Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Venez faire un tour ici une fois validé, vous serez bien accueilli !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Elementis
avatar

Salazar LazarusElementisMessages : 70
Date d'inscription : 19/07/2016


MessageSujet: Re: Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]   Ven 6 Jan - 21:41

Une nouvelle dans le taff...
Bon aller, c'est parti, un petit combat aux armes blanches pour commencer, même si elle a l'air de vouloir me cramer avec les ustensiles de cuisine, je m'en fou, je vais la découper en morceau avec ma machette je m'en fou ! L'endroit n'est pas vraiment à mon avantage, beaucoup trop étroit pour un mec comme moi, du coup elle aura forcément l'avantage, mais il suffit simplement que je la chope et c'est terminé pour elle, je la broierai sur place. Un petit combat rapide s'enchaîna dans cette grande cuisine bien chaude. Mon armure d'os n'était plus là pour le moment, histoire de voir de quoi elle était capable, voir si elle pouvait me toucher et il faut dire qu'elle arrivait plutôt bien à m'entailler la peau, rien de bien grave, mais elle arrivait tout de même à m'entailler grâce à son agilité et ça ce n'est pas rien tout de même, surtout que j'ai vraiment du mal à la toucher tout de même cette gamine à se faufiler partout là, mais c'est terminer, à partir de maintenant je vais m'équiper de mon armure d'os, pas besoin de la mettre au plus haut niveau, une simple protection suffira amplement, après tout elle n'a pas d'arme suffisamment puissante pour le coup dans la cuisine donc rien à craindre.

Désormais elle va devoir faire plus que jouer avec des petits couteaux si elle veut me battre maintenant, surtout que j'ai beaucoup plus d'expérience qu'elle donc je finirai bien par l'avoir, je dois être plus endurant qu'elle et puis le lieu de combat me donne l'avantage. On continuait ce jeu de chat et de la souris pendant un petit moment jusqu'à qu'elle décide de venir attraper directement une braise qui servait pour un plat pour venir me l'éclater sur le visage. Ce coup là, je ne l'avais pas vu venir et il faut dire que ça brûle cette connerie, même avec ma résistance, j'aurai dû augmenter au maximum pour éviter ça, mais trop tard du coup. Je retire très vite mon manteau afin de venir le portée à mon visage pour retirer au plus vite les braises qui s'y trouve et surtout éviter que ça ne me crame trop vite, pour le jeter tout de suite après ; heureusement que je porte toujours des lunettes, ça évite que ça touche les yeux,  une chance si on peut dire. Toutefois ça lui permit de se préparer pour se battre de nouveau, avec une poêle et une bouteille d'alcool ? Si tu veux me cramer comme ça ma petite, on va s'amuser également. Pendant qu'elle essayait de percer ma défense, j'attrape également une bouteille d'alcool, du vin blanc, dommage de gâcher un si bon vin, mais elle l'aura cherché cette traînée. J'évite de me faire avoir par la bouteille, quitte à me prendre la poêle dans la gueule, j'encaisserai le coup, ce n'est pas sa force de poulet qui va me faire mal, il faudrait plus de coup de la sorte pour réussir à m’assommer.

Je prend une grosse gorgée de vin blanc dans ma bouche, me plaçant correctement afin de cracher le tout sur le feu afin de créer une immense traînée de feu devant elle. Je ne voulais pas la toucher, enfin si elle est assez stupide pour foncer dans le feu, c'est de sa faute, mais ça ne sera pas de ma faute car je ne l'a visé absolument pas car je voulais juste lui bloquer le passage pour qu'elle se dirige là où je voulais pour pouvoir venir la choper. Maintenant que son chemin est bloqué, elle allait obligatoirement passer par là, ou du moins rester là où elle est un petit moment, le temps pour moi de venir la chercher pour l'attraper. Comme prévu je l'attrape au niveau de sa taille, la soulevant, en même temps elle est légère la brindille, pour venir courir contre le premier mur qui passait afin de pouvoir lui éclater le dos contre celui-ci. Une chance pour elle qu'il n'y a pas de lames ici sinon elle se serait faite entièrement taillader le dos et ça serait sûrement déjà terminé. Dès qu'elle entra dans le mur, je la lâcha, après tout, ça sert à rien de la maintenir, elle allait sûrement se tenir calme pendant quelques secondes, le temps de se remettre du choc, on n'est pas tous aussi solide que moi après tout.

