Les groupes "Gouvernement" et "L'Ordre" sont à la recherche de membres.
veuillez les privilégier, si cela vous convient bien sûr !
Ou bien choisir un prédéfini !
Le forum dispose de Discord !
Vous pourrez y accéder une fois qu'un membre du Staff vous aura validé et qu'il vous aura envoyé un MP avec l'adresse de notre Discord ! N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes actuellement à la recherche du Maire de Quederla.
Si ce poste vous intéresse, faites-le nous savoir !

Partagez | 
 

 Back in time [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Lun 2 Mar - 16:04




Et voilà que les deux entamaient une dispute, elle avait déjà du mal à s'occuper d'elle, si en plus elle devait écouter la disputes des personnes qu'elle croisait dans la rue... Pourquoi était-elle sortie de ses égouts ? Au moins eux, elle les connaissait, et les fous qui y vivaient aussi, elle pouvait les éviter et s'enfuir, mais là... Un tâche de sang rouge sur ses cheveux blancs, par terre comme une idiote, à regarder les deux se disputer, elle ne savait plus vraiment quoi faire...

Au début la petite fille aux cheveux roses s'était tue, puis comme si une vague de courage l'avait submergée elle avait relevée les yeux vers le jeune homme aux yeux bleus et avait répliqué.

- Mais je n'y suis pour rien moi si vous dormez dans la rue ! Je n'ai pas choisit de naître dans une famille aisée comme vous n'avez pas choisit de vivre dans la rue ; et je trouve ça injuste que vous me renvoyez ça dans la figure alors que je viens de vous aider ! J'aurais très bien pu laisser les garde l'emporter et pourtant j'ai quand même décidé de vous aider ! Mais je peux vous aider si vous voulez... Je ne pourrais pas vous payer une maison ni des trucs bien cher mais je peux vous prendre à manger si vous voulez...

Elle avait dit les derniers mots un peu plus doucement, un peu plus gênée, elle avait de la chance d'avoir autant d'argent pour elle... Enfin, même sans ça, rien qu'une famille aurait suffit à Meiji... Elle se demandait souvent pourquoi elle n'avait aucun souvenir de ses parents, elle se rappelait juste des égouts, d'aussi loin qu'elle se souvienne, elle y avait toujours vécu.
La petite bourgeoise se tourna alors vers Meiji, toujours au sol, qui la regardait avec ses grands yeux vairons.

- Ma maman est infirmière, elle pourra te soigner si tu veux...

La soigner ? C'est vrai que sa tête lui faisait mal... Mais... Elle lui ferait peut-être payer non ? Elle ne pouvait pas payer, elle n'avait même pas quelques centimes de derlas sur elle. Le jeune homme appuya alors la petite fille aux cheveux roses d'un signe de tête... Bon... Elle voulait bien lui faire confiance... Il tendit alors les bras vers elle et l'aida à se redresser, elle paraissait si faible, on avait l'impression qu'on aurait pu la briser d'un coup de pied, sa peau pâle rendait la chose encore plus choquante, pourtant, malgré la faim qui la tiraillait, elle hésitait presque à refuser tout ça, toute cette aide, ces soins...

-Je crois que c’est une bonne idée, fit le jeune homme. Ta tête a cogné fort le sol tout à l’heure. Faudrait vérifié que tu n’ait rien. Et pis…on va pouvoir manger. C’est pas cool ça? Au fait, moi c’est Vilmos Desgoffe und Taxis. Mais seulement Vilmos, ça ira.

Meiji le regarda lui, puis la fillette avant de passer une main dans ses longs cheveux blancs, si longs.

- Moi c'est Meiji... Je suis désolée pour tout ça, la bousculade, le vol, les gardes... C'est la première fois depuis longtemps que je sors de... dessous. J'avais juste faim et je savais pas comment m'y prendre.

Elle était complètement déboussolée, gênée, elle ne savait même plus qui regarder des deux. Les joues rouges elle regarda la petite fille.

