minutes il saute à travers la fenêtre pour venir l’aider. Je souris un peu continuant de regarder, je dois bien avouer qu’il se bat vraiment quand même bien le bougre, seul avec son épée sans ses animaux contre 4 éléments, on a vraiment une sacrée famille quand même. Je crois que j’ai hérité de ce côté là quand même, il ne bat comme un lion à l’arme.

Comme prévu de la part de mon frère, il ne lui faut pas longtemps pour craquer et décider de l’aider en installant des règles, que des discutions dans notre Quederlien, mais aussi on y va capuché, je le suis déjà moi, donc ça ne me gêne pas vraiment. Soupirant, je me mets à le suivre, il ne peut pas résister à jouer les héros quand même. Quoi moi aussi ? Non du tous, seulement quand c’est mes proches, moi lui je ne le connais pas et vu comment il m’a parlé, s’il pouvait se faire embroché ça lui apprendrait peut-être le respect.

Mais bon, on va mettre ça sur le fait que c’était un sujet sérieux et que je n’avais pas à ouvrir ma gueule aussi car je suis pas de ce monde et je ne suis pas concerné par la discussion. Je suis alors mon frère qui prend un passage pour rejoindre Daichi ce qui me surprend énormément je dois dire, faudra vraiment qu’on discute de tous cela. Courant derrière lui, je le vois rapidement sortir ses aiguilles et ses fils pour venir bloquer l’arme qui allait empaler un de nos ancêtres. Mon frère me laisse le champ libre pour agir, mais en voyant arriver l’épée vers lui, je ne peux m’empêcher d’arriver derrière lui et prendre appuie sur son épaule le faire se baisser et passer au-dessus de lui, venant dévier en dégainant la mienne, je fonce ensuite vers un premier élémentis, m’arrêtant net devant lui et faisant une légère rotation pour venir lui donner un coup de lame de façon circulaire au niveau de la gorge et le voir tomber au sol rapidement.

J’entends ensuite des arbalètes s’armer, je me redresse doucement pour me tourner et me mettre devant Daichi qui est totalement bloqué par les racines, je ne me fais pas de soucis pour mon frère qui sera se débrouiller, j’entends les tirs et viens parer deux des trois flèches, la troisième passant près de mon visage coupant légèrement ma capuche et les bandages me faisant une grande coupure sur la joue :

Fais gaffe Nash, ils sont plutôt doué et organisé

Ca aussi ça a changé, on a beaucoup de personne vraiment pas performent à notre époque. Je viens doucement couper les racines qui entravent notre ancêtre pour me reconcentrer sur un élémentis qui vient me sauter dessus, bloquant son attaque avec ce qui semblait être un os, je recul en faisant un beau en arrière surpris et refait un bond en avant pour contre-attaquer directement mais ce dernier esquive aussi en arrière, alors qu’un de ses camarades saute en avant pour venir me donner un coup avec ce qui semblait être une boule de feu, ne pouvant pas changer de direction en plein saut, je n’ai d’autre choix que de mettre mon bras en avant pour me protéger, la boule explose contre ce dernier, me brûlant le tissu sur l’avant-bras et me brûlant la peau, je suis projeté en arrière :

Arghh … Fils de ….

Je reste un moment au sol posant ma main valide sur mon bras qui me faisait un mal de chien, je regarde Nashoba :

Fais attention y a un utilisateur de l’os et du feu !

Voyant l’utilisateur de l’os sauter vers moi pour m’empaler, je roule sur le côté et me redresse laissant mon bras blessé pendre dans le vide :

Tu veux jouer à ça ? Je vais te montrer ce qu’est un vrai élément enfoiré !

Sous la colère, j’avais transgressé la première règle de mon frère et avait parlé dans l’ancien langage pour que l’ennemi me comprenne. D’ailleurs soudainement, à ma surprise, une zone noire se dégage de moi, bien plus noire que d’habitude et encore plus malaisante laissant apparaître les yeux de mon élément avant que ce dernier de se déploie pour venir démembrer avec facilité l’utilisateur d’os sans que je ne lui donne l’ordre … elle semblait encore plus instable et autonome que la normale :

Nahs fais attention ! Y a un truc qui ne va pas avec mon ombre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Jeu 25 Mai - 12:56

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Neme, à toi !