« Crois moi ma petite, le septième ciel, je vais te le faire découvrir ! »

Ma main en poing, bien solide grâce à mon élément, je viens l'éclater sur son petit visage pour la défigurer, mais elle réussit à l'esquiver à la dernière seconde. Son visage a été épargné, mais par contre le mur derrière elle, le voilà avec un joli petit trou, enfin un creux de la forme de mon poing ; déjà que j'ai une bonne force de nature, mais mon armure me convie une plus grande résistance et donc une meilleure force, c'est ça l'atout des os. Vu que je suis un peu bloqué dans le mur quelques secondes, elle en profite pour me mettre un violent coup que j'arrive à stopper avec mon autre poing, recouvrant celui-ci d'un liquide, sûrement l'alcool qu'elle voulait me mettre sur le corps pour me cramer et bah tu sais quoi, on va s'en servir pour s'amuser un peu tous les deux. J'augmente au maximum mon armure là où l'alcool se trouve, ça ne m’immunisera pas, mais ça me protégera suffisamment le temps de faire ce que je veux et tout éteindre avant que ça ne me crame trop ; je risque d'avoir une belle brûlure, mais ça partira avec le temps, rien de bien grave.

Très vite je retire mon poing du mur pendant qu'avec l'autre poing je le passe au dessus du feu afin d'y mettre feu grâce à l'alcool qu'il y a dessus. Maintenant il faut faire très vite, si je reste trop longtemps ainsi je vais me brûler, donc il faut que je frappe très vite pour ensuite plonger mon bras enflammé dans la marmite d'eau non loin. Donc d'abord je porte le coup et ensuite je plonge ma main dans l'eau, rien de bien compliqué, je serai juste trempé au pire, mais vu la chaleur ici, ça séchera très rapidement donc je n'ai pas besoin de vraiment m'inquiéter de son élément, surtout vu la quantité d'eau et la chaleur, il lui faudra du temps pour comprendre et geler l'eau dedans, j'aurai déjà le temps d'éteindre le feu, surtout qu'elle va être sonnée ou bien trop occupée à vouloir me frapper vu que je risque d'être de dos à ce moment là, puis dans le pire des cas, il y a le robinet pour avoir de l'eau. Bon aller c'est parti. À peine la main en feu, je me lance pour lui mettre un violent coup de poing dans son ventre, elle va avoir chaud au ventre, je vais lui faire de l'effet, puis ça la fera prendre feu avec un peu de chance, je lui brûlerai au moins les vêtements, ce qui brûlera sa peau et donc j'aurai l'avantage. Par contre si elle esquive, je prend même pas le risque, je m'éloigne et j'éteins le feu au plus, je ne suis pas con, même si mon armure me protégera sûrement une petite minute, peut-être deux si je concentre ma protection ici, mais au-delà, je douillerai sévère.

« Crame, pouffiasse ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet des Elementis
avatar

Stella OwensValet des ElementisMessages : 432
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]   Sam 7 Jan - 10:00

Une nouvelle dans le taff...


Salazar Lazarus | Stella Owens


----------------------------------

Il est puissant et il a de la ressource. Si l’exiguïté des lieux joue en ma faveur, la relative chaleur et son endurance naturelle jouent pour lui. Je suis rusée mais je sais aussi que face à lui, je reste une petite nouvelle. Il a l'expérience et l'habitude qu'il me manque encore. Mais je ne renoncerais pas aussi facilement. Il est hors de question de toute façon que je meurs ici, j'ai encore trop de choses à faire pour le laisser m'avoir. Même si je ne sortirais pas indemne, lui non plus, je ne lui ferais pas de cadeaux.