- Merci de bien vouloir me faire soigner et de nous avoir aidé.

Puis elle leva son regard vers Vilmos.

- Merci pour pas m'avoir laissé au sol quand je t'ai percuté, et pour tout le reste

Elle fit un petit sourire timide et encore une fois, passa sa main dans ses cheveux, un véritable tic de gêne.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2795
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Lun 2 Mar - 18:38







- Ma maman est infirmière, elle pourra te soigner si tu veux...

L'un hocha la tête tandis que l'autre avait plutôt l'être inquiète... Était-ce le fait d'aller voir la mère de la demoiselle aux cheveux roses ? Sa maman comprendrait sûrement pourquoi elle voulait les aider, là n'était pas le problème. Le jeune adolescent tendit ses bras à la jeune fille encore au sol pour l'aider à se relever, elle avait l'air tellement fragile...

-Je crois que c’est une bonne idée. Ta tête a cogné fort le sol tout à l’heure. Faudrait vérifié que tu n’ait rien. Et pis…on va pouvoir manger. C’est pas cool ça? Au fait, moi c’est Vilmos Desgoffe und Taxis. Mais seulement Vilmos, ça ira.

Kira hocha la tête pour signifier qu'elle avait comprit le message pendant que la jeune fille aux cheveux blancs regardaient les deux personnes ; ils étaient tellement différents tous les trois même la demoiselle avait l'impression de faire tâche dans ce tableau... Mais elle voulait juste les aider. C'était tout ce qu'elle voulait faire : Les aider du mieux qu'elle pouvait.

- Moi c'est Meiji... Je suis désolée pour tout ça, la bousculade, le vol, les gardes... C'est la première fois depuis longtemps que je sors de... dessous. J'avais juste faim et je savais pas comment m'y prendre.

- Ce n'est pas grave, tout est arrangé maintenant ; et moi je m'appelle Kira.

Meiji avait l'air tellement gêné de cette situation... Maintenant que tout était arrangé, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. Le regard des deux fillettes se croisèrent, Kira lui sourit pour l'encourager à parler sans peur ; la Rose n'allait rien lui faire.

- Merci de bien vouloir me faire soigner et de nous avoir aidé.

- C'est normal.


Puis, elle posa son regard sur Vilmos pour le remercier de tout ce qu'il avait fait. Maintenant que tout était dit, la demoiselle aux cheveux roses les invita à la suivre pour retourner sur le marché où elle devait retrouver ses parents ; Kira ne faisait pas trop attention aux stands qui étaient sur le marché, elle se concentrait sur le visage de chaque personne. Puis, c'est au bout de cinq minutes qu'elle finit par les trouver !

Lorsque les parents virent leur fille, ils se rapprochèrent d'elle soulagés de voir qui ne lui était rien arrivée. Kira expliqua rapidement ce qu'il s'était passé et demanda à sa mère de soigner Meiji ; n'ayant rien sur elle pour soigner, tout le monde prend la direction des quartier Est excepté le père qui voulait continuer de faire les courses.

Ils entrent dans la maison une dizaine de minutes plus tard, les trois adolescents restent à l'entrée pendant que la mère de Kira monte à l'étage pour et redescendre avec des produits pour nettoyer et des compresses et commence à soigner Meiji.

Spoiler:
 




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Mer 4 Mar - 19:08


Back in time


- Moi c'est Meiji... Je suis désolée pour tout ça, la bousculade, le vol, les gardes... C'est la première fois depuis longtemps que je sors de... dessous. J'avais juste faim et je savais pas comment m'y prendre.


- Ce n'est pas grave, tout est arrangé maintenant ; et moi je m'appelle Kira.

Ils se saluèrent tous les trois et finalement, ils semblaient tous s’entendre. Ce n’était pas parce qu’ils venaient de milieux différents qu’ils ne pouvaient pas être amical l’un envers l’autre. Surtout, la petite Kira était généreuse de bien vouloir les aider. Vilmos se demandait seulement si les parents de la fillette seraient aussi amènes que leur fille à les aider. Les bourgeois n’ont pas toujours une âme charitable, mais ça valait le coup d’essayer.


