Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Jamison FawkesMessages : 32
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Dim 16 Avr - 23:40

À nous les chocos- 2 cerveaux, 3 jambes, 1 victoire -


JAMISON
FAWKES


SÉBASTIEN
SHIMIN

Profiter de centaines de petits œufs en chocolat disséminés un peu partout en ville, c'est bon, surtout quand on n'a peur ni de la crise de foie, ni du gras en trop autour de la taille ; mais une récompense de 300Ð et une pluie de chocolats pour le reste de l'année, c'est même encore mieux ! Après avoir entendu une bande d'adolescents parler entre eux de la nouvelle trouvaille de Quederla pour faire croire à ses habitants qu'il y a plus ici que de se mettre sur la gueule, Junkrat s'était immédiatement lancé en quête des douceurs pondues par le lapin de Pâques -comment cette légende faisait sens, nul ne le savait et lui encore moins-, comptant généralement sur son flair pour les débusquer sur sa route. Seulement voilà, puisque ces fameux œufs dorés ne devaient pas sentir autant le cacao que le reste de la ponte, difficile de tricher pour cette chasse aux trésors censée rapporter gros.

Du chocolat plein les dents, c'est un remue-ménage bruyant du côté du Parc Impérial qui encouragea le grand blond à se détourner du chemin des sucreries pour aller voir un peu ce qui s'y tramait. Il comprit bien vite, en voyant tous ces gros crétins se démener avec des sacs, des cuillères et des contorsions improbables, que des activités amusantes avaient également été organisées dans les parages, et il clopina gaiement jusqu'à la table où les gens donnaient l'impression de s'inscrire. Son tour venu, puisqu'il s'agissait d'épreuves à réaliser en duo, on le plaça dans la liste des numéros à tirer au sort pour les mettre par paires. Exceptionnellement, du moins suffisamment en ce qui le concerne pour le relever, Jamie portait à ses hanches un pantalon cargo si long que la pointe de sa prothèse se voyait à peine, ce qui devait être la raison pour laquelle personne à la table d'inscription ne lui en avait fait la réflexion afin de le placer dans une catégorie à part. Pour faire équipe avec d'autres estropiés, des manchots et autres handicaps emmerdants ? C'est pas la cour des miracles ici ! Son bras droit en armure, pourtant visible sous son t-shirt à manches courtes et au motif d'une égérie de boîte de céréales pour enfants, ne les avait pas interpellé non plus, sans doute parce qu'il le remuait beaucoup trop dans tous les sens pour se dire que l'usage lui en faisait défaut.

Assis dans l'herbe, il s'amusa donc encore quelques minutes du spectacle offert par les autres participants, tout en sirotant un jus de fruits qui n'était définitivement pas le sien, jusqu'à ce que l'affichage des nouvelles équipes le pousse à aller consulter le tableau. La recherche de son nom, seul élément dont il pouvait encore discerner les caractères, le fit intensément plisser les yeux pour parvenir à trouver son partenaire, quoi qu'il fut incapable de le lire. Se grattant longuement le crâne entre deux grosses mèches blondes en l'air, c'est grâce au soutien d'une organisatrice qu'il fut guidé vers la personne concernée. Sans gêne aucune, Jamison s'en alla ainsi saluer son équipier, arrivant dans son dos pour passer ensuite son bras valide autour de ses épaules et l'accoster avec énergie :

« Hé rouquin ! Paraît qu'on est la nouvelle dream team de ce marathon, alors on va tout casser et rafler la mise, d'accord ? T'as la patate j'espère !! Sinon c'est quoi ton p'tit nom ? J'ai pas réussi à le lire sur le tableau, moi c'est Jamie ! »


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Sébastien ShiminElementisMessages : 32
Date d'inscription : 09/02/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Lun 17 Avr - 8:10

J'arrive au parc avec un grand sourire. Pourquoi? Car je reviens d'une rencontre avec Bay et je l'ai invité avec succès à sortir. En tout cas selon moi c'est avec succès. malheureusement je suis en retard pour le début des jeux, mais bon c'est pas si grave. J'espère juste de ne pas tomber sur une personne trop bizarre. J'en profite pour regarde un peu les personne en course de sac et la première personne que je voie tombe face première au sol, ce qui est assez drôle mais je reste discret. d'un coup que ça m'arrive.

