Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Nashoba DreidenMessages : 329
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 13:49






Le diable est diable parce qu'il se croit bon


Doucement remis de l'altercation avec mon frère, j'ai réfléchis pendant plusieurs jours sur la suite des événements. J'hésite à récupérer ce livre... Je ne sais pas ce qui est noté dedans mais quoi que ça peut être, il ne faut pas que le Ténébreux tombe dessus. Tournant une pièce dans ma main afin de réfléchir, je suis assis dans mon canapé à réfléchir encore et encore... J'ai l'impression que je n'ai pas quitté cet endroit depuis des jours, je crois avoir sauté plusieurs repas et je ne parle même pas des heures de sommeil qui me manquent.

Je prends finalement la décision d'enfiler ma veste et ferme la porte de mon appartement derrière moi ; je n'ai prévenu personne de mon envie d'aller voir le Ténébreux car je sais qu'on m'en aurait dissuadé. A part Lyana, personne n'est au courant de ce qu'il s'est passé avec Nemeroff et j'explique mon œil au beurre noir par un voleur qui est entré chez moi et avec qui je me suis battu ; c'est bien la première fois que je mens à Onyx et Nayati mais je ne voudrais pas qu'ils se mêlent de cette histoire. Ils apprécient mon petit frère et je n'ai pas envie que les relations soient plus tendues maintenant.

Tout me paraît calme autour de moi et même si je croise des gens sur la route, j'ai l'impression d'être seul. Je me fiche pas mal d'être suivit et emprunte le chemin que j'avais pris la première fois que j'avais été le voir ; il n'y a aucune hésitation dans mon regard et je sais exactement ce que je dois faire. Peut-être que ça ne plaira pas à certains, peut-être pensera-t-on que c'est une mauvaise idée mais je ne peux pas le laisser garder un livre comme celui-ci en sa possession. Il y a quelque chose de dangereux et je le découvrirais moi-même une fois récupéré.

- N'y va pas, les ténèbres sont très dangereuses...

Me stoppant d'un seul coup, je me tourne vers la voix que j'ai reconnu sans difficulté. Mavis est revenue malgré le ton sur lequel je lui ai parlé la dernière fois, je la dévisage quelques instants ne sachant pas si je lui en veux toujours ou si je devrais lui pardonner à elle aussi.

- Est-ce aussi ce que tu as dis à Nemeroff quand il empruntait ce chemin ?

Nous nous dévisageons pendant quelques instants, elle n'a pas l'air d'avoir apprécié ma remarque mais je pense qu'elle a amplement mérité le reproche. Peut-être que si elle avait été franche depuis le début, tout ceci ne se serait pas passé ? Peut-être que si elle avait empêché Nemeroff de faire un pacte avec le Diable, je ne serais pas obligé de me tourner vers les Ténèbres pour récupérer ce qui nous revient de droit.

- Eisuke.. Nemeroff.. et maintenant toi.. Ma lumière est inutile pour sauver notre lignée... Marmonne-t-elle.

- Je suis désolé Mavis, mais ce n'est pas pour toi que je prends tout ces risques. C'est pour mon frère. Je refuse qu'il termine comme Eisuke et je ferais tout mon possible pour l'en empêcher, même si ça implique vendre mon âme au Diable pour ça.

Tournant les talons sans vouloir entendre la suite du dialogue, je n'ai plus rien à lui dire puisque ma décision est prise depuis un petit moment. Plus déterminé que jamais, je grimpe les quelques marches du château et pousse la grande porte ; rien n'a changé depuis la dernière fois, toujours aussi poussiéreux et les araignées sont sûrement les seuls êtres vivants qui lui tiennent compagnie. Personne à l'horizon mais je n'ai pas envie de perdre mon temps en jouant à cache-cache avec une ombre.

- Ténébreux !

