Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Bon rétablissement [PV Haizea]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Bon rétablissement [PV Haizea]   Dim 5 Fév - 19:00






Bon rétablissement


C'est en pleur que maman a débarqué dans mon appartement, me disant que Nemeroff avait été gravement blessé et qu'il se trouve en ce moment même entre la vie et la mort. Cette nouvelle me brise le cœur et je me sens une nouvelle fois coupable de cet état, à cause de qui est-il à l'hôpital ? Si seulement j'avais su plus tôt tout ce qu'il voulait faire, j'aurais pu l'aider et être là lors d'un combat au lieu de le laisser se débrouiller seul.

J'ai tenté de remonter le moral à notre mère pendant plusieurs heures, m'expliquant qu'elle avait peur pour la vie de son fils et qu'elle ne voudrait pas le perdre. Elle se pense coupable et aurait voulu faire plus pour lui, j'ai bien essayé de lui dire que ce n'était pas de sa faute, ça ne changeait en rien son moral ; je lui ai promis d'aller rendre visite à Nemeroff pour me tenir informé de son état et lui ai demandé de venir me voir si il y avait du nouveau ou si elle ne sentait pas bien.

J'ai hésité plusieurs jours avant d'aller le voir... Je ne savais pas si il était éveillé ou non et j'étais persuadé que me voir n'arrangerait pas son état ; je l'ai vachement déçu et j'ai bien peur de n'avoir rien à lui dire quand nous nous verrons. Mais il reste mon frère et j'ai besoin de savoir comment il va. Je me dirige donc vers l'hôpital, les mains dans les poches en réfléchissant à ce que je pourrais bien lui dire une fois dans sa chambre... Je ne sais même pas si il acceptera de me voir. Je pense que je m'en voudrais plus de ne pas avoir été le voir au moment où il en avait le plus besoin ; il ne faudrait pas que ça devienne une habitude.

Une fois entré à l'intérieur, je me dirige vers l'accueil où je m'annonce comme étant le frère de Nemeroff Dreiden et que je souhaiterai le voir, la secrétaire me demande de patienter pour je ne sais quelle raison. Je vais donc m'asseoir sur un banc juste en face de deux enfants qui ont l'air de patienter aussi à leur tour ; la petite fille a les cheveux roses et les yeux bleus intenses me rappelant la Reine Domae tandis que le garçon à ses côtés possède des cheveux noirs et des yeux bleus foncés. Je regarde aux alentours mais je ne vois pas de parents, peut-être n'ont pas le droit d'entrer dans les chambres ? La petite d'ailleurs descend de la chaise en allant pour se diriger vers les chambres mais son frère ne perd pas te temps à la rattraper par le bras.

- Maman nous a dit d'attendre ici !

- Mais j'veux voir Haizea !!

Je suis surpris d'entendre ce nom... Ce sont sûrement ses petits frère et sœur. Est-ce que une coïncidence que Haizea soit ici en même temps que Nemeroff ? Il me disait vouloir la protéger contre quelqu'un... Je ne pense pas que les enfants soient au courant de quelque chose à ce niveau-là mais ils pourraient me renseigner. Me levant donc pour m'approcher d'eux, je pose un genoux à terre pour être à la hauteur et engager la conversation.

- Salut... Je m'appelle Nashoba.

- Maman nous défend de parler à des inconnus !

- Et elle a bien raison... Mais en fait, je suis un ami d'Haizea. Je vous ai entendu parler d'elle et je voulais savoir pourquoi elle était là.

Les deux petits haussent les épaules n'étant pas plus au courant que ça de l'état de santé de leur sœur... Bien. Je doute que ce soit qu'une simple crise d'asthme l'ayant conduite à l'hôpital sinon ils en sauraient sûrement plus, je pense que ça doit avoir un rapport avec le fait que Nemeroff est dans une chambre lui aussi.

- Savez-vous dans quelle chambre elle est là ?

- La 36, au bout du couloir...

- Papa et Maman sont avec elle mais ils ont dit que les enfants étaient interdits ! Mais moi veux voir Haizea.

Elle a un sacré caractère cette petite. Je ne peux leur promettre qu'ils pourront aller voir leur sœur mais je ferais passer le message de leur envie de la voir ; je ne doute pas que leurs parents leur feront un compte rendu de la visites. Je remercie les deux petits et finis par me lever au moment où la secrétaire me dit que je peux aller rendre visite à mon frère. J'avance en direction de la chambre mais il était encore plongé dans le coma, je me suis assis sur la chaise et je n'ai rien dit pendant longtemps... Puis j'ai simplement décidé de m'excuser pour tout. Je ne sais pas si il pourra m'entendre mais... J'avais besoin de lui dire.

