Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 L'empire Dreiden building [F. Nash]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 259
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Ven 31 Mar - 23:13

Empire Dreiden Building
F. Nash.
J'écris en Firebrick

~

Je souris doucement me préparant, les enfants étaient de l’orphelinat était à l’école et moi j’avais ma journée tranquille, journée que j’avais réservé pour aller voir un certain endroit clé de mon avenir avec Nashoba. Prenant un sac noir avec moi, je le serre bien contre moi. Ne surtout pas le perdre car sinon je suis dans la merde. L’attachant bien à moi je viens doucement me coiffer pour être présentable, même si officiellement je ne serais qu’un gosse accompagnant son frère. Oui car depuis quelques mois j’avais eu une idée un peu … Surprenante et depuis que je m’étais réconcilié avec Nash, il est possible que je l’embête pour qu’il m’aide à acquérir l’endroit légalement parlant. Il semblait un peu dubitatif Nash d’ailleurs mais avait finalement finit par craqué en disant qu’il voulait bien voir l’endroit et qu’il verrait après, mais je sais qu’il adorera c’est pour ça que j’avais pris l’argent que j’avais économisé et l’argent que j’avais hérité de grand-père et que j’avais gardé pour les études pour acheter le lieu.

Une fois prêt je me dirige vers l’endroit où j’ai donné rendez-vous à mon frère, devant le restau ou travaillait Nayati. Et je note que pour une fois c’est moi qui suis en avance, une bonne chose je dirais. Regardant l’heure il ne devrait pas tarder et je me dis que je vais aller un petit milk-shake pour patienter à la vanille. Entrant dans le fast-food je vais au comptoir et commande donc la glace en souriant un peu, il faisait plutôt beau c’est cool faut le dire. Tellement beau que ça m’a déprimé d’être resté à l’hôpital un si long moment, alors que mes autres visites bah ça allait. Je souris à la vendeuse la remerciant et la paye pour sortir avec le verre en silence. J’ai aussi pris une glace pour mon frère, avec cette chaleur il ne pourra pas refuser voyons.

Je patiente alors en souriant un peu en revisualisant l’endroit dans ma tête, je sais ce que je dois en faire et j’ai déjà les plans à montrer à Nashoba pour le convaincre si jamais il résiste, ça ne peut pas rater. Même si c’est un coup de bluff dans le fond car ça peut aussi totalement couler, je compte sur ma chance sinon ça fait longtemps que je serais mort je pense. Je souris un peu en y pensant regardant ensuite le ciel, j’ai envie de faire un barbecue je sais pas pourquoi. Faudra que je le propose à l’orphelinat ça peut être cool. Ou peut-être à Nashoba. Je commence à retourner voir mes parents même si c’est vraiment tendu avec mon père qui semble toujours m’en vouloir pour ce jour-là, mais comme je l’ai dit à Nashoba je ne regrette pas. Il est allé trop loin en touchant ma mère et Nashoba. Même si je ne voulais pas lui faire perdre une partie de la mémoire, je recommencerai s’il touche à ma mère et mon frère. Buvant à la paille ma glace je vois une silhouette que je reconnais bien arriver et me décolle du mur en souriant

Hey Nashoba

Je lui souris doucement et le regarde, toujours classe comme d’habitude, ce n’est pas mon frère pour rien voyons. Je lui tends doucement la glace en souriant.

Tiens pour toi. Tu vas bien ?

Marque de politesse, savoir comment il va. Même si je l’avais revu depuis la sortie de l’hôpital je m’inquiète encore un peu pour lui, s’il avait eu le même traitement que moi, il a du être malade comme un chien aussi :

Bon tu es prêt ? On peut y aller ?

On avait rendez-vous après tous et ce n’est pas trop mon genre de faire attendre ou être ne retard.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Sam 1 Avr - 16:38

  • Nemeroff
  • Nashoba
L'empire Dreiden building
Réveillé en panique par un réveil qui avait l'air de sonner depuis des plombes, je me dépêche de me lever pour aller prendre une douche à toute vitesse. Je n'ai pas oublié le rendez-vous avec mon frère et moi qui suis d'un naturel ponctuel va pour une des premières fois de ma vie arriver en retard ; à cela, j'ai une explication bien logique. Je suis simplement resté toute la nuit à jouer du piano, écrire de nouvelles partitions et m'entraîner sur les anciennes, je n'ai pas vu le temps passer si bien que je me suis endormi sur l'instrument à 5 ou 6 heures du matin.

