Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 515
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]   Dim 30 Avr - 23:22






Je me suis déjà posée la question plusieurs fois et je ne sais pas si le courage serait présent pour reprendre la maison​ au lieu de la laisser à des inconnus. Autant ça me plairait, cela rappelle certains souvenirs. Et puis elle reste toujours plus grande sur celle que j'ai actuellement, avec en prime un énorme bout de terrain qui ferait un heureux. Cependant, ce qu'il y a eu, reste toujours présent et même avec toute la volonté du monde, c'est toujours aussi dur à oublier. Sans parler du prix qui reste, très certainement, exorbitant. Alors, peut-être que lui aurait plus de facilité à faire un choix ou la prendre à ma place. Néanmoins, monsieur a déjà les mains liées dans un appartement. Donc nous revoilà à la case départ. Soit, peut-être vaudrait-il mieux laissait celle-ci à quelqu'un d'autre.

Ton ancien apparemment... Tu veux dire l'espèce de taudis qui te servent de toit ? Ah oui je vois. Pour un roi, tu aurais au moins pue prendre un truc dans un meilleur état. Mais ok. Ça m'étonne qu'il ne se soit pas encore transformé en squat.

Non pas que je ne l'aime pas, mais je trouve qu'il y a quand même nettement mieux. Sûrement parce qu'à mon goût je le trouve bien trop petit. A moins que ce ne soit le côté bordélique qui lui fasse défaut. Enfin, il savait maintenant ce qu'il tramait de ce côté-là.

Bien, si vous le permettez majesté, il se trouve que j'aimerais rentrer chez moi et me décrasser de tout ce sang dans un bain bien mérité.

Je rêve d'une douche depuis la seconde où mon pied a franchi le seuil de l'appartement à l'odeur désagréable. Et cela depuis trois semaines. De plus, mon petit diablotin me manque. C'est très long sans voir son fils. Mais puisqu'il était entre de bonnes mains, je doute qu'il soit réellement vu le temps passer. Dans mon cas oui et j'ai hâte de revoir sa petite frimousse.

As-tu besoin d'autre chose en tant que roi ou frangin casse pied ? Note d'ailleurs dans ton agenda de ministre que tu me dois une journée entière avec Ace et un tas de questions personnelles en prime. Qui sait si tu n'as pas mis une pauvre demoiselle en détresse en cloque entre temps.


© B I G B Y









 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Elementis
avatar

Silan ChesterRoi des ElementisMessages : 456
Date d'inscription : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]   Lun 1 Mai - 12:26

Comment ça un taudis ? Il était très bien cet ancien appart' que j'avais fini par prendre, surtout pour ramener mes conquêtes quelque part, dans un endroit un peu plus classe qu'un vestiaire aménagé dans un lycée. Mais de toute façon c'est même pas lui, pfff Bloo sous-estime mes capacités de négociations. Ok j'ai pas eu grand chose à faire, mais elle est pas obligée de le savoir ça.

Déjà c'était pas un taudis, il était très bien ! Et puis c'est pas le même, j'ai négocié un F4 tout équipé et très spacieux, tout à fait acceptable pour mes nouvelles fonctions.

Pas comme si je courais spécialement après ce genre de trucs, mais bon c'est drôle à dire. Imaginez-moi un instant dans un immense château super classe avec une armée de domestiques à mes ordres - surtout des jolies filles. Mouais... ça serait tellement pas moi en fait que l'idée me plait même pas.

Ma soeur éprouve maintenant le besoin de m'abandonner, pfeu après son entrée en fanfare dans mon bureau c'est l'hôpital qui se fout de la charité ! Cela dit je peux comprendre, elle revient de mission et n'a même pas eu le temps de se laver.

T'as raison, dans ton état je me demande même comment t'as fait pour attirer Bernie. Il doit vraiment pas être difficile.

Je pouvais pas ne pas faire de remarque là-dessus voyons, pas avec une si belle perche !

Moi, casse-pied ? Jamais ! Et dans ma grande bonté, je te permets de te retirer. T'inquiète pas, j'ai bien enregistré ce que je te dois, et non, toutes les demoiselles que j'ai croisées se portent comme un charme, surtout après m'avoir rencontré.