J'ai préféré partir au bout d'un certain moment et quand je referme la porte, je remarque une femme aux cheveux roses au loin accompagné d'un homme aux cheveux noirs, sûrement son mari. Je sais que ce sont les parents d'Haizea pour les avoir rapidement entrevu une fois, ils viennent de sortir de sa chambre et paraissent tout de même inquiets de son état ; j'avance dans le couloir et me dirige vers la porte de sa chambre avant de toquer quelques petits coups pour attendre l'autorisation d'entrer. Une obtenu, j'ouvre la porte avec un sourire et comprends qu'effectivement elle n'est pas là pour une simple crise d'asthme.

- Salut Haizea... J'ai appris que tu étais ici... Comment tu te sens ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haizea Ariya-SerykMessages : 361
Date d'inscription : 18/11/2015


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Dim 5 Fév - 21:46

Bon rétablissement

Feat.... Nashoba

Lorsque l'infirmière est sortie de ma chambre en m'annonçant que les visites m'étaient enfin officiellement autorisées, je me suis sentie à la fois soulagée et un peu inquiète. Je ne doute pas que Kira vienne me voir mais je ne veux pas qu'elle me voit dans cet état. Déjà que la dernière fois, j'étais rentrée blessée à la maison et elle avait du s'occuper de moi mais là.

Gaea est avec moi de nouveau. Comme il a promis, il veille sur moi et passe souvent mais en apprenant que Kira va venir, il préfère me laisser. Je comprends et me repose un peu après les soins. J'ai encore du mal à ne pas finir épuisée après un aller-retour dans ma chambre. Surtout que je suis obligée de me servir du fauteuil roulant pour ça, ça n'aide pas.

Dès que les horaires de visites commencent la porte de ma chambre s'ouvre. Kira est inquiète, cela se voit et même si je tente de sourire, j'ai un peu de mal à le faire. J'ai encore un peu peur malgré tout. Je la rassure sur mon état. Entre le plâtre à ma jambe et mon bras en écharpe, c’est impressionnant mais tout devrait bien se remettre. Les médecins sont optimistes et je me sens mieux moi aussi. Au moins un peu.

J'ai du mal à avouer que c'est moi qui ai tué l'homme au masque, même si c'était une question de vie ou de mort. Je crois que ça, j'ai encore du mal à l'accepter. Elle ne m'en veut pas et me rassure même, acceptant de donner de mes nouvelles à Ewan et Thalia sans leur donner de détail. Je devrais rentrer à la maison au pire début mars, quand je pourrais marcher. Peut-être avant si les hématomes sur mon ventre se résorbent bien et que mon arcade est bien cicatrisée.

Ewan a bien réussi son contrôle de mathématiques et Thalia a eu une bonne note en récitation, ainsi qu'un rappel de la maîtresse comme quoi elle ne devait pas répondre à la place de ses camarades. Cela me fait presque rire. En tout cas, je parviens à sourire quand ils s'en vont. Mine de rien, je suis contente de les avoir vu quand même. Par contre, je suis surprise d'entendre à nouveau frapper à la porte.

- Salut Haizea... J'ai appris que tu étais ici... Comment tu te sens ?

"- Salut Nashoba... Eh bien... ça peut aller... Enfin, ça pourrait être pire... Désolée, je suis pas très présentable... Mais ça va mieux, déjà... "

C'est idiot mais sur le coup, je ne sais pas trop quoi lui dire. Enfin, je suis gênée qu'il me voit comme ça. Et puis, s'il est là, c'est qu'il a du aller voir Nemeroff avant moi et qu'il lui a dit que j'étais ici. Je ne vois pas qui d'autre aurait pu le tenir au courant de mon état. Je l'invite à venir s'installer sur la chaise ou au bout du lit, pour que l'on puisse discuter tranquillement.

"- Tu es venu voir Nemeroff?... Comment va t'il ?... Vous avez pu... discuter un peu, tous les deux?... Je n'ai pas encore eu le droit d'aller le voir... "





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Mer 8 Fév - 23:38






Bon rétablissement


Bon, on vient rarement à l'hôpital pour le plaisir et on y reste encore moins pour le fun, puis vu son état elle a l'air d'en avoir vu des vertes et des pas mûres. Je vais m'asseoir sur la chaise à côté du lit histoire de pouvoir rester et parler un peu, peut-être qu'elle pourrait m'apprendre un peu plus sur ce qu'il s'est passé et comment ça se fait que Nemeroff soit dans cet état-là...

- Salut Nashoba... Eh bien... ça peut aller... Enfin, ça pourrait être pire... Désolée, je suis pas très présentable... Mais ça va mieux, déjà...

- Oh ne t'en fais pas pour ça voyons. Le plus important c'est que tu ailles bien.

Qu'importe l'état dans lequel elle se trouve, le principal est qu'elle ne soit plus hors de danger. Et puis avec mon œil au beurre noir, même si il commence à disparaître, je ne suis pas vraiment présentable non plus.