Pourtant ce n'est pas assez rapide à mon goût et je ressens le besoin de me défouler sur quelque chose et ainsi que j'en viens à utiliser mon élément le faisant résonner dans tout le château. Si là il n'est pas au courant que quelqu'un est entré, je ne peux que lui conseiller d'aller voir un ORL pour régler ses problèmes de surdité ; heureusement, le voilà qui s'annonce quelques secondes après mon entrée fracassante. Me tournant vers lui, je ne perds pas une seconde de plus à lui expliquer la raison de ma venue.

- Je ne vais pas passer par quatre chemins. Mon frère Nemeroff est venu vous donner quelque chose, un livre, et je veux le récupérer. Votre prix sera le mien.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 288
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 15:05

Le diable est diable parce qu'il se croit bon

Feat. Nashoba Dreiden

Un livre vraiment intéressant. Le Ténébreux est loin d'avoir déchiffré tout le livre, en même temps il est très complexe, bien plus qu'il ne l'aurai pensé, voire peut-être bien plus que ses compétences. Rien que le déchiffrage lui prend du temps, énormément de temps alors qu'est ce que ça serait quand il aura réussi à le déchiffrer ? Surtout quand il s'agit de formule, des formules qu'il faut comprendre, puis surtout réaliser. Pourtant tout cela ne faisait pas peur au Ténébreux, il a certain collaborateur, dont un, qui sera sûrement ravis d'avoir entre les mains un livre aussi passionnant ce qui permettrait sûrement d’accélérer ses recherches. Néanmoins il avait réussi à déchiffrer une assez grande partie du livre, du moins ce qui ne semblait pas être très intéressant hormis une petite chose, une simple chose qui pourrait sûrement être d'une grande aide pour Rumpel, ce qui serait d'une grande aide, mais il avait réussi à avoir le livre par un grand coup de chance et il ne risque pas d'obtenir cet autre objet désormais.

Une simple bague. D'après le livre, Eisuke désirait confié son pouvoir dans un simple objet, ce qui expliquerait beaucoup pourquoi certains objets sont magique désormais, mais si Eisuke désirait cela, il avait sûrement réussi à y mettre les ténèbres dans sa bague donc cela voudrait dire qu'il reste une existence de cet élément dans un objet dans ce monde, même si ce n'est que sous la forme d'un fossile. C'était une chose que Rumpel devait exploiter, mais comment il pouvait faire pour l'obtenir ? Depuis le temps cette bague a dû disparaître de la circulation, ou bien encore parmi la famille principale de Eisuke, sa véritable lignée, mais impossible de le savoir alors il devra réussir à la trouver, ça sera son prochain objectif. Rien ne lui fait peur, même pas les quêtes impossible vu que pour lui l'impossible devient possible, tout est possible pour un homme qui y croit parfaitement alors il finira par trouver la bague qu'il a besoin, puis c'est peut-être une fausse piste, mais autant tenter car sinon le Ténébreux stagnera dans son plan de conquête.

Un bruit se fit entendre dans tout le château, on convoquait le Ténébreux. Rare qu'on le convoque de la sorte, rare sont les personnes qui ose le trouver, mais il reconnu parfaitement cette voix et avec de la chance, il allait tout réussir comme d'habitude, la chance joue beaucoup dans le monde, à moins que c'est le destin qui veut que les ténèbres l'emportent. Rumpel rangea le journal de Eisuke a son emplacement, un emplacement unique pour qu'il soit impossible de le voler, dans un miroir. Une fois cela fait, Rumpel glissa à son tour dans un miroir afin de se rendre là où provient la voix. Un jeune homme qu'il avait déjà vu et qu'il voulait revoir mine de rien, le jeune héritier de Eisuke, l'autre héritier, Nashoba. En le voyant, Rumpel ne pu s'empêcher d'avoir un gros sourire, riant même avec son rire si particulier, tout était parfait, surtout qu'il vu immédiatement quelque chose qui l'intéressait, un simple petit objet se trouvant au doigt de cet homme, une bague, la bague toujours peint sur les peintures de Eisuke. C'est parfait, tout était parfait pour le Ténébreux, tout lui venait, il ne restait donc plus qu'à convaincre cet homme de lui confier.

