Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Ven 10 Fév - 19:51

ft.
Rox et Shu
Bienvenue en enfer !
Help
Je soupire légèrement en regardant la famille à table. Ce que j’aimerai être avec ma mère plutôt, même si elle ne cuisine pas et délègue à son chef cuisinier qui ne cuisine pas aussi bien que ma tante … L’ambiance est bien meilleur. Je mange doucement en me faisant petit, peut être que je pourrais partir sans que l’on me remarque comme ça. Je continue d’observer les discutions à table et Roxane demande ce que la veille tante a comme soucis pour bouffer autant. C’est vrai que c’est impressionnant je n’ai jamais vu ça. Elle mange pour 50, jamais je ne l’inviterai au restaurant où à manger chez moi, j’aurais trop peur pour mon frigo ou portefeuille. Je soupire quand Shura dit qu’elle n’a que 19 ans elle est jeune et peut encore tout se permettre Ouai 19 ans si on divise pas 2. Mais on va rien dire, je n’ai pas envie de finir étriper. Je sursaute quand elle monte sur la table et court dessus … Merde j’ai pensé à voix haute, mais non elle saute sur mon oncle en venant mettre ses mains autour de son cou pour serrer de façon … Amical ? Familiale ? La langue et le visage de mon oncle qui vire au rouge puis bleu me fait comprendre que ce n’est pas gentil du tout et qu’elle l’étrangle sévèrement.

L’autre pouffe nous annonce qu’elle est enceinte et que le père serait … Thomas ? Whooooo enfin de compte ça va être drôle, je ne vais peut-être pas m’enfuir tout de suite et regarder. Mon père se lève et arrête Shura pour ne pas qu’elle tue Thomas qui était au sol à moitié KO. Pendant qu’elle explique comme cela s’est produit, je décroche quand elle dit qu’elle est pure et innocente et me tourne vers Roxane :

– Tu sais quand je disais que tu étais la pire la dernière fois … Désolé je pensai pas qu’ils étaient aussi atteint que ça de ce côté de la famille ….

Ouai je m’en veux d’avoir critiqué ma cousine la dernière fois, il est clair que tata Shura, Thomas, mon père sont pire. Je continue de rester observateur, Shura semble vouloir en découdre avec l’homme, mais Az ne semble pas vouloir la libérer, dommage la honte de cette famille aurait un peu été réduite avec la disparition d’un d’eux. Lucille ne semble vraiment pas comprendre ce qui arrive, faut dire que j’ai pas tout suivis non plus. Revenons en arrière, Shura a sauté sur la table à annoncer qu’elle était en cloque. Après avoir serré ses petites mains de veille femme de « 19 ans », elle a annoncé que Thomas était le père. Qu’il avait dû la culbuté à noël. Donc ça en ferait vraiment le père, mais ça n’innocente pas Shura qui a dû en profiter … A moins qu’elle était dans son état normal, c’est-à-dire bourré 24/24h. Sûrement ça, pas besoin de chercher midi à quatorze heure. Thomas commence à s’énerver en disant qu’elle est folle, faut la faire soigner. Je prends le bol de chips au milieu et en prend une dans ma bouche tendant le bol à Roxane :

–Quand je les vois … Je me dis que je suis tellement content d’avoir été abandonné par mon père en fait …

Ouai, j’aurais connu cette famille bien plutôt sinon et je serais peut-être aussi con qu’eux. J’en ai des frissons rien que d’y penser. Bon faut que je songe à me barrer de cette baraque de fou. J’en peux vraiment plus, l’autre tâche en sautant sur la table à niquer le repas et je ne mangerai pas de ça pizza toxique. Je regarde en silence mon cousin et lui demande :
–Psst … Seb tu sais où sont les clefs de la maison ? Ta mère a fermé la porte tout à l’heure …

Ce dernier ne semble pas savoir ce que sa mère en a fait .. Je pourrais peut-être me jeter à travers la fenêtre ça serait plus rapide comme sortie en fait. Je me tourne une nouvelle fois vers Roxane, normalement elle aussi ne veut pas être la donc … On va peut-être pouvoir s’aider :

–Je te propose une trêve pour le moment ! Aide-moi à m’enfuir d’ici s’il te plait !





Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 455
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Ven 10 Fév - 22:17

Roxane S. Sharpe, Shura Kirigakure et Louka H. JekyllJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Les Weasley.. et le vilain petit canard

- Alors déjà je n'ai que Dix Neuf ans, alors tu te calmes sinon t'écrasse la pizza dans tes cheveux ! J'suis pas vieille, j'suis jeune moi !

- Dans ta tête sûrement... Fais gaffe, j'ai cru voir un ch'veux blanc.


Ouais c'est clairement d'la provoc' et si elle compte m'étaler la pizza dans la gueule, c'que je pourrais lui faire sera clairement pire. Ok j'sentirais pas très bon pendant plusieurs jours mais ça n'sera jamais pire que c'que je pourrais lui faire. Puis va savoir pourquoi, j'vois ma tante réfléchir longuement à la dernière question que j'lui ai posé... Nan, elle n'est quand même pas enceinte ?! Enfin j'veux dire... Non. Ca n'devrait pas être légal ça. Et allez savoir quelle mouche l'a piquée, la voilà en train d'sauter sur la table pour se diriger vers Thomas, geste de survie oblige j'fais un coup en arrière pour m'éloigné du désastre.

- Enfoiré ! C'est toi qui m'a foutu en cloque ?! Moi qui suis si pure et innocente ! Tu as osé profité d'une déesse comme moi ! Je vais te les faire bouffer tu vas voir !

...
J'sais pas quoi dire. Très franchement, j'm'attendais pas à ce genre de révélation et c'qui était censée être une blague s'est transformé en véritable cauchemar. Rassurez-moi, c'est juste l'humour d'tata Shura qui est à chier et qui a tendance à pousser la blague un peu trop loin ?

- Tu sais quand je disais que tu étais la pire la dernière fois … Désolé je pensai pas qu’ils étaient aussi atteint que ça de ce côté de la famille ….

J'hoche la tête sans réellement savoir quoi dire, encore une fois. Ca va, j'le pardonne. J'vais lui en vouloir éternellement non plus, j'suis pas fan de ses airs de M'sieur péteux mais faut reconnaître que c'est sûrement l'seul qui en a dans la caboche... Sans compter Seb' bien sûr.

- J'ai reçu une lettre aujourd'hui, une lettre du médecin. Apparemment je suis enceinte, et c'est cet enfoiré le père ! C'est le seul homme que j'ai fréquenté réellement en Décembre donc ça ne peut être que lui ! Stp, lâche moi que je l'étripe ! Il trompe Lucille et en plus il profite d'une jeune fille pure et innocente comme moi, il mérite la mort simplement !

- Ce n'est pas tout à fait les mots qu'j'emploirais pour t'désigner...


Pure et innocente, franchement on fait croire ça à qui ? Aza' m'lance un certain regard qui m'fait comprendre que je devrais éviter de relancer le débat. Toujours assise sur ma chaise, une jambe croisée sur l'autre j'suis en train d'élaborer un plan dans la caboche pour qu'on puisse partir discrétos. C'est juste le meilleur moment de partir, personne ne nous remarquerait puisqu'on demande explication d'un côté et calme de l'autre ; me retournant vers mon frère pendant que l'cousin demande de l'aide, je suis déçue de ne pas en obtenir sa part... Evidemment, Lucille ne lui a sûrement pas dit qu'elle comptait nous retenir en otage.

- Je te propose une trêve pour le moment ! Aide-moi à m’enfuir d’ici s’il te plait !

- Sache que j'te suivrais dans ta fuite. Et plus jamais tu m'menaces ou j'te tire de force jusque ici.


Okay, j'ai p't'être une force de poulet mais j'suis sûre qu'à la longue j'pourrais l'enfermer de nouveau dans cette maison. Bref, le marché conclu nous prétextons vouloir aller dans la cuisine chercher d'l'eau histoire de pouvoir s'enfuir par la fenêtre ou je ne sais quoi encore mais à peine debout sur nos guiboles qu'un mur de glace se créer entre la cuisine et le salon... Message compris Thomas on reste ici. D'ailleurs il condamne toutes les issues pour empêcher quiconque de partir avant de bien vouloir résoudre cette histoire.