Je voie l'endroit des inscriptions et décide de ne pas m'attarder plus longtemps. Je me dirige vers cette endroit et me place dans la file. Je ne voie personne qui semble m'intéresser pour faire équipe. Mais il y à bien quelqu'un de euh Original. Un mec avec un bras en armure. Je me demande bien à quoi il peut lui servir. Mais bon les chance que je soit placé avec lui sont bien mince. Arriver à mon tour je donne mon nom qui est placé sur la liste des tirage au sort pour avoir un partenaire. Je leur ai bien dit que si il y a une personne de trop, ce n'est pas grave si je n'ai pas de partenaire et que j'allais rester comme spectateur. Mais il m'on "rassurer" que tout le monde allais avoir un coéquipier. heureusement pour moi.

Je retourne voir les courses quelques minutes et lorsque je voie enfin le tableau des équipes sortir, je me dirige vers le stand à limonade pour boire un peu avant d'aller courir comme un pingouin. J'attends le groupe devant le tableau ce dissipe, mais avant même que cela arrive, je me sent attraper par l'arrière et je laisse tomber mon reste de limonade au sol.

-Hé rouquin ! Paraît qu'on est la nouvelle dream team de ce marathon, alors on va tout casser et rafler la mise, d'accord ? T'as la patate j'espère !! Sinon c'est quoi ton p'tit nom ? J'ai pas réussi à le lire sur le tableau, moi c'est Jamie !

Bah oui, les chance que je tombe sur le bras de métal et c'est moi qui l'a eu. Je peux l'appeler comme ça? Bras de métal, sa lui va bien. Mais non, ma mère ma bien élever et dans cette éducation on m'a dit de ne pas agripper un inconnu comme ça, surtout si c'est de dos. Faut croire qu'on à pas eu le même genre de parent. surement un Habitant, ou un Domae.

- Oui oui, comme tu dit. Dream team.

tu devrait te calmer avec ta dream team si tu veut pas aller rêver pour vrai au pays des lutins.

-Moi c'est Sébastien, mais appel moi Séb c'est du pareil au même. Et ne t'attend pas à trop, je suis pas le meilleur sportif pour courir en pingouin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 32
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Mar 18 Avr - 1:29

À nous les chocos- 2 cerveaux, 3 jambes, 1 victoire -


JAMISON
FAWKES


SÉBASTIEN
SHIMIN

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Jamison avait de l'énergie pour deux et probablement un bon stock à revendre aussi, si tant est qu'il y ait des acheteurs potentiels dans le coin pour faire quelques bénéfices. Son arrivée un poil brusque n'avait pas manqué de secouer le bonhomme à la tignasse rouge, qui se contenta d'abord d'acquiescer vite fait face à l'engouement dont son partenaire commis d'office débordait, avant de se présenter à son tour :

« Moi c'est Sébastien, mais appelle moi Séb c'est du pareil au même. Et ne t'attends pas à trop, je suis pas le meilleur sportif pour courir en pingouin. »

Un sourcil levé à cet avertissement, il chercha autour de lui les pingouins en question, puis comprit enfin l'appréhension de son partenaire au moment de voir au loin des participants qui terminaient leur course folle en dépit de leurs chevilles liées l'une à l'autre, avec une prestance qui ne frôlait pas le ridicule mais l'emboutissait carrément en pleine face. C'est clair qu'on pouvait mettre sa dignité au placard après ça ! Coup de bol qu'il ait égaré la sienne depuis des lustres. Sa main couverte de métal battit alors l'air pour dissiper ces doutes.

« T'inquiète, courgette : chui un spécialiste dans le domaine de la marche à la con ! »

Cette même main descendit ensuite jusqu'à son genou droit, dans le but de relever l'excès de longueur de son pantalon et dévoiler la prothèse dissimulée jusque-là, tout en esquissant le sourire narquois de celui qui était convaincu de posséder un avantage considérable sur la concurrence avec sa demi-jambe en moins. L'air de rien, il était très capable de galoper dans la rue sans se faire attraper... la plupart du temps ? Du reste, le grand blond était passé maître dans l'art de clopiner avec style, et bon nombre de bizuts ici présents auraient pu apprendre de son expérience si la compétition ne le poussait pas plutôt à garder pour lui ces précieux enseignements. Seul son compère eût l'immense honneur de recevoir une petite perle de savoir, tandis qu'il l'embarquait en direction de la ligne de départ sans jamais se décrocher de ses épaules, illustrant ses explications au fil de ses pas désynchronisés.