- Merci de bien vouloir me faire soigner et de nous avoir aidé.


- C'est normal.

- Merci pour pas m'avoir laissé au sol quand je t'ai percuté, et pour tout le reste, dit-elle en s’adressant à lui.

-Pas de quoi. Et désolé pour la brioche.

Finalement, ils se dirigèrent tous les trois vers la Place du marché, Kira menant la marche, Meiji au centre et Vilmos à l’arrière. À se suivre comme ça tous les trois, ils attiraient quelques regards curieux de la part des passants. Vilmos se fichait de se faire regarder avec un air étrange. Ce n’était pas comme s’il avait une réputation à perdre. Cependant, lorsqu’ils retrouvèrent les parents de Kira, le jeune homme n’eut pas l’impression de se faire juger par eux. Et la mère accepta volontiers de soigné les blessures de Meiji.  Le père de Kira resta au marché, pendant que sa mère les menait jusqu’à leur maison.

Et Vilmos planifiait déjà d’y voler quelque chose. Quelle chance d’être invité dans une maison de bourge! Il savait que c’était immoral de voler chez les gens qui nous accueillent, mais il pouvait mettre son sens éthique en veilleuse un moment. De toute façon, c’était lui qui avait besoin de fric, pas eux!

Alors qu’ils entrèrent dans la maison de Kira, la mère de celle-ci disparue un moment et revint avec les compresse et tous le matos pour soigner l’apprenti voleuse. À ce moment, il demanda s’il pouvait utiliser la salle de bain. Comment refuser ça un pauvre ado esseulé comme lui? On lui indiqua donc la direction des toilettes et Vilmos y entra. Il ouvrit le robinet et passa sa tête sous l’eau. Ce n’était pas comme une douche, mais pouvait-il vraiment se plaindre? Une fois ses cheveux noirs complètement trempé, il empoigna une serviette et s’y sécha rapidement.

OK. Maintenant qu’il était propre et ne sentait plus comme une vieille chaussette, il sortit de la salle de bain sans faire de bruit. La maison était grande, et Vilmos souhaitait «l’explorer» un peu. Il traversa les couloirs, regarda dans les chambres avec minutie, pour être certain de ne rien manquer quelque chose qui aurait de la valeur. Cependant, même si la maison était bien décorée, il n’avait pas grand-chose à voler. Forcément, les parents de la fillette devaient avoir caché leurs biens quelque part. Mais où? Il ne retourna pas dans l’entrée, trop déterminé à trouver un objet, des bijoux, une montre de valeur, quelque chose qu’il pourrait caché et vendre facilement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Jeu 5 Mar - 21:58




La jeune fille était intimidée, par la stature du garçon et par la situation de la bourgeoise... Elle elle n'avait pas vraiment de force, pas de parents, pas d'argent et elle ne savait même pas voler...

-Pas de quoi. Et désolé pour la brioche.

Elle aurait peut-être dû la manger en courant, un truc du genre, rien que d'y penser son ventre gargouillait, quelle idiote, et puis cette Kira avait payée pour elle un met qu'elle n'aura jamais eu l'occasion de goûter, quel gâchis...
Ils se dirigèrent finalement tous vers la place du marché où ils retrouvèrent les parents de Kira. Le père reste pour faire les courses et ils repartirent avec sa mère. Meiji avait envie de partir en courant tellement elle avait peur. Pourtant ils étaient gentils... mais elle n'avait pas l'habitude de tout ça.

Une fois arrivé, la petite fille regarda tout autour d'elle, c'était tellement grand ! Tellement beau ! Kira vivait là ? Kira dormait là ?... Elle aussi aurait aimé avoir un lit pour se coucher le soir... La mère de la petite fille s'éloigna alors avant de revenir avant de quoi soigner Meiji. Au même instant Vilmos demandait à utiliser la salle de bain et elle le vit s'éloigner, anxieuse. La mère de Kira était très gentille mais Meiji n'arrivait même pas à la regarder dans les yeux.