Oui je sais que j'avais dis de ne pas intervenir mais je ne voyais pas comment il allait s'en sortir, personne n'avait l'air d'être présent dans les alentours et les ennemis n'avaient pas l'air de vouloir le laisser partir comme ça ; alors sachant que la suite de l'Histoire a encore besoin de Daichi vivant et en bonne santé, je n'ai pas trouvé d'autres choix que d'intervenir. Laissant donc ainsi Nemeroff s'approcher, je tente de rester plus à distance pour utiliser mon élément discrètement sachant que mes armes servent plutôt de soutien pour amplifier mon son et non réellement blesser ou tuer.

- Fais gaffe Nash, ils sont plutôt doué et organisé.

Ouais j'ai cru comprendre ça... Heureusement une fois que Daichi est libéré, il reprend son épée aussitôt pour se mêler dans les combats, j'aurais été déçu de l'inverse et il incarne vraiment bien les caractéristiques des Domae : être têtu. Mon frère me prévient aussitôt qu'il y a un utilisateur d'os et de feu parmi les ennemis et j'utilise mon élément pour créer plusieurs bourdonnements désagréables dans les oreilles pour qu'ils cessent de s'acharner sur mon frère. L'utilisateur de feu m'ayant repéré, je tente une roulade sur le côté pour m'éloigner de son attaque.

- Nahs fais attention ! Y a un truc qui ne va pas avec mon ombre !

- Raaaah ! Neme !! Je t'avais dis quoi ?!

C'était justement pour éviter CE genre de problèmes que j'avais interdit l'utilisation de nos éléments, surtout le sien qui est incontrôlable ! Utilisant de nouveau mon élément pour faire un ultra-son que tout le monde peut entendre, j'arrive à calmer le groupe rapidement mais cela a le don d'énerver l'ombre encore plus... Raté pour mon frère. Évitant les attaques de son élément, j'envoie des ondes de son pour tenter de me protéger le plus possible... Ce n'est pas possible. Pourquoi faut toujours que ça dégénère ?

- Reprends le contrôle de ton ombre ! Souviens-toi de ce que te disais tata.

Elle lui a forcément donné des conseils pour l'ombre alors il faut qu'il s'en souvienne maintenant avant de tuer tout le monde ! Les combats ont cessé, chacun étant trop occupé à observer le spectacle sous leurs yeux. Me tournant d'un coup vers, je lui dis en l'ancien langage de fuir la zone de combat mais personne ne se bouge alors le premier réflexe que j'ai est d'utiliser mes ondes pour les projeter en arrière et ainsi les forcer à fuir les combats. Qu'ils aillent se battre ailleurs.

- Allez concentre-toi et n'ai pas peur de ton élément, montre que tu peux le contrôler !



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 258
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Jeu 25 Mai - 20:40

Laissant mon ombre s’étendre sans pouvoir la restreindre comme habituellement, je suis pris d’une violente douleur à la poitrine posant un genou à terre haletant un peu … J’avais un sentiment de malaise en dehors de ce que je connais, je me sentais mal mentalement sans avoir aucune explication logique à cela. Cependant les ombres ne semblaient pas s’en prendre qu’à mes ennemis, elle s’attaquait aussi à la forêt ainsi que le château de nos ancêtres sans aucune pitié. Je ne semble pas le seul à être choqué, les assassins et même Daichi semble surpris par l’utilisation d’un élément contre d’autre utilisateur d’élément. Mon frère me conseil de vite reprendre le dessus sur mon élément, que notre tante m’avait aidé à ça … On peut pas dire que j’avais franchement réussi avec elle, mais je n’ai pas trop le choix, serrant les dents j’essaye de penser à des choses agréables pour tenter de me calmer, mais un violent sentiment de panique me gagnait au fur et à mesure ce qui n’aidait vraiment pas.

– Je … J’y arrive pas Nash !

Le bruit autour de moi n’aidait pas non plus, c’est la première fois que j’entendais le son du massacre que j’étais en train de faire et je dois avouer que c’est vraiment impressionnant à entendre. Voir même terrifiant je trouve. Mon frère me dit que je peux le faire, que je ne dois pas en avoir peur, redressant doucement la tête, j’étais déjà en sueur, j’avais l’impression qu’un incendie avait lieux dans mon corps c’était infecte, comme un poisson qui se répondait le long de mes membres avec une chaleur insupportable. Me redressant doucement, je prends une grande inspiration. Essayant de penser à des moments doux avec ce que j’aime, il me semble que l’ombre commence à se retracter doucement ce qui commence à me rassurer :

– Nash je crois que c’est …

Soudainement sans aucune raison ou explication, tout autour de moi devient ténèbres, un long frisson me parcourt et je suis un peu déboussolé, car c’est la première fois qu’une chose pareille m’arrive à vrai dire, cherchant Nash ou une forme qui pourrait lui ressembler, je finis par en trouver une et me dirige vers cette dernière :

– Nash ? Qu’est ce qui se passe ?