Nous rasseyant un peu penaud de cet échec à peine testé, nous observons la scène comme simple spectateur hors de cette histoire. Lui expliquant qu'il n'a jamais fait une telle chose avec sa sœur et que l'mieux serait de la mettre à asile, là où est sa place... Ca c'est méchant. Mais vrai. Ca crie de tous les côtés, Aza tente bien d'calmer le jeu de l'autre hystérique tandis que Lucille demande des explications sur c'qui aurait pu se passer entre eux ; bien qu'il tente de plaider sa défense, j'ai dû mal à l'croire. D'un seul coup, Lucille, au bord des larmes se tourne vers nous pour nous hurler d'ssus.

- Bon sang réagissez ! Dites quelque chose !!

- Déso', j'suis qu'la pouffe d'Aza.


J'n'ai pas vraiment à donner mon avis sur cette histoire en soit. Et puis qu'est-ce que je m'en fou des histoires de coucheries des autres ; puis voyant son regard se tourner vers Louka, j'interviens aussitôt avant qu'il ne s'fasse incendier.

- Et lui c'est l'clodo.

Pareil, pas l'droit de donner son avis. Et Seb n'a sûrement pas envie de répliquer quoi que ce soit... En même temps, on peut dire quoi avec ça ? On dirait un livre à l'eau de rose dans lequel on découvre des retournements de situation à chaque page plus ridicule les uns que les autres. La famille et la réunion fait juste pitié.

- Calmons-nous d'accord ? Shura, pourquoi est-ce que tu accuses Thomas ? T'as dû voir d'autres hommes.

- Ouais, t'étais sûrement trop torchée pour t'en souvenir, c'tout !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Lun 20 Fév - 17:19





Les Weasley.. et le vilain petit canard

Je sais que je ne suis pas folle, je suis sûre que c'est de sa faute, j'étais peut-être bourrée, mais pas plus que d'habitude à vrai dire donc c'est évident qu'il en profité l'autre pervers là, il voulait juste profiter de la bonne sœur de la famille, même si j'adore Lucille, il faut avouer que je suis jeune et belle comparé à elle. Du coup ce n'est même pas étonnant qu'il veuille en profiter un peu de ce corps si sublime, mais il ne va pas s'en tirer aussi facilement, je vais le défoncer, on ne va plus jamais le reconnaître après mon passage sur son visage, ça je peux le garantir. Même si je me calmais un peu, du moins en apparence, le frérot ne voulait pas me lâcher, il me connaît après tout, il sait très bien qu'une fois que j'ai une idée en tête, je ne lâche rien donc il fait bien de mieux tenir, mais j'ai envie de le défoncer alors il faudrait qu'il me lâche à un moment ou à un autre. Je laisse les autres parler, foudroyant du regard ce mec, et ce n'est pas parce que c'est un Élémentis, même s'il est puissant, moi je suis Shura et j'suis une boss, aucun Élémentis ne peut me battre, j'ai le néant de mon côté alors dès que je plonge sur lui, je lui déforme le visage. Je fini quand même par me calmer, un peu, quand Lucille me demande plus d'explications, je vais lui en donner et après je lui met un bon coup et je me casse prendre l'air.

« Je suis rester ici depuis début Décembre, et le médecin a été clair, je suis enceinte depuis Décembre, fin Décembre environ. Les seuls hommes que j'ai fréquenté depuis son soit le gamin là, soit l'autre abruti ! Donc si ce n'est pas l'autre, c'est le petit le père ! Je ne suis pas la vierge Marie après tout, il y a forcément un responsable ! »

Je me retourne vers Aza rapidement pour lui faire comprendre que là c'est le temps de me lâcher, certes il savait très bien que je n'étais pas calmée et que j'allais frapper l'autre là, même s'il ne voulait pas que ça dégénère, il me lâcha quand même, ne voulant sûrement pas que ma colère lui tombe dessus. Je me rapproche de Lucille pour venir la prendre dans mes bras, après tout, ce n'est pas de sa faute à elle, ce n'est pas de sa faute si elle a épousé un homme qui ne la mérite pas, je suis vraiment triste pour elle d'apprendre de la sorte que son mari est infidèle, et surtout infidèle avec sa petite sœur adorée. Je lui fais un gros câlin, de plusieurs secondes, de longues secondes, pour venir enfin voir la personne qui mérite toute ma colère. Dès que je suis au niveau de Thomas, je serre mon poing bien comme il faut, il faut que je me calme, il faut que je frappe et que j'aille prendre l'air un moment, je n'ai plus faim avec ce que je viens d'apprendre, au pire je prendrai un truc sur le marché ou doit bien avoir un resto d'ouvert ou n'importe quoi, je mettrai sur le compte de Thomas, pour ce qu'il m'a fait il mérite bien ça. Mon poing s'abat sur le visage de Thomas, où je mets toute ma force, je veux lui décoller la mâchoire correctement, mais on va dire que je n'ai pas assez de force pour le tuer, dommage, mais c'est sûrement grâce à son élément. Apparemment j'ai du mal à contrôler mon néant depuis un petit moment, dieu sait pourquoi.