La langue de feu qu'il crache me force à reculer. Il est malin et réagit vite, un bon point pour lui qui ne m'arrange pas vraiment. Je recule et en profite pour ouvrir les robinets qui sont à ma portée. Ainsi, je permet à l'air de rester humide malgré tout, pour garder la possibilité de faire rappliquer mon élément. Mais du coup, il parvient à m'attraper et le choc contre le mur est brutal. Même avec l'armure venue en urgence recouvrir mon dos, je reste sonnée. Décidément, les os sont vraiment un pouvoir impressionnants.

« Crois moi ma petite, le septième ciel, je vais te le faire découvrir !   »

Je parviens à éviter son poing à la dernière seconde, le laissant sur l'instant bloqué dans le mur. C'est ça de vouloir faire le malin, on finit toujours par se faire avoir, les éléments extérieurs de retournant contre vous. J'en profite pour l'attaquer mais il parvient à bloquer mon attaque mais pas l'alcool dont je le couvre. Il veut jouer avec le feu, alors qu'il goûte un peu à la brûlure de ce dernier. Je recule rapidement venant passer un maximum d'eau sur mon corps au passage. S'il augmente son armure, je dois me tenir prête à rendre la mienne la plus puissante possible également.

Et son oing s'enflamme. C'est bien ce que je craignais. Il est à la fois prévisible et surprenant. Il n'a pas peur de prendre des risques et s'adapte à la situation, c'est vraiment un bon élément, dommage qu'il soit un si sale type à côté de ça. Déjà, mon armure de glace vient recouvrir mon corps afin de ma préparer à réceptionner son attaque.

« Crame, pouffiasse !   »

Une seconde, j'hésite à esquiver son poing pour venir profiter du fait que le récipient sera trop loin pour lui et que je peux l'atteindre en première. Mais non, je préfère l'affronter de face et puis, moi aussi j'ai plus d'un tour dans mon sac. Je recule afin que l'impact de son poing sois le moins puissant possible car je sais que je vais prendre cher mais j'encaisse son attaque en lançant alors ma glace grâce à l'eau dont je me suis aspergée. Mon armure permet de protéger ma peau, ne laissant les flammes dévorer qu'un cercle au niveau de mon ventre avant d'emprisonner son poing contre mon corps.

"- Il n'y a pas que le feu qui brûle..."

Les brûlures, je vis avec, depuis des années maintenant. Et celle de glace sont bien plus douloureuses que les flammes car elles restent incrustées dans la peau plus longtemps et plus profondément. Le maintenant bloqué contre moi, profitant de sa surprise, je charge mon propre poing de la plus puissante protection de glace dont je sois capable en cet instant et lui balance le tout en pleine tête. Pas sur que mon coup lui fasse très mal avec ses os mais au moins, je l'aurais fait. Et à peine mon coup lancé, je le relâche pour venir récupérer moi-même le récipient rempli d'eau que je balance sur les flammes et au sol. Pour me laisser un nouvel avantage et diminuer la chaleur présente.

Je commence à fatiguer, je le sens bien même si je n'en laisse rien paraître. Et je peux voir que mon souffle forme cette légère brume bien connue. Je dois rendre garde à ne pas trop me refroidir sinon je vais ralentir mes propres réflexes. Mais avec lui, je sais que je n'aurais pas droit à l'erreur. Et visiblement, il est encore loin d'être hors jeu. Je reviens l'attaquer, me servant de ce que je trouve pour éviter de trop faire appel à mon pouvoir mais les couteaux et autres poêles ne font as vraiment le poids face à son armure d'os. Tous les robinets coulent et la plupart des feux sont éteints mais la chaleur demeure. Devrais-je tenter de fuir? Sans doute, mais j'ai du mal à m'y résoudre.

Je parviens à le faire glisser, créant un légère plaque de verglas sous ses pieds, m'évitant ainsi un nouveau coup bien violent mais ne réussis pas à placer ma contre attaque. Je prend un nouveau coup dans la jambe, manquant de m'envoyer à terre, lui en place un au niveau des côtes mais cela ne suffira pas. Mon mollet à bleui et gonfle un peu, même sous la couche de glace que j'ai laissé dessus. Il frappe fort, vraiment. Je recule, lui envoie tout ce qui me passe sous la main mais il garde l'avantage. Soit je parviens à placer un vrai coup décisif en parvenant au moins à le sonner, soit je devrais fuir, je ne vois pas d'autre solution. Et je dois le faire très vite.