Bon Rydian ne serait sûrement pas de cet avis, mais c'est l'exception qui confirme la règle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 515
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]   Mar 2 Mai - 11:06






Je rentre de mission, je suis fatiguée et même si j'ai envie de le questionner sur un bon millier de questions depuis son départ, j'ai tout autant envie de finir cette journée au fin fond de mon lit. De ce fait, mieux valait reporter cela à un peu plus tard. Après tout, nous ne sommes plus à un jour près et il me semble que cette fois il ne compte plus disparaître de la surface de la terre aussi simplement sans laisser de trace, voire même de mots. Je peux donc quitter la pièce l'esprit serein et, le revoir le lendemain dans son nouveau bureau et son poste haut gradée. Je ne m'y fais pas encore mais, cela viendra avec le temps, du moins je l'espère.

Mouais, c'est ce qu'elles disent toutes, mais est-ce vraiment le cas ? Enfin, du moment que tu ne m'apprends pas que tu es papa, je devrais survivre à ta liste de conquête. Je suis encore trop jeune pour qu'on m'appelle “Tata”.

Déjà que “Maman” ce fut perturbant durant un bon moment, alors là, c'est le pompon. Et puis lui dans le rôle le père… Ce serait bien la meilleure vanne qu'on ne m'aurait jamais faite. Mais bon, puisqu'elles se portent toutes comme un charme après sa rencontre, c'est que le numéro de séduction habituelle porte ces fruits et qu'il n'est pas si nul que ça dans le domaine. Au moins il pourra toujours donner des cours là-dessus si jamais le sport ne lui convient plus.

Bien, Majesté, merci de m'avoir reçu. Et je sais ce que j'ai à faire de mon côté.

Malheureusement, je ne peux ni l’éviter ni nier le sujet. Et pourtant j’ai essayé de fuir au mieux la conversation “Galina”. Cependant, je sais qu’il ne lâchera pas l’affaire, je crois que borné et obstiné doit être nos deuxièmes prénoms dans la famille. À moi de limiter les dégâts maintenant en préparant au mieux le terrain. Un rendez-vous est faisable, mais hors de questions de le laisser seul en sa compagnie, ni même prendre un lieu comme QG pour discuter. Je pense que l’endroit le plus neutre et moins dangereux sera la maison. On dira que cela donne à la situation un côté plus convivial et familial. Ah, la bonne blague.

Un dernier câlin avant de partir, une bise sur la joue et j’arrête de massacrer ses genoux en reculant puis contournant son bureau pour me diriger vers la sortie. Avant de passer le seuil de la porte, c’est sincèrement que j’annonce une dernière fois :

Aussi casse-pied que tu puisses être, tu sais que je t’adore. Même si tu es mon frère en plus d'être mon roi, je ferais de mon mieux pour être à tes attentes. Ne me favorise pas parce que je suis ta petite sœur, je sais prendre la responsabilité de mes actes, qu’elle soit bonne ou mauvaise et je ne t’en voudrais pas si tu dois prendre certaines décisions. Je voulais seulement que tu le saches.

Peut-être est-ce en rapport avec ce qui arrivera d'ici quelque temps, on pourrait croire que je t'entente de limiter les conflits en avance, mais c'est bien loin de la réalité. Que ce soit pour cette histoire ou autre chose, je ne tiens pas à ce qu'il me favorise parce qu'on est de la même famille. Je ne nie pas que certains de ces choix puissent être blessants ou vexants, mais c'est l'enjeu à vouloir être traité comme tout le monde. Les tensions entre conclaves parce que nous sommes frère et sœur sont au mieux à éviter, même si pour cela, ça veut dire m'effacer du tableau. Même si j'aimerais au mieux ne jamais en arriver là. Enfin, ce qui est sûr, c'est que la vie chez les Elementis risque d'être moins terne et bien plus mouvementé avec lui dans les parages. il ne reste plus qu'à espérer qu'on ne les rend pas chèvre à nous deux réunis ensembles.