Le livre que Nemeroff lui a confié contre le prix qu'il désire. C'est une possibilité effectivement, mais le Ténébreux ne pouvait pas se permettre de redonner le livre, le travail n'est pas terminé et puis c'est hors de question qu'une autre personne dispose du livre de Eisuke ou bien celui de Daichi, il y a bien trop d'information importante pour qu'une autre personne que le mage noir les possède. En tout cas il voulait faire un contrat, alors soit, il avait une idée parfaite de comment devra se dérouler les choses, de comment tout va se dérouler et du type de contrat qu'il devra passer, mais il faudra la jouer fine. Rumpel fit dos à ce garçon pour se retrouver de nouveau face au miroir afin de planter sa main à l'intérieur, ses deux mains à l'intérieur. Non loin l'idée de partir, mais il avait besoin de récupérer tout ce dont il a besoin. Il finit par retirer du miroir un autre miroir, encadré et vraiment magnifique, un peu plus grand qu'une taille d'un livre, ainsi qu'un encrier, avec sa plume, et un morceau de parchemin pour venir tout déposer sur la table de l'entrée. Analysant quand même le garçon un peu plus en détail pendant ce temps.

Si tu ne perds pas de temps, alors autant qu'on s'attaque au vif du sujet héhéhéhé. Si tu veux ce livre, il est dans ce miroir alors prend le... Mais je doute que ton pouvoir soit assez fort pour le prendre, ton pouvoir est trop faible pour briser ce verre, ce miroir, tout comme je présume que tu as été trop faible pour le protéger si j'en crois ton œil hihihihi



Il fallait lui donner l'envie de devenir plus fort, plus l'envie d'avoir de la puissance que d'avoir le livre. Néanmoins il pouvait tout à fait lui donner ce miroir sans intérêt, il désire le livre, le livre est dedans, même s'il n'a pas précisé pour combien de temps il sera à l'intérieur de ce miroir. Avant de commencer à écrire le contrat, après tout, il faut d'abord se mettre d'accord et il ne faut pas aller trop vite, le Ténébreux se mit à bouger dans la pièce pour simplement donner un effet, sans but précis en réalité, toujours en accompagnant ses pieds de ses rires strident. Le garçon était prêt à tout donner pour récupérer le livre, alors soit, Rumpel avait le prix parfait en tête, le jeune héritier était même venu avec sans même le savoir, il possédait un objet dont il ne doit absolument pas connaître son existence, du moins la puissance qui peut sûrement y être enfermer à l'intérieur. Toujours en marchant, en direction de sa place d'origine, il détalla le prix du contrat, quoiqu'il finit par demander, son prix sera le même, un simple objet ridicule et minuscule.

Je peux te donner ce miroir, ainsi que la puissance pour briser ce miroir. En échange je te demanderai qu'une simple petite chose, cette bague qui est à ton doigt. C'est tout ce que je demanderai ghihihihi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Nashoba DreidenMessages : 329
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 15:35






Le diable est diable parce qu'il se croit bon


De l'argent ? Un esclave ? Un service ? Qu'il demande ! De toute façon je n'ai plus rien à perdre désormais. Son rire, sa voix, son sourire, tout ce qui fait ce personnage en vient à me dégoûter et je n'ai pas envie de m'attarder plus longtemps dans cet endroit ; je veux simplement récupérer ce qui m'appartient et repartir sans me retourner. Mais peut-être est-ce trop demandé pour quelqu'un comme lui de faire simple ?

En effet, le voilà qui me fait déjà dos pour me montrer ensuite un miroir lorsqu'il se retourne. Ni une ni deux, je m'approche d'un pas rapide et vais pour plonger la main dans le miroir mais en vain ; je n'arrive pas à pénétrer cette surface et je laisse échapper un soupire. Je ne suis pas le spécialiste des miroirs mais le dernier que j'ai affronté a fini découpé par son propre élément ; peut-être devrais-je faire pareil pour l'empêcher de récupérer l'objet. J'essaye bien d'utiliser mon élément mais le miroir résiste même à une haute fréquence.

