Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roi des Elementis
avatar

Silan ChesterRoi des ElementisMessages : 479
Date d'inscription : 10/07/2014


MessageSujet: Le retour du beau plus : Silan Chester o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 15:55

Silan CHESTER

Le retour du plus beau gosse du mooooonde ! Cool
PETITE PRÉSENTATION
NOM : Chester
PRÉNOM(S) : Silan
SURNOM : Sil' (crétin de frangin aussi mais ya que Bloo' qui peut le dire)
DATE DE NAISSANCE : 24 octobre 1990
ÂGE : 30 ans
SEXE : Homme
CAMP : Elementis
CAPACITÉ : le Néant
SITUATION : célibataire
MÉTIER : en recherche (ancien professeur de sport au lycée Noctem)
PERSONNAGE AVATAR : Caesar, du visual novel Ozmafia
QUESTIONS

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Silan est entré chez les Elementis l'année de ses 15 ans. Ca fait donc 15 ans qu'il est chez les Elementis.
QUELS SONT VOS LIENS AVEC LUI ?
Silan est loyal, les Elementis lui ont évité une vie d'errance qui aurait pu mal tourner. Il a toujours suivi fidèlement les ordres, et même s'il drague souvent les demoiselles de la famille en enquiquinant les hommes, il ne va jamais trop loin et reste un élément efficace. On le demande souvent comme compagnon de mission pour ses stratégies et son élément, plus pratiques en groupe que seul. Depuis son retour de mission, il est devenu Roi, ce qui ne change en rien sa détermination à tout faire pour sa famille, bien au contraire. Il compte bien s'arranger pour qu'un jour la guerre se termine, quitte à massacrer tous ceux qui s'opposent aux Elementis. Il aimerait ne pas en arriver là mais, s'il n'a pas le choix, il n'hésitera pas une seule seconde.

TATOUAGE/MARQUE ?
A force d'utiliser son élément de manière intensive, Silan a perdu le magnifique bleu de ses cheveux : petit à petit ils ont blanchi, d'abord une mèche, puis une autre, et ainsi de suite, jusqu'à ce que sa chevelure devienne aussi éclatante que la neige.
POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Silan utilise un organix, capable de se rétracter pour être plus pratique à transporter (les lames se décalent alors pour se placer de part et d'autre de la garde centrale, diminuant par trois sa longueur).
PHYSIQUE
Silan est un peu plus grand que la moyenne, 1m85 à l'heure actuelle. Plutôt fin, c'est un vrai faux maigre, car, s'il n'en a pas l'air, il est bien plus musclé qu'il n'y paraît. Normal, quand il n'est pas en mission ni derrière sa soeur, il passe son temps à s'entraîner du matin au soir. Encore qu'il a dû se calmer un peu car avec ses nouvelles responsabiltiés il est bien forcé de prendre du temps pour gérer les Elementis. Et faire tourner en bourrique ses Valets. Mais là n'est pas la question, pour le moment, on parle de son corps de rêve !

Plutôt grand donc, assez beau gosse, il faut bien l'avouer, Silan a désormais une magnifique chevelure blanche. Sa coupe a changé, un peu plus courte mais toujours aussi désordonnée avec des mèches partant dans tous les sens et sur son visage. Il conserve une longue partie qui va jusqu'au milieu de son dos, qu'il attache en queue de cheval et qui vient souvent se lover dans le creux de son épaule ou contre sa veste.

Au milieu de tout ce blanc, deux lueurs dorées tirant parfois sur le vert suivant la luminosité observent tout ce qui se passe d'un air très malin. Les yeux de Silan sont souvent joueurs, un peu calculateurs parfois - ok souvent en fait - cherchant soit la meilleure blague à faire, soit la meilleure phrase pour séduire une belle demoiselle. Petit trait en plus : il a une légère cicatrice à la lèvre inférieure, juste au dessus de la petite focette qu'il a au menton. D'où elle vient ? Ah ça... il faudra lui demander. Mais pas sûr que vous aurez la vérité : il adore inventer une histoire différente à chaque fois.

Depuis sa dernière mission, il a récolté plusieurs cicatrices profondes le long de son dos, là où des lames l'ont lacéré. Il a également des traces de brûlures sur les avants-bras et les hanches, à se demander où il a été traîner !