- Tu es venu voir Nemeroff ?... Comment va t'il ?... Vous avez pu... discuter un peu, tous les deux ?... Je n'ai pas encore eu le droit d'aller le voir...

Passant une main à l'arrière de mon crâne, je suis un peu gêné de la situation... En fait, je ne sais pas même pas si Haizze est au courant de ce qu'il s'est passé entre nous ; que soit de notre altercation ou nos disputes assez fréquentes ces derniers temps. J'ai effectivement été le voir mais je n'ai eu l'occasion de lui parler malheureusement... Je n'arrive toujours pas à savoir si c'est quelque chose de bien ou de mal en fin de compte ; qu'est-ce que nous nous serions dit ?

- Hum... En fait, il n'était pas réveillé donc nous n'avons pas pu discuter... Dis-je avant de laisser un petit blanc. En fait, j'ai croisé ton frère et ta sœur dans le couloir ; elle voulait absolument te voir, c'est comme ça que j'ai entendu ton nom dans la conversation. Je suis venu voir comment tu allais.

Haizea reste une amie. Même si je ne l'ai pas beaucoup vu ces derniers temps, rien ne m'empêche de prendre quelques nouvelles surtout dans cette situation. J'espère qu'elle pourra rapidement d'en remettre et qu'elle n'aura pas besoin de rester longtemps hospitalisée... J'espère aussi qu'elle pourra revoir Nemeroff. Je ne peux lui donner plus d'informations, ce n'est pas comme si le médecin m'avait donné tous les détails ; en fait, je n'ai même pas pu le voir. Seuls mes parents ont pu avoir des renseignements complémentaires.

- Je peux te demander ce qu'il s'est passé ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haizea Ariya-SerykMessages : 361
Date d'inscription : 18/11/2015


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Jeu 9 Fév - 8:57

Bon rétablissement

Feat.... Nashoba

- Oh ne t'en fais pas pour ça voyons. Le plus important c'est que tu ailles bien.

Je tente de sourire même si je ne suis pas certaine que ce dernier soit réellement convainquant. Est-ce que je vais bien? Je ne sais pas vraiment en fait. Oui, je suis vivante et je devrais me remettre mais quelque part, je crois malgré tout avoir perdu quelque chose dans cette histoire. Peut-être ce qu'il me restait d'illusion et d'espoir? Enfin, je me contente de chasser ces idées-là de mon esprit, écoutant avec attention la réponse de Nashoba.

- Hum... En fait, il n'était pas réveillé donc nous n'avons pas pu discuter...  
En fait, j'ai croisé ton frère et ta sœur dans le couloir ; elle voulait absolument te voir, c'est comme ça que j'ai entendu ton nom dans la conversation. Je suis venu voir comment tu allais.


"- Ça ne m'étonne pas de Thalia, tiens... "

Alors, il n'était pas encore réveillé? J'avoue que cette nouvelle m'inquiète un peu. Cela fait quand même une semaine maintenant, est-ce vraiment normal? Je sens mon coeur se serrer et mon inquiétude revenir au grand galop. Même si je me doute bien qu'il doit avoir besoin de beaucoup de repos, je ne voudrais pas qu'il se contente de dormir. Sans finir par se réveiller de nouveau. Cette simple pensée m'arrache un grand frisson.

- Je peux te demander ce qu'il s'est passé ?

"- Tout est... ma faute... Je suis désolée... Je ne voulais pas... ce qui est arrivé... "

Oui, je me sens coupable et ça, personne ne pourra rien y faire. S'il n'avait pas été avec moi, si je ne l'avais pas accompagné. Si nous n'avions pas été ensemble, il n'aurait rien eu à subir de tout cela. Je suis donc l'unique responsable de son état actuel. Et malgré ma gorge serrée et les larmes qui sont revenues perler à mes yeux, je me force à revenir sur ces images que je voudrais tellement oubliées.

"- Un assassin... Il était après moi... Pour faire souffrir mes parents, j'étais sa cible... Il a essayé une première fois de me tuer... C'était il y a presque un mois maintenant... J'accompagnais Nemeroff à l'orphelinat lorsqu'il est apparu... On s'est battu, il m'a protégé et finalement, grâce à ses amis... Il a été mis en fuite... En promettant qu'il allait revenir..."

Je n'ose pas rentrer dans les détails. Ce carreau dans son ventre, le rire de cet homme, la neige qui l'avait emmené au loin. J'ai du mal à continuer. Même si après, j'avais pu lui parler, je me souviens des cris de douleur et du sang, de la fatigue de Nemeroff après, lorsque je m'étais réveillé et que les enfants avaient emmenés les pizzas. Même son baiser cette fois-là ne peut pas effacer l'horreur de ce que nous avons vécu ce jour-là.

"- Quand on a pu retourner à l'école... Il ne me quittait plus... Parce qu'il l'avait entendu aussi et... Le soir du conseil de classe... Quand la neige est tombé et que la porte est restée scellée... J'ai compris et lui aussi..."