« Assure-toi juste de boitiller comme si t'avais un truc coincé dans le derche pour suivre mon rythme ! Ou si c'est pas ton délire, et ben... j'en sais rien, fais le bon vieux coup du "le sol est en feu !" ou un truc du genre, tant que tu poses à peine le pied par terre ! Parce que c'est ça l'astuce : tous ces clampins vont marcher plus lentement pour s'adapter à l'autre, alors qu'il suffit d'un pèquenaud qui impose la vitesse et l'autre qui suive, mais le répète à personne hein ? »

Sur ces confidences, Junkrat tapota le dos du rouquin sitôt son emprise relâchée, puisqu'il leur fallait maintenant tendre le pied en avant pour qu'on puisse leur attacher un foulard à hauteur de la cheville. Bien entendu, ce n'est pas le pilon métallique qui aurait été le plus judicieux d'offrir à ficeler, sauf s'il souhaitait s'émanciper de son siamois en cours de route pour finir la traversée en solitaire, mais ce serait sans doute contre le règlement et, accessoirement, vachement moins drôle. Une fois liés par les liens sacrés du marathon de Pâques, Jamison traîna de nouveau son collègue avec lui pour aller se placer à la suite des autres joueurs, prêts à décoller lorsque le coup de sifflet retentira. En attendant ce moment, il crut bon de lancer de derniers encouragements à l'attention de Sébastien, comme une mère à son môme au cours d'un match de football :

« Oublie pas les paroles du sage ! Marche avec un truc dans le cul, Séb ! »



« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 243
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Mar 18 Avr - 15:09

Jet de dés : 99 sur 50 - Échec critique

Première épreuve échec total
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 32
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Jeu 27 Avr - 20:50

À nous les chocos- 2 cerveaux, 3 jambes, 1 victoire -


JAMISON
FAWKES


SÉBASTIEN
SHIMIN

Sitôt le départ gueulé au mégaphone, les encouragements du grand blond prirent forme dans la démarche dont il rythma effectivement le pas, enjoignant son compère à suivre le sien. Un tel départ sur les chapeaux de roue leur accorda ainsi la tête de la course, par rapport aux autres duos essayant quant à eux de trouver leur allure pour se coordonner. Quelle idée ! Il suffit juste d'aller à fond. La tête tournée vers les concurrents à la ramasse, Jamie se mit à ricaner, confiant de leur tactique :

« Hohoho, regarde ce qu'on leur met à ces limaçons ! Et c'est qui les meilleurs pingouins maintenant ?? »

Les rois de la banquise, les vrais ! Si toutes les épreuves s'avèrent être aussi faciles que celle-là, alors il pouvait d'ors-et-déjà sentir la délicieuse indigestion qu'il se taperait après avoir dévoré tous les chocolats de la récompense. Son rire agaçant perdura encore pendant quelques enjambées lorsqu'une force bloqua soudainement son avancée, si bien qu'il en perdit l'équilibre pour s'effondrer finalement en avant, sans manquer d'entrainer Sébastien avec lui dans sa chute. Les deux mangèrent donc l'herbe dans un étalage remarquable, et bien que brièvement sonné, Junkrat essayait déjà de se remettre debout en entendant le reste des participants arriver.

Néanmoins, un détail quelque peu essentiel l'empêcha de se redresser sur les genoux : au moment d'envoyer sa main sur l'articulation de métal pour lui permettre de plier la jambe plus facilement, il n'y trouva que du vide. C'est en se tournant derrière lui qu'il remarqua enfin son membre artificiel émancipé, planté fièrement à quelques pas de là dans un lopin de terre meuble, comme un gros pic de tente.

« MAIS LA BLAGUE !! »

Comprenant enfin l'origine de leur chute lamentable, Jamie se mit à tirer sur la jambe du rouquin qui était attachée à la sienne afin de l'encourager à rebrousser chemin, histoire d'aller récupérer sa patte folle, tandis que le reste de la concurrence clopinait tranquillement vers la ligne d'arrivée en les contournant. Quand il réussit à arracher sa prothèse du sol et surtout à se remettre debout sans elle, il ne restait alors plus qu'eux sur le parcours... et puisque continuer avec 3 jambes au total relevait presque de l'impossible, un organisateur eût tôt fait de venir leur suggérer d'arrêter, plutôt que de comptabiliser un temps pareil.