Arrivé une fois devant, j’ai une réponse de ce dernier mais en ancien quederlien que je ne comprends pas vraiment et qui ne provient pas de la voix de Nash et le tableau commence à se dessiner dans ma tête, sans attendre je fais un bond en arrière alors que mes ombres ont soudainement disparu enfin presque, car elles réapparaissent soudainement, les regards se dirigeants vers moi. Mon sang se glace en un instant quand soudainement elle m’attaque simultanément, restant figé de surprise une bonne dizaine de pic viennent m’érafler profondément la peau me provoquant des coupures assez importantes, pourtant malgré la douleur, je reste silencieux et figé de peur avant que le voile de ténèbres ne se dissipe doucement et que mon corps finisse à terre, le regard fixant le ciel … Je n’avais rien à dire, aucun mot sur ce qui venait de se passer car simplement …. Je ne comprenais pas ce qui venait de se produire. Alors que je reste inerte les yeux grands ouverts, j’entends la voix dire de nouveau :

–Ce n’est toujours pas terminer ?!  Vous étiez à pour vous occuper de lui bougez-vous et occupez-vous de l’autre cloporte, je m’occupe de Daichi !

Voilà à quoi ressemblait Eisuke et le seul utilisateur de l’élément souverain … Les ténèbres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Ven 26 Mai - 13:36

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
- Allez concentre-toi et n'ai pas peur de ton élément, montre que tu peux le contrôler !

- Je … J’y arrive pas Nash !

La prochaine fois, je devrais être présent lors des entraînements de Nemeroff avec tata histoire de retenir à mon tour les conseils qu'elle lui donne afin de pouvoir les lui ressortir dans ce genre de moment ; je ne sais vraiment pas quoi faire pour calmer le truc et comme c'est pire ici, je ne vois aucun moyen de l'arrêter ! Ce n'est pas faut d'avoir dis de ne pas l'utiliser pour justement éviter ce genre d'incident. Puis alors que l'ombre commence à se calmer, il se passe une chose étrange ; une genre de zone étrange se dresse sous mes yeux sans que je ne sois pris dedans... Eh merde, il ne manquait plus que ça.

Ce n'est clairement pas le moment de se faire repérer et je tente de trouver le meilleur moyen d'intervenir sans qu'on ne tombe nez à nez ensemble ; une main se posant sur mon épaule, je remarque qu'il s'agit de Daichi qui me propose son aide histoire de nous rendre la pareil. J'avoue que si il y a bien une personne qui peut calmer les ardeurs de son frère, c'est bien lui... J'évite de le regarder dans les yeux, la capuche cachant toujours une partie de mon visage j'hoche la tête pour signifier que je suis d'accord et le laisse intervenir tandis que la zone disparaît pour laisser place à mon ancêtre.

- Ce n’est toujours pas terminer ?!  Vous étiez à pour vous occuper de lui bougez-vous et occupez-vous de l’autre cloporte, je m’occupe de Daichi !


Partant sur le côté pour contourner la future zone de combat entre les deux frères afin de m'approche discrètement de mon frère. Daichi et Eisuke étant trop occupé dans leur face à face, je passe le bras de mon frère sur mon épaule et l'aide à se relever pour nous éloigner le plus possible du combat. Je les entends bien évidemment parler plutôt que de se taper mais je n'ai pas vraiment le temps de jouer les traducteurs et tenter de comprendre ce qu'ils pourraient bien se dire, c'est loin d'être une priorité.

Suffisamment éloigné dans la forêt, je dépose mon frère sur un rocher pour le laisser se remettre de mes émotions mais aussi pour me reposer... On a clairement eu chaud. Et je ne regrette vraiment pas de ne pas avoir eu les Ténèbres, oh je m'en sors très bien avec mon petit élément qu'est le son finalement... Si pour faire de tels dégâts à chaque fois, ça ne sert strictement à rien et heureusement que personne n'a pu avoir cet élément, je n'imagine pas ce que ça pourrait donner à notre époque. Soupirant, je regarde Nemeroff légèrement contrarié de tout ça.

- Heureusement que je t'avais dis de ne pas utiliser ton élément. Daichi va sûrement se demander pourquoi des partisans de son frère sont venus l'aider alors qu'ils sont en guerre... Enfin ce qui est fait est fait de toute façon.