Au niveau vêtement, Silan ne s'embarrasse pas, il fait au plus simple : on le voit souvent en jean et débardeur sans manches longues, avec une grande veste blanche par dessus le tout quand il fait frais. Bien dans ses baskets, il ne cherche pas à être stylé, les fringues qu'il porte suffisent amplement. En général, c'est quand il prend le premier pull qui passe qu'il est le plus craquant, allez savoir pourquoi.
CARACTÈRE
Silan a toujours eu un sacré caractère. Très blagueur, il adore enquiquiner les gens, et il a un don pour trouver pile ce qu'il faut pour ça, mais il veille à ce que ça ne soit pas trop lourd ni gênant. Il s'amuse à frôler la limite du harcèlement parfois, mais ne la franchit jamais, parce qu'il a un honneur mine de rien. En plus d'avoir la blague facile, Silan est un incorrigible dragueur. Il adore séduire et ce peu importe la fille en face de lui : brune, blonde, grande, petite, maigre, grosse, pour lui elles sont toutes belles à leur façon, et elles méritent toutes d'attirer l'attention. Il reste toujours courtois et amusant, en joyeux luron, sans s'imposer. Si une demoiselle l'envoie bouler, il rigolera et la laissera tranquille après des excuses en bonne et due forme. Car oui, il respecte les autres, qui qu'ils soient. Même s'il doit les éliminer pour le bien de sa famille.

Ca, c'est le beau rôle que Silan se donne la plupart du temps. Mais depuis son retour de mission, toute cette bonne humeur et ses blagues ne constituent plus tout son être. En effet, si avant il se refusait à commettre tout acte réellement mauvais, aujourd'hui il est capable de passer outre ce principe. Il a découvert que parfois on a pas le choix et qu'il faut faire ce qui doit être fait. Alors s'il ne trouve aucune solution pacifique satisfaisante ou que le temps presse, il prendra la décision qui s'impose, quitte à se salir les mains. Dans ces moments-là, tout trace du joyeux luron qu'il peut être disparaît totalement, à croire qu'une autre personne prend sa place, ce qui n'est pas du tout le cas bien sûr. C'est simplement sa façon à lui de parvenir à agir sans devenir fou.

Lorsque la situation l'exige, Silan peut devenir très sérieux. Le ton plus froid, le regard distant, il écoute et observe attentivement ce qui se passe pour prendre la meilleure décision le plus vite possible. Intelligent, il est fin stratège, et sait profiter de ses airs innocents pour arriver à ses fins. En effet, il sait jouer la comédie et profiter de son masque de blagueur ou de dragueur pour réussir l'objectif qu'il s'est fixé. S'il aura toujours un petit reste de scrupules, les limites qu'il s'était posées à l'époque ont volé en éclats, et aujourd'hui il est capable d'aller beaucoup plus loin, quitte à causer des dégâts aux autres. Sa famille passe avant tout ça.

Silan peut se montrer extrêmement vicieux et saura trouver la petite bête pour abattre son ennemi à coup sûr ou presque. Sous ses airs de gentil garçon, il sait s'informer sur les autres. Lorsqu'il s'agit de la famille, il n'hésite pas à utiliser tous les moyens possibles et imaginables pour réussir. Patient, il prend tout le temps qu'il faut pour réunir les informations importantes afin d'avoir un maximum de chances pour revenir victorieux. Et désormais il n'hésitera plus à éliminer toute menace potentielle. S'il n'a pas un élément offensif, il compense avec ses conseils et ses idées pendant les combats, gagnant souvent des secondes précieuses grâce à son pouvoir. Il a plus d'une fois sauvé la vie d'un Elementis en le protégeant des capacités ennemis.

Fut un temps où Silan était très franc et disait pratiquement toujours ce qu'il pensait, le plus souvent sous forme d'une blague ou d'une remarque rigolote. Aujourd'hui, il se montre plus silencieux et a appris à mentir pour profiter de la situation afin d'accomplir ses missions. Les Domae... ils hait ceux qui ont détruit sa famille, et s'il peut leur faire payer il n'hésitera pas. Mais il ne les met pas tous dans le même sac non plus - d'autant qu'il y a de très jolis filles là-bas aussi - il est surtout très méfiant envers eux.