Il était de retour. Et cette fois, il y aurait forcément l'un d'entre nous qui ne se relèverait pas de cette confrontation. J'en tremble, venant serrer les dents car par réflexe, mon poing a voulu se fermer et cela a réveillé la douleur de ma main meurtrie. Je revoie le film du combat, comme au ralenti. Et je ne veux plus de cette fin. Pourtant, je n'ai pas le choix, je dois l'accepter. Je pleure doucement alors que je finis par reprendre mon récit.

"- J'y suis allée seule car il était encore blessé et je ne voulais pas que ça empire... On a commencé à se battre mais l'homme avait l'avantage... J'ai fait ce que j'ai pu et puis soudain, Nemeroff était là... Et son pouvoir était tellement puissant, si impressionnant... il l'a mis au tapis d'un seul coup... Avant que soudain, tout ne s'arrête. Comme si..."

Comme s'il était mort. Mais ça, je n'arrive pas à le dire parce que la suite est déjà devant mes yeux. Je sens la panique me gagner alors que je me force à ne pas hurler. J'ai encore peur, tellement. Mais pas pour moi. Je ne comprend juste pas ce qu'il s'est passé. L'autre ne l'a pas touché, même pas effleuré alors pourquoi? Qu'est-ce qu'il s'était passé?

"- L'homme s'est relevé difficilement... Pour l'achever alors... Je me suis jetée sur lui et... je l'ai tué... Pour de bon... Mais Nemeroff, il ne respirait plus... il n'y avait plus rien... Rien, rien, RIEN !!!...
Je ne voulais pas qu'il... Alors j'ai fait ce que j'ai pu... Tout, vraiment... A un moment, je crois qu'il a bougé mais... Des gens sont arrivés et après... Le noir... "


Oui, je ne me souviens plus très bien de la fin de l’enchaînement des événements. Je pleure, j'ai mal. J'ai l'impression d'en avoir dit beaucoup alors qu'en fait, je n'ai presque rien raconté. La réalité est tellement plus horrible encore. Je voudrais m'excuser auprès de Nashoba. Si son frère est dans cet état, c'est uniquement par ma faute. Et je ne veux pas qu'il meure. Je vous en supplie, tout mais pas ça.

"- Il va.. s'en sortir... n'est-ce pas? "

Ma voix est cassée, désespérée, suppliante. Les médecins ne me disent rien, soi-disant car il faut que je me repose et que je reprenne des forces. Mais j'ai besoin de savoir. Et finalement, il n'y a personne d'autre avec qui je peux vraiment partager tout cela. personne à part Nashoba. Kira doit s'occuper de sa grossesse, Vilmos de mes cadets le temps que je rentre, mes amis de l'école ne pourraient pas comprendre mais lui, si. Et puis, c'est son frère alors, il est au moins aussi concerné que moi par son état.

"- Il a... besoin de toi... "





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Dim 12 Fév - 20:11






Bon rétablissement


Je suis venu sans réellement savoir ce qu'il s'est passé... Je n'ai quelques pièces du puzzle donnés par Nemeroff le soir de notre rencontre et données par Maman mais je ne peux pas savoir si les deux sont liées... Je suis sûr que oui et c'est ce qui me fait encore le plus mal ; peut-être que j'aurais dû les suivre tous les deux pour être là en cas de pépin ou je ne sais quoi encore.

- Tout est... ma faute... Je suis désolée... Je ne voulais pas... ce qui est arrivé...

Donc c'est bien lié à ce qu'il m'a raconté... Je ne réponds pas, ne préférant pas l'interrompe dans les révélations mais je suis sûr qu'elle n'est pas coupable.

- Un assassin... Il était après moi... Pour faire souffrir mes parents, j'étais sa cible... Il a essayé une première fois de me tuer... C'était il y a presque un mois maintenant... J'accompagnais Nemeroff à l'orphelinat lorsqu'il est apparu... On s'est battu, il m'a protégé et finalement, grâce à ses amis... Il a été mis en fuite... En promettant qu'il allait revenir...

C'est pour que mon frère est venu chercher le livre. Il n'a pas eu le temps de me donner les détails mais il m'avait bien expliqué dans la journée ce qu'il s'était passé ce jour-là et j'ai bien compris après les coups qu'il allait revenir... Encore une fois, pourquoi ne m'a-t-il passé demandé de l'aide au lieu d'aller voir ce foutu Ténébreux ? A deux, nous aurions été plus forts même avec notre peu d'expérience. Et puis j'ai appris à me battre avec Laelyss, ce n'est pour m'entraîner seulement sur des cibles.