Et dans toute cette histoire, on n'a toujours pas retrouvé le cristal. De toute façon le soleil commence à se coucher alors on ferait mieux de rentrer et continuer de chercher demain ; nous avons fais assez de dégâts pour aujourd'hui et on a besoin de se reposer. Je dirais que le marché était fermé quand nous y sommes retournés et j'accepterai de me faire engueuler pour éviter de lui raconter tout ce qu'il vient de se passer.

- Bon rentrons. On reprendra nos recherches demain, ça vaut mieux.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 258
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Sam 3 Juin - 10:08

Encoure sous le choc de ce qui vient de se passer, j’essaye de comprendre … Mais je n’y arrive pas c’était la première fois qu’une chose pareille ce produit, jusqu’à maintenant, je n’avais jamais été attaqué par mes propres ombres. J’ai encore le sang glacé rien que de revoir la scène, je pouvais comprendre maintenant à quel point mon élément était terrifiant. Gisant sur le sol, mon frère vient me récupérer pour partir vers la forêt.  Marchant dans le silence avec mon frère ce dernier me pose sur un rocher me rallongeant dessus sans rien dire pendant un petit moment pendant que ce dernier le blâme un peu de l’utilisation de mon élément. En même temps, pas sûr que sans on aurait survécu aussi, dans tous les cas Eisuke serait venu et nous aurait tailler en pièce tous le deux, en faisant cela pour moi j’ai minimisé les dommages quand même :


J’ai minimisé les conséquences en faisant ça, ils étaient trop et en plus Eisuke se remmenait.  

Je me redresse doucement plissant les yeux, j’avais légèrement mal et j’haletais un peu. Avec les coupures de mon ombre j’avais l’impression d’avoir ma peau totalement en feu c’était vraiment horrible pour le coup. Je soupire un peu :

Je me souviens pas dans le journal qu’il avait parlé d’une tentative d’assassinat aussi tôt sur son frère … Tu crois que notre présence a déjà commencé à modifier ce passé ?

Pas difficile de le penser, on avait été dans la chambre et Daichi avait croisé son frère ou plutôt le mien en pensant que c’était Eisuke alors que logiquement dans le vrai passé, sans notre présence il aurait dû trouver une chambre vide. Même si dans la théorie ce changement est anodin il peut avoir des répercutions, par exemple un relâchement de la vigilance de Daichi.

Enfin bref, faut mieux rentrer pour le moment.

J’attends que mon frère se remette de sa fatigue en songeant à quelque chose. Un cristal, hors celui que j’avais vu ça me disait quelque chose en réalité. Reprenant la route en direction de la maison du vieillard, on arrive. Je laisse mon frère s’occuper de lui expliquer pour le marché ayant perdu la faculté d’entendre depuis le combat, je regarde mon frère. La nuit était tombée maintenant, et j’étais dans la salle de bain en train de prendre un bain en silence. Mordillent mon doigt fréquemment en réfléchissant à quelque chose, je me demandais ou est-ce-que j’avais lu la mention d’un cristal étrange, je savais que cela me rappelait une chose mais je n’arrivais plus à savoir quoi. Je me remémorais toutes la traduction que j’avais pu faire du livre d’Eisuke …. Quand soudain ça me revient en tête :

Oh putain … OH PUTAIN

Sortant de la baignoire je prends ma serviette pour m’enrouler cette dernière à ma taille et vais pour sortir de la salle de bain quand je marche sur la savonnette et je tombe tapant ma tête contre le sol, je reste un moment comme ça les yeux fermés ça faisait mal putain, une bonne apparaît assez rapidement alors que je viens frotter mon visage … J’aurais presque une petite larme au coin de l’œil puis je me redresse allant voir mon frère dans sa chambre :

Nash ! Nash ! Je sais où est la pierre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Dim 4 Juin - 18:36

  • Nemeroff
  • Nashoba
Un conflit au-delà des générations
Comment est-ce que je pourrais savoir si cette tentative était prévue ou non ? Je ne pense que pas qu'Eisuke ou les livres d'Histoire aient écris chaque tentative de meurtre sur Daichi mais bon... J'ai sûrement dû être responsable des événements puisque les partisans m'ont pris pour Eisuke et comme on les a tué, les partisans de Eisuke ont sûrement voulu se venger, ce serait assez logique. Raison de plus pour ne plus sortir.

- Enfin bref, faut mieux rentrer pour le moment.