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Sébastien ShiminElementisMessages : 32
Date d'inscription : 09/02/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Ven 28 Avr - 21:37

« T'inquiète, courgette : chui un spécialiste dans le domaine de la marche à la con ! »

Je le voie soulever sa jambe pour me montrer celle en bois et me regarde avec un sourire. Dire que je ne m'inquiétais pas trop avant cette scène. maintenant j'ai l'impression que je vais regretter d'être venu ici aujourd'hui... Je le regarde sans lui rendre son sourire. En fait c'est surtout que je ne sais pas comment réagir. Avant même que j'ai le temps de dire quoi que ce soit il repart dans ses discourt de  m...

« Assure-toi juste de boitiller comme si t'avais un truc coincé dans le derche pour suivre mon rythme ! Ou si c'est pas ton délire, et ben... j'en sais rien, fais le bon vieux coup du "le sol est en feu !" ou un truc du genre, tant que tu poses à peine le pied par terre ! Parce que c'est ça l'astuce : tous ces clampins vont marcher plus lentement pour s'adapter à l'autre, alors qu'il suffit d'un pèquenaud qui impose la vitesse et l'autre qui suive, mais le répète à personne hein ? »

-Mais de quoi tu...

Avant de finir ma phrase un homme arrive pour nous attacher les chevilles, prêt pour la course. Puis sans même avoir pu regarder où on devais ce placer pour le départ, Jamie me dirige vers cette endroit. tous étais sur la ligne prêt à décoller, mais avant que le signal soit donner Jamie ce tourne vers moi et me lance.

« Oublie pas les paroles du sage ! Marche avec un truc dans le cul, Séb ! »

Sage mon cul. Toi et tes truc de m... mais avant même d'avoir pu lui dire ma facon de penser le départ est donner et Jamie part comme un... bah comme un handicapé en furie. et moi tous ce que je fait c'est suivre son allure. C'est bien la première fois que je voie un mec aussi en forme avec une jambe. en fait à bien y penser c'est la première fois que je voie un mec avec une jambe. Je le voie regarder en arrière et ricanner.

« Hohoho, regarde ce qu'on leur met à ces limaçons ! Et c'est qui les meilleurs pingouins maintenant ?? »

-Regarde en avant sinon on risque de ...

d'un je sentis le coude de Jamie dans mon estomach et non seulement je me suis arrèter de courir mais je suis tomber directement au sol, le souffle couper. après quelque minutes pour reprendre mes esprits, Je regarde Jamie pour essayer de comprendre ce qui avais causer cette chute et le coup que j'ai reçu.

« MAIS LA BLAGUE !! »

Je remarque une jambe planter dans le sol plus loin derrière nous et je comprend le problème. Je le suis jusqu'à sa jambe et l'aide à le retirer du sol, une fois réussi je regarde les autres équipes qui avais déjà terminer la course et un homme en charge de l'activité, si on peux appeler sa une activité, que nous n'avons pas à terminer cette épreuve. Quelque minutes plus tard alors que l'homme est partie et que on boit un peu de jus, Je regarde Jamie en cherchant quelque chose à lui dire, mais je ne fait que sourire bêtement. un peu gêner qu'il ai perdu sa jambe dans la course.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Maître du JeuMessages : 243
Date d'inscription : 20/10/2014


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Ven 28 Avr - 21:51

Premier lancé : 65 sur 50 - Echec
Deuxième lancé : 3 sur 50 - Réussite Critique

L'épreuve est réussite avec la possibilité d'avoir les deux œufs intacts malgré la bourde d'un des deux participants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 32
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Mer 3 Mai - 20:44

