Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Jeu 2 Fév - 17:48





Les Weasley.. et le vilain petit canard

Beurk... Pourquoi je vomis ainsi ? Me voilà une fois de plus la gueule la première dans les chiottes entrain de dégueuler tout ce que j'ai mangé, et tout ce que je n'ai pas mangé d'ailleurs. D'ailleurs, pourquoi je vomis des trucs oranges ? J'ai encore rien mangé aujourd'hui bordel, comment il peut y avoir des morceaux orange dans les chiottes juste sous mon nez ?! Tous les matins je me réveille, la première chose que je fais c'est d'aller au chiotte pour vomir, je ne sais pas pourquoi, mais je ne supporte plus ça, rien que l'odeur de l'autre con qui sert de mari à la sœurette m’irrite plus que d'habitude, me donnant encore plus envie de vomir. Surtout que depuis que je suis là-bas, je ne bois quasiment plus, pu du tout pour ainsi dire, Lucille me prive de toute la picole que je peux avoir du coup je me retrouve très limité, la dernière fois devais remonter au repas de Noël.. il faut dire que là je m'en étais donné à cœur joie alors la binouze, elle doit vraiment en avoir marre la pauvre. Mais il faut dire que depuis, je ne bois plus, mais je compense pas mal avec la bouffe, puis je suis trop occupé à vomir pour boire, donc d'un côté si c'est pour recraché tout ce que je bois, ça ne sert à rien de boire !

Je quitte mes chiottes que lorsque j'entends Lucille m'appeler, apparemment j'ai reçu  du courrier pour moi de l'hôpital, Lucille m'avait forcé à aller voir un médecin pour savoir si mes blessures allaient mieux, mais aussi pour comprendre pourquoi je vomis tous les jours. Je ne sais même plus combien d'analyse j'ai passé cette journée là à l'hosto sous la surveillance de la sœurette pour être sûr que je ne m'enfuis pas. Du coup je peux enfin avoir les résultats et savoir ce que j'ai. Bon, je m'en fiche à vrai dire, mais ça lui fait plaisir que je le fasse, alors je peux me permettre de lui faire ça, après tout, elle m'héberge gratuitement depuis presque trois mois en fait donc bon. Je descends prendre ma lettre pour remonter dans ma chambre, enfin la chambre d'amis qui est devenu ma chambre du coup, afin de pouvoir lire ce qu'il y avait dedans. J'ouvre donc l'enveloppe afin de lire le papier qui était dedans. Allongée sur le lit, la lettre au bout de mes bras en dessus de ma tête, je lis ligne par ligne les résultats des examens pour venir lire la dernière ligne : « Félicitation. Vous êtes enceinte. »... Gros bug.. Euh... Je suis resté combien de temps sur le lit là ? Je crois bien une heure, si j'en crois ce que j'entends, parce que là j'en revenais pas. Enceinte ? Non, mais c'est une blague ! Je ne peux pas être enceinte, je ne l'ai jamais fait ! Erreur médicale, faut que j'aille voir ça, je vais frapper le médecin jusqu'à qu'il change ce résultat, c'est impossible !

J'attrape ma veste rapidement, l'enfilant d'un coup, pour partir rapidement de la maison de la famille sans même le temps d'expliquer ce qui se passe à n'importe qui, même si elle me dit rapidement qu'il faut que je ne rentre pas trop tard parce qu'il y a le repas de famille ce soir. Je n'allais pas l'oublier, ils le font très souvent, même si généralement on se retrouve qu'à quatre parce que personne ne vient, et que si on est quatre, c'est parce que en fait on vit tous les quatre à cet endroit donc c'est juste une excuse pour avoir un vrai dîner. Dès fois on est plus, quand le frérot se ramène, mais la famille complète ne se réuni jamais en fait donc ce n'est pas vraiment un repas de famille, mais ça lui fait plaisir de croire que c'est un repas de famille alors je la laisse faire. De toute façon cette fois-ci j'ai d'autre préoccupation alors je m'en fiche, je vais rentrer quand j'en aurai fini avec mon histoire. Je me rend donc très vite à l'hosto pour essayer de choper le médecin qui m'a fait passé toutes les analyses, il a dû se tromper après tout, je ne suis pas enceinte putain ! En me voyant, les infirmières m'indiquaient timidement son emplacement, me rendant dans son bureau en claquant la porte, lui demandant de refaire toutes les analyses parce que je suis encore vierge alors comment je peux être enceinte ?!

Même si la lettre était collée sur son visage, il ne bronche pas, même si je l'engueule comme pas possible et l'insulte de tous les noms, il me certifie que je suis bien enceinte, les tests sont formels. J'ai pu le faire avec qui ? Si j'ai bien retenu les cours que j'ai jamais suivi, il faut être deux pour faire cela, donc ça veut dire que quelqu'un a profité de moi.. Mais ça peut être qui putain ? D'après le médecin, ça remonterai au mois de Décembre.. J'ai vu personne durant ce mois là, enfin je ne suis quasiment pas sorti de chez la sœurette donc niveau personne fréquenté, ça se pose là, puis je m'en aurai souvenu si je l'aurai fais avec quelqu'un quand même, ça doit être un truc dont on se souvient quand même si on le fait ou non. Après l'avoir bien insulté, je fini par me calmer et sortir de l'hôpital, traînant le pied sans savoir quoi faire. Je fini par me poser devant une pizzeria, y entrant pour me prendre une pizza géante au poulet, j'ai la dalle alors je bouffe. Je sais qu'il y a le repas de famille ce soir, mais il n'y a rien a bouffer donc je peux me permettre de bouffer avant de m'y rendre. Dès que je la termine, je m'arrange avec le patron pour payé plus tard tout en commandant une pizza particulière pour ce soir, je préfère prévoir après tout.

Je fini par traînée toute la journée dans les rues de Quederla en attendant l'heure limite que Lucille m'avait imposé pour rentrer, oui, je suis une gentille fille qui écoute ma sœur.. je me suis adoucie putain, faudrait que j'arrête de vivre là-bas et que je retrouve mes pochtrons, mais à tous les coups la sœurette va m'interdire de boire si jamais elle apprend que je suis enceinte, ça va être horrible je le sens. Traînant toujours les pieds, je fini par passer la porte de la maison, sentant la bonne odeur sortant de la cuisine, Lucille donne toujours tout ce qu'elle a pour ces repas qui sont toujours très bon, mais jamais assez copieux je trouve, surtout depuis Décembre... Je commence à comprendre pourquoi, mais putain, c'est qui le père ?! Je vais me prendre une bonne douche chaude et puis ça me reviendra sûrement qui sait. Je go sous la douche avant le repas, je profite de l'eau chaude, surtout que ce n'est pas moi qui paye alors je profite à mort, limite si je ne prend pas deux douches par jours depuis que je vis là-bas, ce n'est pas si mal quand on y réfléchi bien, même si faut supporter l'autre tâche. Une fois propre je remet mon soutif, ma culotte, mon shorty en jeans, mes collants et tout ce que je porte habituellement, pour descendre et venir m’étaler dans le canapé en attendant de voir si pour une fois quelqu'un va venir pendant que l'autre tâche et le petit mettent la table, pour tout le monde comme d'habitude, on va bien voir si pour une fois ça va servir ou non. Sauf qu'on vient frapper à la porte d'entrée.