- Quand on a pu retourner à l'école... Il ne me quittait plus... Parce qu'il l'avait entendu aussi et... Le soir du conseil de classe... Quand la neige est tombé et que la porte est restée scellée... J'ai compris et lui aussi...  J'y suis allée seule car il était encore blessé et je ne voulais pas que ça empire... On a commencé à se battre mais l'homme avait l'avantage... J'ai fait ce que j'ai pu et puis soudain, Nemeroff était là... Et son pouvoir était tellement puissant, si impressionnant... il l'a mis au tapis d'un seul coup... Avant que soudain, tout ne s'arrête. Comme si...

Comme si il était mort... Maman n'était pas au courant de cette partie de l'histoire et le mieux serait de ne pas lui dire, je ne veux pas qu'elle sache qu'il est dans cet état à cause de son pouvoir ; encore une raison d'en vouloir à notre père.

- L'homme s'est relevé difficilement... Pour l'achever alors... Je me suis jetée sur lui et... je l'ai tué... Pour de bon... Mais Nemeroff, il ne respirait plus... il n'y avait plus rien... Rien, rien, RIEN !!!...
Je ne voulais pas qu'il... Alors j'ai fait ce que j'ai pu... Tout, vraiment... A un moment, je crois qu'il a bougé mais... Des gens sont arrivés et après... Le noir...


Je ne bouge pas. Je n'ai pas osé l'interrompre ou la calmer, à vrai dire il vaut mieux que ça sorte plutôt que ça ne reste enfermé à l'intérieur ; garder ses émotions n'est pas quelque chose de bien. Elle me demande dans une voix cassée si mon frère va s'en sortir mais je n'en ai strictement aucune idée... Je n'ai pas vu le médecin et je ne suis pas dans le milieu médical pour déterminer son état ; pourtant on ne peut pas perdre espoir, il est hors de question de perdre espoir.

- Je suis sûr qu'il va s'en sortir... Tu sais, Nemeroff est fort et les médecins feront tout pour le sauver.

- Il a... besoin de toi...

Baissant les yeux, je ne suis pas sûr de cette affirmation... Après tout, c'est aussi de ma faute si il est dans cet état et peut-être que si j'avais été plus présent comme il me l'a dit, peut-être qu'il ne serait pas dans une chambre d'hôpital en ce moment même. Je serais toujours là si il a besoin de moi et je répondrais toujours présent si il vient me chercher mais je n'ose pas me montrer face à lui...

- Avec ce que nous nous sommes dit la dernière fois, je ne sais pas si il a réellement besoin de moi... C'est aussi de ma faute si il est là, je n'ai pas été assez présent dernièrement pour lui et si j'avais su plus tôt, il n'aurait pas été obligé d'aller...

Voir le Ténébreux. Non je ne peux pas le dire à Haizea, ça lui fera sûrement plus de mal qu'autre chose et j'ai déjà vu de quoi il était capable si on parlait de ses fichus contrats.

-... de se mettre en danger. Je vous aurais aidé si j'avais su.

L'heure n'est plus aux reproches... C'est trop tard maintenant pour revenir en arrière et il faut accepter les erreurs. Simplement espérer que tout ira pour le mieux maintenant.

- Tu sais pour combien de temps tu en as ici ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haizea Ariya-SerykMessages : 361
Date d'inscription : 18/11/2015


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Dim 12 Fév - 21:37

Bon rétablissement

Feat.... Nashoba

- Je suis sûr qu'il va s'en sortir... Tu sais, Nemeroff est fort et les médecins feront tout pour le sauver.

Je l'espère. Vraiment très fort. Qu'il pourra s'en sortir et surtout sans avoir de trop graves séquelles. Il a déjà assez donné comme ça. Assez souffert pour les autres. Je sais que nous sommes en guerre mais malgré tout, c'était comme si le sort s'acharnait sur nous. Alors, comme visiblement quand je tente de l'aider, cela se finit toujours mal, je me dis que son frère sera le mieux placer pour le soutenir et lui venir vraiment en aide.

- Avec ce que nous nous sommes dit la dernière fois, je ne sais pas si il a réellement besoin de moi... C'est aussi de ma faute si il est là, je n'ai pas été assez présent dernièrement pour lui et si j'avais su plus tôt, il n'aurait pas été obligé d'aller...
... de se mettre en danger. Je vous aurais aidé si j'avais su.


"- Je n'en doute pas... Mais je t'assure... Il a toujours besoin de toi... Tu es son frère après tout... Et tu comptes beaucoup pour lui... "

Sinon, il ne m'aurait pas demandé mon avis ni mes conseils la première fois que nous avions été attaqués par cet homme. Mais ce n'est pas à moi de raconter tout cela à Nashoba. Ce sont des histoires entre eux et puis, ce sera aussi l'occasion pour eux de se rapprocher. Enfin, il a réellement l'air inquiet de l'état de Nemeroff alors je ne doute pas qu'il saura lui venir en aide.

- Tu sais pour combien de temps tu en as ici ?