Privé de musique pendant plusieurs jours à cause de mon séjour à l'hôpital, les médecins voulaient à tout prix que je me repose pour éviter des dommages par le poison. Je suis sous antibiotique depuis que je suis sorti ainsi qu'un traitement spécial pendant 1 mois au cas où... D'après les médecins, leur poison était assez coriace et nous avions eu de la chance de sortir de là-bas ; note pour moi-même, ne plus jamais accepter du thé provenant de qui que ce soit. Bref, tout va pour le mieux maintenant et même si ce n'est pas conseillé, je peux reprendre mon rythme bordélique habituel.

Je me dépêche donc de passer sous l'eau puis de m'habiller et de me brosser les dents avant de me regarder dans le miroir ; les cernes présentes sous mes yeux peuvent témoigner de mon manque de sommeil régulier et je sens que Laelyss ou Maman serait capable de me faire une réflexion si jamais je les croise dans les jours à venir. Bref, un coup d'eau sur le visage en espérant pouvoir faire disparaître les cernes et je sors de la maison en prenant soin de fermer la porte à clé. Je descends les escaliers de l'immeuble rapidement et marche d'un pas rapide dans les rues de la ville.

Nous nous sommes donné rendez-vous au fast-food avec Neme' mais je n'ai pas eu plus de détails quant à cette rencontre, sûrement voulait-il profiter du beau temps et faire en sorte de rattraper le temps perdu. C'est rassurant de savoir que nous ne nous faisons plus la tronche et que maintenant, nous nous sommes pardonnés nos conneries ; j'entre rapidement dans le fast-food où je me dirige directement vers mon frère en le saluant tout en prenant la glace qu'il me tend. Oh, je suis si en retard que ça ?

- Tiens pour toi. Tu vas bien ?

- Ouais, merci pour la glace, commençais-je en prenant une première gorgée de mon milkshake. Excuse-moi d'être en retard, j'ai joué toute la nuit et je me suis réveillé en panique y'a trente minutes à peine. Et toi ça va ?

Il a l'air d'aller plutôt bien. Ses blessures se soignent et je pense qu'il est encore sous le même traitement que moi pour le poison, même si lui a eu la chance d'en boire moins que moi... Contre un léger trauma crânien pour l'avoir bousculer dans les escaliers ; je secoue la tête pour oublier cette histoire, le principal c'est que nous soyons vivants et plus en conflit. Le passé doit rester là où il est.

- Bon tu es prêt ? On peut y aller ?

- Ouais. Mais tiens avant de partir, je voudrais te redonner ça.

Je sors le trousseau de clés que je lui avais passé la première fois, celui qu'il m'avait rendu lorsque nous nous sommes battus et lui tends avec un sourire.

- Si jamais tu veux passer un coup ou que tu as besoin d'un truc à l'appart', tu es toujours le bienvenu.

Je le laisse ensuite me montrer le chemin. Je pensais qu'on allait se diriger vers le parc mais ce n'est pas le bon Quartier alors je m'attendais à ce qu'on fasse les boutiques au Centre Commercial mais nous passons juste devant alors ce n'est pas là non plus que nous allons... Et c'est devant un immeuble assez haut que nous nous rendons. Mmh. J'ai un doute sur ce qu'on est censé faire ici.

- Neme', on fait quoi ici ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 259
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Sam 1 Avr - 17:41

Empire Dreiden Building
F. Nash.
J'écris en Firebrick

~

Je le souris en le voyant arrivé et il s’excuse pour son retard, je regarde la montre bwarf ce n’est pas un gros retard et pour une fois que j’étais en avance on ne va pas se plaindre. Puis j’ai pu profiter un peu pour manger une bonne glace comme ça. Ça vaut le coup d’arriver plus souvent en retard. Le laissant prendre sa glace moi je continue à boire la mienne en souriant un peu souvenir souvenir quand tu nous tiens. Ca m’en rappel pleins d’ailleurs. Je remarque qu’il a quelques cernes à ses yeux, aurait-il du mal à dormir ? Bwarf je ne vais pas trop lui reprocher car j’en ai aussi ça serait l’hôpital qui se fou du Dreiden … eux de la charité je veux dire.

Ca va ça va écoute, un peu fatigué mais rien de bien folichon

Je ris doucement, depuis que je suis sorti de l’hôpital c’est bien calme mais ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre quand même, j’avoue que ne pas avoir un psychopathe qui me trouve encore une malédiction, pathologie ou connerie du genre … Bah c’est plutôt apaisant jusqu’à la prochaine fois qui ne sera pas bientôt j’espère. Y a d’autre victime à ma place dans le monde. Terminant de boire j’écrase le gobelet de la glace dans ma main une fois finis et je lui demande si on peut bouger. Ce dernier dit que oui mais avant il voulait me redonner une chose je regarde ce qu’il me tend et vois les clés de l’appartement. Je reste silencieux un moment puis relève mon regard vers mon frère :

Tu es sûr Nashoba ?