- Et ne plus sortir avant d'être sûr pour le cristal, c'est sûrement plus sûr.

Je ne sais pas encore quoi dire au propriétaire pour expliquer le fait que je ne veux plus aller chercher les courses mais je sens que je vais finir par lui dire la vérité... A moins de trouver finalement un logement. Bref nous verrons bien au moment de rentrer. Une fois à la maison, j'explique que je n'ai pas pu aller au marché car j'ai fais de mauvaises rencontres mais il m'explique qu'il avait prévu le coup et qu'il a été faire les courses lui-même. Je vais dans ma chambre tandis que mon frère va prendre une douche, je m'allonge dans le lit pour regarder le plafond et réfléchir à ce fameux cristal.

Les bras derrière la tête, je me demande bien comment on pourra rentrer à la maison... Et si le cristal n'existait pas ? Enfin il va forcément existé mais peut-être qu'actuellement il n'y ait pas encore. Je soupire longuement... Est-ce qu'un jour on va pouvoir rentrer à la maison ? Oh je commence à en douter mais on ne doit pas perdre espoir et trouver rapidement comment rentrer. Puis d'un seul coup j'entends un boucan dans la salle de bain, relevant la tête mon frère ne met pas beaucoup de temps à débouler dans la chambre.

- Nash ! Nash ! Je sais où est la pierre !

- C'est toi qui faisait tout ce boucan ?

Qui d'autre ? Le propriétaire débarque dans la chambre pour savoir ce qu'il se passe mais je lui explique que tout va bien et il repart dans la cuisine en nous disant que le repas sera prêt dans dix minutes et qu'il ne faut pas arriver en retard... J'ai eu le malheur de le faire attention deux minutes un jour, je me suis fais enguirlander pendant toute l'heure du repas, la ponctualité est très importante pour lui. M'asseyant sur le lit, je regarde mon frère.

- Bon alors, dis-moi. Tu penses qu'il est où ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 258
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   Lun 5 Juin - 13:41

Continuant à frotter mon front qui me faisait encore mal à vrai dire, je regarde le vieil homme entrer dans la chambre et qui me regarde en serviette sans rien dire puis il semble s’adresser à mon frère, je n’arrive pas à comprendre réellement. Je laisse ce dernier repartir tranquillement, en tous cas il y avait une bonne odeur dans cette maison. Je retourne mon attention qui me demande ou je pense que le cristal est et je souris doucement :

Est-ce que la couronne d’Héraclès te dis quelque chose ?

Je le regarde en silence, je ne sais pas si cela lui disait quelque chose donc je le laisse réfléchir quelques instants à cela. Je continue de le fixer puis reprend la parole :

C’est la couronne que le père de Daichi et Eisuke portait, elle était orné de 5 pierres différentes qui n’était pas des pierres précieuses, c’étaient des pierres uniques, une rouge, une verte, une jaune, une bleue et une dernière violette.

Je continue de le regarder voir s’il commençait à comprendre de quoi je voulais parler ou non. Mais je pense qu’il était simple de le deviner :

Eisuke en avait parlé dans son journal, il recherchait non la couronne mais les pierre, je pense que c’est ça, c’est le cristal mais le soucis c’est que la couronne a disparu en même temps que la mort du père, ce n’est as Eisuke qui l’a, je ne pense que cela soit Daichi .

Alors ou pouvait être cette putain de couronne et c’est là que j’ai deux hypothèses … Mais le souci c’est que les deux ne sont pas terribles :

Soit la couronne est toujours dans le château mais c’est risqué de chercher, ou … elle est avec le père enterré, mais je ne sais pas où il est aussi.

Et dans tous les cas, creuser dans une tombe ou autre pour prendre une couronne ça ne me plaît pas trop, surtout qu’on sait que les fantômes existent donc bon … Si arrière arrière arrière arrière arrière papy vient nous hanter car on a profané sa tombe … Ce n’est pas top quoi.

Cela peut été paraître tiré par les cheveux mais pas tant que ça, il n’y a pas eu d’autre roi pour le moment et la couronne introuvable même pas Eisuke, donc je pense que l’endroit ou il n’aurait pas pensé à chercher c’est près de son père.

Je continue de fixer mon frère en silence, ouai c’était pas vraiment cool mais bon, j’avais pas envie de mourir ici non plus, surtout que ça avait l’air d’être un grand bordel, même si les familles n’existaient pas encore, la guerre était déjà assez violente entre les deux groupes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un conflit au-delà des générations [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: RPG Ξ Zone Libre :: Zone de RPG libre-