« Voilà, ça va mieux maintenant. Je vais faire un tour pour finir de me calmer. Ne m'attendais pas, et merci Lucille, le repas était très bon. »

Lucille se mit à courir pour tenter d'aider son mari, mais maintenant ça ne me concernait plus, au pire on en parlera plus tard quand je serais calmer et un autre jour, après tout, on a le temps d'en parler, le bébé ne va pas venir aujourd'hui donc on a tout le temps, je ne sais même pas si je vais le garder après tout donc on verra bien. En attendant il faut que j'aille prendre l'air, je m'en fiche si on me suis ou non, parler à quelqu'un me fera sûrement du bien, mais être seule également me fera le plus grand bien, donc on verra bien si quelqu'un ose venir me voir après ce qui vient de se passer. J'enfile ma veste quand même, c'est qu'il ne fait pas tout chaud dehors en ce moment, puis je passe la porte tout simplement pour aller faire un tour, qu'importe la destination, ce qui importe c'est le voyage à ce qui paraît. On verra bien du coup où le sort va m'emmener, j'aurai peut-être la solution à mon problème en vagabondant dans la ville, même si c'est peu probable, mais sait on jamais, j'aurai peut-être un peu de chance aujourd'hui, je le mérite vu toutes les merdes qui me tombe dessus aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Lun 20 Fév - 23:47

ft.
Rox et Shu
Bienvenue en enfer !
Help
Roxane accepte cette trêve et on essaye donc de se faire rapidement la malle pour enfin être en paix, mais la famille en avait décidé autrement car Thomas vient utiliser son élément pour nous bloquer … Alors je ne suis pas sûr, mais ça semble être une prise d’otage ça, une séquestration d’adulte non consentant en fait. Je pose ma main sur la glace froide espérant pouvoir partir mais elle semblait vraiment solide et la forcer servirait juste à me faire vilainement mal. Je retourne m’asseoir en silence regardant la situation pathétique qu’il m’était offert d’assister. Puis Lucille en pleur cherche du réconfort et de l’aide auprès de nous, en commençant par Roxane, puis moi qui me fait traiter clodo au passage gratuitement, je regarde Roxane et me retiens de lui donner un coup de pied, mais ce n’est pas le moment d’enclencher une autre guerre, alors que celle provoquée par Shura est en marche.

Shura une fois lâché par Az, va faire un câlin à sa sœur. Je me demande si c’est une bonne idée, tu t’es fait son mari quand même … C’est terrible en vrai. J’aurai été à sa place, j’aurai éclaté la gueule de tata Shura sur la table ou le mur pour être sûr qu’elle ne recommence pas, mais ce n’est pas le genre de mon autre tante qui semble encore un peu sous le choc des accusations. En même temps, comment lui en vouloir. Après ce moment, tata Shura percute Thomas qui atterrit sur la table renversant tous les plats et sa femme qui se dirige vers lui :

– Tain la meilleure chose gaspiller ….

Lucille et Azazel me regarde mode … T’es sérieux et je lève les mains m’excusant, mais faut le dire, la bouffe était la seule chose réussite dans ce repas. Si c’est ça chaque dimanche, je n’ai pas raté grand-chose dans ma vie. J’ai même plutôt préservé ma vie car la violence est … à très haut niveau, je savais bien que c’était une famille de tarée, Shura annonce qu’elle se barre elle en peut plus et je la vois partir … Je tire doucement sur la manche de Roxane et lui fais signe de la tête de regarder Shura partir :

– C’est le moment de disparaître je pense.