Elle désinfecta sa blessure et Meiji gémit un peu avant qu'elle ne place un léger bandage autour de sa tête. La mère la regarda alors doucement mais elle baissa les yeux.

- M... Merci... Je peux emprunter votre... Salle de bain aussi ? demandât-elle sans oser la regarder encore.

La femme acquiesça et Meiji s'éloigna vers la salle de bain, enfin... Elle essaya de la trouver mais se perdit dans la maison. C'était plus facile de se retrouver dans les égouts ! Alors qu'elle cherchait encore, elle remarqua Vilmos un peu plus loin et haussa les sourcils, il avait trouvé la salle de bain lui ?
Elle s'approcha et remarqua qu'il était dans une chambre à vrai dire, en train de chercher quelque chose... Est-ce qu'il était en train de voler leur hôte ?

- Qu'est-ce que tu fais ?... demandât-elle doucement pour ne pas que quelqu'un d'autre l'entende, elle ne voulait quand même pas lui attirer d'ennuis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2795
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Sam 7 Mar - 18:49







La petite demoiselle aux cheveux roses restait éloignée pendant que sa mère soignait la pauvre Meiji, sa mère était concentrée dans ce qu'elle faisait voulant éviter de lui faire mal et essayant d'être le plus rapide. Kira était donc assise sur une chaise du salon vu qu'elle ne pouvait pas l'aider dans cette tâche car elle risquerait de la déranger et lui faire de mauvaise manip.

Le jeune Vilmos demanda à utiliser la salle de bain ; Kira lui expliqua donc comment aller dans la pièce mais ne l'accompagna pas, ce n'était pas très compliqué à partir du salon. Puis, la jeune fille fit la même chose une fois que la maman de la demoiselle aux cheveux roses ait finit de la soigner et lui ait mit un bandage autour de la tête. Elle hocha la tête et la laissa partir en direction que sa fille avait indiqué plus tôt.

Pendant que sa mère jetait emballage et compression, elle demanda à sa fille de préparer le thé pour les inviter ainsi que des petits gâteaux en accompagnement. Sans attendre plus longtemps, la demoiselle aux cheveux roses fit chauffer la casserole, sortie des tasses, théière et des petits gâteaux qu'elle disposa sur un plateau et attendit patiemment que l'eau chauffe ; les mains sous le menton et les coudes posés sur la table.

Lorsque l'eau se mit à bouillir, la demoiselle comprit qu'il était temps de mettre le sachet de thé dans la théière et l'eau dedans ; ce qu'elle fit dans la minute qui suivit. Elle prit ensuite le plateau qu'elle emmena jusque dans le salon, sa mère l'avait prévenu qu'elle était repartie sur le marché pour aller son père ; les trois adolescents étaient donc tout seul dans la maison. Kira passa donc la tête à travers la porte qui donnait dans le couloir, là où se trouvait les deux autres personnes.

- Le thé est prêt !

Puis elle fit demi-tour pour aller s'asseoir sur la chaise autour de la table pour attendre que les deux autres personnes viennent la rejoindre... En espérant bien sûr qu'ils aiment le thé et les petits gâteaux.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Mar 10 Mar - 19:12


Back in time

Vilmos étaient entré dans la chambre des parents de Kira. Sûrement, c’était là qu’ils devaient cacher leurs objets de valeur. Il ouvrit la garde-robe, et y regarda à l’intérieur soigneusement. Mais il ne vit rien, sinon des sous-vêtements féminins que le mirent mal à l’aise.  Il fit comme s’il n’avait rien vu, et referma la garde-robe sans faire de bruit. Il regarda sous le lit, mais il n’y trouva que des poussières, puis finalement, sur une petite commode, il vu une sorte de boite en bois. Vilmos s’en approcha et l’ouvrit lentement.