Ouai après ce que j’ai fait la dernière fois je suis étonné qu’il veuille encore me refiler les clés. Je baisse un peu les yeux restant silencieux puis quand il me dit que je suis toujours le bienvenu j’ai un grand sourire et prends les clés faisant un hochement de tête :

D’accord je te remercie…

Je range les clés dans mes poches et me lève doucement allant jeter mon gobelet dans la poubelle et me tourne vers Nash l’attendant puis on y va, j’étais en route donc pour l’endroit auquel j’avais pris rendez-vous, marchant dans la rue les mains dans les poches je discute avec Nash d’un peu tous et n’importe quoi même si on s’est déjà vu Il n’y a pas longtemps. Arrivant devant l’immeuble avec Nashoba me regarde et me demande ce que l’on fait ici :

Je suis sûr de t’avoir dit qu’on allait voir le lieu que je voulais acheter

On en avait parlé j’en suis sûr mais on c’était mal compris ou j’avais mal formulé le truc, je penche un peu la tête en le regardant j’avais un doute maintenant qu’on y est. Peut-être que j’avais oublié de lui en parler. Bon ce n’est pas grave on y est de toute façon on va pas fuir maintenant. Regardant ma mon en souriant j’ouvre la porte et commence à monter avec mon frère dans les escaliers, l’entrée de l’immeuble et les escaliers étaient plutôt sombre ça peut surprendre mais bon, continuant de montrer on arrive devant une grande porte plutôt épaisse et je frappe doucement dessus quand on vient nous ouvrir.

- Oh Monsieur Dreiden je vois que vous êtes revenu accompagné avec ?

Je regarde Nash, puis l’homme en souriant doucement :

Monsieur Morningstar, oui c’est la personne qui était intéressé par le lieu, c’est aussi mon frère.

Je souris doucement en regardant l’homme, puis mon frère lui faisant comprendre que c’était le truc ou j’avais besoin d’aide donc ne pas dire qu’il s’en grattait … Qu’il me soutienne un peu quoi, fais l’con Nashouille !

- Oh je vois et bien entré !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Dim 2 Avr - 20:08

  • Nemeroff
  • Nashoba
L'empire Dreiden building
Ce n'était pas vraiment la journée entre frères à laquelle je m'attendais... Certes, haut bâtiment mais je me demande bien ce que je vais trouver de l'autre côté. Et d'un seul coup, je me souviens d'une conversation que nous avons eu à l'hôpital avec Nemeroff ; un certain projet d'ouvrir une boîte de nuit en ville mais n'ayant que 17 ans seulement il ne peut pas faire l'acquisition d'une telle bâtisse. Est-ce un piège qu'il m'a tendu ? Ça m'en a tout l'air.

- Je suis sûr de t’avoir dit qu’on allait voir le lieu que je voulais acheter

- Je t'assure que non.

Donc son but est sûrement de me faire changer d'avis. C'est sûrement une bonne idée, il n'y a pas beaucoup voire pas de boîte de nuit en ville mais il faut se rendre à l'évidence... Deux gamins de 21 et 17 ans n'iront pas très loin dans ce projet ; il faut des personnes pour travailler avec nous et je me demande avec quel argent on va pouvoir les payer. Mais très bien, je vais me laisser embarquer dans ce projet, après tout on ne fait que visiter aujourd'hui ; entrant dans le bâtiment, je grimpe les escaliers aux côtés de mon frère pourtant c'est quand je le vois toquer à une porte que je me demande si le piège n'est pas encore plus gros que ça.

- Oh Monsieur Dreiden je vois que vous êtes revenu accompagné avec ?

L'enfoiré...

- Monsieur Morningstar, oui c’est la personne qui était intéressé par le lieu, c’est aussi mon frère.

Double enfoiré.

- Enchanté Monsieur Morningstar, dis-je en tendant la main pour serrer celle de mon interlocuteur.

Il nous invite à entrer dans ce qui a l'air de ressembler à un appartement, du moins à un ancien... La plupart des meubles ayant disparu, il ne reste que le canapé où il accepte de nous recevoir en nous proposant un verre de Whisky de son bar privé ; eh bien ça va, on vit plutôt bien ici. Je refuse évidemment le verre et vais m'asseoir sur le canapé comme il nous invite à le faire ; Monsieur Morningstar est quelqu'un de très soigné sur lui, barbe de quelques jours et un costume valant sûrement plusieurs centaines de derlas.