Parfois le naturel revient au galop et Silan parvient naturellement à s'amuser avec ses blagues et son côté dragueur. Mais pour qui le connait bien, il y aura toujours une petite lueur sombre dans le fond doré de ses yeux. Elle s'est installée confortablement dans ce petit creux d'or et ne compte pas déménager de sitôt.
PÈRE CASTOR RACONTE NOUS UNE HISTOIRE !
Note : Silan étant de retour, je mets en spoiler l'histoire de l'ancienne fiche afin de vous épargner cet énorme pavé si vous avez pas envie de le lire (à part quelques fautes corrigées c'est exactement la même que la dernière fois). Après le spoiler, c'est la mise à jour depuis mon départ, donc du nouveau \o/

L'histoire de base:
 

J'ai tenu 2 ans. 2 ans quoi ! C'est quand même pas mal, sachant que j'avais toutes les chances de tomber sur Bloo à chaque coin de rue. Mais bon ça ne pouvait pas durer. Au final je me suis fait avoir à cause d'une mission qu'un imbécile a filé à ma soeur alors qu'elle était malade. J'peux vous dire que je l'ai bien enguirlandé ce crétin ! Enfin après avoir été aider Bloo bien sûr. J'ai pas eu le choix cette fois, j'ai dû sortir de l'ombre pour l'empêcher de se faire tuer par un Domae et sa saloperie de hyène. Difficile dans ces conditions de continuer à passer pour un fantôme. Curieusement... je m'en suis plutôt bien tiré ! Bon evidemment j'ai mangé quelques coups, mais c'était de bonne guerre, et finalement après un bon sermon - qui entrait par une oreille et ressortait par l'autre - nous nous sommes retrouvés.

C'était quelque chose mine de rien, et pour un peu je regrette ces 2 années perdues. Enfin ce qui est fait est fait, non ? Surtout que j'avais d'autres chats à fouetter, alors à la poubelle les regrets : Bloo sortait avec Gaara Ishikawa, un ancien Elementis qui nous avait trahi. Autant dire une cible à abattre, pour sûr ! En plus j'avais reçu l'ordre de le suivre pour déterminer dans quel coin pourri la Confrérie se cachait, vu qu'il en était le chef. Pour une fois, j'aurais bien voulu un ordre d'élimination, mais bon... on peut pas tout avoir ! En tout cas ce type m'a énervé dès le premier coup d'oeil, et ça s'est pas arrangé. Mais Bloodyne l'aimait, alors... fallait bien que je fasse un petit effort. Au moins en sa présence et tant qu'il ne s'en prenait pas à la famille. En dehors, rien m'obligeait à me tenir et à jouer les gentils beaux-frères. Et m'est avis que ya de la vengeance dans l'air maintenant... !

A l'époque je suis devenu As, à croire que mes blagues et mon charme avaient fait mouche. Ca a duré grosso modo 3 ans avant que je parte. Durant ce temps, j'ai continué ma petite vie relativement tranquille : surveiller Bloo et l'enquiquiner ; espionner Gaara en qui j'ai pas confiance et lui mettre des bâtons dans les roues discrètement dès que c'était possible ; exploser sa foutue Confrérie - ça c'était un véritable régal - bref la routine. Et puis notre ancien Roi, Sephiroth Hewley, m'a confié une mission pour laquelle il ne voyait personne d'autre. C'était flatteur, et un peu louche aussi. Mais bon j'ai jamais été du genre à aller à l'encontre d'un ordre de mon Roi, à moins qu'il soit totalement stupide. D'autant que c'était pas de la gentille petite mission banale.

Une Elementis avait volé un échantillon du produit qu'on ingère aux nouveaux venus ayant fait leur preuve dans la famille, afin qu'ils obtiennent leurs pouvoirs. Heureusement sans les incantations il en sert à rien, mais c'était quand même embêtant. Cette fille s'était ensuite enfuie de Quederla et avait apparemment décidé de s'allier à un autre pays pour exploiter le fruit de son larcin. Sephiroth voulait que je m'infiltre dans ce gouvernement pour la retrouver et l'arrêter, quels que soient ses plans. A n'importe quel prix. Alors certes, j'étais doué en infiltration et tout, mais pourquoi n'y avait-il que moi pour accomplir cette mission ? Parce que je connaissais la fille : c'était Rydian. Je m'entraînais souvent avec elle quand j'étais plus jeune, et on s'entendait bien. Je crois même qu'on aurait pu avoir une aventure plus ou moins sérieuse si elle n'avait pas été aussi ambitieuse. Enfin peu importe. J'étais le mieux placé pour m'occuper d'elle... ok.