~~ Je m'exprime en #009999 ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elementis
avatar

Salazar LazarusElementisMessages : 70
Date d'inscription : 19/07/2016


MessageSujet: Re: Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]   Dim 8 Jan - 21:20

Une nouvelle dans le taff...
Je lui met ce coup de poing dans le bide, elle crame, je m'éteins et voilà, le tour est régler tout simplement. Rien de bien compliqué, puis malgré ses efforts à refroidir la pièce, très grande, ou même pour se tremper de la tête au pied pour pouvoir toujours avec de l'eau sur elle, ce qui est une très bonne idée, elle ne pourra pas se débattre ainsi encore très longtemps ; en tout cas elle sait se battre ça c'est sûr, et l'avoir dans la bande ça ne sera pas une mauvaise chose, surtout qu'elle n'a pas peur de se prendre des coups dans la gueule. Alors que beaucoup de monde aurait esquiver le coup, se doutant qu'il pourrait être fatal, elle l'encaissa, même si elle reculait légèrement afin de réduire la portée du coup et donc la force. Mine de rien ça lui a permit d'encaisser parfaitement le coup, mais vu l'eau qu'il y avait sur elle, elle pouvait facilement emprisonner mon bras dans de la glace, éteignant donc le feu qu'il y avait, mais même avec mon armure, il faut que je me grouille sinon je vais me choper une violente brûlure, rien de mortel, mais c'est le truc bien chiant qui pourrait me faire chier.

Si je voulais, je pourrai la battre en un rien de temps, mais cela voudrait dire de montrer mon plein potentiel, sauf que ça signera mon arrêt de mort, ou au moins une très très très longue convalescence et je ne peux pas me permettre ça, du coup j'augmente au maximum que je peux sans rien risquer pour pouvoir encaisser au mieux sa prison de glace. Je n'allais pas rester ainsi très longtemps, j'essaye de me dégager de tout ça, par contre c'est galère, mine de rien sa glace est bien solide et j'ai vraiment du mal à m'y défaire. Et voilà qu'elle essaye de me faire subir les même chose, usant des mêmes stratégies que moi, la gamine s'équipe d'une armure de glace pour venir me mettre un violent coup de poing. Bon, ce n'est pas avec sa force qu'elle va me faire mal, mais avec tout depuis le début du combat, cette fois je le sentais bien son coup, sûrement parce qu'elle donnait tout ce qu'elle avait pour me faire mal. Même avec mon armure, je le sens bien son coup de poing, me libérant de l'emprise qu'elle avait sur moi. Je titube légèrement vers l'arrière, me tenant le visage, putain je vais devoir y aller plus fort si je veux vraiment réussir à l'envoyé à l'hosto et là pour le coup je m'en fou complètement si elle crève, elle m'a cherché alors si les autres, enfin quand il y en aura, auront quelque chose à me dire, j'aurai qu'à dire qu'elle a mal fait son boulot et puis voilà, affaire régler.

Je vais pour lui mettre un nouveau coup, mais elle réussit à me faire glisser, en même temps avec la glace, simple pour elle de me faire tomber de la sorte. Bon, je ne vais pas la laisser faire de la sorte, je me relève très vite pour s'échanger quelques coups supplémentaire, mais cela se voyait qu'elle commençait vraiment à fatigué, moi aussi il faut dire, mais j'ai beaucoup plus d'endurance qu'elle, c'est ça de faire de la muscu très souvent, on augmente également son endurance en plus de son corps. Même si je ne vais pas pouvoir faire durer ce combat encore très longtemps, je peux facilement tenir plus longtemps qu'elle, mais il vaut mieux que je me dépêche de gagner sinon je pourrai très bien être surpris et perdre ce match pourtant où j'ai l'avantage, un très grand avantage. On s'échange plusieurs coups, m'en prenant d'autre, il faut dire que je vais sûrement avoir des bleus demain, et sûrement quelques brûlures, c'est que mine de rien, c'est un bon adversaire cette gamine, elle serait peut-être capable de défendre la famille pour une fois, enfin pour un certains temps, on verra bien combien de temps ça va durer. Par contre autant elle que moi, si on donne pas un coup de grâce à l'autre, aucun de nous deux va abandonner et ça risque d'être très long.