- Alors Monsieur Dreiden, votre frère m'a dit que vous étiez intéressé par ce lieu, il m'a aussi parlé de transformer cet endroit en boîte de nuit c'est cela ?

- Euh.. Oui exactement.

Je ne peux pas vraiment développer plus que ça puisque toutes les idées se trouvent dans la tête de mon frangin qui est obligé de me laisser me débrouiller tout seul. Très franchement, je ne me vois pas propriétaire d'une boîte de nuit et je ne comprends pas comme cette idée a pu germer dans la tête de mon frère... Ce n'est pas vraiment le genre de lieu que j'ai l'habitude de fréquenter et j'ai déjà mon travail à la Salle des Fêtes.

- Juste une question, pourquoi abandonnez-vous cet endroit ?

- J'ai décidé de déménager. Je vais partir à Los Angeles et c'est la seule chose qui me retient, je n'ai pas envie de passer par des agences vous comprenez... Des papiers et des papiers à remplir pour rien.

- Ouais je comprends... Et c'était quoi ici avant ?

- Une boîte de streap tease.

Alors ça c'est la meilleure. Mon frère compte utiliser une boîte de streap tease comme boîte de nuit avec une réputation qui la précède... Je n'arrive pas à croire, il ne pouvait pas faire pire comme idée.

- Alors vous signez ?

- Pardon ?

- Vous êtes là pour ça non ? Votre frère m'a prévenu que vous viendriez signer les papiers.

Ah il a dit ça ? Regardant mon frère qui doit sûrement bien se marrer intérieurement, je me demande si c'est une nouvelle guerre qui vient de commencer ou si c'est sa manière de faire la paix. Dans tous les cas, je me vois mal signer pour ce genre d'endroit.

- Excusez-nous un instant, j'ai besoin de discuter avec mon frère en privé.

Surtout en privé. Me levant, j'incite Nemeroff à me suivre et Monsieur Morningstar nous invite à aller dans la pièce d'à côté pour pouvoir parler en privé ; je referme la porte derrière moi et me tourne vers Nemeroff.

- Non mais t'es malade ? Tu nous vois vraiment gérer une boîte de nuit, anciennement club de streap tease à notre âge ? Je suis désolé Nemeroff mais je refuse de faire partie de ce projet, on est trop jeune pour ça ! Il faut des régisseurs sons et lumières, des barmans, des agents de la sécurité, des comptables... On va les trouver ces gens hein ? Et l'argent pour les payer ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 259
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Lun 3 Avr - 12:00

Empire Dreiden Building
F. Nash.
J'écris en Firebrick

~

Regardant mon frère saluer Mr. Morningstar il nous invite ensuite à rentrer ce que je fais. Ce dernier nous propose rapidement un petit verre que mon frère refuse, je me vois dans l’obligation de refuser aussi j’avoue que j’avais un peu du mal avec les boissons offertes par les gens depuis la mission, c’est même devenu une phobie je crois je n’ai pas retouche à un verre de thé non plus depuis, faut croire que ça m’a servi de leçon. Je viens m’asseoir sur le canapé quand nous y sommes invités, regardant de nouveau autour de moi, l’appartement était vraiment trop cool quand même faut le dire. Laissant mon frère discuter avec ce dernier, je ne les interromps pas et détourne le regard quand il révèle ce que c’était ici avant, bon il était pas obligé d’être au courant mais…. Bon je n’ai pas vraiment d’excuse on va pas se mentir c’est un peu space ce que c’était avant comme lieux mais je vais pas refaire ça donc pas grave voyons … pourtant je sens son regard sur moi et ça me donne des frissons … Mr. Morningstar parle peut-être un peu trop là quand même, beaucoup trop.

Je tourne ma tête et vois mon frère lui faisant un grand sourire, bon j’avais un peu tous calculer je l’avoue, mais faut lui boucher les fesses, je sais qu’il n’est pas très changement et qu’il a du mal à prendre des décisions mon grand frère, je le pousse juste, puis il le regrettera pas, de toute façon il signe juste mais je gèrerai et dans quelques mois à mes 18 ans je reprends tout et il n’aura plus à s’en soucier, mais il semble quand même y réfléchir car il s’excuse auprès de Mr. Morningstar et m’attrape par le bras pour me tirer dans une pièce le suivant sans rien dire, je frotte mon bras qu’il a tiré et le regarde me parler.

Bon je t’avoue le coup du club de streap tease c’est space et j’ai pas de contre argument contre ça. Mais je n’en ai pas besoin, moi je ne vais pas faire ça. Les personnes qui viendront pour ça n’auront qu’à repartir !

