Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 1:02

mon avatar  

Shizuka Aoki


Shizuka fait partie des Domae depuis une huitaine d'année à présent, elle n'y est qu'une simple membre, mais elle est assez dévouée envers son groupe, le tatouage représentant son animal totem est situé sur sa nuque,  pour se défendre la demoiselle utilise des fils/câbles tranchants, étant presque invisible la nuit.

  • prénom(s)shizuka
  • nomaoki
  • sexeféminin
  • âge35 ans
  • date de naissance26 Décembre
  • personnage sur l'avatarIrisviel Von Einzbern
  • campdomae
  • métierchanteuse
  • capacitétigreau blanc
  • situationcélibataire
mon avatar

caractère

We only said goodbye with words, I died a hundred times

Shizuka fait partie de ses personnes qui ne croient que ce qu’ils voient. Shizuka fait partie de ses personnes qui a besoin de preuves pour croire les autres. Elle est de celles qui ne font pas confiance facilement aux inconnus. Elle est de celles qui se méfient dès qu’elles ne se sentent pas en confiance avec leurs interlocuteurs, mais elle est aussi de celles font passer leurs sentiments avant tout.

Shizuka n’est pas naïve, mais elle est aussi très intelligente. Elle mesurera toujours le pour et le contre dans n’importe qu’elle situation de façon à ce qu’elle n’ait pas de surprises regrettables, ou pas, au fil du temps. Très sérieuse dans tout ce qu’elle entreprend, elle ne rompt jamais un engagement qu’elle aurait pu entreprendre dans sa vie passé, à condition, bien sûr, qu’elle ait le sentiment que ce serment ait déjà eu lieu. Ce qui explique le fait que, malgré qu’elle ne se souvienne pas de son mari actuel, elle n’ait pas chercher non plus à revivre une histoire sentimentale. Elle a toujours eu ce sentiment un peu étrange. Un sentiment de manque, comme s’il y avait déjà une personne dans sa vie, quelqu’un qui tenait son cœur entre ses mains, peut-être que ce sentiment est renforcé par le fait qu’elle ait une bague de fiançailles …

Outre le fait que la demoiselle soit d’un sérieux inébranlable avec les personnes dont elle n’ait pas proche, il n’en demeure pas moins qu’elle a un cœur en or. Shizuka est un ange, elle est très attentive au monde qui l’entoure et est très attentionnée, étant d’une bonté incomparable et ce, bien qu’elle n’ait pas sa langue dans sa poche. On dit toujours que la vérité est dure à entendre, mais elle renforce également les liens. Une vérité mal prise est plus valable qu’une dizaine de mensonge pour rendre heureux. Mentir ce n’est pas son fort, d’ailleurs, elle n’aime pas non plus qu’on lui mente.

Shizuka aime être à l’écoute des autres, elle aime aider son prochain. Non pas qu’elle cherche à se sublimer dans le regard des autres, pour elle c’est juste quelque chose de naturel, mais elle n’hésite pas à remettre les gens en place en leurs tirants les joues si ils font des choses qui n’ont pas lieu d’être.  
mon avatar

physique

And I tread a troubled track, my arms are stacked

Shizuka à de longs cheveux blancs qui lui arrivent aux fesses. Sa peau, aussi douce que de la soie est d’une blancheur presque immaculée. Elle a un visage délicat, celui-ci étant relevé par ses yeux grands, envoûtants et rouges, comme le sang.  On pourrait dire qu’elle est plus grande que les femmes de son âge, mais ce qu’un effet d’optique procuré par ses jambes élancées et ses bottes dont les talons passeraient presque inaperçu. En vérité, elle ne mesure qu’un petit mètre soixante-cinq. Son visage est fin, tout comme le prouve son nez ainsi que ses lèvres. Elle a de petites mains, de petits pieds. Un tatouage représentant son animal totem sur la nuque, tatouage étant constamment cacher par ses longs cheveux, quand ceux-ci ne sont pas attachés. Son tatouage étant aussi rouge que son regard.