« Shura, tu peux aller ouvrir s'il te plaît, on a frappé. »
« Oui maman. »

Je fini par me lever de ma place, alors que je venais à peine de m'asseoir dessus, on m'exploite ici je vous jure, mais bon, je peux bien le faire, elle est occupée à cuisiner et j'ai pas envie de mettre la table, c'est chiant et long à faire, préfère encore ouvrir la porte. Les mains dans les poches je me rends jusqu'à la porte afin de l'ouvrir et voir qui cela pouvait être. Cela doit sûrement être Aza après tout, donc autant m'amuser un peu avec lui, je sais qu'il déteste ça, mais moi je trouve ça marrant, surtout de le voir en colère. Dès que j'ouvre la porte, je saute en hauteur, mine de rien il est plus grand que moi, pour venir l'attraper et lui foutre sa tête dans mes nibards, sauf que je n'attrapais rien, du moins pas là où je m'attendais. En retombant je fini par attraper une tête que je viens blottir contre moi et lui frotter la tête. Après plusieurs bonnes secondes, je fini par lui relevé la tête par le cheveux. Pourquoi un blond ? C'est qui lui ? Un fichu colporteur à tous les coup, je vais le faire dégager au plus vite, on achète rien ici, puis tu n'es même pas venu les mains vide, comme si j'allais te laisser entrer.

« Désolé on a besoin de rien ici, on a déjà tout ce qu'il nous faut. Puis on accepte que les Roux ici, c'est une secte notre famille tu sais le décoloré, alors n'espère pas squatter chez nous pour bouffer à l’œil. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Jeu 2 Fév - 19:40

ft.
Rox et Shu
Bienvenue en enfer !
Help


Je soupire doucement. Prenant les derlas déposé sur mon bureau. Ma tante était venue ce matin. Elle voulait que je vienne voir Shimin qui était malade à ne plus en bouger. Lucy était la seule que je pouvais voir dans la famille. Donc j’ai accepté, mais je me demande pourquoi. Ça ne me semble pas logique et pourquoi seulement ce soir. Terminant mon patient, je pose ensuite mes lunettes venant me frotter le visage. Qu’est-ce qu’il va vraiment me tomber sur la tête. Enfin je dis ça comme ça. C’est surtout que ça me frustre d’être avec la famille de cette sale môme et de mon père.

Me levant pour préparer du thé, je viens aussi nettoyer mes ustensiles. Notamment les scalpels qui étaient dans un état plutôt affligeant. Je suis censé être médecin pas boucher. Je prends ensuite mon thé et quelques petits gâteaux et je vais à mon bureau m’installant et commençant à prendre ma collation. Je repense à plusieurs choses. Peut-être que je me suis un peu emporté contre l’autre peste rousse … Après avoir croqué dans le gâteau … Nonnn elle a largement cherché aussi. Enfin bref, je termine de boire mon thé et me lèvre rentrant chez moi. Faut que je prépare mes affaires pour y aller. Je sais déjà que Lucy va me séquestrer pour manger avec elle, Shimin et son mari.

Mettant juste un T-shirt blanc et une surveste pour pas faire trop décontracté, je me vais de ce pas vers la maison de ma tante. Je soupire longuement en voyant l’heure. Je serais aussi bien chez moi à me reposer, mais j’ai promis que je passerai voir ce que Shimin avait, donc bon, une promesse est une promesse. Même si j’aimerai éviter d’aller là-bas le plus souvent possible. Avançant dans les rues, je me dis que le quartier élémentis n’a rien de plus que le nôtre. Il a l’air un peu plus déprimant en fait. Je continue de faire mon petit bout de chemin essayant de ne pas me tromper sur ce dernier et me trouver chez les fous dans un coin paumé … Ah…Mais je vais déjà chez les fous en fait.

Je rigole seul à cette remarque, puis aperçois la maison. Je peux encore retourner en arrière je suppose, ça ne me fera pas de mal. Je pourrai même sauver ma vie et ma santé mentale de cette famille de taré. Alors que je viens frapper à cette dernière doucement, je dois attendre quelques secondes avant de voir une folle sortir de la baraque et me sauter dessus, puis prendre ma tête et la frotter … Je rougis et ne comprend pas ce qui se passe … Mais je reconnais Shura …C’est la folle de la famille … On m’a dit qu’elle était aussi conne qu’un balaie à chiotte … Le peu que j’ai vu je dirais juste qu’elle ne se prend pas la tête. Elle serait aussi ma tante, mais je pense qu’elle a été adoptée du peu que j’ai vu. Soudainement, elle semble se rendre compte de sa maîtrise et plan B … elle me dit de dégager car je ne suis pas roux.

Je la regarde puis y réfléchit ….

– Oh avec plaisir je ne vais pas vous importunez plus longtemps !

Je commence à tourner les talons pour partir quand je sens ses mains m’attraper par les épaules. Je reste silencieux et tourne la tête…et voila tata Lucy.

- Non … tu vas rentrer dire bonjour à ta tata favorite Louka !

Alors la, je dois bien avouer que je m’agripperai bien à la porte et aussi crier qu’on me kidnappe, mais elle sait y faire et je rentre donc sans broncher. Je soupire et pose mes affaires je ne veux même pas savoir pourquoi on m’a fait venir en vrais.

– Enchanté Shura c’est ça ?

Je lui tends la main. Non je ne lui ferais pas la bise. On ne se connait pas. J’entre ensuite et cherche Shimin qui est censé être affreusement malade, qui ne peut plus se lever et … Je le vois descendre les escaliers comme si de rien était et il vient me saluer de façon très courtoise, salutation que je lui rends …

– Mais … Tu n’es pas censé agonisé dans ton lit ?

Il me fait comprendre par son expression … Qu’il ne voit pas de quoi je parle et je tourne ma tête vers Lucille devant la porte qui ferme la porte, avec un gros sourire. Et là tout s’éclaire… It was at this moment, Louka knew he fucked up … Je me suis fait avoir. Alors qu’elle vient me taper amicalement la main sur ma tête elle me dit :

– Le repas est bientôt tu peux allez t’asseoir ! Je te débarrasse de tes affaires mon petit Lou

Je soupire, ça sert à rien de s’échapper, puis j’ai un peu faim. Je me rends à la table et la je remarque qu’il y a beaucoup trop de chaise … Moi, tante, Shura, tonton et mon cous… Mais y a 2 chaises et 2 couverts en trop. Je ne comprends pas vraiment et viens m’installer à la table et regarde Shura qui semble affaler dans le canapé :

– Dit Shura, tu gère bien une taverne non ?

Je m’assois à une chaise aléatoire. Evitant celle aux extrémités. Je sais que le marie de Tata aime bien être au bout, la place du chef de famille. Je trouve ça ridicule mais bon, on va lui laisser ce plaisir. Je sens la bonne odeur dans mes narines et … Je dois avouer que les talents de cuisine de Lucy sont au top.




Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 457
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Sam 4 Fév - 0:18

Roxane S. Sharpe, Shura Kirigakure et Louka H. JekyllJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Les Weasley.. et le vilain petit canard

- Roxane ! Tu viens, je t'invite au restaurant.

Tournant la tête en direction d'Azazel, j'me demande c'qu'est l'entourloupe là-dedans. Il ne m'a jamais invitée au restaurant et en plus on est dimanche... Et les dimanches, c'est repas d'famille avec Lucille and co. Lui demandant donc quelques explications en plus, il m'apprend qu'il n'y a pas de repas d'famille aujourd'hui et qu'il veut en profiter pour le passer avec moi au restaurant puisque ça fait longtemps que nous n'avons pu pu discuter réellement, sans blem... Bon allez, j'dois bien avouer qu'il a raison et que ça fait vraiment longtemps que j'n'ai pas été invitée au restau.