Aha! Bingo!

Dans la boite se trouvait une certaine quantité de bijoux. Des bracelets, des boucles, d’oreilles, bref, tous les trucs inutiles qu’apparemment les femmes adoraient. Vilmos n’était pas un amateur de bijoux, mais il chercha dans la boite ce qui lui semblait le plus dispendieux. À ce moment, une petite voix timide le fit sursauter.

- Qu'est-ce que tu fais ?...

Lâchant un soupir de soulagement en voyant qu’il s’agissait seulement de Meiji, Vilmos pris entre ses doigts un collier de perles blanches et brillante.


-Je fais des économies. Ses bourgeois ne manquent pas de fric, et un simple collier ne les mettra pas en faillite. Alors je le prends. Et tu devrais en faire autant que moi.

Il n’avait pas le temps maintenant de lui expliquer de long en large comment être un bon voleur, mais d’abord, c’était plus efficace quand personne n’était pas pour regarder.


-Et je dis ça pour t’aider. Alors si tu vas raconter à Kira ou à sa mère que tu m’as vu ici, je coupe tes sales cheveux blancs, je les brûle et je te fais bouffer la cendre, vu? Dit-il d’un air menaçant.

Bien sûr, Vilmos ne ferais jamais de mal à une pauvre fillette de douze ans, mais il préférait qu’elle reste silencieuse. Si jamais elle parlait, il s’enfuirait tout simplement.

L’adolescent fourra le collier de perles dans sa poche. Puis, il entendit Kira les appeler.

- Le thé est prêt !

Il jeta un dernier regard à Meiji, puis il rejoint Kira à la cuisine. Aussitôt, l’odeur du thé et des gâteaux lui emplit les narines. Il aurait préféré une cuisse de poulet, mais ils étaient déjà très gentils de les accueillir ici. Vilmos pris place à la table, en face de Kira qui était déjà assise. Malgré son temps dans la rue, lui aussi était né dans une famille de bourges, encore plus riche que celle de Kira. Et il n’avait pas perdu le sens de l’étiquette à table. Sa défunte mère avait beaucoup insisté pour que lui et son frère deviennent des hommes biens élevés. C’était plus ou moins réussi, mais Vilmos avait gardé quelques habitudes d’enfants bourgeois. Sans un mot, il  servit du thé d’abord aux deux filles, puis à lui-même, et il mangeait proprement, sans faire une miette. Même, il complimenta Kira sur ses petits gâteaux.


-C’est très bon. 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

InvitéInvité

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Jeu 12 Mar - 0:10




Le jeune homme était en train de fouiller dans un petit coffret lorsqu'elle entra. Il sursauta et sembla rassuré de la voir, fourrant un collier dans sa poche... Il était en train de les voler ?

-Je fais des économies. Ces bourgeois ne manquent pas de fric, et un simple collier ne les mettra pas en faillite. Alors je le prends. Et tu devrais en faire autant que moi.

Ca ne se faisait pas non de voler des gens qui nous invitaient ?... Mais il était vrai qu'ils avaient beaucoup alors qu'eux n'avaient rien... Vu ses talents de voleuse, elle préférait éviter.

-Et je dis ça pour t’aider. Alors si tu vas raconter à Kira ou à sa mère que tu m’as vu ici, je coupe tes sales cheveux blancs, je les brûle et je te fais bouffer la cendre, vu? Dit-il d’un air menaçant.

La petite fille attrapa doucement ses cheveux, effrayée. Elle n'avait pourtant rien dit, rien fait pour attiser sa colère... Ils entendirent alors Kira les appeler.

- Le thé est prêt !

Avec ça, Meiji n'avait toujours pas trouvé la salle de bain. Elle suivit Vilmos, tête basse, retournant dans le salon. Ce fut le jeune homme qui les servit et elle fut étonnée de ses manières très classe, il mangeait tellement proprement que c'en était troublant. Elle, regarda le thé, les gâteaux, elle n'osait pas y toucher mais son ventre la rappela à l'ordre.