Au niveau vestimentaire, Shizuka reste assez simple tout en étant distinguée. Elle est toujours bien habillé, que ce soit avec des robes des jupes des pantalons ou des shorts, elle fera toujours en sorte que l’ensemble ne soit pas vulgaire et s’arrange aussi pour que ses brûlures ne soient pas visible, que ce soit en mettant des bottes hautes ou par l’intermédiaire de collant, ou les deux.
mon avatar

histoire

Me and my head high and my tears dry get on without my guy

Des cris de panique, ton souffle qui s’accélère. Tu lui dis de protégé cet enfant qui n’arrête pas de pleurer de peur, tu lui dis de partir loin avec cet enfant dont tu ne connaissais plus l’origine, tout comme l’homme qui se tenait devant toi, le visage caché par se voile noir que tes rêves ne veulent pas enlever. Tu as le souffles qui s’accélère une fois qu’ils quittent la pièce, tu te retrouves emprisonner dans des flammes, tu ne sais plus quoi faire. Tu es piégée, tu es seule, tu es vouée à une mort certaine. Pourtant, tu étais bien là et en bonne santé. Les jambes prisonnières de ces poutres qui t’empêchaient de faire les moindres mouvements. La seule chose que l’on pouvait entendre si on tendait l’oreille était ta respiration qui s’affaiblissait au fil des heures. Tes iris rouge sang n’arrêtent pas de bouger dans tous les sens, cherchant un moyen de t’en sortir. Tu ne savais même pas depuis combien de temps tu étais là, depuis combien de temps tu étais presque à l’agonie sous une poignée de décombre qui, pourtant, étaient assez efficace pour que personne ne remarque ta présence. Fermant les yeux un nombre incalculable de fois, cherchant le peu d’espoir qu’il te restait, tu aperçois une dame, visiblement seule, mais qui avait sans aucun doute beaucoup plus de force que toi à cet instant précis. Beaucoup plus de force qui te permettrait surement de te sortir de là. Une fois sortie des décombre, tu remarques d’importantes traces de brûlures sur tes jambes. Regardant avec insistance la vieille dame qui se trouvait en face de toi, tu ne bouges pas d’un poil, pensive.

— Où suis-je ?

Secouant sa tête, la vieille dame qui se trouvait en face de toi ne semblait pas en savoir plus. Tu regardais tes mains, tu touchais machinalement ton corps. Tu sentais un manques soudain, tu ne savais plus quoi faire, tu semblais perdu dans ce monde qui te semblait inconnu. Paniquer, tu regardes le sol, te mettant à pleurer sans raison apparente. Ce n’est qu’après un moment que tu remarquas l’alliance que tu avais à l’annulaire gauche, ainsi que ce pendentif que tu avais autour du poignet.  Cela devait sûrement avoir un rapport avec qui tu étais, encore faudrait-il que tu t’en rappel … La femme se trouvant à tes cotés te proposa presque automatiquement son aide, que tu acceptas sans aucune hésitation.

Trois jours après  l’incident.

Tu faisais toujours le même rêve. Ces mêmes images, cette même sensation qui envahissait ton corps. Tu te réveillais à chaque fois trempée de sueur. Un cauchemar qui était sûrement lié à ce pourquoi tu ne te souvenait de rien. Passant doucement ta main sur ton visage essayant de reprendre tes esprits. Tu soupires. Au fur et à mesure de tes rêves, tu pensais que tu te rappellerais de quelque chose. Mais c’était toujours la même chose qui revenait, la même chose que tu entendais. Ces cris, les craquements du bois, prient entre les flammes, et, ce qui devait sûrement être ton prénom : Shizuka. C’était les seuls indices que tu avais, la seule piste que tu pouvais emprunter. Il y avait aussi cette photo qui se trouvait dans le pendentif que tu avais quand elle t’avait retrouvée, mais cela ne changeais rien. Il y avait trois personnes sur cette photo, une fillette, un homme et toi, mais leur visage n’était pas visible, la photo ayant été endommagé par les flammes.

Deux ans après l’incident.