J'me prépare donc rapidement et suis Aza' dans les rues de Quederla tout en discutant un peu d'tout et de rien le temps d'aller dans ce fameux restaurant, j'préfère même pas demander lequel et plutôt avoir la surprise sur le repas qu'on va m'proposer... Mmh j'vais bouffer comme milles, comme une grosse et hiberner le reste de la journée jusqu'à rentrer dans mon quotidien du lendemain triste et morose mais balec, j'aurais bien bouffé. Lorsqu'on passe devant des restaurants, je lâche des "C'est là ?" mais me prends aussitôt des "Non" en pleine poire... Bon on a passé le Quartier chic, c'pas là.

On passe aussi devant le fast-food et les autres restau du Quartier Naeviar donc il ne reste plus que le Quartier Lyctis ou Nereis même si ils sont assez bof là-bas, sauf si c'est celui de Bay ! Cependant, au lieu de tourner vers les Quartiers en question, nous continuons tout droit en direction du Quartier Ouest. M'arrêtant d'un seul coup en comprenant ce qu'il a tenté de faire. Ah l'enfoiré ! Il a voulu m'appâter dans son repas de famille pleins d'amour et d'bouffe préparée par Lucille ; va y avoir tout le monde ! Alors là ! Il peut s'brosser pour que j'le suive.

- Espèce d'enfoiré ! Tu tentes de m'attirer dans les Enfers des roux hein ! Vas-y tout à seul à ton repas d'famille !

Tournant les talons, j'suis aussitôt rattrapée par mon oncle qui tente débattre et d'me convaincre que les repas de famille c'est le bien et tout le bordel ; j'tente de le contourner mais sûrement en a-t-il eu marre d'mes caprices de gamines puisque me voilà transportée comme un sac à patates sur ses épaules. J'me débats et lui donne des coups dans l'dos en lui disant d'me poser au sol mais mes p'tits poings ne doivent sûrement rien lui faire vu ses muscles en béton armé. Connard. Connard. Connard !

- Relâche-moi tout d'suite !!! Allez laisse-moi descendre !! J'veux pas aller voir cette famille de ouf !!!

Alertant le voisinage qui tourne la tête vers moi avec tout l'bordel que j'fais, je continue de m'exciter en donnant coups de poings et coups de pieds pour qu'il me repose enfin par terre ; et non toujours pas. Quand j'relève la tête, j'vois au loin la maison des Shimin se dessiner au loin... Non s'il vous plait... Ne me forcez pas à faire ça, j'veux pas passer du temps avec eux. Pitié. Pourquoi est-ce qu'on m'impose ça ?! J'préférerais me battre contre une centaine de gardes du gouvernement lors d'une exécution publique plutôt que d'me retrouver ici même. Pas euuuuuux.

- Steu plait Aza', laisse-moi descendre et j'ferais la vaisselle pendant 1 mois ! Mieux, toutes les tâches ménagères jusqu'à la fin d'ta vie -c'qui en soit devrait pas tarder- mais pas là.. Par pitié, n'me force pas à faire ça.

Arrivés devant la porte, le voilà qu'il me pose enfin au sol mais m'empêche tout de même de m'enfuir. Piégée. Il sonne et la porte s'ouvre aussitôt sur une Lucille heureuse de vous tous les deux, elle ose même me faire un câlin !! Un putain de câlin de merde, mais elle a cru qu'j'étais sa fille ou quoi ?! Bon ok biologiquement parlant, c'est p't'être le cas mais merde quoi !! Un câlin. Aussitôt, j'débats en disant que j'peux pas vraiment rester ici puisque j'ai bien d'travail à faire et que j'ne peux me permettre de prendre du retard.

- Roxane ? Qu'est-ce que tu fais ici ?

Mon cœur s'arrête de battre en entendant la voix d'mon frère. J'ai l'impression d'me décomposer sur place et ses interrogations m'donnent encore plus envie de m'enfuir ; Lucille et Azazel ne réagissent pas vraiment, m'laissant me démerder avec l'explication de pourquoi la pote vient à un repas de famille. J'suis pas prête de lui dire maintenant, j'veux pas lui dire en fait. Pour une des rares fois d'ma vie, j'me mets à paniquer et reste bouche-bée face à la question... Si quelqu'un veut me tuer, c'est maintenant. Please. Tuez-moi.

- Je.. Euh..

- Oh je l'ai invitée, je pensais que ça te ferait plaisir que j'invite ton amie à manger avec nous. On pourrait apprendre à la connaître comme ça.


L'envie d'lui faire un doigt d'honneur est présent puisque rien qu'le fait d'entendre sa voix me donne des envies d'meurtre mais pour une fois, elle n'a pas trop fait la conne et m'a même sauvée les miches. Mon frère, plutôt content qu'ses parents aient invité sa pote, m'prend aussitôt par la main et m'emmène dans le salon pour faire les présentations... Papa, Tata, Cousin, tout le monde est présent. Super, même le taré est là. On va bien s'amuser. J'espère juste qu'il saura fermer sa grande gueule quant à mon statut dans cette famille sinon j'lui plante ma fourchette dans sa jambe.

- Je te laisse t'assoir à côté de Louka ? Comme ça je mets à côté de toi !

Et merde. Pas à côté d'lui, c'est lui qui va me planter la fourchette une fois mon royal cul posé sur la chaise... Je m'installe donc à contre cœur aux côtés d'mon cousin tandis que mon frère s'assoit à côté d'moi. J'lâche un regard noir à Aza qui signifie qu'une fois, j'fais ses valises pour qu'il aille pioncer à l'hôtel si ça l'chante ou dans la rue mais j'veux plus sa tête de roux chez moi ; franchement, m'piéger de la sorte ! Ca me... Rrrrr ! C'pas possible ça !

- Roxane.

- Binoclard.


Quoi ? C'est c'qu'il est hein, un binoclard. La tension est toujours là et j'pense qu'elle le sera jusqu'à notre mort ou qu'il m'ait tué... Eh entre nous, l'inverse ne sera pas l'cas à moins d'me courir sur le haricot pendant qu'j'ai une flèche dans les mains. Bien. J'sens que ce repas d'famille va être génial et que si j'arrive à m'en sortir, j'deviens vraiment religieuse en priant Dieu tous les soirs et tous les matins. Promis.

- Alors euh... C'est ça chaque dimanche ?

Ca craint si c'est l'cas.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Dim 5 Fév - 20:55





Les Weasley.. et le vilain petit canard

Le gamin allait pour partir, en même temps il n'avait rien à faire là, il n'est même pas roux alors il ne peut pas faire partie de la famille, même Roxane a plus de chance de faire partie de la famille vu qu'elle est rousse, alors un blond, c'est impossible qu'il le soit lui. Malheureusement ; alors qu'il allait partir, Lucille arrive d'un seul coup pour rattraper le gamin qu'elle appelle Louka. Bon, bah maintenant on invite les clodos en plus de la famille, toute façon il doit avoir assez de bouffe pour tout le monde, elle en fait toujours trop, puis bon, j'ai ma pizza qui arrivera bien au cours du repas donc je vais pouvoir bouffer en plus moi. Même s'il veut être poli avec moi, me serrant la main, mais depuis quand il connaît mon nom lui ? Je ne lui ai jamais dis alors il peut toujours courir s'il veut que je sois aimable avec lui, ce n'est pas le bon jour, j'suis pas d'humeur moi avec la nouvelle que j'ai eu aujourd'hui. Le snobant complètement, je retourne dans mon canapé, me vautrant dessus, ignorant complètement tout le monde, même le grosse qui est descendu, je m'en fichais complètement, j'ai d'autre truc à réfléchir en ce moment, surtout essayer de me rappeler de qui est le putain de père !