Bon, je vais devoir faire parler mes connaissances pour réparer cette cuisine gratuitement, mais tant pis, je vais rappeler à quelques personnes qu'ils me doivent des services. Vu qu'elle était parfaitement placé, je pouvais très bien l'avoir comme ça. Je frappe bien violemment dans les placards au mur, cela peut être stupide, mais je savais parfaitement qu'en frappant dans le premier placard, une réaction en chaîne allait se provoquer immédiatement, ouvrant toutes les autres d'un coup également suite à l'onde de choc et donc venir frapper le visage de la petite princesse. Bon aller c'est parti, maintenant je vais lui en mettre plein la gueule, elle a intérêt à bien s'équiper le visage de son armure de glace sinon elle va perdre beaucoup de sang, mais je vais lui laisser assez pour pas qu'elle meurt, elle a mérité de vivre après tout. Profitant du choc du placard, tel un boxeur, je viens lui mettre un direct du droit dans l'abdomen pour la plier légèrement et enchaîner par la suite plusieurs coups de poing, uppercut, direct, je l'enchaînais comme il faut avec mon armure d'os pour bien lui faire perdre son sang et surtout la blesser. Sans prendre de pause, m'en fichant de ce qu'elle veut bien faire pour me contrer, j'enchaîne les coups de poing telle une bête sauvage, je ne m'arrêtais que lorsqu'elle était au sol sans qu'elle ne puisse bouger de nouveau, la regardant de haut.

« Il faut dire que tu es vraiment bonne princesse. J'te conseille de rester tranquille le temps de te refaire. Si jamais tu en as marre de bosser pour des incompétents, viens me voir, j'ai du boulot pour des meufs avec ton cran, t'es bien coriace. »

Rare que je dises ça à une meuf, mais là pour le coup elle m'a bien fatigué et surtout elle m'a tenue tête au corps à corps et ça c'est plutôt rare. C'est dommage de perdre son talent pour des Élémentis qui passent leur temps à disparaître ou bien qui sont complètement ingrat, moi je pourrai la faire progresser et user vraiment son potentiel comme il le faut, comme elle le mérite. Je pourrai l'aider si je voulais, mais non, je vais lui envoyer des mecs pour la transporter à l'hosto ou bien où elle veut, surtout que là je dois me reposer, j'suis crevé après ce combat moi. Bon, ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude de me battre, mais là je n'étais pas prêt et surtout avec la chaleur, la glace, d'habitude je butes des Domae ou bien des personnes sans pouvoir, rare que j'affronte ceux qui usent des éléments, en même temps ça serait très mal vu que je butes la famille. Enfin bref, en tout cas elle a mon respect, du moins pour le moment, et ça ce n'est pas rien donc ce n'est pas comme si elle avait tout perdu, elle a même plus gagné en perdant le combat parce que si elle aurait gagné, je lui aurai envoyé ma clique pour la suivre et la buter dès qu'elle sera endormie donc vaut mieux pour elle qu'elle est perdue son combat. Je ramasse mon haut, essuyant le sang que j'avais sur le visage avec, crachant également ce sang se trouvant dans ma bouche à cause de tous les coups subis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet des Elementis
avatar

Stella OwensValet des ElementisMessages : 432
Date d'inscription : 14/07/2014


MessageSujet: Re: Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]   Lun 9 Jan - 9:53

Une nouvelle dans le taff...


