Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Papa te manque ma biche ? [PV Stella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elementis
avatar

Salazar LazarusElementisMessages : 74
Date d'inscription : 19/07/2016


MessageSujet: Re: Papa te manque ma biche ? [PV Stella]   Sam 18 Mar - 22:35

Papa te manque ma biche ?
Même si elle ne veut pas, elle reste toujours là et fait toujours ce que je lui demande, même si elle est un peu longue à la détente et toujours très prude la gamine, mais en même temps ce n'est pas vraiment une vraie femme, cela reste qu'une gamine au fond. En tout cas même si elle veut faire croire qu'elle est supérieur, ça se sent clairement que dans le lot c'est moi qui domine et je n'ai rien à craindre de cette gamine, que je peux faire tout ce que je veux et qu'elle ne dira rien ; après tout, j'ai beau torturer un mec devant ses yeux, un parfait inconnu et la meuf approuve bien tout ce que je fais tout simplement donc je n'ai pas à me plaindre d'avoir un valet qui fait tout ce que je veux et qui en plus me laisse entièrement faire. Même si elle dit que ce n'est pas pour ma part, elle l'aurai jamais fais si je ne lui avais pas demander, en même temps elle n'a pas le courage de s'en prendre à un parfait innocent et le tuer sur les simple base de « il aurait pu », après tout, il aurait très bien pu rejoindre les Élémentis et non les domae donc au pire c'est vraiment tué un innocent juste parce que j'ai envie et la meuf est parfaitement d'accord avec ça, elle y participe en plus de tout donc elle est vraiment mauvaise au fond, juste prude.

Même si elle a un balai dans le cul, elle fini quand même par venir s'asseoir sur le mec, bon, elle ne le dandine pas, mais au moins le mec aura une bonne meuf sur les genoux avant de crever, c'est déjà ça si on peut dire. Je la regarde faire, je la regarde entrain de le congeler littéralement sur place, au moins ce mec va crever à petit feu. Je ne sais pas ce qui est le pire, si moi je le bourre jusqu'à qu'il crève, ou bien sa méthode lente et longue et surtout très douloureuse à cause du froid, en tout cas ça reste très efficace, même si très long, trop long, à mon goût. Par contre il n'y a pas grand chose à mater et il faut dire que c'est très décevant, je pensais qu'une meuf comme ça elle pourrait au moins jouer de son cul pour donner un minimum de spectacle, mais en même temps je ne peux sûrement pas demander beaucoup à une meuf comme ça. Je laisse donc finir, les bras croisés, regardant simplement ce qu'elle faisait et surtout prêt à intervenir si jamais elle compte l'épargner, moi je serai là pour le buter avec un bon coup dans la gueule, mais vu comment ça se passe, le mec est mort, ça arrivera assez vite malgré tout. Elle prend son temps mais au final elle fini par se relevé alors que l'autre était tout bleu, en même temps vu le froid, il n'a pas dû supporter cette basse température de la sorte, ce que je peux comprendre vu son gabarie.

Une fois son travail terminer elle se relève et s'étire, sûrement pour se réchauffer un peu, en même temps la pauvre elle doit se les congelé à force d'être aussi froide, et la faute ne revient pas forcément à son élément, elle l'est comme ça quoiqu'il arrive, il faut vraiment que je lui apprenne à se réchauffer et à arrêter d'être aussi froide en toutes circonstances. Elle a beau dire ce qu'elle veut, je suis sûr qu'elle est folle de moi et il y faudrait qu'un geste pour qu'elle se décoince et qu'elle se laisse faire. Pendant qu'elle s'étire du coup je me rapproche d'elle rapidement pour venir l'attraper et la plaquer contre moi, la main sur ses fesses, pour pouvoir l'embrasser bien comme je sais le faire, personne ne s'y ai jamais plains. Apparemment je suis très doué dans ce domaine et les meufs en redemande toujours, même si moi ça me fait rien, eux ressentent des trucs apparemment. Puis après tout, elle a bien mérité une récompense pour avoir fait ce que je lui ai demandé et quoi de mieux qu'une récompense en nature ? Puis qu'elle ne s'amuse pas à vouloir me congeler sinon moi aussi je vais la refroidir aussi vite, mais définitivement cette fois-ci, surtout que je peux largement le faire à cette distance, en même temps je ne peux pas être plus près d'elle. Enfin si, mais là je n'ai pas le temps pour ça. Après de très longues secondes, je fini enfin par la relâcher, enfin relâcher son visage du moins, restant toujours proche d'elle.