-C’est très bon. fit le brun

Meiji regarda encore un instant les gâteaux avant de croquer doucement dedans. C'était doux ! Tellement sucré et agréable. Elle rougit, depuis combien de temps n'avait elle pas mangé quelque chose de ce genre ? Elle ne s'en souvenait même pas. Elle regarda le gâteau à moitié croqué et regarda doucement Kira.

- M... Merci, c'est très bon...

Elle n'osait plus lever son regard vers Vilmos et le rabaissa très vite, mangeant doucement malgré la faim qui la tiraillait. Quand elle retournerait dans ses égouts, elle y repenserait surement longtemps, mais la vie ici était bien trop compliquée pour elle, elle préférait rester dans son coin, sans policier, sans gens riches, au moins, en dessous, tout le monde était comme elle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Kira SerykMessages : 2795
Date d'inscription : 15/08/2012


MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   Dim 15 Mar - 14:29







La demoiselle aux cheveux roses était assise sur sa chaise et attendait que ses invités viennent la rejoindre dans le salon ; vu qu'elle n'avait jamais reçu de personne de son âge chez elle, la petite ne savait pas vraiment comment réagir... Alors elle copiait les habitudes de ses parents, préparer le thé elle savait faire, sortir les petits gâteaux des placards aussi mais les conversations des grands ne l'avait jamais intéressées... Et peut-être que c'était pareil pour eux, alors c'était à elle de trouver toute seule un sujet.

Vilmos et Meiji arrivèrent tous les deux dans le salon où ils prirent place, Kira allait pour servir le thé mais ce fut le jeune homme qui prit la théière pour servir les deux jeunes filles puis soi-même. La demoiselle aux cheveux roses le remercie d'un signe de tête tout en prenant aussi un petit gâteau ; elle remarqua du coin de l’œil que l'autre fille n'osait pas trop toucher à tout ceci... Elle aurait voulu l'inciter à manger mais la jeune homme prit la parole avant que la Rose puisse dire quoi que ce soit, la complimentant sur les petits gâteaux.

Kira sourit et prit une gorgée de son thé, ce n'était pas elle qui avait fait les gâteaux mais savoir qu'ils plaisaient à ses invités lui faisaient vraiment plaisir. Meiji prit finalement un des gâteaux qu'elle croqua avec beaucoup de douceur ; Kira était presque attristée de voir cette image... Elle aurait voulu l'aider, elle aurait voulu les aider tous les deux mais que pouvait-elle faire à 12 ans ? Pas grand chose et ses parents ne seraient sûrement pas d'accord de prendre deux personnes de plus chez eux... Elle soupira, le monde était tellement injuste.

- M... Merci, c'est très bon...

Tant que ses invités étaient content de ce petit repas, la Rose était contente. Elle ne savait pas trop quoi dire alors elle laissa le silence planer pendant plusieurs minutes ; que pouvait-elle dire ou faire ? Kira aurait bien voulu leur poser quelques questions mais elle redoutait leur réaction... Pourtant elle s'inquiétait tellement pour leur situation. La demoiselle posa sa tasse de thé sur la petite table basse et baissa les yeux, voulant pas croiser celui de Vilmos qui l'effrayait déjà. Puis d'une petite voix, elle reprit la parole.

- Et... Qu'est-ce vous allez faire maintenant ?...

Peut-être qu'ils pourraient aller à l'orphelinat où des personnes pourraient s'occuper d'eux, les nourrir et avoir tout ce dont ils avaient besoin ; peut-être qu'ils trouveront quelqu'un qui voudront bien les aider mais elle espérait vraiment qu'ils ne retourneraient pas dans la rue. Kira n'osait pas relever les yeux, de peur de les avoir vexés et l'un et l'autre alors qu'elle voulait simplement savoir ce qu'ils allaient devenir.




Je vous grogne dessus en darkblue.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Back in time [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Back in time [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les RPs 2014-