Le temps s'écoulait, lentement je trouve, trop lentement, surtout que l'odeur me donnait faim et maintenant que je suis descendue, je ne vais pas aller me jeter au chiotte, ça sera suspect donc il faut que je me contrôle, mais une fois que je commencerai à bouffer ça devrait aller mieux. Le temps passait, puis Lucille nous appela tous pour qu'on aille manger, cool, je vais enfin pouvoir bouffer. Je me lève de son canapé allant en direction de la grande table, mais je changea discrètement de direction pour aller au chiotte avant tout, on ne me grillera pas à ce moment là donc ça devrait passer. Je vais donc vomir rapidement au toilette, j'aime pas avoir des nausées putain, c'est horrible tout ça, j'espère que ça va vite se calmer ! Ma petite affaire terminée, je retourne dans le salon, discrètement, quand j'entends que deux personnes venaient d'arriver, c'était le frérot et surtout il était venu avec Roxane, genre le frérot il vient avec sa « nièce » comme ça, il n'a pas peur, à moins que la sœurette est également au courant, ça doit être spécial, mais bon, tant que je peux bouffer, on va dire que je ne vais pas faire la difficile après tout. Tout le monde venait de s'asseoir à table, il ne restait plus que moi à venir. Reste qu'une place, je ne vais pas trop faire la difficile, du moment que je ne suis pas à côté de l'autre abruti, on va dire que ça passe.

« Alors euh... C'est ça chaque dimanche ? »
« D'habitude on a déjà commencé à bouffer. Là ça tarde. »

Je crois qu'ils ne m'avaient pas encore remarquer, surtout vu leur gueule en m'entendant, assise à table comme une malpropre, mais j'en avais marre d'attendre, je crève la dalle moi à attendre, surtout à force de vomir que de la bile. Mais bon, ça ira je pense, il faut juste que j'attende un petit peu. Surtout qu'au moment que je dis cela, la sœurette arrive avec le début du repas, on va pouvoir enfin manger ! Normalement c'est l'autre qui doit se servir en premier, mais j'en ai rien à foutre, j'ai faim et je ne vais pas le laisser croire que c'est lui mon chef, personne ne me donne des ordres !.. bon, le maire oui, mais on va dire que ça c'est autre chose. Comme une personne normale, je commence à me servir, sans même demander à quelqu'un si on voulait que je les serve ou quoi, ils se démerderont après tout. Je vois bien que Lucille n'est pas contente de me voir me servir ainsi.. quoi ? Tu veux qu'on dise les grâces ? Compte pas sur moi, j'crois en rien, hormis en la bouffe ma p'tite ! Je me sers une bonne assiette d'entrée, j'aurai de la place pour le reste, aucun soucis ça c'est sûre, mais là j'ai la dalle et faut vraiment que je mange, j'ai rien dans le bide, mais vraiment rien. Avec la bouche pleine, je me tourne un peu vers tout le monde, faut dire que j'ai quand même deux, trois questions à poser là pour le coup.

« Lucille, pourquoi tu invites les clodos en fait ? Tu ne crois pas qu'on est déjà assez ? Ce n'est pas parce que Aza invite ses conquêtes que tu dois invité le premier qui vient, surtout un blond quoi.. Sauf si Shimin est gay et que tu veux lui présenter un nouveau compagnon ? »

Je regarde rapidement tout le monde, toujours entrain de bouffer, parlant la bouche pleine, crachant limite ce que j'ai dans la bouche par moment. Petit moment de silence à table, regardant tout le monde un peu plus attentivement. Mouais, pas convaincu de ce que j'ai dis, mais je crois que j'ai une meilleure explication de la présence d'autant de monde aujourd'hui en dehors de la famille ! Je lève la fourchette en l'air d'un coup, comme si je voulais lever la main, balançant du coup ce qui se trouvait dessus par dessus ma tête, direction le sol tout propre de la maison.

« Ah non j'ai compris ! Tu veux laisser le choix au gosse de choisir entre un mec ou une gonzesse ! Du coup c'est pour ça que Roxane est là, il va pouvoir tremper le biscuit lui aussi ! Ça sera moins glauque qu'avec le frérot il faut dire, tu as vu une belle gosse avec un vieux croulant toi ? »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Dim 5 Fév - 21:46

ft.
Rox et Shu
Bienvenue en enfer !
Help
Etant à table, je regarde un peu a famille. Ouai … Pas trop surpris et emballé par ce repas en fait. Alors que je pensais que ma journée ne pourrait pas être pire … Sa frappe à la porte. Voyant quelqu’un va ouvrir assis, je soupire et attends de voir qui c’est. Et je vois apparaître mon père et l’autre pouffe de cousine. Mon regard ce fronce … Oh merde fallait bien que ça arrive ça aussi. Je reste assis et ne prend pas la peine de me lever regardant l’autre pouffe venir vers moi, puis je reste poli tout de même :

- Roxane.

- Binoclard.

Whoa, réponse claire et nette. Je me maîtrise pour ne pas me lever et lui défoncer le crâne sur le coin de la table. Mon père m’approche doucement pour la fameuse embrassade mais je mets ma main en avant et je suis clair dans ce que ça signifie :

- Espace vital, interdit au con d’approcher.

Enfin dans ce cas la … 80% du monde ici ne pourront m’approcher … Mon père ne semble pas content mais finit par s’asseoir aussi. Eh ouai le vioc, tu caline ta nièce si t’as envie, mais moi tu m’approche même po. Tu ne peux pas me test. Je regarde le monde s’installer et Roxane qui demande :

- Alors euh... C'est ça chaque dimanche ?

D'habitude on a déjà commencé à bouffer. Là ça tarde.

Ouai, bah ça me conforte dans le fait que je ne vienne jamais. Si c’est pour se retrouver à une réunion de roux … pour le coup je ne me sens vraiment pas à ma place là. J’ai l’impression d’être un intrus. La 7ème erreur du jeu des différences … Alors que tout le monde patiente y comprit moi car je connais le respect. L’autre tâche commence à se servir tranquillement … Tout le monde la fusille du regard sauf moi et Roxane apparemment. Who … Cet ambiance de malade. Alors que l’autre pocasse commence à manger, elle ne peut s’empêcher de garder sa bouffe pour elle et envoie un peu de miette un peu partout sur la table pour demander :

« Lucille, pourquoi tu invites les clodos en fait ? Tu ne crois pas qu'on est déjà assez ? Ce n'est pas parce que Aza invite ses conquêtes que tu dois invité le premier qui vient, surtout un blond quoi.. Sauf si Shimin est gay et que tu veux lui présenter un nouveau compagnon ? »

Et la ni une ni deux, je perds calme apparent et je dis :

- PARDON ?!

Je viens frapper ma main sur la table en fixant l’autre vipère avec sa cuisse de poulet dans la bouche. Mais c’est vraiment la reine de tachone elle. J’ai envie de soudainement lui balancer mon assiette dans la gueule et en profiter pour fuir en sautant par la fenêtre. Puis je me rends compte que j’ai un peu dérapé :

- Désolé …

Je me rasseois, mais je tapote mes doigts sur la table. Je ne peux définitivement pas rester ici, je dois trouver comment m’échapper. Souviens toi, tu as regardé tous les livres Prison Break, qu’aurait fait Michael Scofield a part se taper l’infirmière ! Vérifier la fenêtre aux toilettes ! Mais je serais trop grillé, on va endormir leur confiance et partir en se faisant oublier !