© B I G B Y









 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Elementis
avatar

Silan ChesterRoi des ElementisMessages : 456
Date d'inscription : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]   Mar 9 Mai - 16:43

Ma soeur remet en question mes compétences de gentleman. Pour un peu je serai choqué, pfeu !

C'est toujours le cas avec moi voyons. Hum... non merci, fonder une famille est très loin dans ma liste de priorités. Mais si c'est que ça, je t'appelle tata quand tu veux !

Juste pour le plaisir de l'enquiquiner. Moi, avoir un gosse... ça fait partie des trucs que je comprends pas vraiment. Je veux dire on est en guerre. Faire un gamin, ça revient à donner une cible gratuite à l'ennemi pour nous atteindre. Encore un membre classique de la famille, je peux concevoir. On est moins exposés tout en bas, encore que parfois ça veut rien dire. Mais un membre du Conclave... non. Je peux pas trouver ça bien. Je vais pas non plus faire la guerre à ceux qui ont des gosses, ils gèrent leur vie comme ils l'entendent, et tant que ça ne met pas les Elementis en danger ya pas de souci. Mais je trouve ça assez... irresponsable. Après tout, si quelqu'un prenait Ace en otage, qu'est-ce que Bloo ferait ? Jusqu'où irait-elle pour le sauver ?

J'ai pas envie de tout casser maintenant, alors je garde la question pour une autre fois. Mais c'est un fait : si je pense sérieusement à atteindre quelqu'un comme Kira Seryk à travers ses enfants, il est normal que je considère qu'elle-même n'hésitera pas à faire de même avec nous. C'est aussi mon rôle de penser à ça maintenant. Dans tous les cas, je donnerai pas ce moyen de pression à nos ennemis. Et je m'en remettrai : j'ai jamais vraiment penser à me reproduire. Un moi, c'est déjà pas mal !

Je rends son petit câlin à ma soeur et rigole avant qu'elle ne se décide à reculer pour sortir de mon bureau. Même si les paroles font officiel, les gestes ne le sont pas et tant mieux. Ca me ferait chier que Bloo se mette à se restreindre en ma compagnie juste parce que je suis Roi. Mais je pense pas avoir à m'inquiéter sur ce point : on se refait pas et elle est pas du genre à jouer à ça.

Voilà qu'elle me demande de ne pas la favoriser parce qu'elle est ma soeur. Ca me fait rigoler et je lui adresse un petit regard sournois.

Au contraire, c'est l'occasion idéale pour te pourrir la vie soeurette !

Je secoue ensuite la tête pour reprendre un sourire plus amusé et enjoué. Plus moi en somme, même si des fois je me demande à quel point il est devenu un masque.

Plus sérieusement, j'ai bien l'intention de faire la différence entre ma soeur et ma Valet. Tu sais que je prends très à coeur les Elementis, je n'hésiterai donc pas à agir dans leur intérêt, quand bien même ça ne nous plairait pas. Et je pense que c'est la même chose pour toi.

Nous sommes tous les deux conscients de notre importance au sein de la famille et que nous tenons à elle. Bien sûr nous aurons des disputes et ne serons pas d'accord sur certains points. Mais, s'il ne s'agit que de sujets personnels, ils n'auront pas leur place au Conclave. Je ne peux pas promettre d'être totalement objectif envers Bloo, c'est même impossible j'en suis sûr, mais je prendrai les décisions qui s'imposent pour le bien des Elementis, quitte à ce qu'elle me boude pendant des jours. Et je sais qu'elle saura l'accepter. Oh j'aurai qu'à lui offrir une super sortie fraternelle et elle me pardonnera j'en suis certain !

En attendant je lui adresse mon plus beau sourire et, une fois qu'elle est partie, retourne à mon fauteuil. Ca ne s'est pas si mal passé finalement. J'ai survécu et j'ai pu éviter de raconter des détails déplaisants qui n'auraient de toute façon rien apporté à Bloo. Tout est beau donc, non ? Alors pourquoi j'ai l'impression que ce n'est pas si simple que ça, et que malgré tout cela reste un masque... ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des retrouvailles, toujours des retrouvailles [Silan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-