Ouai au pire y aura déjà une réputation de club de nuit, ça sera déjà un peu plus sage. Ce n’est pas si mal dans l’idée même si c’est un peu gênant, mais cela reste parfait pour ce que je veux en faire. Mon frère parle argent et membre du personnel, je souris doucement et pose le sac dans mon dos à ses pieds :

Tiens « ton argent » mon chère frère. J’ai déjà tous prévu. Pour l’organisation tu te doutes bien que j’y ai déjà réfléchis tu me connais, je ne suis pas si bête, même si j’ai des idées un peu connes parfois. J’ai déjà de quoi tenir un an sans rentrée d’après ce que j’ai pu prévoir hors catastrophe du genre le bâtiment s’écroule.

Ouai ce ne sont que des prévisions je peux tenir entre 9 et 14 mois, ça dépendra comment je vais gérer aussi, mais j’ai déjà mon idée, je ne me suis pas lancé comme ça non plus, même si l’idée a germé du jour au lendemain du fait que j’ai pas envie de faire un métier de merde dans un bureau dont j’en aurai rien à foutre sous prétexte que j’ai fait 7 ans d’études pour finir comme un chien en laisse. Les portes de la mort ça fait réfléchir et je préfère profiter de ma vie à tenter un projet cool que de finir dans une situation que je n’aime pas et dont j’en ai rien à foutre.

T’as juste à signer pour prendre l’endroit avant qu’on me le prenne sous le nez, dans quelques mois j’ai 18 ans je te reprends tous tu n’en entendras plus parler. Je demanderai peut-être juste de l’aide pour la musique car … Bah ça va m’être physiquement difficile si tu vois ce que je veux dire.

Je le fixe en silence, on va voir si mon parie va être accepté mon frère, car oui cela reste un pari, ça peut être un projet monstrueux comme un flop total, mais je crois en ma chance et en mes calculs, j’ai toujours été quelqu’un d’intelligent, enfin ça dépend … Mes derniers choix ses derniers mois on ne peut pas les qualifier d’intelligents certes … mais faut évoluer, comme les pokémon, faut passer à autre chose !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Lun 3 Avr - 22:21

  • Nemeroff
  • Nashoba
L'empire Dreiden building
Ah c'est bien beau de vouloir investir dans une boîte de nuit mais il faut aussi penser à tout le boulot qu'il y a derrière. Alors certes, ça peut très bien marcher comme ça peut faire un énorme flop et je ne sais pas où il compte trouver l'argent nécessaire mais ce serait dommage d'investir dans un projet aussi casse gueule que celui-ci non ?

- Bon je t’avoue le coup du club de streap tease c’est space et j’ai pas de contre argument contre ça. Mais je n’en ai pas besoin, moi je ne vais pas faire ça. Les personnes qui viendront pour ça n’auront qu’à repartir !

- A t'entendre, tout est simple...

Et donc là on aura besoin d'agent de la sécurité pour mettre dehors les gêneurs et ceux qui viennent pour le club de steap-tease... Bah oui et ceux-là on les paye comment ? En verres de cocktail ? On est peut-être descendant d'Eisuke mais on ne vit pas dans un fabuleux château et on n'a pas tout ce qu'on veut en claquant simplement des doigts.

- Tiens « ton argent » mon chère frère. J’ai déjà tous prévu. Pour l’organisation tu te doutes bien que j’y ai déjà réfléchis tu me connais, je ne suis pas si bête, même si j’ai des idées un peu connes parfois. J’ai déjà de quoi tenir un an sans rentrée d’après ce que j’ai pu prévoir hors catastrophe du genre le bâtiment s’écroule.

- Tu comptes sérieusement investir l'argent de Papy et Mamie là-dedans ?

Bon d'accord, eux ils étaient riches. Mais ils n'ont jamais voulu donner de l'argent et faire de nous des gosses de riches, au contraire ils ont préféré garder cette petite somme comme héritage à leurs petits enfants. Ils n'y ont pas été de mains mortes donc on a quand même quelques avances avec ça mais ce n'est pas dommage de tout investir dedans ? J'ai aussi l'argent qu'ils m'avaient donné mais ça n'empêche pas toutes les questions.

- T’as juste à signer pour prendre l’endroit avant qu’on me le prenne sous le nez, dans quelques mois j’ai 18 ans je te reprends tous tu n’en entendras plus parler. Je demanderai peut-être juste de l’aide pour la musique car … Bah ça va m’être physiquement difficile si tu vois ce que je veux dire.