Pour ma part, je ne vais pas attendre une invitation à partir de me lève pour suivre la rousse qui se prend encore pour une jeune de 18 ans. Je me demande ce que ça va donner cette histoire d’enfant …Omg des gosses de Shura, pauvre enfant, il mérité pas de subir ça, ça va être terrible pour eux, sur les 3 parents de la famille, ça ne peut être que la pire. Je suis sûr qu’elle va confondre son enfant et une poupée conne comme elle est. Enfin ce n’est pas mon problème, je sors de la maison assez rapidement et regarde du coin de l’œil avant de lui faire un autre signe de la tête pour dire à plus et partir aussi de mon côté … Je ne reviendrais pas en tout cas, les repas de cette famille sont des punitions chaotiques. C’est le bordel et on apprend des choses que l’on ne devrait pas savoir … C’est infect de savoir que mon oncle culbute ma tante qui n’était pas sa femme … Je savais que c’était une famille de barge …



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 455
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Mar 21 Fév - 17:58

Roxane S. Sharpe, Shura Kirigakure et Louka H. JekyllJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Les Weasley.. et le vilain petit canard

Le jour où tata Shura sera sobre on m'appellera hein, parce qu'à chaque fois que j'la croise c'est une bouteille à la main ou à deux doigts d'vomir ce qu'elle avait vomis. Alors ça n'm'étonnerais même pas d'apprendre qu'elle l'ait charmé, là par contre Thomas était en droit d'réagir et d'la repousser ; pas comme si Lucille et Shura se ressemblaient vraiment. Y'en une qui a les cheveux rouges comme moi tandis que l'autres sont un peu plus rosés même si ça reste roux.

- Je suis rester ici depuis début Décembre, et le médecin a été clair, je suis enceinte depuis Décembre, fin Décembre environ. Les seuls hommes que j'ai fréquenté depuis son soit le gamin là, soit l'autre abruti ! Donc si ce n'est pas l'autre, c'est le petit le père ! Je ne suis pas la vierge Marie après tout, il y a forcément un responsable !

Okay pour une fois elle a un semblant d'neurones et n'accuse pas l'bon Dieu de l'avoir foutu en cloque et je doute que mon frère ait l'idée d'se taper sa tête du coup il ne reste plus que Thomas comme coupable ; surtout que vu sa tête, on peut comprendre qu'il a fait une grosse connerie. Puis c'est avec une certaine surprise que j'vois Thomas atterrir dans ma bouffe... And her name is tata Shuraaaa. Plus sérieusement, j'pensais pas qu'elle était capable de décoller une droite aussi monumentale.

- Tain la meilleure chose gaspiller ….

Tous les regards, dont le mien se tournant vers lui, Louka décide de fermer sa gueule et lever simplement les mains en guise d'excuse ; m'enfin d'un côté il n'a pas tort le cousin, c'est sûrement la seule chose de bonne dans cette maison puisque l'ambiance laisse carrément à désirer en ce moment. Observant la p'tite sœur faire un câlin à la grande avant d'partir, j'entends Louka m'dire que c'est le moment pour partir d'ici en toute discrétion... Yep et j'vais pas me désirer pour ça. Me penchant vers Seb, j'reprends la parole.

- Courage pour ta famille, et si t'as besoin d'parler, tu sais où j'habite.

J'lui ébouriffe les ch'veux pour lui redonner un peu de courage pour cette terrible épreuve, j'sens que Lucille va utiliser sa voix pour jouer les hystériques dans les prochains jours tandis que Thomas sera obligé de faire la carpette pour être mis à la rue avec ses valises. J'me lève aussitôt et suis Louka dehors où nos chemins finissent par se séparer, j'veux bien qu'on s'aide mais on n'est pas devenu culs et ch'mises non plus ; rentrant les mains dans les poches jusque chez moi, j'me prépare un giga sandwich puisque la bouffe a été gâchée par un Thomas volant. Puis entendant la porte s'ouvrir, j'vois tonton Aza revenir 1 heure après moi.

- Mmh, sympa l'repas d'famille. Ça fait d'bons divertissements et des anecdotes à raconter au taff pour le lundi matin.

Oncle Aza' n'préfère même pas rentrer dans ma provoc' et va directement s'enfermer dans sa chambre, une petite mine déprimée sur sa tronche. En même temps quelle idée d'inviter sa pouffe et le clodo... En tout cas, ça m'fait de belles histoires à raconter demain aux collègues !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-