« Ah non j'ai compris ! Tu veux laisser le choix au gosse de choisir entre un mec ou une gonzesse ! Du coup c'est pour ça que Roxane est là, il va pouvoir tremper le biscuit lui aussi ! Ça sera moins glauque qu'avec le frérot il faut dire, tu as vu une belle gosse avec un vieux croulant toi ? »

Et la…je crois que pour la première fois de ma vie…J’ai voulu mourir. Mais elle est vraiment conne ma parole c’te pouffe. Je regarde Roxane … Même elle est plus normale que c’te greluche de tante, alors que déjà elle n’est pas mal niveau connerie … Je pensais pas qu’on ne pouvait pas avoir pire. Je me demande si je vais venir aussi con qu’eux rien qu’en les écoutant …

- Sérieusement … La ferme. Déjà garde ta bouffe, pas besoin de partager y en a pour tout le monde et … Connecte les 3 neurones qu’ils te restes. T’as vraiment cru que j’étais Gay … Bon Roxane est peut-être comme tu le dis, ça je ne dis pas. Mais franchement pas besoin de le crier … Si les repas du dimanche sont vraiment comme ça, je suis heureux de pas les fréquenter.

Ouai j’assume, quand je vois la connerie monumentale de l’autre truc qui est censé être une femme, la gueule de si pieds de long de l’oncle, la gueule d’abrutie de mon père … Même bouffer en pleins milieu d’un cimetière la nuit, c’est plus rassurant, agréable et moins glauque putain. Putain mère, qu’est-ce que j’ai fait pour en arriver là…  J’ai même honte de savoir que leur sang coule dans mes veines.

- Vous m’excusez je vais au toilette …

Je me lève de table et me dirige vers les toilettes qui sont dans la salle de bain. Une fois arrivé je cours vers la liberté, c’est-à-dire la fenêtre et j’essaye de l’ouvrir.

- Les enfoirés …

Il avait barricadé la fenêtre … ils avaient tout prévu ! TOUT ! Je ne sais pas quoi faire, je me pose sur les toilettes et me concentre. Je ne peux pas rester avec eux. Il me file des boutons. Ils sont cons, je suis sûr que c’est une maladie qui s’attrape ! Après un moment à débattre je retrouve à table encore plus nerveux.


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 457
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Lun 6 Fév - 23:22

Roxane S. Sharpe, Shura Kirigakure et Louka H. JekyllJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Les Weasley.. et le vilain petit canard

- D'habitude on a déjà commencé à bouffer. Là ça tarde.

C'qui me conforte dans l'idée de ne plus jamais revenir poser mon royal derrière dans les environs, comment ils peuvent s'supporter tous les dimanches ? Puis bon, y'a quoi à raconter en une semaine ? Alors ok, j'reconnais que des fois y'a des trucs de malades qui arrivent en une journée mais pas besoin d'faire une réunion de roux tous les dimanches. Bref. Attendant patiemment avec un minimum de civilité, c'pas vraiment le cas d'ma tante qui a décidé d'se servir avec la grâce incarnée sans demander si nous en voulons... Cimer. Toute la famille la fusille du regard tandis que j'me contente d'hausser un sourcil, étonnée de voir une personne avec encore moins d'savoir-vivre que moi. J'pensais pas que c'était possible ça.

- Lucille, pourquoi tu invites les clodos en fait ? Tu ne crois pas qu'on est déjà assez ? Ce n'est pas parce que Aza invite ses conquêtes que tu dois invité le premier qui vient, surtout un blond quoi.. Sauf si Shimin est gay et que tu veux lui présenter un nouveau compagnon ?

- PARDON ?!

- Pardon ?!

- Pardon ?!


Alors là, j'dois avouer que c'est bien la première fois que j'suis sur la même longueur d'onde que le binoclard... En plus d'avoir choqué mon frère, voilà que j'ai sorti ce mot à mon tour mais pas pour les mêmes raisons que les deux garçons.. 'font ce qu'il veulent de leur cul en soit mais croire que j'pourrais être une conquête d'Aza c'est... Extrêmement gênant. Regardant mon oncle au passage avec un certain regard, j'lui fais comprendre qu'il serait p't'être temps d'activer le dernier neurone de Shura ; putain ça fait quand même 7 mois que j'traîne avec eux et elle n'a toujours pas pigé que l'même sang coulait dans nos veines. C'plus être naïve à c'niveau-là, c'est être extrêmement conne.

Personne n'ose vraiment répondre à sa remarque et tous la regarde manger comme un ogre... Bordel mais comment elle peut manger autant ? M'enfin j'dirais rien parce que j'bouffe comme milles moi aussi mais y'a un moment elle va finir par exploser. Puis moi au moins j'ai la décence de garder ma bouffe dans la bouche ; ça s'gâche pas la nourriture ! Mon frère s'penche vers moi en m'disant que les repas ne sont pas toujours comme ça et que sa tante sait parfois faire preuve de bonnes conduites. J'me contente simplement d'hocher la tête, n'osant pas lui avouer que j'connais suffisamment notre tante pour savoir que si, elle est toujours comme ça.  

- Ah non j'ai compris ! Tu veux laisser le choix au gosse de choisir entre un mec ou une gonzesse ! Du coup c'est pour ça que Roxane est là, il va pouvoir tremper le biscuit lui aussi ! Ça sera moins glauque qu'avec le frérot il faut dire, tu as vu une belle gosse avec un vieux croulant toi.

M'emparant de mon verre d'eau pour la faire taire, mon frère a la bonne idée de m'en empêcher en m'empoignant et m'demandant de pas réagir. J'capte au regard du binoclard qu'il est autant énervé et mal à l'aise que moi... Il est temps de partir. Il faut que j'fasse quelque chose. P't'être simuler un malaise, il est médecin il peut m'sortir et une fois dehors on file loin d'ici ! Tant pis pour Aza', on s'retrouvera ce soir à la maison... Mais j'peux plus rester une minute de plus dans cette maison. Ils sont tous fous. Et d'ailleurs pourquoi Thomas ne dit toujours rien hein ? Lui qui ouvre toujours sa gueule habituellement, le v'la qui n'ose plus rien dire.

- Sérieusement … La ferme. Déjà garde ta bouffe, pas besoin de partager y en a pour tout le monde et … Connecte les 3 neurones qu’ils te restes. T’as vraiment cru que j’étais Gay … Bon Roxane est peut-être comme tu le dis, ça je ne dis pas. Mais franchement pas besoin de le crier … Si les repas du dimanche sont vraiment comme ça, je suis heureux de pas les fréquenter.

Et encore 3 neurones il est généreux... Pourtant, j'peux m'empêcher d'lui donner un coup d'serviette sur l'épaule. Mon orientation sexuelle et ma vie amoureuse n'regarde que moi ! En soit, j'm'en balec d'en parler j'ai pas d'complexe mais c'est surtout que j'ai pas envie d'en parler avec eux ! Lucille va être sur mon dos avec ses conseils de merde, comme le ferait une mère tien. Ah ! Et v'la que l'blond m'abandonne pour fuir aux chiottes. J'connais l'bail, d'ici 5 minutes il n'est pas redescendu et est parti à l'autre bout d'la ville en m'laissant entre ces personnes aussi tarées qu'insupportables... Boudiou, pourquoi est-ce que j'suis née moi d'abord ? J'sais pas ce que j'ai fait au bonhomme là-haut mais il doit vraiment m'en vouloir.