La mission s'annonçait longue et difficile, alors j'ai baratiné Bloo pour qu'elle ne s'inquiète pas, et j'ai même réussi à demander à son crétin de Gaara de veiller sur elle en mon absence. Je pouvais pas faire mieux. Officiellement, j'allais dans un autre pays pour recruter de futurs Elementis de qualité. Histoire que ça passe, je promis à ma soeur de l'informer régulièrement, ce que je pus faire durant les premiers mois. Je lui écrivais quelques lettres racontant mes conquêtes féminines et les plats vachement bizarres du pays mais pas mauvais dans le fond, bref souvent que des conneries sans grande importance. Et puis il y a environ 6 mois j'ai arrêté, parce que je n'en avais plus la possibilité. Mais un truc à la fois.

D'abord j'ai dû changer d'identité pour pouvoir infiltrer ce gouvernement. De Silan Chester, je suis devenu Steffen Cole, garde du corps qualifié et plutôt connu dans le milieu. Je me suis coupé les cheveux - snif je vous raconte pas le calvaire - et j'ai totalement changé de style vestimentaire. Le costard cravate c'est... chiant pour bouger efficacement. Sérieux. Mais au moins j'étais méconnaissable comme ça, y compris pour une ancienne copine Elementis. Une paire de lunettes pour ajouter une touche sympa et le tour était joué. En plus, mes cheveux commençaient déjà à bien blanchir à cause du Néant, alors personne ne ferait le lien avec l'As Elementis. D'ailleurs j'ai été remplacé pour le temps de ma mission, normal, fallait bien quelqu'un pour épauler Sephiroth !

Bref j'ai réussi à me faire engager comme garde du corps d'un politicien du gouvernement cible. Il m'a fallu un certain temps pour arriver à fouiner sans me faire prendre et obtenir des informations sur Rydian. Pour l'occasion, elle aussi avait changé de nom, alors ce ne fut pas facile de la retrouver. Mais têtu comme je suis, elle n'allait pas m'échapper éternellement ! Et puis mine de rien draguer a du bon : ça permet de créer des liens et beaucoup de ces demoiselles appréciaient de répondre à mes questions. Ainsi de fil en aiguille, j'ai fini par savoir que Rydian, devenu Lenna, était une scientifique travaillant dans un laboratoire de pharmaceutique. Officiellement.

Officieusement, elle traficotait avec d'autres rats de laboratoire pour copier le produit de la cérémonie. En parallèle, un groupe de types calés sur l'ésotérisme cherchait à déterminer les incantations qu'on utilise. Et que seul Sephiroth et moi connaissions. Vous commencez à voir la loose ? Non ? Attendez ça va pas tarder. Il m'a fallu des mois pour obtenir ces informations sans me faire repérer, et plus encore pour infiltrer ce fameux laboratoire. Heureusement j'avais réussi à devenir l'homme à tout faire de mon cher politicien, du coup il m'envoyait régulièrement régler quelques problèmes ou passer des messages importants. Après plus d'un an et demi à travailler tout ça, j'ai réussi à me faire envoyer au laboratoire pour y chercher un rapport lambda.

A la base, je voulais juste "me perdre" malencontreusement dans les couloirs, trouver où ils rangeaient le produit et leurs documents, tout détruire, choper ensuite l'adresse de Rydian pour avoir une bonne discussion avec elle, et rentrer à la maison avant que Bloo se mette encore dans le pétrin. Sauf qu'évidemment ça s'est pas vraiment passé comme ça. Alors j'avais réussi à entrer dans la partie labo pure, avec plein de produits bizarres, je suis tombé nez à nez avec Rydian et quelques gorilles. Curieusement mon beau sourire charmeur n'a pas suffi à leur faire croire que je m'étais perdu et comme ils voulaient tout simplement ma mort ben je me suis défendu. Un organix, ya pas mieux pour tailler dans le lard, promis !