Caroline, la vieille dame qui t’avais recueilli voulait que tu sortes un peu, elle avait peur que tu ne puisses jamais guérir de ce traumatisme qui te rongeais à chaque fois que tu voyais ces brûlures que tu avais sur les jambes, ou même cette alliance et ce pendentif que tu portais tous le temps. Mais toi, tu voulais juste trouvé la paix, resté seule un moment. Caroline habitait non loin d’une grande ville nommée Quederla. Depuis le lieu où tu créchais depuis maintenant deux ans, tu pouvais apercevoir les lumières de la ville et l’agitation qu’il y avait là-bas. Mais tu ne voulais pas trop t’en approcher, en tout cas, pas pour le moment.

Le lendemain, tu avais eu une conversation avec Caroline qui avait réussi à te convaincre de rejoindre la ville, pour y faire quelque chose de « spécial ». La vieille dame faisait partie d’un clan, les domaes et elle voulait que tu en fasses partie aussi. Pour elle, ça serait une bonne façon de te faire une nouvelle famille et de renouer un contact avec les personnes qui se présentaient à toi. Forcé d’admettre qu’elle avait raison, tu l’avais suivi, passant toutes les étapes pour rejoindre la famille sans le moindre pépin.

Neufs ans et 7 mois après l’incident.

Caroline est tout le temps fatiguée, elle ne peut plus faire beaucoup de chose. Elle est malade, et pourtant, elle pense encore à toi. Certains domaes avec qui tu t’entendais bien s’étaient alliés à elle pour te faire comprendre que tu ne pourrais plus compter sur elle à présent. Ils voulaient t’aider à devenir chanteuse, à avoir un endroit où tu pourrais vivre et, surtout, ils voulaient que tu sois beaucoup plus proche du clan pour les missions. C’était bénéfique pour tout le monde, dans un sens. Ne voulant pas contrarié la vieille dame déjà très affaiblit, tu acceptes, sans être vraiment convaincue, t’installant de façon définitive à Quederla.

Ce n'est que quelques mois après que tu te sois installer à Quederla que ton lien avec les autres Domae s'étaient renforcer de plus ne plus. Ces liens étaient devenus tellement solide pour eux, que la reine avait pris la décision de te faire passer la cérémonie pour que tu obtiennes ton animal. Dans le miroir, le reflet qu'un petit tigre, blanc. Tu restas devant le miroir une poignée de minute, puis il était temps pour toi de faire ton tatouage représentant ton animal, te liant ainsi à lui, puis, tu devais l'invoquer devant tout le conclave. Au début, ce n'était pas vraiment facile pour toi, mais au fur et à mesure tu t'y habituais.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

PRÉNOM/SURNOM : Améthiste, slt ♥.
ÂGE : Vingt ans.
COMMENT ÊTES-VOUS ARRIVÉ ICI : Je suis reviendu à la maison ;-;.
UN COMMENTAIRE ? UNE IDÉE ? : Non :0.
LE CODE DU RÈGLEMENT : Big le Magnifique valide~
©linus pour Epicode


Dernière édition par Shizuka Aoki le Ven 3 Fév - 17:44, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2780
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 1:09

Améééé I love you

Rebienvenue à la maison *^*
Bon courage pour ta fiche !




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Bigby RawlinsMessages : 1038
Date d'inscription : 09/12/2014


MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 6:30

À que rebienvenue chez les Domae, bon courage pour ta fiche o/



« Je vous grogne dessus en chocolate »

* I can't go to hell.
* I'm all out of vacation days.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Laelyss ReissMessages : 871
Date d'inscription : 23/11/2014


MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 7:13

Re-bienvenue ici ~



d6dn.pngdarC.png




 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 17:07

Pour moi tout est ok.
J'espère que tu t'amuseras avec le personnage !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 17:08

tkt mm pa (a).
En fait, merci pour les re-bienvenue, hihi. Amour sur vous ♥♥♥.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2780
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    Ven 3 Fév - 17:47

Voilàà je peux te valider ! o/
Bon jeu parmi nous !




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: — We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;    

Revenir en haut Aller en bas
 
— We only said goodbye with words, I died a hundred times ☆ Shizuka Aoki ;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Anciennes présentations-