"- Si je récupère bien, je devrais sortir pour le début du mois de mars. Quand je pourrais marcher et que le gros de l'hématome sera résorbé...  "

Pour ma main, je ne sais pas. Personne n'a été capable de me donner une date. Je crois qu'en fait, même eux ne savent pas encore combien de temps cela prendra. Ni si je récupérerais toute la mobilité de mes doigts. Pour le moment, je suis complètement bloquée, pour laisser sa plaie guérir correctement mais après, ce sera la surprise. Et j'avoue qu'une bonne me ferait vraiment plaisir.

"- Tu sais... Il était inquiet... De ne pas arriver à te parler plus... Parce qu'il avait peur... De ce que tu penserais de lui... Parce qu'il t'aime vraiment beaucoup... Et il a peur de te perdre... Comme il perdu d'autres personnes proches récemment... "





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Mar 14 Fév - 13:53






Bon rétablissement


- Je n'en doute pas... Mais je t'assure... Il a toujours besoin de toi... Tu es son frère après tout... Et tu comptes beaucoup pour lui...

Je hausse les épaules sans réellement savoir quoi répondre. Je pense que vous avons besoin de temps tous les deux pour pouvoir réfléchir et se mettre d'accord ; je n'arriverai pas à le regarder dans les yeux de suite, j'ai besoin d'un peu de temps et je pense que c'est pareil pour Nemeroff quand il se réveillera.

- Tu sais pour combien de temps tu en as ici ?

- Si je récupère bien, je devrais sortir pour le début du mois de mars. Quand je pourrais marcher et que le gros de l'hématome sera résorbé...

Elle en a quand même pour un petit bout de temps ici... Elle n'a vraiment pas été loupée et heureusement que Nemeroff était là pour la défendre, je pense que ses blessures auraient été pires ou même ne pas du tout en survivre. Pour l'instant les deux sont à l'hôpital, entre de bonnes mains qui feront tout pour les sauver si jamais il se passe quelque chose de grave ; il faut simplement être patient maintenant et accepter les soins prodigués. Tout se passera bien, je ne m'inquiète pas.

- Tu sais... Il était inquiet... De ne pas arriver à te parler plus... Parce qu'il avait peur... De ce que tu penserais de lui... Parce qu'il t'aime vraiment beaucoup... Et il a peur de te perdre... Comme il perdu d'autres personnes proches récemment...

Baissant les yeux sans réellement savoir quoi répondre, je ne savais pas que Nemeroff ressentait tout ça parce que je ressens exactement la même chose... Est-ce qu'elle est au courant que nous nous sommes tapés dessus et que c'est pour ça que nous ne voulons pas nous reparler ? Je n'en sais rien mais au moins elle voit qu'il est assez inquiet... Je devrais sûrement aller le voir, faire le premier pas ; après tout je suis grand le frère donc c'est sûrement à moi de faire des efforts.

- Moi aussi j'ai peur de le perdre... Mais j'ai honte de mon comportement de ces derniers mois, je n'étais pas là pour lui. J'essayerai d'aller le voir quand il sera réveillé.

Histoire d'avoir une conversation avec lui même si parler de ça pourrait aggraver son état... Je ne sais pas encore, je verrais bien ce réserve l'avenir maintenant. Jouant timidement avec mes doigts sans savoir quoi faire ou quoi dire, je n'ai jamais été très à l'aise à l'hôpital ; je n'ai jamais aimé l'ambiance, les médecins et la dernière fois que je suis venu c'était pour dire au revoir alors forcément je ne garde pas de bons souvenirs.

- Nemeroff m'a dit que tu étais devenu Domae et que tu avais déjà passé ta cérémonie... Félicitations. Tu te plais dans ta Famille ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haizea Ariya-SerykMessages : 361
Date d'inscription : 18/11/2015


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Mar 14 Fév - 19:29

Bon rétablissement

Feat.... Nashoba

- Moi aussi j'ai peur de le perdre... Mais j'ai honte de mon comportement de ces derniers mois, je n'étais pas là pour lui. J'essayerai d'aller le voir quand il sera réveillé.

"- Je suis sure que cela... vous fera du bien... A tous les deux... "

Après tout, c'est bien parce qu'ils s'aiment et qu'ils sont importants l'un pour l'autre que les choses sont aussi difficiles entre eux. Si l'avis ou la présence de l'autre les indifférait, là je pense que je m'inquiéterais. Mais ils sont frères et je ne doute pas qu'ils trouveront le moyen de passer outre leurs querelles ou leurs soucis pour se rapprocher de nouveau. Je leur fais confiance à ce sujet-là.

- Nemeroff m'a dit que tu étais devenu Domae et que tu avais déjà passé ta cérémonie... Félicitations. Tu te plais dans ta Famille ?