- Si tu ne perds pas de temps, alors autant qu'on s'attaque au vif du sujet héhéhéhé. Si tu veux ce livre, il est dans ce miroir alors prend le... Mais je doute que ton pouvoir soit assez fort pour le prendre, ton pouvoir est trop faible pour briser ce verre, ce miroir, tout comme je présume que tu as été trop faible pour le protéger si j'en crois ton œil hihihihi.

Le fusillant du regard, c'est à se demander à cause de qui j'ai un œil au beurre noir. Si il n'avait pas demandé une telle chose à mon frère, nous ne serions pas battu ; alors je suis censé faire quoi ? Attendre des années le temps que mon élément se développe ? Allez voir Corazon pour m'exercer jour et nuit jusqu'à obtenir quelque chose de potable ? Revenir d'ici plusieurs années pour détruire ce satané miroir ? Bien sûr ! Mais d'ici là, il aura déjà exploité ce livre et aura déjà compris de quoi il en retourne.

- Je peux te donner ce miroir, ainsi que la puissance pour briser ce miroir. En échange je te demanderai qu'une simple petite chose, cette bague qui est à ton doigt. C'est tout ce que je demanderai ghihihihi.

Baissant le regard vers la fameuse bague question, j'hausse en sourcil en me demandant pourquoi il veut désire un tel objet ? Cette bague appartient à mon ancêtre, mon père me l'a offert pour mes 18 ans. Même si je n'ai jamais ressenti l'envie de la porter ou que ça ne me fait ni chaud ni froid de l'avoir, je tiens tout de même à mon héritage et c'est aussi la première fois que mon père m'offrait quelque chose sincèrement. Je crois n'avoir jamais vu autant de fierté dans ses yeux ce jour-là.

- Pourquoi la voulez-vous ?

C'est une collection qu'il a commencé à faire ? Peut-être suis-je trop curieux et il va sûrement me dire que c'est pour garder un souvenir ou quelque chose dans ce style, il ne va pas me révéler son vrai plan de toute façon ; ce serait bien trop beau. Pourtant, obtenir plus de puissance pourrait me permettre de détruire ce miroir et plus personne ne pourrait toucher à ce livre ; non pas que je vais m'amuser à détruire tous les miroirs que je vais croiser mais si il est enfermé dans celui-ci, il serait logiquement irrécupérable.

- Vous me laisseriez détruire ce miroir et perdre le livre comme ça ? Après tous les risques qu'a pris Nemeroff pour le récupérer ? C'est quoi l'entourloupe ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 288
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 17:08

Le diable est diable parce qu'il se croit bon

Feat. Nashoba Dreiden

Le Ténébreux est toujours un homme qui d'honneur, il avait dit que Nashoba serait trop faible pour obtenir le livre à l'intérieur alors forcément quand il tenta de récupérer le livre à l'intérieur du miroir, il échoua. Rien d'étonnant, Rumpel avait renforcé ce miroir, il avait tout fait pour qu'un utilisateur de son, ou même n'importe qui, ne puisse pas briser ce verre, après tout, il ne faut pas qu'il tombe entre les mains de tout le monde. En tout cas l'attaque du Ténébreux semblait très bien fonctionner, cela se voyait qu'il était faible, et qu'il redoutait qu'il soit aussi faible alors c'est tout naturel de jouer dessus jusqu'à qu'il décide d'obtenir le plus possible d'aide de l'homme qu'il doit le plus détester au monde, en même temps il faut être stupide, ou désespérer, pour vouloir pactiser avec un homme aussi dangereux. Il semblait être de la deuxième catégorie, voulant absolument récupérer ce fameux livre, malheureusement pour lui, il ne l'obtiendra jamais, même par contrat, s'il faut le détruire, le Ténébreux le détruira plutôt que le donner à une autre personne, ou bien il fera en sorte de le récupérer par la suite, surtout qu'il sait parfaitement comment le garder par la suite sans que personne ne puisse le demander.