À nous les chocos- 2 cerveaux, 3 jambes, 1 victoire -


JAMISON
FAWKES


SÉBASTIEN
SHIMIN

Un verre de jus en dédommagement, c'est bien beau mais ça ne nourrit pas son homme comme les kilos de chocolats promis à la victoire ! On avait tout de même eu la bonté de défaire le lien qui rapprochait tant leurs chevilles respectives, bientôt entichées l'une de l'autre, avant de les raccompagner sur le côté. Et une fois de plus, Jamie rejeta l'option de s'orienter vers des épreuves plus adaptées à sa condition, avec des candidats de son gabarit, autrement dit avec des pièces manquantes ou des maladies à la con. Il s'en sort parfaitement bien avec sa patte du moment que les sangles tiennent, qu'aucun trou de taupe ne se trouve sur son chemin ou qu'une forte pression dans le mauvais sens n'abîme l'articulation... vraiment, le reste du temps, c'est crème ! Les fasses par terre à observer son ouvrage de près, le grand blond s'excusa tout de même auprès de son voisin :

« Eh, désolé mon pote ! J'pige pas pourquoi elle m'a lâché comme ça, d'habitude ça tient super bien... mais t'en fais pas, on va se refaire ! Y a encore plein d'épreuves pour rattraper cette défaite, alors, euh... t'sais quoi, toi tu bois ton jus, tu bouges pas, moi j'vais voir du côté de ce stand là-bas si y a pas moyen de gratter du matos pour m'arranger ça. »

En fin de compte, il n'y a rien de si terrible qu'un peu d'huile de coude et deux, trois babioles ne puissent surmonter. D'autant plus que la faute pouvait lui revenir aussi, dès que le temps commençait à être au beau fixe comme en cette période, il buvait plus qu'il ne mangeait -même si c'était déjà assez peu-, alors ce ne serait pas étonnant qu'il ait encore trouvé le moyen de fondre de quelques grammes qui lui auraient été sacrément utiles au niveau de la jambe pour rester bien attaché au pilon. Fort heureusement, la chasse de Pâques allait pas mal l'aider à se faire un peu de gras ! Tout juste pour ne plus sentir que les os de son propre cul en s'asseyant sur une surface dure.

« Te casse pas, d'accord ? À la limite, renseigne-toi sur ce qu'on va faire après ! J'ai pas trop pigé la liste des activités. »

Pas pigé ou pas lu, du pareil au même. Qu'il n'aille donc pas mettre leur équipe sur le banc de touche pour de bon en se barrant dès que Junkrat aurait le dos tourné ! Déclarer forfait si tôt serait aussi dommage que rageant. Il se releva ensuite pour sautiller à cloche-pied en direction du temps qu'il avait désigné plus tôt à Sébastien, visiblement consacré aux boissons et aux petites collations, mais il trouverait bien son bonheur là-dedans. Il faut avouer qu'il était débrouillard dans son genre et pouvait utiliser à peu près tout et n'importe quoi à sa portée pour rafistoler un minimum ses affaires, ne serait-ce que pour finir les jeux de la journée.


À son retour quelques minutes après, sur deux jambes cette fois et logiquement parties pour durer le temps de folles aventures, Jamie fut bien content de voir que son fidèle équipier ne lui avait pas fait faux bond. Comme s'il n'était pas déjà assez voyant comme cela, il crut bon d'agiter encore les bras en l'air pour être sûr de capter l'attention du rouquin au moment de le rejoindre.


« Et voilà, quasi comme neuf !! Alors c'est quoi la prochaine étape ? »


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Sébastien ShiminElementisMessages : 32
Date d'inscription : 09/02/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Mar 16 Mai - 7:17

« Eh, désolé mon pote ! J'pige pas pourquoi elle m'a lâché comme ça, d'habitude ça tient super bien... mais t'en fais pas, on va se refaire ! Y a encore plein d'épreuves pour rattraper cette défaite, alors, euh... t'sais quoi, toi tu bois ton jus, tu bouges pas, moi j'vais voir du côté de ce stand là-bas si y a pas moyen de gratter du matos pour m'arranger ça. »

ouais t'inquiète, de toute façon gagner ou perdre moi j'en ai rien à faire. j'suis pas fan de choco alors, mais lui il les veux vraiment à le voir. j'aime son idée de ce séparer, comme ça je pourrai respirer un peu et essayer de me donner une joie d'être ici pour le reste de la journée. je lui fait un signe de tête pour lui montrer que j'ai compris.