"- Merci, c'est gentil. Et pour le moment, je n'ai pas vu tant de changements que cela. Mine de rien, j'ai toujours été très proche de la famille, même si ces derniers mois, je passais plus souvent au QG. Mais je n'ai pas fait de grande mission ni rien.  "

M'en sentirais-je seulement capable? Quand je vois dans quel état je viens de terminer, j'avoue que je ne suis pas pressée de faire plus que ce que j'ai déjà pu faire. Un peu d'observation, d'écoute ou d'espionnage mais vraiment rien de dangereux en soi. Je ferme un peu les yeux avant d'appeler Saï, qui met un peu de temps à répondre. Même lui est encore un peu blessée même si cela ne se voit presque pas, la croûte se confondant bien avec la couleur de son pelage.

"- Je te présente Saï, mon nouveau compagnon. Il n'a rien de spectaculaire mais je l'aime bien comme ça. Hein, boule de poil? "

Saï est tout de suite venu se poser sur les couvertures, entre moi et Nashoba avant de le toiser de toute sa hauteur, comme pour le mettre en garde. Oui, il est stressé ici, il n'aime pas l’hôpital aussi j'évite de trop le faire venir mais sa présence me fait du bien aussi, elle me rassure. Alors, pour éviter de trop penser à où je me trouve, je tente de changer de sujet de conversation, en partant sur quelque chose de plus agréable que mon état actuel.

"- Et toi, comment ça se passe avec ton groupe?... Et avec Lyana? "





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Nashoba DreidenElementisMessages : 324
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Mer 15 Fév - 18:47






Bon rétablissement


- Nemeroff m'a dit que tu étais devenu Domae et que tu avais déjà passé ta cérémonie... Félicitations. Tu te plais dans ta Famille ?

C'est un sujet que nous avons abordé il y a déjà plusieurs mois, l'hésitation de choisir entre les Familles se faisaient sentir mais elle a l'air d'avoir trouvé sa voie ; comment en douter ? Sa mère adoptive n'est d'autre que la Reine des Domae et le mari de cette dernière est celui qui gère le casino, il ne s'est jamais caché d'être Domae. Je crois que Nemeroff l'a déjà annoncé à Maman mais il s'est gardé de le dire à Papa, il pourrait plutôt mal le prendre mais ce n'est pas à lui de décider de l'avenir amoureuse de ses enfants... Déjà que je ne lui ai pas dis que j'ai retrouvé par hasard la descendante de Daichi.

- Merci, c'est gentil. Et pour le moment, je n'ai pas vu tant de changements que cela. Mine de rien, j'ai toujours été très proche de la famille, même si ces derniers mois, je passais plus souvent au QG. Mais je n'ai pas fait de grande mission ni rien.

- Ça viendra ça, je ne sais pas trop comment ça se passe de votre côté mais nous on peut demander des missions si on veut. On a tout un tableau avec des missions qui n'attendent que d'être prises !

Peut-être qu'ils fonctionnent pareil ou pas du tout, j'en ai strictement aucune idée mais si elle tient à faire une mission elle peut toujours se renseigner ; enfin, ce n'est pas maintenant qu'elle pourra en faire. Pour l'instant, elle a surtout besoin de repos et prendre du temps pour elle pour soigner ses blessures ; sa mère devrait sûrement le comprendre et les autres Domae ne lui en voudront pas d'avoir mis du temps à prendre une mission.

Je remarque qu'Haizea essaye de se concentrer et je reste silencieux à l'observer pour ne pas la déranger dans ce qu'elle veut accomplir, d'un seul coup un petit singe apparaît sur le lit d'hôpital ; il n'a pas l'air de vraiment aimer les hôpitaux et cette ambiance mais il est mignon. Laissant échapper un sourire, j'aurais presque envie de le caresser mais je n'ose approcher ma main, surtout en voyant qu'il me toise comme pour me mettre en garde... Je n'avais jamais vu un tel animal, il est vraiment mignon et marrant.

- Je te présente Saï, mon nouveau compagnon. Il n'a rien de spectaculaire mais je l'aime bien comme ça. Hein, boule de poil ?

- Je le trouve mignon !

Au moins elle ne se fera pas attaquer par son animal, Nayati me disait que certains Domae se sont déjà fait attaquer peur leur familier lors des premières semaines parce que le lien ou quelque chose comme ça n'était toujours pas fait... J'ai encore dû mal à comprendre ces histoires mais au moins elle ne risque rien à ses côtés ; peut-être que ce n'est pas un grand combattant mais c'est comme chez nous... Ceux qui maîtrisent le son comme moi sont bons pour les missions d'infiltration tandis que ceux qui ont la foudre un élément puissant vont en première ligne. Nous ne sommes pas si différent au fond.

- Et toi, comment ça se passe avec ton groupe ?... Et avec Lyana ?

J'ai compris le message, le mieux est de changer de sujet. Je peux comprendre, ce n'est pas agréable de parler de son état de santé alors essayons de partir sur une sujet plus joyeux.