Après la demande du Ténébreux, le garçon regarda cet objet, il était dubitatif, et ça se comprend. Pourquoi vouloir un simple objet alors qu'il pourrait demander n'importe quoi ? Comme la possibilité d'entrée dans le QG des Élémentis, ou bien n'importe quoi d'autre. Non, lui ne désire qu'un simple objet, un tout petit objet comme on peut en trouver à n'importe quelle bijouterie ou bien simplement dans le château qui en possède sûrement plein également, mais non, il voulait cet objet. Rumpel pouvait très bien lui mentir, dire simplement qu'elle lui plaît, qu'il a envie de l'avoir pour sa propre collection ou bien d'autre chose, ou bien il peut simplement lui dire la vérité, qu'elle possède sûrement le fossile des ténèbres à l'intérieur ? En tout cas il lui fallait une réponse, c'est sûr. Rumpel venait de finir sa marche, retrouvant sa place devant la table et surtout juste devant le contrat pour qu'il puisse enfin commencer à l'écrire car mine de rien, il avait donné son aval sur tout ça, du moins en ne le refusant pas alors il pouvait commencer à écrire et tout se déroulera comme il faut.

Si tu préfères je peux demander ton collier, mais j'ai une préférence pour la bague. Les objets sentimentaux ont une telle puissance, bien plus qu'on peut le penser héhéhéhé.



L'écriture du contrat est assez simple, en même temps il a juste a reprendre ce qu'il avait inscrit sur celui de l'autre héritier, mais cela prend du temps, surtout qu'il devait y inscrire une formulation particulière pour parfaitement lié ensemble les deux contrats et pour que la magie opère convenablement. Le Ténébreux écouta les dires de son invité du moment. C'est vrai que le Ténébreux n'est pas du genre a abandonné ce qui lui est cher, mais un contrat reste un contrat donc il devra le faire, surtout qu'il ne peut refuser un contrat, si une personne désire passer un contrat, il se doit de convenir aux désirs de cette personne et passer un contrat, même si rien ne lui oblige de passer exactement le contrat que l'autre désir à la base. Donc même si cela ne l'enchante pas, il le fera, mais vu qu'il y a un échappatoire possible pour le coup, il pouvait jouer avec comme il le souhaitait. Néanmoins il ne lui répondit pas tout de suite, se concentrant pour écrire un magnifique contrat, l'un des plus beaux qu'il avait jamais réaliser, sûrement pour cacher le fait que la forme était différente des autres, différentes du dernier contrat que le jeune garçon avait signé, mais cela était fait pour cacher un message caché, qu'il pourra sûrement découvrir, mais cela sera aussi un parfait hasard. Cela fait, le Ténébreux tendit le contrat et la plume à son ami du moment pour qu'il puisse lire et signer.

Si tel est ton désir, je me dois de le combler très cher. Le livre est à l'intérieur, et pour y accéder il te faut plus de puissance. Je te donne la puissance nécessaire pour accomplir ton objectif, le reste ne me regarde pas. Il n'y a rien de plus à savoir. Signe ce contrat, donne moi ta bague et part avec ce miroir, quand tu seras chez toi tu auras assez de puissance pour briser ce miroir. Rien de plus.