Les mains dans les poches, je soupire légèrement face à ces maigres arguments. Pourtant il a l'air d'y tenir à son club... Et les dépenses pour les meubles ? L'alcool ? Non, ça ne sert à rien d'en parler il me lancera qu'il a pensé à tout. Je me sens pris au piège. D'un côté mon frère qui me fait les yeux doux pour que je signe son foutu papier tandis que de l'autre, il y a Monsieur Morningstar qui n'attend que de se débarrasser de cet endroit pour pouvoir partir à Los Angeles. Pourquoi j'ai l'impression d'avoir un couteau sous la gorge ?

Levant les yeux au ciel, je prends le sac de mon frère sur l'épaule et repars dans la salle où Monsieur Morningstar nous attendait, le sourire aux lèvres assez impatient de pouvoir conclure son affaire. Je sens que je me fais salement pigeonner mais c'est mon frère qui investi l'argent dedans... Même si avons-le, je me sentirai obligé de l'aider aux besoins et ferais de mon mieux pour mettre de l'ambiance dans cette boîte. Après tout, c'est quand même mon métier de gérer le son ; je ne sais pas quand je trouverai le moment de dormir mais qu'importe.

- Très bien... Je signe où ?

- Génial ! Suivez-moi Monsieur Dreiden, les papiers sont juste là !

Je le suis jusqu'à la table où il y avait effectivement quelques papiers et un stylo... Oui tout était prévu. Je lis les conditions, le prix qu'il fixe et tout le bordel pour éviter les embrouilles comme avec le Ténébreux ; je refuse de me faire avoir une deuxième fois. Une fois ma petite lecture terminée, j'appose ma signature et c'est ainsi que la transaction peut être faite. Monsieur Morningstar nous souhaite bonne chance pour la suite par ici et nous dit qu'il passera nous faire signe si il revient par ici... J'en doute fortement mais si il veut. Puis une fois la porte refermée, je me tourne vers Neme'.

- Je t'écoute. Explique moi comment tu vas transformer tout ça en boîte de nuit.. Si tu voulais absolument ce bâtiment, c'est que tu as pu te projeter et que tu as quelques idées alors dis-moi tout ! Maintenant que je suis le proprio, je peux au moins savoir ce que tu vas faire ici.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 259
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Mar 4 Avr - 12:41

Empire Dreiden Building
F. Nash.
J'écris en Firebrick

~

Regardant Nashoba qui semblait vraiment surpris que je compte mettre l’argent de côté des grands parents, je souris doucement non je crois en ma bonne étoile, je n’ai pas peur de mettre l’argent dedans. Je suis presque sûr que le choix et plus que judicieux. Enfin mon frère ne semble pas de cet avis, mais il semble tous de même sous l’emprise de ma détermination, puis comme je lui es dit ça ne lui coûte rien dans le fond, il sera juste propriétaire de l’endroit. Je gèrerai tout le reste. Je continue le fixer en souriant, le voyant lever le regard au ciel je sais qu’il a fini par céder et un grand sourire s’empare de mon visage, le laissant prendre le sac, je le suis alors dans le salon ou était monsieur Morningstar puis mon frère demande ou il faut signer. Un grand sourire restant en retrait les mains dans les poches, ils font l’échange mon frère signe enfin le papier. L’ancien proprio nous remercie et nous souhaite bonne chance. Gardant les mains dans les poches je regarde la personne partir en baillant un peu, mais néanmoins content que l’endroit soit enfin à moi, endroit sécurisé c’est cool ça.

Mon frère ferme ensuite la porte et se tourne vers moi en me demandant ce qu’on allait faire, qu’il avait quand même le droit d’être un peu au courant quoi. Vu qu’il était le propriétaire officiel de l’endroit et il a raison, venant récupérer mon sac, je souris longuement et viens sortir des papiers enroulés que je garde contre moi :

Bien sûr que tu peux savoir voyons ! Alors déjà ici ça sera un lieu privé ! Je compte en faire mon appartement, car si on ouvre la nuit et que je travail de jour à l’orphelinat je pense que ce n’est pas intelligent de faire le chemin dans la forêt de nuit et ça me permettre d’avoir un lieu uniquement à moi.

Et du coup je verrais ce que je fais en emménagement pour cet endroit, on va dire que pour le moment c’est pas la partie la plus importante du lieu donc ce n’est pas à celle-là que j’ai réfléchis en priorité, je souris et me dirige vers le porte :

Suis moi

Ouvrant la porte je descends les escaliers pour passer dans la salle qui contiendra la fête elle était plutôt grande et impressionnante quand même, même si on pouvait clairement voir qu’elle genre d’endroit c’était avant, mais ce n’est pas grave en enlèvera tous ce qu’il y a et on refera à ma sauce pour le coup, m’approchant du bar je pose le papier et le déroule pour montrer des schémas, bon c’est pas les desseins de l’année, mais ils ne sont pas trop dégueulasses non plus.