« Te casse pas, d'accord ? À la limite, renseigne-toi sur ce qu'on va faire après ! J'ai pas trop pigé la liste des activités. »

Je lui fait un autre signe de tête pour montrer que j'approuve son idée. Mais minute, il crois que je vais me casser? quoi j'ai vraiment l'air de vouloir fuir? bon inutile de répondre à cette question. Je sais que je suis un coéquipier de merde... Bon aller je vais faire un effort pour m'amuser.

Je part vers le stand d'info pour les activité. Arriver aux tables il y a une pille de feuille avec la liste des activité. j'en prend deux et repart vers notre point de rendez-vous, mais avant de me rendre, je voie un autre stand qui vend des choco. Je m'approche et commence à regarder ce qu'il vend. des œufs, des poules et toutes sortent d'autres forme en chocolat. Je regarde le vendeur qui est occuper avec un père et sa petite fille qui fait une crise car elle n'a pas les chocolats qu'elle veux. Je regarde les autres personnes autours de moi et aucune ne me regarde. Je profite de l'occasion pour prendre deux œufs et les fourrer dans ma poche puis je repart en marche rapide. le cœur battant, l'adrénaline qui monte en flèche. j'en reviens pas que j'ai fais ça. finalement ma mère disais vrai. mes fréquentation on mauvaise influence sur moi, mais j'en ai rien à foutre. J'ai eu deux œufs en chocolat gratis. Finalement c'est cool de pas payé, mais je dois pas en prendre une habitude.

De retour à mon point de départ, et une bonne humeur renouveler après ma jolie prise, j'attend le retour de Jamie. peu de temps après je le voie ce diriger vers moi et agiter les bras, comme si je l'avais pas remarquer. Je lui fait un signe de la main avant qu'il ne me rejoigne.

« Et voilà, quasi comme neuf !! Alors c'est quoi la prochaine étape ? »


-Super, donc voilà j'ai pris deux feuille avec la liste des activité. la prochaine ai la course à la cuillère. pas top surtout qu'il faut avoir la cuillère dans la bouche. mais on va y arriver.

Je lui donne la feuille en lui pointant du doigt la prochaine activité.

-l'épreuve commence dans quelques minute donc on devrais y aller. oh et avant que j'oublie. Je prend les chocolats dans ma poche et lui lance dans les mains. J'ai picker sa pendant ton départ, un avant goût des choco qu'on va gagner.

Arriver à l'endroit réserver à cette épreuve, la plupart des participant étais déjà prêt à commencer. Je vais voir le mec qui s'occupe de donner les cuillère et les œufs et vais me préparer au départ. La cuillère dans ma bouche et le goût métallique assez déplaisant, j'entend le coup du départ. Je part du mieux que je peux en gardant le meilleurs équilibre possible pour garder l'oeufs en place. gagnant en confiance, je décide d'aller un peu plus vite pour terminer rapidement, mais rendu au milieu du parcours, mon manque d'expérience me fait défaut et je voie l'oeuf ce balancer dangereusement d'un côté à l'autre. Je commence à panique en essayant de le stabiliser mais je n'y arrive pas et si ça continue, il va tomber. Rapidement je la main et envoie un mini fil, semblable à un fil de pèche pour le stabiliser avec succès. heureux de ma réussite pour stabiliser mon oeufs, J'augmente ma vitesse et fini la course en pleine possession de mes moyen. Je regarde d'abord alentour pour être sûr que personne n'a vue ma "tricherie". heureusement personne n'a remarqué. ils étaient probablement plus intéresser par ceux qui ont échouer lamentablement. Encore mieux, Jamie a lui aussi réussi à atteindre la ligne d'arriver avec loeuf. Je vais le voir et lui donne une petit tape dans le dos.

- bon boulot, on remonte dans le classement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jamison FawkesMessages : 32
Date d'inscription : 14/03/2017


MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   Mer 17 Mai - 17:08

À nous les chocos- 2 cerveaux, 3 jambes, 1 victoire -


JAMISON
FAWKES


SÉBASTIEN
SHIMIN

« Super, donc voilà j'ai pris deux feuilles avec la liste des activités, la prochaine est la course à la cuillère, pas top surtout qu'il faut avoir la cuillère dans la bouche, mais on va y arriver.
- No problemo Pépito, on m'a souvent dit que j'étais très doué avec ma bouche ! »