Mais Rydian était de la partie et elle a bien entendu fini par utiliser son élément contre moi. On vous a déjà dit que le feu ça brûle ? Je confirme ! Surtout que depuis la dernière fois qu'on s'était vus elle avait bien progressé et ses flammes m'ont surpris. Il s'en est fallu d'un cheveux que je finisse carbonisé des pieds à la tête ! Alors certes je m'en suis sorti, mais mes blessures s'annonçaient gênantes pour la suite, surtout si elle continuait à me faire cuire comme ça. J'ai donc été bien obligé d'utiliser mon propre pouvoir, créant une zone de Néant dans la pièce pour l'empêcher de me cramer. Ca l'a surprise et j'en ai profité pour agir mais si j'ai pu la blesser je n'étais plus en état de tenir tête à une armée de gorilles. Hors la sécurité nous avait rejoint et je me pris un bon paquet de dégâts qui finirent par me faire perdre connaissance. J'eus tout juste le temps de me demander si j'allais crever bêtement ici avant d'être englouti par un tout autre néant.

Sauf que non bien sûr, c'aurait été trop facile. Lorsque je me suis réveillée, j'étais assis sur une chaise, les mains attachées dans le dos, et je puais le cochon grillé. Mes brûlures avaient été pansées mais ça faisait quand même un mal de chien. Rydian était là, avec deux autres types en blouse blanche. C'était clair que j'allais passer un sale quart d'heure moi... En fait plus. Rydian n'était pas stupide, et j'avais été trop imprudent, négligeant même : en utilisant mon pouvoir, relativement rare dans la famille, elle m'avait reconnue. Et elle savait que j'étais l'As. Et donc que je connaissais les invocations nécessaires à la cérémonie.

Ca y est, vous avez compris le truc cette fois ? J'étais pas mort parce que j'avais ce qu'ils voulaient, il suffisait juste de me faire parler. Et même si je leur ai gentiment demandé, ils ont jamais voulu me laisser envoyer une lettre. Tu vois que c'est pas ma faute Bloo ! J'te promets que j'essayais régulièrement mais ils étaient pas d'accord. Sans entrer dans les détails, disons que pendant à peu près 6 mois j'ai bien morflé. Même Rydian s'y est mise. Oh j'arrivais à l'emmerder en utilisant mon Néant de temps en temps, histoire de la couper en plein élan, mais la plupart du temps j'étais trop crevé pour ça.

Ce n'est pas vraiment une période dont j'ai envie de parler, surtout qu'elle m'a pas mal... disons amené à réfléchir sur mes principes. La torture, ya rien de mieux pour vous remettre en question. Et vous faire haïr quelqu'un je crois. Les quelques souvenirs sympa que j'avais de Rydian ont vite été effacés devant sa détermination à obtenir ce qu'elle voulait, peu importait le prix et la personne. Elle disait qu'elle en avait assez des Elementis de Quederla, qu'elle voulait fonder sa propre famille, et que ce gouvernement lui offrait cette chance. Pourquoi ne la soutenais-je pas ? Je pouvais l'aider à atteindre ce but. Nous serions heureux, et blablabli et blablabla... que de conneries. Moi yavait qu'un truc qu'elle me donnait envie de faire : la tuer. Tout simplement. Parce qu'il n'y avait clairement aucune chance de la ramener à la raison, encore moins à Quederla. A la base je voulais juste lui parler, comprendre pourquoi elle avait fait tout ça, et m'arranger pour qu'elle ne soit plus une menace sans aller dans les extrêmes. Tu parles : ces beaux projets étaient foutus. Elle n'avait fait que me donner envie de lui régler son compte.

6 mois à morfler comme ça... bon en fait pas autant, parce que j'ai eu des périodes où j'étais tout simplement pas en état de rester conscient, encore moins éveillé. Mais dès qu'ils pouvaient reprendre l'interrogatoire, ils se gênaient pas pour le faire. Et moi je finissais par ne plus rien dire, à attendre une occasion, à ronger mon frein. Je ne sais même plus exactement comme je m'y suis pris. Je sais juste que j'ai eu une ouverture avec un type occupé à me lacérer les veines. Un tout petit moment d'inattention et... le scalpel était dans ma main. A partir de là, l'adrénaline m'a permis d'oublier la douleur pour m'en sortir. J'ai toujours été doué dans le combat aux armes blanches. Une gorge tranchée plus tard, j'ai pu quitter la pièce sanglante où je survivais depuis des mois.