Bon c’est pas le dessein de l’année mais bon, tu devrais pouvoir t’y retrouver un peu dans ce que je veux y faire enfin je crois…

Dans tous les cas c’était clair dans ma tête moi, donc au pire des cas … Je soupire légèrement en regardant l’endroit, il était quand même cool, j’avoue que je crois dans le potentiel de cet endroit personnellement, même si la réputation qu’il a est moins cool et gênante il faut le dire.

T’en penses quoi ? Hésite pas si t’as des idées

Je souris doucement à mon frère les mains dans les poches, après tous il est proprio aussi et peut donner son avis sur mes idées, même si dès le départ mon idée de base ne lui plaît pas vraiment en fait.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Sam 8 Avr - 2:02

  • Nemeroff
  • Nashoba
L'empire Dreiden building
- Bien sûr que tu peux savoir voyons ! Alors déjà ici ça sera un lieu privé ! Je compte en faire mon appartement, car si on ouvre la nuit et que je travail de jour à l’orphelinat je pense que ce n’est pas intelligent de faire le chemin dans la forêt de nuit et ça me permettre d’avoir un lieu uniquement à moi.

Je vais finir par lui poser la même question qu'à moi... Il dort quand ? Car si la nuit il doit rester éveillé pour vérifier si tout se passe bien et la journée passer du temps avec les gamins, je me demande où il va trouver le temps de fermer les yeux et récupérer ses heures de sommeil. Pour ma part, je n'ai jamais été un grand dormeur et mon emploi du temps à la Salle des Fêtes me permet d'avoir de temps en temps des journées voire des semaines de libres ; je pourrais donc me permettre de bien dormir tandis que certaines semaines ou mois seront tout simplement éprouvants.

Enfin, c'est son problème mais j'en connais une qui ne sera pas ravie d'apprendre que son petit ami se tue à la tâche. Je décide donc de suivre mon frère jusque dans une immense salle où le son résonne très fortement dû à l'absence de meubles ; la salle est grande pouvant accueillir un certain nombre de personne et ça laisse quand même sous entendre le type de lieu que c'était avant. Là c'est clair, si les filles tombent sur cet endroit avant sa rénovation, on va littéralement se faire tuer.

- Bon c’est pas le dessein de l’année mais bon, tu devrais pouvoir t’y retrouver un peu dans ce que je veux y faire enfin je crois…

Je regarde donc attentivement le dessin assez clair pour me repérer et comprendre les idées qu'il a en tête. Ça a l'air plutôt bien organisé, ce n'est pas trop encombrant et assez classe pour ressortir la grandeur de cette pièce.. De mon point, je pense que c'est pas mal mais je ne dois pas oublié que pour l'instant je suis sous contrat donc une salle comme ceci sera facile à manier le son mais une fois mon contrat terminé je doute pouvoir faire autant de prouesses et l'idée même de repasser un contrat me dérange fortement.

- T’en penses quoi ? Hésite pas si t’as des idées

- Ouais c'est pas mal. Je serais d'avis de tout repeindre quand même histoire que ce soit plus à notre image et aussi pour faire disparaître cette ambiance de club de streap tease. Sinon ça me va, il faudra juste tout bien organiser pour que le son soit bien porté partout pour que je me fatigue moins et aussi quand...

Erf. J'avais oublié le petit inconvénient des contrats... Le fait de terminer la gorge tranchée parce que ma langue aurait simplement fourchée ne me tente pas trop. Mais bon, si il a vu ce que j'ai fait lors de notre mission, il devrait avoir compris que je ne peux pas maîtriser un tel pouvoir aussi facilement.

- Enfin pour moins me fatiguer. Tu as une date précise à laquelle tu veux ouvrir la boîte ou dès que tout sera prêt ?




~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Nemeroff DreidenMessages : 259
Date d'inscription : 06/07/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Mar 11 Avr - 18:38

Empire Dreiden Building
F. Nash.
J'écris en Firebrick

~

Laissant mon frère regarder les plans, je suis légèrement confiant dans mon idée, je sais qu’il ne la trouvera pas mauvaise même si je sais qu’il doute aussi sur le fait de mettre autant d’argent dans un coup de poker, mais au final comme je lui ai dit, je sais qu’on va y arriver. Enfin que je vais y arriver, je ne vais pas embêter plus que ça mon frère avec mon projet après tous, il n’a rien demandé aussi dans le fond. Je frotte doucement ma nuque et souris à ses commentaires. Repeindre pour enlever le côté club de streap, pas une mauvaise idée, je verrai bien un truc plus classe entre sombre et dorure enfin on verra bien, pour le son je dois bien avouer que l’emménagement je ne m’y connais pas trop pour le coup, je ne suis pas un expert et je ne connais que très peu les différences comme je n’ai pas souvent la faculté d’écoute :