- Eh bien puisque Lyana a perdu la mémoire cet été, nous n'avons pas vraiment avancé avec le groupe. Mais nous nous y remettons petit à petit, nous avons un concert prévu le mois prochain ; il faut juste que je m'arrange avec la Salle des fêtes pour réserver.


Et après il faut faire de la pub et tout le bordel... J'irais en parler à Boa quand je retournerai boire le thé avec elle, la dernière fois que je l'ai vu c'était à Noël pour lui offrir son cadeau mais c'était un peu compliqué de la revoir depuis avec le déménagement et tout le bordel ; maintenant que j'ai une situation stable, je pourrais sortir quand je veux et lui rendre visite plus souvent.

- Et oui ça se passe bien avec Lyana, elle retrouve peu à peu la mémoire. Je n'ai pas eu l'occasion de la voir au mois de Janvier puisque je devais m'occuper de mon déménagement mais maintenant que je suis installé, je vais pouvoir rattraper le temps perdu.

Lâchant un sourire, j'aimerai aussi le rattraper avec mon frère. Peut-être quand il sera libéré ça sera plus simple pour discuter de ça et tenter de régler le conflit ; mais ce n'est pas le moment de penser à ça... Nous réglerons nos histoires en temps voulu, c'est la meilleure chose à faire. Alors qu'un blanc s'installe entre nous par manque de relance de ma part, une infirmière entre dans la chambre que l'heure des visites étaient terminées et que les soins devaient être faits ; il est déjà si tard ?

- Ah... Très bien. Je vais te laisser dans ce cas. Je repasserais te voir demain si tu veux.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Haizea Ariya-SerykMessages : 361
Date d'inscription : 18/11/2015


MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   Mer 15 Fév - 20:58

Bon rétablissement

Feat.... Nashoba

-  Je le trouve mignon !

"- Oui, moi aussi... "

Pour le coup, je parviens à sourire et Saï revient se coller contre mon visage, frottant sa fourrure contre ma peau, là où je n'ai aucune plaie qu'il risquerait de réveiller. Oui, c’est un vrai soutien. Je me demande si les Elementis peuvent avoir un lien du même style avec l'élément qu'il se voient attribués ou pas. Enfin, je préfère changer de sujet et venir interroger Nashoba sur lui et sa vie actuelle.

- Eh bien puisque Lyana a perdu la mémoire cet été, nous n'avons pas vraiment avancé avec le groupe. Mais nous nous y remettons petit à petit, nous avons un concert prévu le mois prochain ; il faut juste que je m'arrange avec la Salle des fêtes pour réserver.

"- Oh, j'en avais entendu parler mais j'avoue que je n'ai pas eu beaucoup de temps pour la voir. Enfin, l'important, c'est que les choses s'améliorent. "

Ils vont donc enfin pouvoir faire des concerts ensemble. J'espère que je pourrais aller les écouter un de ces jours. Peut-être même avec Nemeroff, quand on sera sorti d'ici. C'est peut-être idiot mais cette idée m'a fait un peu de bien. Penser à autre chose, prévoir l'avenir et avec des gens que j'apprécie. Kira avait raison, je ne dois pas délaisser mes amis au profit de ma famille ou de mon entrainement. Je tâcherais d'y faire plus attention en sortant d'ici.

- Et oui ça se passe bien avec Lyana, elle retrouve peu à peu la mémoire. Je n'ai pas eu l'occasion de la voir au mois de Janvier puisque je devais m'occuper de mon déménagement mais maintenant que je suis installé, je vais pouvoir rattraper le temps perdu.

Ah, lui aussi a déménagé. Cela doit faire un peu vide pour leurs parents. Moi, je ne me vois pas quitter la maison, encore moins maintenant que Kira est de nouveau enceinte. Enfin, visiblement tout se passe bien pour lui et c'est l'essentiel.

La porte s'ouvre de nouveau, révélant la présence d'une infirmière. Ah, le temps est passé plus vite que je ne l'aurais cru. Pour une fois, je ne l'ai pas vu défilé. Saï s'est caché, n'aimant pas être aperçu par le personnel soignant, et la jeune femme demande donc à Nashoba de partir. Oui, des soins, j'en ai encore pour un moment.

Ah... Très bien. Je vais te laisser dans ce cas. Je repasserais te voir demain si tu veux.


"- Merci, c'est gentil. Tu me tiendrais au courant, si Nemeroff se réveille? "

Oui, lui je lui fais vraiment confiance. Alors que parfois, les médecins ne disent pas toute la vérité. Pour nous protéger certes, mais voilà, les faits sont là. Je parfois à lui adresser un sourire ainsi qu'un petit signe de la main tandis que l'infirmière le raccompagne hors de ma chambre.

"- Rentre bien et sois prudent sur la route. "

[ => Rp terminé pour moi. Merci Nashoba ]





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bon rétablissement [PV Haizea]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon rétablissement [PV Haizea]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-