Mais pas question de partir sans avoir terminer le travail, oh non. J'étais dans un état second et je m'y complaisais. Surtout ne pas penser à autre chose, sinon j'allais flancher. Tant que mon esprit était concentré sur sa tâche, tout se passerait bien. Je verrai plus tard pour les remords. Presque en mode automatique, j'ai réussi à retrouver Rydian occupée à effectuer quelques tests sur notre produit. J'allais épuiser le peu de force que j'avais, mais ça m'était égal : je fis appel à mon Néant pour l'empêcher de me dévorer une nouvelle fois avec ses flammes et je me suis jeté sur elle. Tout simplement. Curieusement je ne me suis pas contenté d'un seul coup, non. J'ai fait un travail de boucher. Littéralement. Qu'est-ce que ça coupe bien un scalpel dites donc. Inutile de vous décrire l'état dans lequel elle était après : son image hante suffisamment mes nuits pour que je n'ai pas envie de la détailler.

Comment ai-je fait pour sortir de là ? Je ne sais plus du tout. Un instant j'étais sur Rydian, enfin ce qu'il restait d'elle plutôt, et ensuite j'étais dehors devant le laboratoire, un bidon de produit inflammable en main et une belle traînée de sang derrière moi. Un mélange je pense entre celui des autres et le mien. Faut croire qu'en mode automatique j'étais pas trop mal. Et je pus comprendre pourquoi je n'avais pas croisé beaucoup de monde dans le laboratoire : c'était la nuit. Le personnel devait pioncer gentiment chez lui. Tant mieux. Une petite allumette piquée à un gorille craquée plus tard, tout vola en éclat. Ok sur ce coup-là aussi j'ai pas été très malin vu que l'explosion m'a projeté sur plusieurs mètres et que j'suis retombé assommé. Mais bon j'aurais pas pu aller bien loin dans cet état alors à partir du moment où tout avait pété, finalement... ça me convenait.

Lorsque je suis revenue à moi, j'étais à l'hôpital, sous bonne escorte. J'allais avoir des comptes à rendre une fois que je serais suffisamment guéri apparemment. C'était bien mal me connaître ça... Comme l'histoire se répète, dès que j'ai été en état de disparaître je me suis enfui. Sont pas très malins les gorilles du gouvernement qui gardaient ma chambre... Bon en même temps pour leur défense ils s'attendaient sûrement pas à ce qu'un débile saute de la fenêtre du troisième étage pour se barrer. Moi si. La chute fut rude, mais j'approuve grandement les buissons décoratifs des jardins d'hôpitaux.

A partir de là, en faisant plus qu'attention, j'ai pu quitter ce pays. J'avais plus rien à y faire de toute façon, ma mission était plus ou moins un succès et j'étais désormais recherché ici alors inutile de jouer davantage avec le feu. J'avais eu ma dose sur le sujet.

Mon absence aura duré 2 ans, et pendant ce temps il s'en est passé des choses à Quederla. Déjà mon ancien Roi a été tué par l'Ordre, un groupe de fous qui jouent je sais pas comment avec des pouvoirs. Merde. Il était bien dans son genre, le Sephiroth. Un autre type a tenté de reprendre le flambeau mais apparemment ça s'est pas super bien passé vu qu'il a démissionné. En attendant, c'est mon remplaçant d'As qui s'est occupé comme il pouvait de la famille. C'est marrant, il a été très content de me revoir, alors que j'aurais pensé qu'il ferait la gueule, puisque je risquais fort de reprendre ma place. Mais non, en fait il m'a tout simplement recommandé pour reprendre le flambeau laissé vacant.

Moi, Roi ? Sérieux ? J'veux dire autant As je pouvais comprendre, avec le Roi au dessus de moi pour me tempérer c'était plutôt bien. Mais Roi moi-même ? Sans personne au dessus de moi pour me donner des ordres ou... Ouh... En fait ça sonnait pas si mal que ça. Et curieusement si avant ma mission ça m'aurait clairement fait chier, là ça ne m'a pas tant dérangé que ça. Après tout, j'avais compris que parfois faut se salir les mains en laissant tomber les belles idées, ça ne pouvait qu'être utile pour les Elementis. Et j'étais toujours aussi déterminé à protéger ma famille, alors... Si pour ça faut passer par la case Roi, adjugé vendu.