- Shura. Pour la vingtième fois, y'a rien entre Aza' et moi !

'fin bon, même si il n'était pas mon oncle ce serait glauque... Ben il est vieux quoi. J'viens juste de rentrer dans la vie active tandis que lui... Bizarrement, comme si il avait capté le fond d'ma pensée, c'est une serviette en boule que j'me reçois en pleine tronche de la part d'mon oncle ; j'ai dû loucher ou faire un truc pour recevoir un tel traitement... A moins qu'il me connaisse tellement bien qu'il sait à quoi j'ai pensé. Bref. Lucille demande les assiettes de tout le monde pour servir tandis que l'ogresse continue d'manger sans faire attention à nous et c'est à c'moment-là que Louka revient prendre place à côté d'moi. J'sais que nos relations sont tendues, mais j'peux m'empêcher d'me pencher vers lui pour lui glisser quelques mots.

- Z'ont condamné la fenêtre des toilettes, c'est ça ?

Pas à moi, j'sais parfaitement que si il est revenu, c'pas pour le plaisir et qu'il n'a trouvé aucun moyen d'sortir. Reprenant mon assiette que Lucille me tend, je commence à manger avec légèrement plus d'classe que tata Shura qui continue d'manger comme milles... Sérieusement, faut vraiment penser à consulter là. Parce qu'avoir un trou noir à la place de l'estomac, c'n'est vraiment pas normal !

- Mmh Shura... T'as r'trouvé la personne qui t'avait blessée la dernière fois alors ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Jeu 9 Fév - 16:34





Les Weasley.. et le vilain petit canard

Bah quoi ? J'ai dis une connerie ? Non mais sérieux quoi, ils en font toute une histoire, ils sont vraiment coincer quand même. Enfin ça reste toujours une discussion comme une autre après tout, on peut très bien en parler même si on ne fait rien, la preuve, ça me dérange pas d'en parler alors que je trouve ça sans aucun intérêt, mais bon, apparemment ça ne plaît pas au clodo et Roxane.. et au frérot.. et à la famille en fait, en fait personne ne semble l'avoir bien pris, ils sont vraiment coincer ces gens là. Puis c'est quoi son histoire là, j'ai des neurones moi, sûrement plus que lui, mais ça je le garde pour moi, surtout que je ne suis pas en mission là donc ça sert à rien d'être toujours sérieux dans la vie, faut apprendre à s'amuser un peu et arrêter d'être ainsi, sinon on attrape des rides très vite. Enfin bref, va pisser petit mec, par contre si tu n'as plus ton assiette en revenant, tu t'en plaindra qu'à toi espèce d'abruti, je vais tout te bouffer moi tu vas voir. En voyant la tête de Lucille quand je pique dans l'assiette, peut-être que je devrais aller chercher l'autre abruti avant qu'il se casse ?

« Tu veux que j'aille le chercher l'autre abruti ? »

Elle me fit un signe de tête pour me dire que non, apparemment elle avait déjà prévu le coup, il est vraiment abruti ce clodo, mais apparemment Lucille veut qu'il soit là, impossible de dire pourquoi par contre, mais bon, j'ai d'autre chose à faire, je dois bouffer moi et je m'en fou des autres. Des discussions inutile, mais bon, m'en fiche, moi  je bouffe et puis le reste me passe pas mal au dessus de la tête, quand je bouffe je ne pense pas au reste. Par contre je picolerai bien un coup, mais je crois que maintenant je vais devoir éviter, chiant d'avoir un truc dans le bide, même si en fait il n'y a aucune preuve que ça peut être dangereux de boire en étant enceinte alors je vais peut-être m'en couler une après le repas histoire de faire passer toute cette bouffe. L'autre revient enfin à table, voilà pourquoi il y avait des barreaux aux fenêtres quand j'ai été vomir, ça explique beaucoup de chose, bah tu l'as dans le cul l'intello bientôt ridé. Conversation inutile, conversation de merde comme chaque dimanche, mais au moins la bouffe est bonne alors ça compense, puis je suis quand même là pour ça, c'est gratos en plus donc j'en profite. Bizarrement on évite de me parler durant le repas, et c'est temps mieux, mais là Roxane veut prendre des nouvelles, donc autant lui répondre, en espérant qu'on va me laisser bouffer en paix après, j'ai une de ces faims moi en ce moment.

« Non toujours pas, cette pute si je la retrouve, je lui enfonce cette cuisse de poulet dans le cul ! »

Simple et efficace, j'aime pas qu'on me fasse mal, tout comme si je trouve ce connard qui m'a mit ce truc dans le bide, lui aussi je lui fou de la bouffe dans le cul, ça lui apprendra de profiter une pure et jeune fille comme moi ! Enfin bref, ils ont pas besoin de savoir que celle qui m'a fait ça se trouve être moi-même, si jamais je le dis, je risque mon cul donc on va éviter de tout raconter au premier venu, même si le premier venu est ma propre famille, mais vu qu'il y a ma meilleure amie et le clodo du coin, on va éviter de tout dire bêtement comme ça. Jouant un peu avec la nourriture, utilisant la cuisse comme un épée pour montrer ce que je ferai avec le cul de l'autre là si je le trouve, la sœurette se rend à la porte parce qu'on venait de frapper à celle-ci. Apparemment Lucille ne comprenait pas tout, surtout parce que c'était le livreur de pizza qui venait en livrer une, mais qu'elle n'avait rien commander donc que ça devait être une erreur. D'un bond, poussant limite la table pour réussir, je me projette à la porte pour réception la pizza.

« C'est pour moi, ce n'est pas trop tôt ! Attendez, je vous paye ça de suite. »

Je fouille dans les poches de Lucille pour trouver un peu d'argent pour payer le livreur, ainsi que pour le pourboire, il mérite bien ça le pauvre pour s'être déplacé de la sorte jusqu'à là. M'enfin, la pizza est pour moi, mais Lucille sera assez gentille pour payer pour moi, de toute façon elle n'a pas trop le choix pour le coup, c'est déjà fais et moi j'ai ma pizza, je peux retourner à table pour me régaler un peu ! Je les vois tous entrain de me regarder.. j'ai un bouton sur le nez ? Un gros bide ? Pourtant j'ai pas l'impression que ça se voit que j'ai grossi pour le moment, enfin mes nibards sont encore plus gros qu'avant, mais ça doit être le seul changement depuis que j'suis engrossée. Mais bon, je viens à table, reprenant ma place pour respirer la bonne odeur de ma pizza, ça va être un régal je suis sûre ! Elle sent trop bon ! J'ouvre le carton pour voir et encore mieux sentir cette merveille, mais la gardant que de mon côté pour l'instant. Je regarde rapidement les autres à table, apparemment ils veulent la goûter.. p'tet partager un peu aller, j'suis d'humeur gentille aujourd'hui, je peux bien faire ça, surtout que c'est Lucille qui paye ma pizza, je leur donnerai une petite part si ils veulent. Je tourne donc un peu le carton pour que tout le monde puisse voir ma merveille !