Vu comme ça, il n'y a aucune entourloupe et pourtant il y en avait car même avec plus de puissance, il ne pourra jamais récupérer ce fameux livre vu qu'il n'est pas à l'intérieur du miroir. En réalité, à l'intérieur du miroir, il n'y a qu'un miroir qui reflète le livre, donc quelque part, le livre est bien à l'intérieur, du moins une partie du livre y est, puis il n'a pas menti, s'il veut le récupéré, il devra plus de puissance pour vaincre le Ténébreux, c'est la seule méthode pour réussir à récupérer le livre, mais même avec cela, il ne pourra pas réussir à gagner. Aucun mensonge dans ce que le Ténébreux dit, même si tout n'est pas dis réellement. En tout cas maintenant c'est fait, il ne reste plus qu'une chose pour que tout soit bon, que le contrat soit signer et ce jeune héritier pourra partir après avoir laisser sa fameuse bague à l'homme qui lui confie tant de puissance. Rien de bien compliqué, mais le jeune garçon allait sûrement lire attentivement, même s'il ne pourra jamais comprendre entièrement ce qui est inscrit dans l'ancien langage ; même si certains mots pourront être saisi, cela ne suffira pas pour comprendre l'entière subtilité de ce contrat si particulier que le Ténébreux n'avait encore jamais tester avant ce grand jour avec les deux frères maudits. En tout cas maintenant il pouvait lire le contrat qu'il allait devoir signer pour devenir plus puissance.

Nashoba Dreiden

Entend à

Marchander la bague d'

Eisuke en

Retour de quoi, le Ténébreux

Offre à

Foison des

Facultés pour protéger et anéantir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Nashoba DreidenMessages : 329
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 19:16






Le diable est diable parce qu'il se croit bon


Une entourloupe... Il y a toujours une entourloupe avec lui. Je ne peux pas croire qu'il me laisserait prendre le miroir aussi facilement sachant que mon but premier est de le détruire ; et puis quel est le rapport avec la bague ? Elle appartenait à Eisuke et j'aimerai bien savoir pourquoi j'abandonne un bien pour en récupérer un autre mais quitte à choisir, je préfère abandonner la bague que lui donner le collier de mon frère. Même si une limite a été franchie, je refuse de lui donner cet objet.

- Si tel est ton désir, je me dois de le combler très cher. Le livre est à l'intérieur, et pour y accéder il te faut plus de puissance. Je te donne la puissance nécessaire pour accomplir ton objectif, le reste ne me regarde pas. Il n'y a rien de plus à savoir. Signe ce contrat, donne moi ta bague et part avec ce miroir, quand tu seras chez toi tu auras assez de puissance pour briser ce miroir. Rien de plus.

Est-ce que je peux réellement lui faire confiance ? Fronçant les sourcils, je me demande si ce que je fais est réellement une bonne idée. Mais le voilà déjà me présenter un parchemin, c'est trop tard pour faire demi-tour maintenant... Je me suis déjà trop éloigné de la lumière. J'observe donc attentivement ce contrat écrit tantôt en langage moderne tantôt en ancien langage dont j'arrive à comprendre les mots "Fondateur", "destin" et "nom" ainsi que pleins d'autres petits mots moins tape à l’œil que ceux-là.

Nashoba Dreiden
Entend à
Marchander la bague d'
Eisuke en
Retour de quoi, le Ténébreux
Offre à
Foison des
Facultés pour protéger et anéantir.

La position des mots de ce contrat est étrange et quelle n'est pas ma surprise lorsque je vois écrire le nom de mon frère ! Chaque lettre étant la première lettre des mots de la ligne. Fronçant un sourcil une nouvelle fois, je sens l'entourloupe a plusieurs kilomètres et il doit y avoir un rapport avec ce qu'à signé mon Nemeroff... Mais je ne peux plus faire demi-tour maintenant. M'emparant de la plume, je dépose ma signature avant de la lui rendre... Qu'est-ce que je viens de faire ? Vendre mon âme. Retirant la bague de mon doigt, je le tends l'objet sans ressentir de réelle souffrance ; je dirais à mon père que je l'ai perdu si il me pose la question.

- Maintenant le miroir.

Tendant à mon tour ma main, j'attends qu'il me donne le miroir dans lequel est enfermé le livre et partir d'ici. Je ne doute pas de sa parole quant à mon boost de pouvoir, cela a très bien fonctionné sur Nemeroff alors pourquoi pas sur moi ?