Salazar Lazarus | Stella Owens


----------------------------------

Les coups s'échangent, passant du corps à corps à la distance relative mais aucun de nous ne prend réellement l'avantage. car personne ne veut rien lâcher. Je pense qu'à cet instant, je me fiche de mourir. Il n'a pas voulu me prendre au sérieux alors maintenant, je veux le forcer à reconnaître qu'au moins, je le fais un minimum chier. C'est idiot comme réaction, puéril même, mais je m'en fous. Je ne lui céderais rien.

Mais avec le temps, je perd du terrain. Il a plus plus d'endurance et d'expérience, c'est ce qui va finir par faire la différence. J'ai repérée une issue possible mais l'atteindre me laisserait trop à découvert. Et puis, il vient de rater son coup, me manquant pour heurter le placard, je veux profiter de cette faiblesse avant de comprendre sa ruse. La réaction en chaîne. J'ai juste le temps de lever mon armure au maximum de sa puissance au niveau de mon visage avant que les coups ne se mettent à pleuvoir. Il a pris le dessus, cette fois, c'est terminé.

L'armure me permet de bien encaisser ses coups. même avec son armure d'os, je douille mais les organes restent intacts et mes os aussi, c'est le principal. Et finalement, le déluge de ses attaques me permet de ne pas souffrir du froid trop longtemps. Je ne le remercierais pas de s’acharner à me caser la gueule mais ces frappes fissurant et cassant en partie mon armure me permettent aussi de limiter son contact glacé avec ma peau. Qui commence sérieusement à se rapprocher de son seuil critique de tolérance au froid.

Tombée au sol, je suis incapable de me relever. Je ne suis pas morte mais engourdie par mon propre pouvoir et quand même bien amochée. Dommage pour lui, il n'y a pas beaucoup de sang par contre. Je garde le regard fixé sur lui, réalisant que soudain, le coup censé m'achever ne venait pas. Tiens donc, il se contente de m'observer de haut, suffisant et toujours aussi arrogant, alors que mon souffle, un peu trop lent, se condense rapidement devant moi.  

« Il faut dire que tu es vraiment bonne princesse. J'te conseille de rester tranquille le temps de te refaire. Si jamais tu en as marre de bosser pour des incompétents, viens me voir, j'ai du boulot pour des meufs avec ton cran, t'es bien coriace.  »

Je voudrais répondre et me contente de sourire. Les mots ne serviraient à rien. Au fond, j'ai eu ce que j'étais venue cherchée. Oui, il est lus fort que moi mais à présent, je ne suis plus cette simple poupée dont on dispose tel un mouchoir, un simple accessoire. Oui, je suis coriace, oui j'ai du cran, et sache que tu ne me fais pas peur. Il s'en va et je finis par supprimer mon armure, ne laissant qu'une légère couvre de givre sur les bleus qui déjà parsèment mon corps. Et alors qu'un de ces hommes de main vient à mon secours, je ne retiens plus mon rire.

Un rire léger certes, mais amusé, presque un brin diabolique. J'ai réussi mon pari. J'ai gagné, même si je n'ai pas remporté le combat. Le type semble me prendre pour une dingue mais je m'en moque. Il se brûle à mon contact et me regarde bizarrement. Ouais, moi je n'ai pas fini explosé sur le pavé en passant par la fenêtre. J'ai tenu tête à son maître, je l'ai amoché et je suis toujours vivante. Ça t'en bouche un coin, hein? En tout cas, il ne fait pas le malin et appelle un de ces potes. A deux, ils auront moins peur.

Je les laisse me conduire à l’hôpital où je suis admise en urgence. Pourtant, je n'ai pas l'impression d'être au bord de la mort. Ah, j'oubliais, j'ai trop poussé mon pouvoir de glace et mon rythme cardiaque faible comme ma température trop basse manquent de me faire tomber dans le coma. Bah, en attendant, je n'ai quasiment pas mal. L'infirmière peste de devoir casser 3 aiguilles avant de réussir à me sédater tandis que moi, je me laisse doucement sombrer dans les bras de Morphée, un sourire aux lèvres.



~~ Je m'exprime en #009999 ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle dans le taff... [PV Stella]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Corbeille :: Les Rps 2017-