« Vous en voulez une part ? C'est une giant avec jambon, bacon, patate, piment, poulet frit, anchois, chocolat, banane, merguez et cinq fromages différent, ça va être une tuerie ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Jeu 9 Fév - 18:10

ft.
Rox et Shu
Bienvenue en enfer !
Help
Alors que je reviens en soupirant des toilettes, mon désespoir semble pouvoir se lire sur mon visage car je vois Lucille et mon père se taper la main mode «  On la bien niqué blondinet » … Ils ont quel Age ? Ah oui, celui de réserver une place au cimetière car ça ne va pas tarder. J’évite de le dire à voix haute car j’ai encore un minimum de tenue dans ce putain de zoo. Je grince un peu des dents quand même, j’espère qu’un météore va s’écraser sur nous, ça sera tellement moins douloureux que de les subir eux. Je soupire fortement et regarde ma chère cousine qui me demande s’ils ont condamné les toilettes. Je me penche doucement vers elle :

– La réponse et positive …. Il semblerait qu’ils aient tout prévu de A à Z les enflures …

Oh que oui  … autant de planification pour réunir la famille. Faut croire que tout était planifier depuis longtemps. Ca me fait mal de le dire mais il va peut-être falloir … que je demande l’aide. Non je vais me débrouiller seul. Jamais mieux servi que par soi-même. Alors que je me sers un peu de mange légèrement et écoute Roxane demander à Shura si elle a retrouvé celui qui l’avait blessé … OUAI QUI ? que j’aille l’engueuler de ne pas avoir réussi à terminer le travail ! Merde quoi ça serait rendre service de lui abréger sa vie vue comment elle est … Simplette pour rester poli ? Ouai on va dire ça … Et la réponse est un non, elle n’a pas retrouvé ce mec, mais on sait que si c’est le cas, il se ferait farcir assez vite à coup de cuisse de…Poulet ? Avec la vision je repose la cuisse de poulet que je prenais. Non finalement non, plus faim, plus envie de poulet, je ne sais pas où il est passé avant non plus … Ca sonne soudainement à la porte et je redresse mon visage pour regarder, mais de la je ne voyais rien, je me repenche vers Roxane…Décidément c’est la seule ici de …sociable ? Oh mon dieu c’est une horreur ce que je dis, mais je dois l’avouer :

Espérons que c’est une très mauvaise nouvelle … Qu’on puisse fuir

Oui j’assume, je veux juste me barrer de ce maudit repas de famille. Pourtant je revois un livreur de …Pizza ? Partir et vois la tante revenir avec sa pizza contente, lucille elle semble plus dubitative et vexé en monde « C’est pas bon ? ». En même temps je peux la comprendre, pourquoi commander une Pizza …Qui sent bizarre en plus, faut le dire y a pleins d’odeur qui ça en devient infecte de respirer. Qu’est-ce que je fais pour mériter ça. Alors que je soupire, elle commence à faire passer la pizza pour qu’on se serve. Prenant le carton et regardant la Pizza quand Shura décrit son contenu, j’ai envie de gerber, ça pue, c’est moche … Si je vomis dessus je suis sur qu’on ne verra même pas la différence avant – après. Je passe mon tour pour la pizza, j’ai des papilles gustatives très fines … Son truc de barbare qui tuerait n’importe qui je lui laisse.

– C’est… très original comme Pizza. Ca doit être spécial en bouche

Voir immangeable en fait. Je regarde mon père et hésite à lui en proposer, avec un peu de chance son estomac fondra ou alors il crèvera étouffé … Mmmh j’aime bien l’idée. Je tends la pizza vers mon père avec un grand sourire :

– Tu en veux Azazel ?

- Oh oui volontiers !

Il me regarde surpris, tout content, il en prend volontiers et je lui souris doucement. Etouffe toi avec vieux con. J’espère que ça sera douloureux et cruel comme mort. Je le fixe pendant qu’il mange la part, il fait une drôle de tête et tousse un peu :

- Putain elle est forte ta Pizza Shura, je n’y attendais pas. Mais elle est plutôt bonne.

Je regarde la pizza, mon père puis Shura … Mais c’est quoi ses goûts de merde. Ca se sent et voit que c’est imboufable ce truc. Je tends la Pizza vers Roxane, si elle a les mêmes gouts … Perso, je doute de plus en plus d’avoir leur sang dans le mien.

- – Tiens je suppose que tu vas me dire que tu aimes bien ça…

Perso même si c’est le cas, hors de question que j’inflige ça à mon estomac. Mais … comment une pizzeria a pu vendre une telle chose. Même les condamnés à mort ne méritent pas ce genre de repas. Je note que les roux ont des goûts de merde ... ou plutôt cette famille ...On va appeler ça la rouquinite car apparemment c'est transmissible en restant dans ce zoo ...


Revenir en haut Aller en bas

avatar

Roxane S. SharpeMessages : 457
Date d'inscription : 27/07/2015


MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Jeu 9 Fév - 21:04

Roxane S. Sharpe, Shura Kirigakure et Louka H. JekyllJ'vous cause en crimson (#DC143C)
Les Weasley.. et le vilain petit canard

Ils sont, dans le langage familier, c'qu'on pourrait appeler des salauds. En soit, j'en veux déjà à Aza de m'avoir traînée de force jusqu'ici et maintenant ils nous empêchent de partir et fuir ce monde de tarés ; le regard de Lucille et Aza' nous permettent de comprendre qu'on est niqués jusqu'au bout et que le mieux serait de fermer notre gueule et de souffrir en silence. Malheureusement, la personne n'a toujours pas été retrouvée et c'n'est pas donc en famille qu'on pourra aller lui péter la bouille... C'con j'avais prévu de lui demander pourquoi il l'a ratée.

Mangeant donc mon poulet avec une certaine mine boudeuse sur le visage, j'aurais préféré rester avec mes vieux sandwich plutôt que d'manger le repas ici en compagnie des roux... J'vais pas dire qu'elle cuisine mal et qu'c'est mauvais mais puisque c'est Lucille qui l'a fait, je ne peux que détester. M'enfin, d'un seul coup on vient sonner à la porte et le regard de tous fait comprendre que personne d'autre n'était attendu ; ça y est ? La famille est complet maintenant ? Shura se lève et les têtes allant du côté d'la porte suivent attentivement le dialogue entre la rousse et... le livreur de pizza ? Qui a commandé pizza ?

- Vous en voulez une part ? C'est une giant avec jambon, bacon, patate, piment, poulet frit, anchois, chocolat, banane, merguez et cinq fromages différent, ça va être une tuerie !

Quoi ? C'sont les ingrédients que j'suis capable de retrouver dans la poubelle de quelqu'un, j'ai jamais vu ça sur une pizza. Regardant tout le monde jeter un coup d'œil à la pizza ; ne pouvant donc qu'hocher la tête face aux dires du blondinet, j'suis plutôt étonnée d'voir que pour une fois on est d'accord sur tout. Le fait d'vouloir s'enfuir, la bouffe hardcore de tata Shura ; j'ai simplement louché sur la pizza et je n'peux qu'approuver. P't'être que si j'vomis dessus on y verra que du feu ?

- Tu en veux Azazel ?

- Oh oui volontiers !

- Ierk.. J'te préviens, si t'as la gerbe ce soir, j'm'occupe même pas de toi.


Le regard pesant de Lucille ferait comprendre à n'importe qui qu'elle ne tolère pas ce genre de langage sous son toit mais n'ayant pas été élevée dans cette maison j'considère que j'peux faire carrément c'que je veux et mon langage est à l'image de ma personnalité : un gros bordel.