La petite allusion salace si subtilement glissée se ponctua d'un léger ricanement de la part du grand blond tandis qu'il jetait un bref regard à l'endroit de la feuille censée leur indiquer le déroulement des jeux, avant de la plier dans la poche de son pantalon. Déambuler avec un œuf au bout d'une cuillère calée entre les dents ? Voilà qui requiert une démarche aussi équilibrée qu'attentive, ce qu'il ne pouvait se targuer de posséder, mais il allait s'appliquer comme jamais pour arriver au bout en un seul morceau ! Enfin, pour l’œuf tout du moins. Il suffit simplement de s'imaginer en train de transporter un concentré de substances si volatiles qu'un bête sursaut ferait voler en éclats le parc entier... non, à vrai dire l'image le faisait plus marrer qu'autre chose. Tout à coup, des petits œufs emballés atterrirent dans ses mains, et Junkrat leva un regard perplexe sur le rouquin en attendant ses explications ; après quoi il s'empiffra allègrement tout en s'exclamant, amusé :

« Ouais, c'est ça l'esprit du sport !! T'es une p'tite canaille en fait, mais je crache pas sur les chocos ! »

Content de voir son équipier moins coincé qu'au début, c'est avec une impatience de gamin qu'il emboîta son pas vers le départ et la personne chargée de distribuer le matériel nécessaire pour la course. Il lui fallut tout de même atténuer son agitation au moment de faire tenir l’œuf à l'autre extrémité de sa cuillère, voyant qu'il tremblait comme s'il était sur le point d'éclore. Après tout c'est mignon aussi les poussins, sans compter que ça se mange sans faim ! Non pas qu'il soit spécialement habitué à dévorer des poussins pour son 4h, mais ils doivent sûrement avoir un goût de nugget en plus croustillant.

L'annonce du lancement de l'épreuve dissipa bien assez tôt ses suppositions alimentaires, et il veilla donc à jauger chacun de ses pas pour éviter de pencher trop dramatiquement à cause de sa jambe. Louchant sur l’œuf devant lui comme un âne appâté par sa carotte, on aurait dit qu'il lui envoyait de nombreux messages télépathiques pour le dissuader d'aller se casser la coquille en dépit de ses efforts, et que l’œuf de poule se montrait particulièrement impertinent dans ses réponses. Malgré tout, cette houleuse conversation mentale l'occupa assez pour se focaliser ainsi jusqu'à la ligne d'arrivée, si bien que la tape dans son dos fut plus que nécessaire pour le ramener sur terre, au même titre que l’œuf lorsque celui-ci voltigea pour aller finir au plat sur le sol, mais heureusement l'épreuve était déjà validée. Regardant d'abord tout autour de lui avec une légère confusion, les encouragements suivants de Séb le firent alors lever les poings au ciel d'un geste victorieux, le couvert encore retenu entre ses lèvres.

« Ch't'avais dit qu'on aller chérer ! La Dream Tphh-- et un glorieux lancer de cuillère dans l'herbe, un ! ... Dream Team du parc Impérial, c'est nous ! »

Ils s'éloignèrent ensuite de la piste pour ne pas gêner la suite des retardataires, non sans oublier de ramasser la cuillère perdue, et accessoirement rendre le matériel à l'animatrice. Jamie garda néanmoins le sien pour lui en passant devant elle l'air de rien, continuant de marcher en direction du tableau récapitulatif des scores qui se mettaient progressivement à jour en fonction des temps enregistrés, tout en soufflant sur l'intérieur de la cuillère. Au moment de tourner la tête vers le rouquin à ses côtés, celle-ci pendait sur le bout de son nez, accrochée comme par magie.

« T'as fait vachement vite, nan ? Tu devrais te recycler dans, euh... n'importe quel job où ça sert de courir avec des œufs dans le bec ! Au fait, tu fais quoi dans la vie quand tu voles pas des chocolats ? »

Cela lui allait drôlement bien de faire ce genre de réflexion, encore que dans sa bouche, c'était loin d'être un reproche. Y a rien de terrible à piquer des trucs de temps en temps, surtout quand ça fait de mal à personne ! Aucune poule en chocolat n'irait se plaindre de l'absence de ses cocos, en tout cas.


« Ça cause mal en darkgoldenrod ! »
... BOOM ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] À nous les chocos ! (Sébastien Shimin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-