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chef de L'Ordre
avatar

Baelfire GoldChef de L'OrdreMessages : 288
Date d'inscription : 12/02/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Dim 29 Jan - 20:28

Le diable est diable parce qu'il se croit bon

Feat. Nashoba Dreiden

Le jeune héritier regarde attentivement le contrat, il semble vraiment essayer de comprendre tous les détails de ce chef d’œuvre d'ingéniosité. Impossible de dire s'il arrive à comprendre la langue ancienne, mais s'il prenait autant de temps, cela voulait sûrement dire qu'il était capable de le comprendre, même si ce n'est qu'un tout petit peu. Néanmoins il n'arrivera sûrement jamais à comprendre toutes les subtilités qui s'y trouve à l'intérieur, le Ténébreux ayant mit du temps pour réaliser ce type de contrat. En tout cas, Rumpel exerçait quand même une certaine pression sur le garçon, après tout il n'avait pas toute la journée, il devait encore étudier ce fameux livre donc il ne fallait pas lui laisser la journée entière pour comprendre tout ce qu'il y a d'inscrit dans le contrat alors il devait se concentrer sur ce qu'il pouvait lire. Comme prévu par l'homme, il était surprit de la forme, en même temps la dernière fois il n'était pas comme ça alors c'est tout à fait normal, surtout quand on peut voir que le nom de son frère est inscrit à l'intérieur de ce contrat, mais la surprise va être entière quand ils comprendront pourquoi il était inscrit dans leur contrat, cela sera très amusant.

La pression fut très bien exécutée parce que le jeune héritier finit par prendre la plume afin d'inscrire son nom afin de signer le fameux parchemin. Tout était parfait, voilà que le second enfant de la famille Dreiden venait de tomber dans le piège du Ténébreux, et ça en l'espace de quelques jours, tout fonctionnait parfaitement et surtout il avait réussi à faire oublier le livre à cet homme pour devoir lui donner simplement un miroir qui n'a rien à voir avec le livre, hormis reflété le reflet du fameux livre qu'il désire. Il rendit le le morceau de parchemin que le Ténébreux s'empressa d'enrouler pour le mettre en protection dans son haut, laissant l'encrier sur la table, après tout, il ne va pas se balader avec, tandis que le parchemin est un objet très précieux auquel il faut faire vraiment très attention. La partie du Ténébreux allait bientôt faire son apparition, il allait bientôt avoir son augmentation de puissance, donc il ne restait plus qu'à ce jeune homme de faire ce qu'il doit faire, c'est-à-dire confier au Ténébreux l'objet qu'il désire, la fameuse bague de Eisuke, un objet très rare et sûrement unique, avec une immense puissance potentielle. Chose que le garçon fit, retirant la bague de son doigt pour venir la donner au second homme dans la place, mais lui rappela qu'il devait lui donner le miroir désormais, chose qu'il fit bien sûr, après tout, ce n'est qu'un simple miroir surprotégé simplement donc il pouvait le prendre sans problème.

Et voilà ton miroir. Profite bien de ta nouvelle puissance pour les cinq mois à venir. C'était un plaisir de faire affaire avec toi, cela te permettra de régler les affaires en suspens et régler tout avec la personne qui t'a fait ce malheureux œil noir ghihihihihi.