- Putain elle est forte ta Pizza Shura, je n’y attendais pas. Mais elle est plutôt bonne.

Un air de dégoût sur mon visage, j'préfère me concentrer sur la bouffe de Lucille qui a l'air largement bien meilleure que la pizza commandée ; d'ailleurs Thomas n'a pas l'air ravi de la tournure des événements... Tu m'étonnes. M'enfin, p't'être qu'il a les mêmes goûts affreusement dégueu et qu'il kiffera à son tour cette pizza. Le nez dans mon repas, j'suis étonnée quand l'blond me tend le carton... Il veut que j'fasse quoi de ça ? Que j'la jette à la poubelle ?

- Tiens je suppose que tu vas me dire que tu aimes bien ça…

- Non mais tu m'as prise pour une poubelle ou quoi ?

Sérieusement, il a cru que j'allais kiffer c'mélange ? Prenant le carton des mains pour l'tendre à mon voisin, il est pas arrivé l'jour où j'vais infliger ce genre de choses à mon estomac. J'sais que j'suis cruelle mais pas à c'point là non plus. Me concentrant donc dans le repas, j'trouve que Shura a quelque chose de changé... Certes elle est toujours aussi idiote et je n'ai jamais partagé de repas avec elle pour voir si sa quantité est alarmante mais quand même... Avalant tout ça en l'espace de 10 minutes. Soit c'est un trou noir soit...

- Eh Shura calme-toi sur la bouffe. Ca pardonne pas ces choses-là une fois la trentaine passée... T'es enceinte ou quoi ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   Ven 10 Fév - 15:04





Les Weasley.. et le vilain petit canard

Bon, la pizza tourne rapidement, mais il semblerai qu'il n'y ai que Aza qui aime bien ma petite merveille, en même temps aucun n'a de palais, il n'y a que moi et le frérot qui peuvent comprendre les subtilités des mélanges que cette pizza puisse proposer. Mais bon, comme ça, ça en fera plus pour moi, vu qu'il n'y a qu'une seule part qui est parti, ça veut dire qu'il reste tout le reste de la pizza rien que pour moi donc c'est parfait. Je laisse quand même le carton faire le tour, sous le regard de Lucille qui ne semble pas être très contente que j'ai commandé une pizza, mais j'ai la dalle alors bon, j'ai le droit de manger quand même, même en prison on a le droit à de la bouffe donc je ne vais pas me priver, surtout que je ne picole plus depuis un bon moment déjà donc il faut bien que je compense un peu avec la bouffe, surtout que j'ai l'avantage de ne pas grossir en mangeant, enfin dans la limite du raisonnable mais là avec l'autre dans le bide, je risque de prendre, mais on va dire que j'aurai une excuse, puis je perdrais une fois l'autre sorti de son trou.

Enfin, je peux enfin porter cette petite merveille à l'intérieur de ma bouche. Bon dieu, une pure merveille, j'ai bien fais de commander avec tout ça dessus, même si le mec ne semblait pas tellement ravi de faire autant de mélange, il l'a fait et c'est sûrement la meilleure pizzeria de la ville, voire du monde pour réussir une telle merveille ! Je semblais dégoûté tout le monde, hormis le frérot, en mangeant ma pizza, mais bon, on s'en fou, moi je me régale. En tout cas je semblais surtout intrigué Roxane, c'est vrai qu'elle ne m'a jamais vu manger, donc ça doit l'étonné de voir une personne manger autant. C'est vrai que depuis un petit moment, je mange beaucoup plus que la normal, mais j'ai toujours manger plus que nécessaire, picoler ça donne faim, du moins moi ça me donne faim de picoler donc je mange toujours comme pas permis, mais là je mange encore plus, je crève la dalle en ce moment. Néanmoins ce qu'elle me dit me fit stopper immédiatement dans mon opération de remplissage de mon estomac, genre la meuf dit que j'ai plus de trente ans, et puis quoi encore, je n'ai même pas vingt ans, j'suis jeune et belle encore ! Je peux me permettre tout ce que je veux dans la vie moi madame la vieille !

« Alors déjà je n'ai que Dix Neuf ans, alors tu te calmes sinon t'écrasse la pizza dans tes cheveux ! J'suis pas vieille, j'suis jeune moi ! »

Bah quoi ? C'est bon hein, je suis jeune moi, c'est vrai que c'est rare de voir une personne aussi jeune et jolie que moi, mais quand même, c'est pas une raison pour commencer à critiqué et dire que je suis vieille pour simplement paraître plus jeune, c'est bon quoi, faut pas exagéré après tout. Par contre je me demande bien qui pourrait être le père du gosse, je ne peux pas avoir fait un bébé toute seule après tout. Tenant toujours ma part de pizza, je tapote le bout contre ma joue pour m'aider à réfléchir, ouais, j'sais pas pourquoi je fais ça, mais j'suis à fond dans mes pensées donc je ne me rends pas forcément compte de tout ce que je peux bien faire, dois fouiller dans mon esprit, c'est déjà pas la tarte avec tout ce que j'ai dedans. Pourtant je n'ai pas vu grand monde depuis Décembre, les seuls personnes que j'ai vu c'est... non attend, ça ne peut pas être possible.. ça serait lui cet enfoiré qui a profité d'une jeune fille pure et innocente comme moi ?! Je vais le tuer, lui je vais l'étriper c'est sûre et certains ! Je saute au dessus de la table pour venir sauter sur cet enfoiré de mari de Lucille pour lui enfourner la pizza de force, la plongeant directement dans sa gueule.

« Enfoiré ! C'est toi qui m'a foutu en cloque ?! Moi qui suis si pure et innocente ! Tu as osé profité d'une déesse comme moi ! Je vais te les faire bouffer tu vas voir ! »

Je suis vraiment en rogne, je vais le tuer cet enfoiré. Il a dû me faire pire que picoler durant la fête de Noël, voire me drogué, pour arrivé à ses fins. Je ne me souviens absolument pas de la fête, mais je suis sûre que c'est la seule explication possible, il a profité de moi et me voilà enceinte. C'est pour ça qu'il ne voulait pas de moi à la maison, c'est que je suis trop bonne et il n'arrivait pas à se contrôler et il a profité du plus petit moment pour profiter de moi. Je commençais à l'étrangler quand soudain Aza finit par m'attraper par les épaules pour éviter que j'étrangle le beau-frère, plutôt dire le moche-frère pour le coup. Je me débattais comme pas permis, mais c'est qu'il a de la force le frérot et je n'ai pas envie de le frapper lui, c'est l'autre que je veux frapper. Puis si je devrais choisir le père du gosse, je préférais que ça soit Aza le père et non ce Thomas de merde là. Je me débattais comme pas possible, mais quand je compris que ça servait à rien, que Aza ne me lâcherai jamais si je ne me calme pas, alors c'est ce que je fis, me stoppant dans mes gesticulations, mais il ne me lâcha toujours pas, en même temps il vaut mieux parce que sinon je me rejette sur l'autre immédiatement, mais il me demanda ce que j'avais.

« J'ai reçu une lettre aujourd'hui, une lettre du médecin. Apparemment je suis enceinte, et c'est cet enfoiré le père ! C'est le seul homme que j'ai fréquenté réellement en Décembre donc ça ne peut être que lui ! Stp, lâche moi que je l'étripe ! Il trompe Lucille et en plus il profite d'une jeune fille pure et innocente comme moi, il mérite la mort simplement ! »


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Weasley.. et le vilain petit canard [PV Louka et Roxane]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-