« Quand tu le veux, tu le peux ma poule ! En tout cas si tu veux te réchauffer un peu, tu sais où me trouver. J'espère que ta récompense t'a plus, tu pourra avoir bien plus par la suite tu sais. »

Faire un truc la décoincera sûrement et puis au moins elle ne sera plus aussi froide, puis rien que le faire de dire que je me suis tapé le valet, les mecs me seront encore plus à la bonne après ça donc c'est tout bénef, surtout pour moi, puis elle, elle pourra prendre son pied donc au pire tout sera bon pour tout le monde. Je fini enfin par me détacher d'elle, enlevant enfin mon corps du sien, lui laissant mes fringues déchirées, de toute façon elles me sont maintenant inutile, pas m'amuser à me trimbaler avec ces trucs avec moi, je sors à poil puis je me changerai une fois dans mon hôtel, j'ai ce qu'il faut après tout. Pour lui dire au revoir je lui fais simplement un signe de main, le dos contre elle, en même temps il n'y a pas besoin de plus que ça, elle a déjà eu ce que je voulais et moi j'ai ce que je veux, puis elle ne peut pas m'apporter plus désormais, du moins elle ne peut pas plus m'apporter pour le moment. Je lui apprendrai bien des trucs, comme se battre, mais comme elle l'a dit, je ne suis pas en l'état donc ça devra attendre si elle désire en apprendre plus sur moi ou bien si elle veut devenir meilleure qu'elle est. Quoi qu'elle décide, dans tous les cas je l'attend, je suis sûr qu'elle reviendra me voir un jour ou l'autre, ce n'est qu'une question de temps ; sans qu'elle le remarque, elle est devenue accro à moi, elle ne peut se passer de moi qu'elle dise l'inverse ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Papa te manque ma biche ? [PV Stella]   Dim 19 Mar - 12:02

Papa te manque, ma biche ?


Salazar Lazarus | Stella Owens


----------------------------------
Mon corps est légèrement engourdi par la froid que j'ai offerte en linceul à ce pauvre hère. Au moins, dès que celui-là se sera dissipé, il ne demeurera plus aucune trace de mon passage. J’entends les pas lourds de l'autre rapiécé mais le contre coup de mon pouvoir m'empêche de réagir assez rapidement. Et déjà, me voilà serrée fort contre son corps, ses mains sans gênes posées sur mes fesse alors qu'il vient m'embrasser. Sans la moindre délicatesse étant donné le numéro. Non mais, de quel droit se permet-il d'être aussi familier avec moi?

Pour le coup, au moins, je profite de sa chaleur. Il est bouillant, c’est un fait. Est-ce l'exécution du pauvre type ou moi qui lui ai fait cet effet? Même si je n'apprécie pas son geste, je vais a minima en profiter. La sensation diffuse de froid disparaît lentement alors qu'il se décide à me relâcher. Je pensais qu'il aurait plus de souffle que cela, nouvelle déception. Et puis, il a foutu du sang partout sur mes fringues. Mais quel crétin, je vous jure. Enfin, on ne peut pas demander à un porc de briller par sa subtilité non plus.

« Quand tu le veux, tu le peux ma poule ! En tout cas si tu veux te réchauffer un peu, tu sais où me trouver. J'espère que ta récompense t'a plus, tu pourra avoir bien plus par la suite tu sais.  »

"- Je sais... "

Il est juste tellement prévisible. Je ne prendrais pas la peine de lui répondre davantage, cela reviendrait à gâcher de la salive pour rien. Enfin, il aime se faire des films. Ce n'est pas parce que lui rêve de m'avoir dans son lit que la réciproque est vrai. Je le laisse quitter les lieux dans le plus simple appareil, me contente de récupérer tout ce qui peut m'intéresser dans la trousse de soin encore à ma disposition. Le propriétaire des lieux n'en aura plus besoin de toute façon. Ses fringues, je les laisse sur place. Puis, je sors par une porte dérobée avant de rentrer au QG.

Joan est le premier à venir à ma rencontre et je le rassure, ce sang qui me couvre ne m'appartient pas. Il a continué l'entrainement de ma nouvelle recrue pendant mon absence et m'invite à venir voir ses progrès. Ils sont discrets mais bien présents et je les félicite tous les deux avant de donner mes ordres. Elle peut rentrer se reposer un peu, lui va continuer à me suivre l'autre débile profond. Enfin seule, je vais prendre une douche brûlante afin de me réchauffer pour de bon. Il ne fait jamais que les choses à moitié, le Salazar.

Et oui, il a raison. Nous nous reverrons, c’est obligé. Si d'ici là il pouvait apprendre un minimum de bonnes manières, cela ne sera pas de trop. Et même si l'idée ne e plait qu'à moitié, le fait de prendre des leçons de combat avec lui fait son chemin. Niveau armure, je devrais pouvoir générer quelque chose de semblable à la sienne alors, quitte à devoir apprendre à encaisser des coups, autant demander à un spécialiste. Si je lui résiste, plus rien ni personne ne sera capable de m'atteindre. C'est bien cela que je vise. La protection optimale. Pour ma Famille.

Revenir en haut Aller en bas
 
Papa te manque ma biche ? [PV Stella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-