– Tu me conseilles quoi pour le son ? Je sais que dans certaines salles ils mettent de la mousse pour éviter que le son rebondît etc, mais je ne sais pas si c’est efficace

Je le fixe, je peux lui demander des idées aussi, il en a de très bonnes souvent et a une vision que je n’aurais sûrement pas. Puis il vient me demander quand je comptai ouvrir l’endroit. Je réfléchis et fais un peu le tour dans ma tête y a un moment de travaux quand même à faire on ne va pas se mentir :

– Je dois faire les travaux et emménager le tous, mais je dirais que dès que j’ai finis j’ouvrirai, je pense que ça prendra 2 / 3 mois si je me concentre dessus au moins pour la boîte, l’appartement ça peut attendre.

Ouai je pense que d’ici quelques mois ça sera bon, je vais devoir travailler tard le soir, mais bon, je ne dors pas énormément depuis que j’ai mon élément, donc ça ne va rien changer à ma vie. Frottant ma nuque doucement, je vois ma montre et sursaute :

– Merde il est déjà si tard ?! Désolé Nash je dois allez récupérer certains enfants de l’orphelinat à leurs activités ! Tu peux visiter un peu l’endroit si tu veux tu verras qu’il est plutôt cool !  

Lui faisant coucou, je prends ma veste et mon sac, laissant le plan sur le comptoir, de toute il ne va pas s’envoler je pars en direction de la sortie pour aller récupérer les garçons de l’orphelinat à leurs activités sportives. Je ne pensai pas que le temps c’était écoulé aussi vite. Mais je suis content au moins j’ai eu l’endroit c’est pas mal tout ça !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   Mar 11 Avr - 19:40

  • Nemeroff
  • Nashoba
L'empire Dreiden building
-  Tu me conseilles quoi pour le son ? Je sais que dans certaines salles ils mettent de la mousse pour éviter que le son rebondît etc, mais je ne sais pas si c’est efficace.

Mouais pourquoi pas. C'est vrai que ça pourrait m'aider à moins me fatiguer mais ce serait peut-être des dépenses pour rien puisque je suis capable d'isoler le son correctement et encore mieux sous contrat... Je m'occuperai de tout ce qui est la partie son et aménagement de toute façon, enfin pour cette dernière c'est quand même en fonction de ce qu'il veut mais je vais devoir déplacer deux ou trois meubles pour que ce soit parfait. Je verrais bien les jours à venir, j'ai de quoi occuper mes journées et mes nuits à partir de maintenant... Mais maintenant, ce qu'il faut savoir, c'est le délai qu'on a.

- Je dois faire les travaux et emménager le tous, mais je dirais que dès que j’ai finis j’ouvrirai, je pense que ça prendra 2 / 3 mois si je me concentre dessus au moins pour la boîte, l’appartement ça peut attendre.

C'est clair que y'a beaucoup de travaux à faire... Et avec tout ça, je me sens forcément obligé de lui donner un coup de main pour pas le retarder encore plus. Deux ou trois mois, c'est quand même déjà beaucoup une boîte de nuit alors peut-être qu'avec de la main d'oeuvre on pourra aller encore plus vite. Et comme les demandes pour la salle des fêtes sont presque inexistantes en ce moment, je peux me concentrer sur cette boîte de nuit sans trop m'épuiser... C'est pendant les grandes vacances que je redoute le taff.

-  Merde il est déjà si tard ?! Désolé Nash je dois allez récupérer certains enfants de l’orphelinat à leurs activités ! Tu peux visiter un peu l’endroit si tu veux tu verras qu’il est plutôt cool !  

- Ok, bon courage.

Je le salue et le regarde partir. Puis je prends le temps de regarder à nouveau l'endroit, essayant de me projeter histoire de pouvoir plus facilement faire les aménagements tout en me fiant au plan de Nemeroff. Je ne reste pas plus de dix minutes ici et m'empare du plan avant de quitter l'endroit en prenant soin de fermer à clé ; je décide de ramener le plan à la maison histoire de pouvoir le refaire en proposant mes idées ainsi que de faire une liste d'employés qu'on aura besoin. C'est du taff quand même tout ça et j'espère qu'il est vraiment sûr de ce qu'il fait.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'empire Dreiden building [F. Nash]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'empire Dreiden building [F. Nash]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-