S'inclinant en disant tout cela. Tout était dit désormais donc il n'avait plus rien à faire là, l'héritier Élémentis pouvait donc partir désormais. En tout cas, pour le Ténébreux, pour lui c'était clair, il allait laisser le gamin tout seul, laissant juste la porte d'entrée, qui allait devenir la porte de sortie, ouverte pour qu'il puisse y aller, les autres portes étant verrouiller. Le miroir est maintenant entre les mains du jeune garçon, la bague de Eisuke entre les mains du Ténébreux, le parchemin bien protéger, il ne restait donc plus qu'à partir. Rumpel se rapprocha donc du miroir par lequel il était entrée dans la pièce pour venir de nouveau le traverser. Rien de bien compliqué pour lui, surtout quand il dispose de l'élément du miroir, en même temps le miroir et les ombres sont très souvent demander, du coup ce n'est pas étonnant de voir le Ténébreux utiliser très souvent ce genre d'élément, rare qu'il se retrouve sans un élément aussi utile que ceux-là. Désormais il pouvait s'amuser dans son laboratoire personnel pour étudier le livre qu'il avait réussi à garder et surtout faire des tests avec la bague, si jamais il a besoin, il demandera à Wilson de l'analyser d'avantage, il pourra sûrement en tirer des informations plus poussé que le Ténébreux. Néanmoins avant de commencer tout cela, il demanda à un de ses hommes de surveiller les deux enfants Dreiden pour savoir ce qu'ils deviennent, il veut être à la première loge quand les gamins vont découvrir les secrets des contrats signés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCzlmbguLEb79fET1x35KSig

avatar

Nashoba DreidenMessages : 329
Date d'inscription : 19/05/2016


MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   Ven 3 Fév - 23:09






Le diable est diable parce qu'il se croit bon


Pour une des rares fois de ma vie, je ne suis pas vraiment patient en cette situation et plus vite ça sera terminé et mieux je me sentirais, c'est pour cette raison que je tends la main afin de pouvoir récupérer le bien que je suis venu chercher, c'est à dire le livre. Le Ténébreux ne perd pas de temps à me le donner et je prends soin de le ranger dans ma poche pour ne pas le perdre, je testerai mon pouvoir et détruire ce miroir une fois chez moi.

- Et voilà ton miroir. Profite bien de ta nouvelle puissance pour les cinq mois à venir. C'était un plaisir de faire affaire avec toi, cela te permettra de régler les affaires en suspens et régler tout avec la personne qui t'a fait ce malheureux œil noir ghihihihihi.

Ignorant sa remarque, on se demande bien à cause de qui j'ai un œil au beurre noir. Bien sûr, il me dira qu'il n'y ait pour rien et qu'il n'a jamais dit à Nemeroff de régler son compte par des coups, c'est ainsi qu'il est, toujours à se trouver excuses. Sans un merci ni un geste de politesse malgré le sien, je sors de ce château pour m'en éloigner le plus rapidement possible ; déjà parce que je ne veux pas avoir affaire à lui plus longtemps mais ça va barder si les Elementis apprennent que j'ai été voir l'ennemi public numéro. M'enfin, je n'ai pas grand chose à me reprocher et si ils veulent me chasser de la Famille, c'est leur soucis.

Avançant d'un pas rapide jusqu'à mon appartement pour y retirer ma veste et mes chaussures une fois que je suis à l'intérieur, prenant le miroir qui se trouve dans ma poche, je l'observe pendant plusieurs minutes. Est-ce que je veux vraiment détruire le livre ? Le mieux ne serait-il pas de le garder au cas où ? Non. C'est trop, il faut que je m'en sépare avant d'être affecté par son pouvoir qui commence déjà à m'obséder d'un certain point de vue ; je suis désolé Mavis... Mais le mieux est de le détruire, ainsi il ne pourra plus faire de mal à personne.

Me concentrant pour utiliser mon pouvoir, je suis étonné de la puissance qui en sort et fait exploser le miroir en morceaux qui tombent à mes pieds ; je ne m'attendais pas à une telle puissance et un tel résultat, moi qui avait galéré plusieurs minutes pour faire exploser un plus grand miroir, voilà que ce tout petit a éclaté en l'espace de quelques secondes. Je regarde ma main, surpris d'un tel pouvoir... Il va sûrement être incontrôlable les premiers jours le temps que j'apprenne à bien le contrôler mais je peux toujours aller demander à Corazon... Il me doit bien ça après ce que j'ai appris sur lui l'autre jour.



~ Je parle en darkviolet et signe en *italique* ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le diable est diable parce qu'il se croit bon [PV Baelfire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-