Ca fait maintenant trois semaines que je suis revenu. Mes blessures sont guéries, ne laissant que des cicatrices peu visibles, à moins que je me mette torse nu ou en t-shirt. J'ai pas encore retrouvé de travail, surtout parce que je ne sais pas vraiment où chercher. Professeur de sport à Noctem me paraît moins fun qu'avant. Et j'ai pas de formation particulière. Cela dit c'est pas non plus ma grande priorité, j'ai un peu d'argent de côté pour vivre correctement un temps. Je préfère d'abord récupérer un maximum d'informations sur la ville, en particulier les Domae et l'Ordre, histoire de savoir quoi faire à leur sujet. J'ai déjà eu pas mal de détails de la part de mon remplaçant d'As, mais c'est pas suffisant à mon goût.

Pour le moment, le mot d'ordre est le même pour tout le monde : récupérer un maximum d'informations pouvant nous servir. Bien sûr si un Domae ou un type de l'Ordre cherche la bagarre et qu'il n'y a pas le choix, l'élimination est tout à fait acceptable. Mais ça reste à éviter autant que possible, vu qu'à l'heure actuelle on est pas vraiment en position de force.

Faudrait que je pense à voir Bloo... Je l'ai pas fait depuis que je suis rentré, j'ai même tout fait pour l'éviter. Pourquoi ? Je suis pas certain de pouvoir jouer la comédie avec elle. Parce que je suis pas stupide, je sais bien que, même si j'arrive à rester le joyeux luron que j'ai toujours été, elle risque fort de voir le gamin blessé qu'il y a derrière. Le gamin qui est anéanti d'avoir dû changer pour survivre et aider sa famille, mais qui le referait sans hésitation s'il le fallait. Pas super cool comme perspective, non ?


Et en vrai ?

PRÉNOM/SURNOM : Ez', Panken, Silan
ÂGE : bientôt le même que Silan... c'est drôle comment il m'a rattrapé xD
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI : j'suis jamais parti !
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : aimez-moi /sbaf/
LE CODE DU RÈGLEMENT : La frangine valide ♥️




Dernière édition par Silan Chester le Mar 30 Mai - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Kira SerykMessages : 2792
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 16:00

Bon retour parmi nous \o/
Hâte de faire ce dîner en tête à tête Razz




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 16:25

(re)bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1053
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 16:29

Ah que rebienvenue parmi nous o/



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bloodyne ChesterMessages : 518
Date d'inscription : 08/08/2014


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 16:33

Wiiiiiiiiiiiiiiiii Te revoilà ♥

Moi je dis oui, c'est perfect !


darC.png






 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 305
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 17:44

Alors j'ai lu la présentation du coup et je n'ai rien vu de dérangeant, puis Bloo a validé également donc je pense que ça peut le faire facilement ^^
Je ne sais pas si ça été dit avant avec ton organix, mais faut pas oublier que même si les lames rétractent, il faut de la place à l'intérieur, même quand elles sont déployées. Du coup le manche va être assez "imposant" afin de pouvoir faire cela ^^

Sinon tout est bon, donc je peux te valider sans crainte et tu sais quoi faire pour la suite ^^

P.S. : Par contre tu me dois un RP (enfin pas vraiment, mais me faut un RP avec toi tout simplement Razz) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig
Roi des Elementis
avatar

Silan ChesterRoi des ElementisMessages : 479
Date d'inscription : 10/07/2014


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 17:55

Merci à tous \o/

Concernant l'organix, en fait quand je dis rétractable je pensais sur la longueur, juste les lames qui se décalent par dessus et dessous le manche en quelque sorte (et comme la partie coupante est sur les côtés Silan risque pas de se trancher tout seul comme un couillon xD). Elles vont pas dans le manche (sinon le pauvre tiendrait pas dans une main !).

Pas de souci pour un RP, suffit de me dire où, quand, et j'arriiiiive \o/


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Alexandre E. PosnerMessages : 48
Date d'inscription : 14/07/2016


MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   Dim 16 Avr - 18:00

Bon retour à Quederla !
À la prochaine en rp ou sur la bobox ❤



J'éblouis en #9932CC






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du beau plus : Silan Chester \o/ [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour commencer~ :: Présentations :: Fiches de présentations validées :: Élémentis Validés-